Danger CAP et chaleur

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateurs: akunamatata, philpask, Modos

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar freddo90 » 01 AoĂ»t 2018, 14:23

chantrail a Ă©crit:
freddo90 a Ă©crit:
Sérieux... encore une fois, l’excédent d'eau, tu le pisses, tu ne le transpires pas.


Ben, jusqu'Ă  preuve du contraire, la transpiration c'est de la flotte.....


Si tu as trop bu, l'excès d'eau qui sera passé dans le sang sera évacué par tes reins, direction ta vessie. C'est ce qui fait que ton urine est claire quand tu as trop bu, très foncé quand tu es en manque d'eau. La transpiration prend l'eau dans le sang, parce qu'il faut refroidir le corps.

C'est juste irresponsable de conseiller aux gens, surtout ceux qui transpirent beaucoup, de ne pas trop boire :roll:
Avatar de l’utilisateur
freddo90
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1218
Inscrit le: 29 Mars 2011, 23:58

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar OderF_06 » 01 AoĂ»t 2018, 14:42

benoitb a Ă©crit:
chantrail a Ă©crit:
freddo90 a Ă©crit:
Sérieux... encore une fois, l’excédent d'eau, tu le pisses, tu ne le transpires pas.


Ben, jusqu'Ă  preuve du contraire, la transpiration c'est de la flotte.....


De la même manière que, jusqu'à preuve du contraire, la fonction de la sudation, c'est la régulation de la température corporelle, et pas l'évacuation d'un quelconque excédent d'eau dans le corps. Sinon, tu peux essayer de te mettre nu à l'extérieur en plein hiver par des températures négatives, boire autant que tu peux de flotte, et prendre des photos de ton bras ruisselant de sueur.



Arretes certains vont essayer :lol:
La victoire est brillante, l'echec est mat mais c’est le but qui compte
OderF_06
Kikoureur ki kour
 
Messages: 644
Inscrit le: 08 Sep 2013, 08:12

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar kilkenny84 » 01 AoĂ»t 2018, 14:55

chantrail a Ă©crit:
freddo90 a Ă©crit:
Sérieux... encore une fois, l’excédent d'eau, tu le pisses, tu ne le transpires pas.


Ben, jusqu'Ă  preuve du contraire, la transpiration c'est de la flotte.....


ca sent le coup de chaud :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
kilkenny84
Kikoureur débutant
 
Messages: 55
Inscrit le: 05 Mars 2018, 10:39

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar Nikodak » 01 AoĂ»t 2018, 14:56

Chantrail tu n’es pas raisonnable, tu es sûr que tu n’as pas pris un coup de chaud ? :)
Ex Africa semper aliquid novi
Avatar de l’utilisateur
Nikodak
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 109
Inscrit le: 27 Juil 2018, 19:15
Localisation: Dakar - Sénégal

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar Dam83 » 01 AoĂ»t 2018, 15:11

valdes a écrit:Il y a en effet des corrélations scientifiques entre crise cardiaque/sport/forte chaleur

https://www.irbms.com/hyperthermie/

Inutile donc d'en faire la promotion et de se vanter de ses pratiques personnelles, comme on le voit, ici et là. C'est fortement déconseillé de courir en plein cagnard, à midi, à plus de 30 °C, quand on a pas l'habitude.

Le meilleur exemple en est la surchauffe du transformateur EDF, puis son explosion et son incendie, le même qui alimente la gare SNCF à Montparnasse et qui a créé les dysfonctionnements que l'on connait actuellement.

Notre corps est une machine humaine qui fonctionne comme beaucoup de machines qui souvent ont été souvent copiées sur lui-même, tellement il fonctionne bien.

Merci valdes du lien, précisément ce que je voulais savoir. Pour ceux qui n'ont pas ouvert le lien (je vous conseille de le lire), je laisse quand même les premiers signes inquiétants:

Hébétude
Fatigue brutale
Vomissements
Soif intense
Crampes
Comportement inhabituel (agressivité, désorientation…)
Loges musculaires tendues
Dam83
Kikoureur timide
 
Messages: 10
Inscrit le: 16 Oct 2016, 18:53

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar chantrail » 01 AoĂ»t 2018, 15:31

freddo90 a Ă©crit:
chantrail a Ă©crit:
freddo90 a Ă©crit:
Sérieux... encore une fois, l’excédent d'eau, tu le pisses, tu ne le transpires pas.


Ben, jusqu'Ă  preuve du contraire, la transpiration c'est de la flotte.....


Si tu as trop bu, l'excès d'eau qui sera passé dans le sang sera évacué par tes reins, direction ta vessie. C'est ce qui fait que ton urine est claire quand tu as trop bu, très foncé quand tu es en manque d'eau. La transpiration prend l'eau dans le sang, parce qu'il faut refroidir le corps.

C'est juste irresponsable de conseiller aux gens, surtout ceux qui transpirent beaucoup, de ne pas trop boire :roll:


Mais moi je n'ai rien conseillé du tout : j'ai simplement constaté que je transpire beaucoup plus (notamment après l'effort) si j'ai trop bu....et donc je m'interroge, plutôt que de me contenter des études "scientifiques", pour lesquelles tu peux trouver tout et son contraire sur le net.

Je vais pas m'étendre sur ma vie, mais je peux dire que les recommandations médicales dans le mauvais sens, c'est bon, j'ai eu ma dose....faut arrêter de se faire balader par des gens (les médecins) qui s'octroient une espèce de charisme autoritaire, alors qu'il n'y a bien que nous-même pour savoir ce qui est bon....Si je te dis que je cours au soleil, que je sens que ça me fait du bien, et que j'aime ça (alors que je fais dans l'année des séances de fractionné qui pour le coup me paraissent rébarbatives), ça invalide de fait toute recommandation absolue : chacun est différent, mais la constante, c'est que chacun peut s'engager selon ses moyens et sa progression sur un run en plein cagnard (j'ai jamais dit qu'il faut à tout prix faire des séances de seuil au soleil, mais par contre je dis que si c'est un but qu'on se fixe, c'est possible, et que ça peut même concourir à un état de bonne santé générale, si c'est bien mené, sans aller à la rupture)
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 375
Inscrit le: 20 Oct 2014, 16:59

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar freddo90 » 01 AoĂ»t 2018, 15:49

chantrail a écrit:Mais moi je n'ai rien conseillé du tout : j'ai simplement constaté que je transpire beaucoup plus (notamment après l'effort) si j'ai trop bu....et donc je m'interroge, plutôt que de me contenter des études "scientifiques", pour lesquelles tu peux trouver tout et son contraire sur le net


Le fonctionnement des reins seraient juste une étude "scientifique", les guillemets signifiant qu'on en est même pas sûr ?

Pour avoir eu à faire au monde médical il y a quelques années, effectivement le ressenti propre est important, et peut être en décalage avec l'avis médical. Mais bon, il y a quelques vérités quand même...
Dernière édition par freddo90 le 01 Août 2018, 16:43, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
freddo90
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1218
Inscrit le: 29 Mars 2011, 23:58

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar jpoggio » 01 AoĂ»t 2018, 16:08

chantrail a écrit:Il y a un lien entre effort physique/très forte chaleur et infarctus pour quelqu'un qui n'aura pas un organisme assez robuste.....et cette robustesse, on peut la travailler (si on en a envie, ou si on aime ça, c'est pas une obligation)....

:shock:
On peut aussi se rendre compte que l'on n'est pas si robuste que ça.
L'été 2015, heureusement pas trop caniculaire, je me suis obstiné à faire le guignol en prépa de l'Echappée Belle sur le thème "no pain no gain", je bouffe les kilomètres réglementaires en finissant en plein cagnard dans les collines crétoises parce que je ne me sens pas mal.
Effectivement, je ne me sentais pas mal : à l'EB, j'ai cru crever dès que l'on passait les 2000m et j'en suis revenu effondré pensant que j'étais nul.
Sauf que voilà, j'avais deux coronaires sténosées à 75% et j'aurais pu y rester avec ces conneries, à vouloir "travailler ma robustesse".

chantrail a écrit:pour ce qui est des ouvriers, je ne voie aucune mesure particulière (et pour bosser avec des éboueurs, qui se tapent 9h d'endurance sous le cagnard et dans la poussière, je t'assure qu'il y a bien que nous autres coureurs à faire autant de chichis devant nos ordinateurs dans des bureaux climatisés !!)

Curieusement, ce n'est pas l'avis de la médecine du travail, pour ne pas aller jusqu'au cas un peu radical des centaines d'ouvriers morts d'épuisement thermique sur les chantiers du Qatar depuis le début des travaux de construction pour la prochaine coupe du monde de foot...(pourtant, c'est du Pakistanais, de l'Indien, du Népalais, élevé à la dure et habitué à en chier, hein...)
Le kikoublog de Jacques, Master of the Bouzin (c) Arclusaz 2016.
Avatar de l’utilisateur
jpoggio
Grand Maître
 
Messages: 7850
Inscrit le: 24 Oct 2006, 15:10

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar Cedric09 » 01 AoĂ»t 2018, 16:23

chantrail a Ă©crit:[
Mais moi je n'ai rien conseillé du tout : j'ai simplement constaté que je transpire beaucoup plus (notamment après l'effort) si j'ai trop bu....et donc je m'interroge, plutôt que de me contenter des études "scientifiques", pour lesquelles tu peux trouver tout et son contraire sur le net.



Tu transpires parce que ton corps doit se refroidir !!!
Et quand tu ne bois pas et que ton corps n'a rien à transpirer, la régulation de température n'est pas faite correctement.
Dernière édition par Cedric09 le 01 Août 2018, 17:45, édité 1 fois au total.
http://cg09.free.fr/
Toutes les montagnes sont belles, mais aucune ne peut égaler la beauté des Pyrénées...
Cedric09
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1245
Inscrit le: 05 Nov 2010, 21:50
Localisation: Lavelanet / Tournfeuille

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar philtraverses » 01 AoĂ»t 2018, 16:41

benoitb a Ă©crit:
chantrail a Ă©crit:
freddo90 a Ă©crit:
Sérieux... encore une fois, l’excédent d'eau, tu le pisses, tu ne le transpires pas.


Ben, jusqu'Ă  preuve du contraire, la transpiration c'est de la flotte.....


De la même manière que, jusqu'à preuve du contraire, la fonction de la sudation, c'est la régulation de la température corporelle, et pas l'évacuation d'un quelconque excédent d'eau dans le corps. Sinon, tu peux essayer de te mettre nu à l'extérieur en plein hiver par des températures négatives, boire autant que tu peux de flotte, et prendre des photos de ton bras ruisselant de sueur.


Un lien sur la thermorégulation dont la transpiration fait partie.
https://biologiedelapeau.fr/spip.php?article75

Si tu ne bois pas, la thermorégulation par la transpiration, qui en est le mécanisme le plus efficace, ne se fait pas et la température corporelle ne peut qu'augmenter mécaniquement.
le dur désir de durer. Avant je courais vite, j'avais l'impression de faire du sur place. Maintenant c'est le contraire..
Avatar de l’utilisateur
philtraverses
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1754
Inscrit le: 18 Avr 2005, 00:00

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar oeufmollet » 02 AoĂ»t 2018, 07:45

J'ai tenté une séance de 300m hors piste mardi soir, il faisait encore en gros 30°C donc difficile pour moi (j'aime ps la chaleur). Besoin d'évacuer un surplus de stress, donc rythme assez élevé.
A la fin, j'ai ressenti des frissons au niveau des bras : j'ai décidé de ralentir largement mon allure (de toutes façons j'avais plus trop de jambes non plus). J'imagine que c'était un signal d'alerte de mon corps vu que j'avais vraiment chaud et j'étais dans le rouge depuis un moment.
Bref, personnellement, à partir de 25°C (donc souvent en été), j'évite au maximum les sorties vraiment pêchues type fractionné, ou alors je limite les séries (je fais des 600m au lieu des 800 ou 1000 traditionnels) ou l'allure (je fais pas les 200 à donf mais en cherchant plutôt une belle foulée).
Et surtout, je bois des trucs un peu plus salés, j'ai testé des tablettes effervescentes (pas GU mais un truc du genre) qui se digèrent bien avant/pendant/après la sortie.
Bon vivement qu'il fasse un peu moins chaud, c'est déjà moins pire quand on repasse sous les 30°C
oeufmollet
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 276
Inscrit le: 14 Juil 2013, 07:43

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar Guig21 » 02 AoĂ»t 2018, 20:10

Je ne dirai rien, je fais parti des "gens qui s'octroient une espèce de charisme autoritaire"... :wink:
Guig21
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 258
Inscrit le: 08 Août 2014, 10:12

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar chantrail » 08 AoĂ»t 2018, 17:40

Et voilà, la canicule, c'est fini pour cette année....

tout le monde va bien ??

maintenant, que diriez-vous d'aller courir sous la grêle ??.....moi je dis qu' à courir sous les glaçons, il y a moyen de se robustifier la carrosserie !!
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 375
Inscrit le: 20 Oct 2014, 16:59

Re: Danger CAP et chaleur

Messagepar banditblue29 » 08 AoĂ»t 2018, 21:51

chantrail a écrit:Et voilà, la canicule, c'est fini pour cette année....

tout le monde va bien ??

maintenant, que diriez-vous d'aller courir sous la grêle ??.....moi je dis qu' à courir sous les glaçons, il y a moyen de se robustifier la carrosserie !!


Ttttssss.... Tu tends le bâton :lol: ! :wink: .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 594
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 6 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.03 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !