Dénivelé et calories...

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateurs: akunamatata, philpask, Modos

Dénivelé et calories...

Messagepar Elcap » 24 Août 2011, 12:34

Bonjour !

On trouve bien des sites et autres pour calculer la dépense calorique en fonction de 2 critères (qui sont bel et bien ceux qui comptent) :
- distance
- poids

le temps qu'on met ne compte pas (ou peu et de toute façon très très dur à mettre en place, donc on zappe).

Par contre, le dénivelé n'est jamais proposé, ni pris en compte. Pourtant, pas une seconde je ne peux croire que ça ne compte pas... 10 km à plat ne font pas consommer la même chose que si on y ajoute 2000m de D+ et de D-...

Vous connaissez un moyen fiable (comprendre "approuvé") d'y parvenir ?

:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Elcap
Grand Maître
 
Messages: 9546
Inscrit le: 17 Nov 2009, 12:18

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar leptichat » 24 Août 2011, 12:56

Pareil que l'altitude..
ptite coureuse
leptichat
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1438
Inscrit le: 13 Août 2009, 17:27

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Girith » 24 Août 2011, 13:27

il me semble avoir lu un calcul de dépense calorique en fonction de la dénivelée de Billat dans son bouquin "entrainement en pleine nature"

je tacherais de regarder çà ce soir et je mettrais la formule
Dernière édition par Girith le 24 Août 2011, 13:38, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Girith
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 156
Inscrit le: 17 Nov 2009, 15:50

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Elcap » 24 Août 2011, 13:33

ce bouquin-là, il faudra vraiment que je le trouve....

merci en tout cas !
Avatar de l’utilisateur
Elcap
Grand Maître
 
Messages: 9546
Inscrit le: 17 Nov 2009, 12:18

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Jean-Phi » 24 Août 2011, 14:03

Elcap a écrit:Bonjour !

On trouve bien des sites et autres pour calculer la dépense calorique en fonction de 2 critères (qui sont bel et bien ceux qui comptent) :
- distance
- poids

le temps qu'on met ne compte pas (ou peu et de toute façon très très dur à mettre en place, donc on zappe).

Par contre, le dénivelé n'est jamais proposé, ni pris en compte. Pourtant, pas une seconde je ne peux croire que ça ne compte pas... 10 km à plat ne font pas consommer la même chose que si on y ajoute 2000m de D+ et de D-...

Vous connaissez un moyen fiable (comprendre "approuvé") d'y parvenir ?

:mrgreen:


des soucis avec ta balance ?? :mrgreen:

Pas de réponse particulière mais j'ai constaté tout de même sur le garmin (ça vaut ce que ça vaut !) que lorsque je fais un 10 km plat "tapé", ma dépense calorique est tt de même nettement supérieure à un 10 km, fût -il avec pas mal de D+ même en le tapant aussi. Je pense que la vitesse joue un rôle prépondérant, plus que le D+ en tout cas, dans le sens où on va puiser plus loin dans les réserves du fait d'une allure plus soutenue. Mais peut être ai-je tout faux ?
Avatar de l’utilisateur
Jean-Phi
Grand Maître
 
Messages: 13675
Inscrit le: 15 Sep 2009, 16:43

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Girith » 24 Août 2011, 14:11

toujours selon billat (et de mes souvenirs ^^) : la dépense calorique sur plat ne dépend pas de la vitesse justement, qu'on cours à 20km/h ou 10km/h on dépensera la même chose pour faire la même distance,
cela m'a marqué tellement c'est contre-intuitif.... et bien que j'ai lu tout l'argumentaire scientifique, j'ai toujours du mal à y croire :mrgreen: mais ma raison essaye de l'emporter ;)

et le calcul que j'évoquais plus haut prend bien en compte la d+ et la distance "à plat" selon un savant rapport (que je mettrais dès que je ne serais plus au boulot :D )
Avatar de l’utilisateur
Girith
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 156
Inscrit le: 17 Nov 2009, 15:50

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Elcap » 24 Août 2011, 14:16

pour comprendre...
la dépense d'énergie se fait car on déplace une masse sur une distance donnée. si on le fait vite, on dépense bcp à la minute mais pas longtemps. si on le fait lentement, on dépense peu à la minute, mais plus longtemps. ce qui compte c'est donc juste la masse, la distance.

en réalité, la vitesse compte sans doute un peu... à 4 km/h on tape pas dans les mêmes "filières énergétiques" (c'est ça le terme ???) qu'a 20 km/h... donc la "dépense de gras" n'est pas la même. par contre d'un point de vue calcul énergétique c'est pareil... (qu'on me corrige et me flagelle si j'ai écrivu une connerie)

EDIT : pas de souci avec la balance... mais l'hiver va arriver et... je vais reprendre une campagne pour perdre encore un peu, en vue de 2012. pas bcp mais lentement et surtout correctement. J'ai plus bcp à perdre. faudra donc que ce soit bien du gras et pas le reste :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Elcap
Grand Maître
 
Messages: 9546
Inscrit le: 17 Nov 2009, 12:18

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Jean-Phi » 24 Août 2011, 14:19

Girith a écrit:toujours selon billat (et de mes souvenirs ^^) : la dépense calorique sur plat ne dépend pas de la vitesse justement, qu'on cours à 20km/h ou 10km/h on dépensera la même chose pour faire la même distance,
cela m'a marqué tellement c'est contre-intuitif.... et bien que j'ai lu tout l'argumentaire scientifique, j'ai toujours du mal à y croire :mrgreen: mais ma raison essaye de l'emporter ;)

ce qui est sur aussi, c'est que l'algo garmin ne prend pas en compte la d+

Oui c'est étonnant car la contrainte physique et physiologique n'est pas la même pour 20 km/h que 10 km/h, les puls non plus.... Je suis surpris.
Par contre, il est vrai que les données Garmin ne sont que des valeurs indicatives, rien de scentifique. Donc oui, ça ne prend pas en compte le D+. Par contre c'est très net. Pour un même parcours (boucle sur stade), la dépense calorique pass quasi du simple au double selon le rythme du jour. Alors que croire ?
Pour le coup, je suis très intéressé de savoir ! :wink:

Edit : Je vois qu'Elcap a eu la même réflexion que moi ! :)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Phi
Grand Maître
 
Messages: 13675
Inscrit le: 15 Sep 2009, 16:43

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar peky » 24 Août 2011, 14:34

jeanphi69 a écrit:
Girith a écrit:toujours selon billat (et de mes souvenirs ^^) : la dépense calorique sur plat ne dépend pas de la vitesse justement, qu'on cours à 20km/h ou 10km/h on dépensera la même chose pour faire la même distance,
cela m'a marqué tellement c'est contre-intuitif.... et bien que j'ai lu tout l'argumentaire scientifique, j'ai toujours du mal à y croire :mrgreen: mais ma raison essaye de l'emporter ;)

ce qui est sur aussi, c'est que l'algo garmin ne prend pas en compte la d+

Oui c'est étonnant car la contrainte physique et physiologique n'est pas la même pour 20 km/h que 10 km/h, les puls non plus.... Je suis surpris.
Par contre, il est vrai que les données Garmin ne sont que des valeurs indicatives, rien de scentifique. Donc oui, ça ne prend pas en compte le D+. Par contre c'est très net. Pour un même parcours (boucle sur stade), la dépense calorique pass quasi du simple au double selon le rythme du jour. Alors que croire ?
Pour le coup, je suis très intéressé de savoir ! :wink:


Edit : Je vois qu'Elcap a eu la même réflexion que moi ! :)



bonjour,

j'avais lu, il y à longtemps, des tableaux qui expliquait justement qu'une sortie en endurance était moins consommatrice qu'une sortie rapide en coût énergétique.

là : http://entrainement-sportif.fr/calories.htm
peky
Maître kikoureur
 
Messages: 2716
Inscrit le: 20 Mars 2006, 10:06

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar fildar » 24 Août 2011, 14:38

Elcap a écrit:Bonjour !

On trouve bien des sites et autres pour calculer la dépense calorique en fonction de 2 critères (qui sont bel et bien ceux qui comptent) :
- distance
- poids

le temps qu'on met ne compte pas (ou peu et de toute façon très très dur à mettre en place, donc on zappe).

Par contre, le dénivelé n'est jamais proposé, ni pris en compte. Pourtant, pas une seconde je ne peux croire que ça ne compte pas... 10 km à plat ne font pas consommer la même chose que si on y ajoute 2000m de D+ et de D-...

Vous connaissez un moyen fiable (comprendre "approuvé") d'y parvenir ?

:mrgreen:

Salut,

je suis d'accord avec toi.
Pour le D+ j'ai toujours entendu que 1000m de D+ est équivalent à environ10km plat donc 10km avec 2000m de D+ représente à peu prés le même effort que 30km sur le plat.
Avatar de l’utilisateur
fildar
Kikoureur ki kour
 
Messages: 575
Inscrit le: 01 Fév 2011, 20:43

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Girith » 24 Août 2011, 14:58

@fildar : c'est effectivement la conclusion que je me rappelle du livre de billat
grosso modo, 100m de d+ correspond à une dépense énergétique d'1km sur plat

@elcap : sur la distinction de dépense lipide / glucide j'ai lu pas mal de truc contradictoires, ce que j'ai retenu :

la réflexion de base qu'on trouve partout : allure lente, plutôt consommation de lipide, donc bien pour perdre de la graisse, allure rapide plutôt plus consommation de glucides donc moins bien pour l'anti-graisse ^^ (sachant que de toute façon ce ne serait jamais "tout l"un ou tout l'autre" mais un mélange des deux)

MAIS cette réflexion de base ne prendrait pas en compte ce qui ce passe APRES l'effort physique : après un effort violent, le corps mettrait en place des mécanismes de compensations qui consommeraient des lipides (et ce qui pourrait représenter plusieurs centaines de calories en fonction de la nature et la durée de l'effort bien sur). Donc même un effort tapant majoritairement dans les glucides (ema, vma) ferait perdre de la graisse grâce à des mécanismes qui ce mettraient "en marche" après la séance.

Faudra que je retrouve mes sources si cela vous intéresse
Avatar de l’utilisateur
Girith
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 156
Inscrit le: 17 Nov 2009, 15:50

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Japhy » 24 Août 2011, 15:19

C'est une question de pourcentage et de nombre absolu, on confond toujours les 2.

A allure lente, on brûle un % de graisse plus important qu'à allure rapide.
Mais à allure rapide, on brûle beaucoup plus de calories au total (je veux dire, en courant le même temps, pas si on court deux fois moins de temps évidemment...).
Ce qui fait que le NOMBRE TOTAL de calories perdues par le tissu gras est quand même plus élevée lorsque l'allure est rapide alors même que le POURCENTAGE est plus bas (j'ai la flemme d'aller rechercher le tableau et l'article de runnersworld qui expliquait tout ça avec un tableau et des exemples).
Cela n'empêche pas de courir lentement plusieurs fois par semaine, que ce soit pour maigrir (surtout si on est en réel surpoids), pour ne pas se blesser et surtout pour apprendre à utiliser la filière lipidique sur longue distance et développer son endurance, comme chacun le fait ici.

Cela fait déjà des années qu'on explique le distinguo entre % et nombre total de calories, mais y a rien à faire, les vendeurs de machines de cardio (celles sur lesquelles on marche des heures durant à se faire ch.... comme un rat mort) continuent à raconter n'importe quoi parce que ça les arrange.

Bon je ne retrouve plus le papier original, mais il y a un tableau là qui explique tout ça mieux que moi:
http://scienceblogs.com/obesitypanacea/ ... ing_zo.php

Pour en revenir à la question des côtes, juste mon grain de sel terriblement subjectif: je maigris quand je fais beaucoup de côtes, voilà. Mais je n'ai pas de cardio donc je ne sais pas du tout à quoi elles correspondent comme zone. :oops:
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4239
Inscrit le: 14 Avr 2009, 18:12

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Japhy » 24 Août 2011, 15:22

Je me suis mal exprimée, quand je disais "à allure lente ou rapide", je parlais plutôt de l'allure attestée par un cardio. Parce qu'évidemment, sur une côte, on ne va pas vite mais je pense que le cardio doit bien monter! Donc l'histoire de la zone brûle-graisse n'est pas une question de vitesse mais de FC évidemment. :oops:
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4239
Inscrit le: 14 Avr 2009, 18:12

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Le Loup » 24 Août 2011, 16:07

Elcap a écrit:Vous connaissez un moyen fiable (comprendre "approuvé") d'y parvenir ?


Non Florent. :|

Il n'y a que des tests en labo qui te donneraient un début de réponse et encore, suivant les jours... J'ai rencontré Véronique (Billat) il y a quelques années et j'ai participé à l'un des ses programmes de recherche. Même elle n'avançait rien de catégorique et surtout pas en généralisant ses propos.

L'année dernière un article dans Sport et Vie était paru et avait battu en brèche la théorie de la lipoxmax (utilisation maximale des graisses à une certaine fréquence cardiaque).
Je ne sais pas aujourd'hui quel est le positionnement de Véronique à ce sujet... :|

Les cardios et cie ne sont que des "accompagnements" et les vérités à en tirer sont toujours individuelles. Je m'entraîne assez avec un partenaire en particulier (qui se reconnaîtra) pour savoir qu'il est très difficile d'intégrer des variables comme surpoids, sommeil, température, humidité, dénivelés... sans compter qu'on est vraiment pas tous fait pareils. :wink:

Pour recentrer un peu je pense qu'on dépense incontestablement plus de calories en côte qu'à plat, à vitesse égale. (ce qui est rarement le cas sauf à se freiner à plat)

Sinon je donne une astuce imparable pour perdre du poids : dépenser plus de calories dans une journée que tu n'en absorbes... Je sens que certains vont fondre à vue d'oeil ! Valable avec n'importe quelle calculette et n'importe quel cardiofréquencemètre qui indiquera les calories ; mais attention à tout noter et à ne pas tricher ! :lol:
"Promenons-nous dans les bois"...
-Save gas, burn carbs- !!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Loup
Grand Maître
 
Messages: 5062
Inscrit le: 01 Avr 2009, 14:44

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Jean-Phi » 24 Août 2011, 16:10

Japhy a écrit:
je maigris quand je fais beaucoup de côtes, voilà. :oops:

tu voulais dire que tu maisgris et que l'on voit tes côtes, non ? :mrgreen:
suis déjà :arrow:

PS : Merci pour le lien instructif ;)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Phi
Grand Maître
 
Messages: 13675
Inscrit le: 15 Sep 2009, 16:43

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Jean-Phi » 24 Août 2011, 16:15

Le Loup a écrit:Sinon je donne une astuce imparable pour perdre du poids : dépenser plus de calories dans une journée que tu n'en absorbes... Je sens que certains vont fondre à vue d'oeil ! Valable avec n'importe quelle calculette et n'importe quel cardiofréquencemètre qui indiquera les calories ; mais attention à tout noter et à ne pas tricher ! :lol:

Ca je valide... Pour le pratiquer par habitude alimentaire. Avoir une alimentation riche ne signifie pas toujours calorique mais surtout équilibrée avec apport nutritionnel suffisant, sans graisse saturée ou autre saloperie que l'on peut trouver ça et là dans les grandes surfaces (mais je m'égare là...).
Attention tout de même aux carences que cela peut entraîner dans la durée (il est facile d'occulter au bout du compte certains aliments, considérés, à toirt, comme gras) et bien sûr aux risques de blessure accrus, de fait.
Le livre de Bruno Heubi, courir longtemps, vulgarise plutôt pas mal les notions de diététique du coureur.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Phi
Grand Maître
 
Messages: 13675
Inscrit le: 15 Sep 2009, 16:43

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Elcap » 24 Août 2011, 16:16

Le Loup a écrit:Sinon je donne une astuce imparable pour perdre du poids : dépenser plus de calories dans une journée que tu n'en absorbes... Je sens que certains vont fondre à vue d'oeil ! Valable avec n'importe quelle calculette et n'importe quel cardiofréquencemètre qui indiquera les calories ; mais attention à tout noter et à ne pas tricher ! :lol:


l'idée étant de calculer la consommation.... en prenant en compte le dénivelé. sinon le calcul n'est pas possible, sauf à tout courir sur le plat :-D
Avatar de l’utilisateur
Elcap
Grand Maître
 
Messages: 9546
Inscrit le: 17 Nov 2009, 12:18

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Le Loup » 24 Août 2011, 17:51

Elcap a écrit:
Le Loup a écrit:Sinon je donne une astuce imparable pour perdre du poids : dépenser plus de calories dans une journée que tu n'en absorbes... Je sens que certains vont fondre à vue d'oeil ! Valable avec n'importe quelle calculette et n'importe quel cardiofréquencemètre qui indiquera les calories ; mais attention à tout noter et à ne pas tricher ! :lol:


l'idée étant de calculer la consommation.... en prenant en compte le dénivelé. sinon le calcul n'est pas possible, sauf à tout courir sur le plat :-D


Euh... pas bien compris où est la blague ?

1) Je lis sur les emballages (quand il y en a) les apports en calorie pour 100g (attention certains brouillent un peu les pistes avec des portions qui ne font pas 100g), sinon le net donne des valeurs standards pour les aliments courants.
2) Je mesure/pèse ce que je mange en 24h. Sans tricher !
3) Je fais mes additions pour trouver l'apport calorique en 24h.
4) Je mesure à l'aide d'un cardio la dépense métabolique pendant une journée sans effort/idem pour une nuit (à renouveler pour déterminer des moyennes en conditions normales)
5) Je mesure la dépense lors d'une sortie type et je l'ajoute à ma dépense métabolique sur 24h.
6) Je compare avec les apports...

C'est trop savant ? Un nutritionniste allègera ton porte-monnaie pour te faire la même explication en plus compliqué... :lol: :arrow:

Nota : pas vu de dénivelé dans mon "astuce" pour perdre du poids... mais dans mon propos ça n'était pas le sujet... Un barème comme celui que tu décris n'existe pas, sauf à te le faire pour toi. Et il ne sera valable QUE pour toi, tu comprends ? :?
"Promenons-nous dans les bois"...
-Save gas, burn carbs- !!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Loup
Grand Maître
 
Messages: 5062
Inscrit le: 01 Avr 2009, 14:44

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Elcap » 24 Août 2011, 18:05

pardon... j'ai écrit consommation, j'aurais dû écrire "dépense énergétique"
Avatar de l’utilisateur
Elcap
Grand Maître
 
Messages: 9546
Inscrit le: 17 Nov 2009, 12:18

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Le Loup » 24 Août 2011, 18:24

Elcap a écrit:pardon... j'ai écrit consommation, j'aurais dû écrire "dépense énergétique"


Ouais c'est juste un contre-sens... :wink:
Mais ma dernière remarque reste valable : cet abaque, ou ce barème (appelle-ça comme tu veux) n'existe pas. On sait comme une évidence que courir en côte est plus "calorivore"... mais de là à transposer sur une grille : bonsoir... Tu peux cerner pour toi en testant cardio en main (en admettant que la transposition des fréquences cardiaques en calories dépensées soit absolument fiable, et ça ne l'est pas vraiment d'un cardio à l'autre, d'un jour à l'autre...).
Tu finiras peut-être par obtenir un résultat du genre : si je cours 500m de côte je dépense autant de calories qu'en faisant 4 km à plat.
Tu fais faire les mêmes mesures à un pote et, oh surprise, pour lui c'est 5,5km son équivalence... Alors quelle règle généraliste veux-tu extrapoler avec de telles marges ?
Et je ne te parle même pas des variables citées 3 messages plus haut.

Désolé d'avoir tué ton sujet... :wink: :lol:
"Promenons-nous dans les bois"...
-Save gas, burn carbs- !!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Loup
Grand Maître
 
Messages: 5062
Inscrit le: 01 Avr 2009, 14:44

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar nico2938 » 24 Août 2011, 18:45

Le Loup a écrit:
Sinon je donne une astuce imparable pour perdre du poids : dépenser plus de calories dans une journée que tu n'en absorbes... Je sens que certains vont fondre à vue d'oeil ! Valable avec n'importe quelle calculette et n'importe quel cardiofréquencemètre qui indiquera les calories ; mais attention à tout noter et à ne pas tricher ! :lol:


C'est une excellente méthode (la seule d'ailleurs, non?) mais il faut quand même faire attention à ne pas perdre de la masse musculaire. L'apport doit être proche de ce que l'on dépense sinon les risques de craquer sont grands.
Ensuite, le poids idéal n'est pas facile à trouver, il faut être assez maigre pour trimballer le moins de graisse possible mais un pourcentage trop bas, c'est aussi un corps plus fragile.
Je suis quand même partisan du fait qu'une alimentation de qualité avec quelques réflexes simples permet d'atteindre son poids de forme. Ensuite, on peut peut être perdre 500 g ou un 1 kg pour maximiser sa performance mais cela n'est pas le paramètre où l'essentiel des coureurs ont des progrès à faire.
nico2938
Kikoureur ki kour
 
Messages: 754
Inscrit le: 08 Août 2008, 16:33

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar serge » 24 Août 2011, 18:56

Elcap a écrit:ce bouquin-là, il faudra vraiment que je le trouve....


http://books.google.com/books?id=JMVJ7B ... over&hl=fr
avec des rafraichissements pour ne pas avoir les mêmes pages à chaque fois ?
serge
Maître kikoureur
 
Messages: 3534
Inscrit le: 21 Jan 2004, 01:00

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Deudeu87 » 24 Août 2011, 21:26

Un blog intéressant sur ce sujet 8)
Un pote d'ERIC74 :wink:
http://fabriceb.verof.free.fr/dotclear/ ... -sportives
Les sujet traités:
-Conversion Calories-Puissance, vélo, CAP etc
-Qualification des sorties sportives
-Puissance à vélo
Il parle aussi de dénivelé :arrow:
Avatar de l’utilisateur
Deudeu87
Kikoureur ki kour
 
Messages: 677
Inscrit le: 01 Juin 2009, 18:57

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar romher » 25 Août 2011, 01:09

Bonsoir,
j'avais trouvé intéressant ce papier de High5 (fabricant de boissons et gels sportifs) :
http://www.highfive.co.uk/pdf/fat-burning.pdf

en gros, durant une séance de sport :
- oui, on consomme plutot de l'énergie issue de la fonte de graisse à bas régime
- non on ne consomme pas moins d'énérgie qd on monte en régime :roll:
- oui, on continue d'utiliser de l'énergie issue de la fonte de graisse en régime haut - mais moins
- donc il faut des apports externes en régime haut : bref, bouffer pour maigrir :shock:
... ben oui, plus on mange, plus on dure, plus on dépense de calories :mrgreen:

sinon j'ai lu plusieurs papiers sur certains bénéfices méconnus des séances de fractionnées (repris dans l'article dans "box 2") : en gros, alors que l'on pourrait penser que ces séances ne font pas du tout appel aux réserves de graisse, certes, elles augmentent néanmoins le métabolisme dans les heures qui suivent chaque séance, ce qui génère à une dépense calorique post-effort pouvant participer à l'utilisation de graisses.

bref, perso j'ai perdu pas mal de poids il y a un an, en période de reprise soft, et ma règle de conduite est, depuis, avant tout de bien manger avant pendant et juste après mes sorties... et je continue de perdre du poids doucement.
romher
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 166
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:03

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Japhy » 25 Août 2011, 08:22

jeanphi69 a écrit:
Japhy a écrit:
je maigris quand je fais beaucoup de côtes, voilà. :oops:

tu voulais dire que tu maisgris et que l'on voit tes côtes, non ? :mrgreen:
suis déjà :arrow:


:mrgreen:

Le loup, tu fais ces calculs tout le temps? Quel travail!
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4239
Inscrit le: 14 Avr 2009, 18:12

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Girith » 25 Août 2011, 08:30

pour revenir au sujet initial de la dépense calorique en d+, voici ce que j'ai compris en relisant billat
Déjà, les choses sont différentes si on cours ou si on marche

pour la course à pied :
sur plat, voici la dépense : 1 calorie par mètre et par kg (soit 1kcal par km et par kg)
soit par exemple pour 10km pour un coureur de 70kg = 10 x 70 x 1 = 700 Kcal

Quand çà monte, on applique une coefficient de "cout" en fonction de la pente
10% : x1,5 (ou x1.6 les deux valeurs sont indiquées dans le bouquin avec deux références scientifiques différentes
15% : x2
20% : x2,5

soit par exemple, 10km avec 2000m de d+ (20% de pente) = 10x70x1x2.5 = 1750 Kcal

Pour la marche :
la dépense est deux fois moindre que la course à pied soit 0,5 calorie par mètre et par kg (soit 0,5 kcal par km et par kg)
ces valeurs sont données pour une vitesse de marche de 3.6km/h
soit par exemple pour 10km pour un coureur de 70km = 10x70x0.5 = 350Kcal

Là aussi quand çà monte on applique un multiplicateur mais beaucoup plus faible que pour la course à pied
10% de pente : +10% de cout énergétique
15% de pente : +15% de cout énergétique
20% de pente : +20% de cout énergétique
etc...

soit par exemple, 10km avec 2000m de d+ pour le même coureur de 70kg = 10x70x0.5x1.2 = 420 Kcal

Pour ceux qui veulent aller plus loin et avoir les explications détaillées, c'est p94, §2.5 du livre de Billat l'entrainement en pleine nature
Avatar de l’utilisateur
Girith
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 156
Inscrit le: 17 Nov 2009, 15:50

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar jsp75 » 25 Août 2011, 08:37

On est pas tous égaux en dépense d'énergie. C'est pas juste.
Il y en a ils bouffent trois graines, ils courent 100 bornes.
Et pis d'autres, tu les charges en nouilles pendant une semaine, au bout de trente bornes, ils voient déjà des étoiles... :( En fait c'est une question de métabolisme. Le dénivelé n'est pas le seul fautif. Rendez le terrain difficile, technique, boueux ou autre, la dépense ne sera pas la même.
Au fait le loup, tu as retrouvé ta ligne??? :lol:
---------------------------------------
Volontairement polémique.
jsp75
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1088
Inscrit le: 17 Nov 2008, 15:45

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Elcap » 25 Août 2011, 09:03

Girith a écrit:pour revenir au sujet initial de la dépense calorique en d+, voici ce que j'ai compris en relisant billat
Déjà, les choses sont différentes si on cours ou si on marche

pour la course à pied :
sur plat, voici la dépense : 1 calorie par mètre et par kg (soit 1kcal par km et par kg)
soit par exemple pour 10km pour un coureur de 70kg = 10 x 70 x 1 = 700 Kcal

Quand çà monte, on applique une coefficient de "cout" en fonction de la pente
10% : x1,5 (ou x1.6 les deux valeurs sont indiquées dans le bouquin avec deux références scientifiques différentes
15% : x2
20% : x2,5

soit par exemple, 10km avec 2000m de d+ (20% de pente) = 10x70x1x2.5 = 1750 Kcal

Pour la marche :
la dépense est deux fois moindre que la course à pied soit 0,5 calorie par mètre et par kg (soit 0,5 kcal par km et par kg)
ces valeurs sont données pour une vitesse de marche de 3.6km/h
soit par exemple pour 10km pour un coureur de 70km = 10x70x0.5 = 350Kcal

Là aussi quand çà monte on applique un multiplicateur mais beaucoup plus faible que pour la course à pied
10% de pente : +10% de cout énergétique
15% de pente : +15% de cout énergétique
20% de pente : +20% de cout énergétique
etc...

soit par exemple, 10km avec 2000m de d+ pour le même coureur de 70kg = 10x70x0.5x1.2 = 420 Kcal

Pour ceux qui veulent aller plus loin et avoir les explications détaillées, c'est p94, §2.5 du livre de Billat l'entrainement en pleine nature


Merci bcp ! purée... pour un tour de l'oisan ça fait dans les 22 000 Kcal :-D
Avatar de l’utilisateur
Elcap
Grand Maître
 
Messages: 9546
Inscrit le: 17 Nov 2009, 12:18

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Le Loup » 25 Août 2011, 09:28

Japhy a écrit:Le loup, tu fais ces calculs tout le temps? Quel travail!


Non !
Mais par ma constitution je suis un coureur "charpenté"... sans être en surpoids pour autant (imc). Véronique Billat ne m'avait trouvé que 16% de masse grasse à l'époque (pour comparaison Isabella Ochichi dont elle s'occupait à l'époque était à 15% de masse grasse même si c'est assez rare chez les kenyannes ; pour info médaille d'argent du 5000m à Athènes en 2004)
Je surveille au moins une fois par semaine mon poids afin de voir si je ne me laisse pas trop aller.
Le chrono ou le cardio ne sont pas toujours suffisants ; si je suis bien reposé je vais réussir à traîner ma carcasse à des allures surprenantes pour quelqu'un de ma masse !
Au dessus d'une certaine valeur que j'ai fixé arbitrairement comme étant mon poids de forme (le meilleur compromis ressenti entre endurance et explosivité) il m'arrive pour me remotiver d'essayer de sécher un peu, et de recalculer mes repas et ma dépense... It's all. :wink:
"Promenons-nous dans les bois"...
-Save gas, burn carbs- !!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Loup
Grand Maître
 
Messages: 5062
Inscrit le: 01 Avr 2009, 14:44

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Le Loup » 25 Août 2011, 09:43

Girith a écrit:pour revenir au sujet initial...p94 du livre de Billat l'entrainement en pleine nature


Oui, tu n'as pas tort de citer les travaux de Véronique Billat, pour la connaître c'est une scientifique attachante et passionnée (jusqu'à l'extême même ! Pour mémoire Véronique a remporté Sierre-Zinal en 1982). Mais elle n'est pas la seule à faire des travaux de recherche en physio et malgré tout le respect que l'on peut avoir pour ses travaux, actuellement les avis divergent sur pas mal de choses ; la LipoxMax et l'article dans Sport&Vie n'en sont qu'une illustration...

En revanche je suis assez partisan, en tant que sportif et non scientifique, de retenir quelques principes de base simples pour améliorer la qualité de mes entraînements à moindre coût neurologique ! :lol: 1 calorie (ou kilocalorie ?) par mètre et par kilo ça me va tout à fait comme principe de base...

Dans le même ordre d'idée, et je laisse aux "péchus" le soin de refaire les calculs : un kilo superflu coûte 10s au kilomètre. A plat bien sûr, et je parle de kilo superflu... :wink:
"Promenons-nous dans les bois"...
-Save gas, burn carbs- !!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Loup
Grand Maître
 
Messages: 5062
Inscrit le: 01 Avr 2009, 14:44

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Le Loup » 25 Août 2011, 09:51

jsp75 a écrit:Au fait le loup, tu as retrouvé ta ligne??? :lol:


Je ne l'ai jamais perdue Aubin... :wink: C'est juste que si tu fais un ratio entre chrono et masse ici je dois être bien placé ! Mais bon, on s'en fout n'est-ce pas... :lol: :lol: :lol:
"Promenons-nous dans les bois"...
-Save gas, burn carbs- !!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Loup
Grand Maître
 
Messages: 5062
Inscrit le: 01 Avr 2009, 14:44

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Le Loup » 26 Août 2011, 09:19

Le Loup a écrit:Dans le même ordre d'idée, et je laisse aux "péchus" le soin de refaire les calculs : un kilo superflu coûte 10s au kilomètre. A plat bien sûr, et je parle de kilo superflu... :wink:


Je laisse un lien vers un article un peu plus explicite pour celles et ceux que ça intéresse...
Poids et perfs
"Promenons-nous dans les bois"...
-Save gas, burn carbs- !!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Loup
Grand Maître
 
Messages: 5062
Inscrit le: 01 Avr 2009, 14:44

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar Girith » 26 Août 2011, 10:34

Le Loup a écrit:: 1 calorie (ou kilocalorie ?) par mètre et par kilo

c'est bien 1 calorie par mètre et par kg
soit 1 kcal par km et par kg


pour la modification de la perf en fonction du poids, je me suis amuser (en toute modestie, hein, ce n'est pas à prendre au "pied de la lettre" et c'est écrit par un noob :mrgreen: ) à écrire un post là dessus, toujours en me basant sur les travaux de Billat : http://www.noobcoureur.com/2011/06/poid ... -pied.html

c'est dans la dernière partie de l'article, j'ai joué sur la formule de la vo2max, le poids et des perf théoriques sur 10/semi/marathon et vous pouvez vous amuser avec un fichier google pour voir les modifications

comme je l'ai dit dans cet article, tout cela reste très théorique et ce n'est pas à prendre pour argent comptant, on va dire que c'est une sorte "d’exercice de style"
Avatar de l’utilisateur
Girith
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 156
Inscrit le: 17 Nov 2009, 15:50

Re: Dénivelé et calories...

Messagepar PetiteLucile » 10 Juil 2017, 06:47

Bonjour tout le monde,

Ça me paraît un peu absurde, je pensais dépenser un peu plus d'énergie en allant au sommet de Chamechaude en partant du Col de Porte (Chartreuse, Isère).

Voilà, pour un dénivelé de 764m sur environ 8km. J'ai un coefficient de pente de +1,2.
Donc, avec mon poids de 50Kg, et le coef de 0,5 pour la marche, je calcule :
50kg*8km*0,5*1,2 = 240 !

240kcal ! ça vaut pas le coup de transpirer autant alors ! :) (pour la vue si !)

Par contre en course à pied, faire 10km sur du plat, 500kcal me paraissent déjà plus cohérents.

Ou bien les calculs ne fonctionnent que pour les messieurs d'au moins 70kg ...
PetiteLucile
Kikoureur timide
 
Messages: 1
Inscrit le: 10 Juil 2017, 06:37

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.05 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !