40 ans et gras du bide

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

40 ans et gras du bide

Messagepar chantrail » 03 Nov 2018, 19:22

C'est fou, je viens de passer la quarantaine et je vois bien que je commence à emmagasiner pas mal au niveau du bidon (on m'avait prévenu)....Pourtant, je fais au moins 4 sorties par semaine (minimum 7h/semaine), je bouge pas mal tout au long de la journée, je bouffe relativement sainement, mais comme un sac (c'est peut-être pour ça aussi)....aussi, je laisse en général au moins 15h entre le dernier repas d'une journée et celui de la suivante (et c'est peut-être aussi pour ça)....du coup je place un peu plus d'intensité dans les séances (paraît que c'est là qu'on brûle les graisses) et aussi plus de gainage....z'en pensez quoi, y a-t-il des astuces pour retrouver un peu de platitude abdominale (c'est purement esthétique, en fait)

si le sujet n'est pas dans la bonne rubrique, merci de le déplacer au bistrot !!
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 422
Inscrit le: 20 Oct 2014, 15:59

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar Marathonnerre » 03 Nov 2018, 19:52

chantrail a écrit:si le sujet n'est pas dans la bonne rubrique, merci de le déplacer au bistrot !!


Ha non, si tu te trouves gras du bide ne va pas au bistrot en plus...

Un délai de 15 heures après le dîner, donc pas de petit déjeuner je suppose ?

Quant à bouffer sainement, que manges-tu concrètement ? Car de nombreuses personnes pensant manger sainement sont totalement à côté de la plaque. Et concernant le gainage, on peut faire tous les exercices de renforcement des abdos que l'on veut, cela ne fera pas disparaître la couenne. La perte de tissu adipeux se fait de manière globale et on ne peut pas décider que ce soit ciblé ici, là et encore à tel autre endroit (même si, notamment selon le sexe, il existe des parties du corps plus exposées au développement de l'adiposité).
Avatar de l’utilisateur
Marathonnerre
Maître kikoureur
 
Messages: 2233
Inscrit le: 21 Sep 2013, 15:53

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar GalatĂ©57 » 03 Nov 2018, 19:56

chantrail a écrit:C'est fou, je viens de passer la quarantaine et je vois bien que je commence à emmagasiner pas mal au niveau du bidon (on m'avait prévenu)....Pourtant, je fais au moins 4 sorties par semaine (minimum 7h/semaine), je bouge pas mal tout au long de la journée, je bouffe relativement sainement, mais comme un sac (c'est peut-être pour ça aussi)....aussi, je laisse en général au moins 15h entre le dernier repas d'une journée et celui de la suivante (et c'est peut-être aussi pour ça)....du coup je place un peu plus d'intensité dans les séances (paraît que c'est là qu'on brûle les graisses) et aussi plus de gainage....z'en pensez quoi, y a-t-il des astuces pour retrouver un peu de platitude abdominale (c'est purement esthétique, en fait)

si le sujet n'est pas dans la bonne rubrique, merci de le déplacer au bistrot !!


Le gras du bide peut être génétique aussi..
Sinon, la CAP c'est pas tout, Ă  partir de 40 ans, faut travailler la ceinture abdominale avec 45mn minimum d'exercice hebdomadaire pour affermir le tout.
Des séries de 25 flexions, abdos, dorsaux, que l'on peut faire chez soi, tranquillement le soir, un club de sport n'est pas forcément nécessaire, ni l'achat de d'agrès.
L'important reste la régularité et après comme me l'a encore dit ma toubib :" à 55 ans vous avez le même ventre plat que mon copain qui en à 25 de moins.." :)
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles (SENEQUE)
Avatar de l’utilisateur
Galaté57
Maître kikoureur
 
Messages: 4158
Inscrit le: 08 FĂ©v 2008, 22:54
Localisation: Moselle

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar banditblue29 » 03 Nov 2018, 19:57

Fais des abdominaux hypopressifs (anti-crunch) et vérifie si tu n'as pas le bassin en antéversion :wink: .
Ça fait pas maigrir mais ça fait rentrer le ventre et évite la boucle de ceinture qui regarde vers le bas (et que la ceinture 8), donc le gras du bide.... :mrgreen: !).
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 617
Inscrit le: 24 Mars 2014, 21:20

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar yoannc » 03 Nov 2018, 20:00

Perso j'ai toujours pensé que c'était purement alimentaire... Moi perso j'ai été en léger surpoids entre 20 et 30 ans après avoir arrêté le sport. Puis j'ai arrêté tout les plats préparés, les gâteaux, les sucreries, le pain et la quasi totalité de la bouffe industrielle.
Puis je me suis mis a manger plus de légumes, moins de viandes, et j'ai perdu quasi 20 kg en 1 an et demi, c'est parti naturellement petit à petit.
J'avais essayé déjà certains régimes au préalable mais j'avais tout repris.

Selon moi il n'y a pas de miracle, il s'agit d'une prise de conscience quant à son mode d'alimentation tout simplement. Si tu te dis simplement "je veux perdre du poids", ça ne marchera pas.

Le fait de comprendre comment les additifs/conservateurs aussi dans toute la bouffe industriel jouent sur les zones de plaisir du cerveau m'a aidé. En fait c'était plus une volonté de ne plus être esclave de certains modes de consommation plus qu'une envie de perdre du poids qui chez moi l'a déclenché.

Il faut se désintoxiquer et ça peut être très compliqué.
Le sport intensif c'est bien, mais je dirai que le poids et le gras, ce qui joue, c'est environ 95% d'alimentation

Après, beaucoup de gens disent que c'est génétique, que même en mangeant sainement ils restent gros / obèses, je ne sais pas si cela est vrai ou pas mais pour moi clairement ce n'est pas le cas, il s'agit purement et simplement d'un problème d'alimentation. Mais qui sait, peut être qu'à 40 ans je changerai d'avis :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
yoannc
Kikoureur débutant
 
Messages: 30
Inscrit le: 01 Oct 2018, 15:00

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar yoannc » 03 Nov 2018, 20:02

Marathonnerre a Ă©crit:
chantrail a écrit:si le sujet n'est pas dans la bonne rubrique, merci de le déplacer au bistrot !!



Quant à bouffer sainement, que manges-tu concrètement ? Car de nombreuses personnes pensant manger sainement sont totalement à côté de la plaque.


Je ne peux que confirmer ! Il y a tellement de mauvaises choses "cachées" dans la bouffe en sachet. Et dans la baguette, aussi.

Je vois aussi qu'apparemment tu fais une sorte de jeune intermittent. Ca peut être bien pour certaines personnes qui contrôlent leurs alimentations, mais pour d'autres ça va surtout être la source de frustrations et de compensations excessives sur les autres repas / grignotages.
Ce n'est pas fait pour tout le monde. Certains seront plus équilibrés en gardant les 3 repas.
Avatar de l’utilisateur
yoannc
Kikoureur débutant
 
Messages: 30
Inscrit le: 01 Oct 2018, 15:00

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar Sylvain IT » 04 Nov 2018, 09:38

Marathonnerre a écrit:Et concernant le gainage, on peut faire tous les exercices de renforcement des abdos que l'on veut, cela ne fera pas disparaître la couenne. La perte de tissu adipeux se fait de manière globale et on ne peut pas décider que ce soit ciblé ici, là et encore à tel autre endroit (même si, notamment selon le sexe, il existe des parties du corps plus exposées au développement de l'adiposité).


C'est un truc évident, connu, etc. mais les messages qui suivent tendent à prouver qu'il n'a pas dû être assez rabâché :roll: :lol: c'est-pas-en-faisant-des-abdos-que-tu-perdras-le-gras-du-bide :idea:

Perso, à la rentrée des vacances d'été en reprenant un peu de course à pied, de gainage, etc., j'ai perdu 2 kilos... genre le truc qui motive à courir un poil plus... par contre le gras du bide était toujours bien présent à l’œil :mrgreen: alors que si j'avais perdu 2 kilos, pile là, cela se serait vu... ô combien!

En fait dans la mesure où tu peux pas t’entraîner toujours plus, il va falloir penser à manger un poil moins, ou encore un poil mieux : pose toi surtout la question du mieux (surtout ton coup du jeune de 15 heures là... il me semble que physiologiquement cela devrait pousser le corps à stocker du gras ça... mais je ne suis pas un expert, hein... mais en gros LE truc de tous les régimes c'est augmenter le nombre de repas, pas le diminuer, c'est les calories qu'on diminue éventuellement, pas le nombre des repas).
Sylvain IT
Kikoureur ki kour
 
Messages: 700
Inscrit le: 25 Mars 2015, 14:03

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar Jakibono » 04 Nov 2018, 12:18

Tu peux faire de la muscu, du gainage etc... Donc EFFECTIVEMENT ça ne fera pas vraiment disparaître le gras du bide, mais ça améliorera ta silhouette, l'esthétique, qui correspond à ta question, sera améliorée.

Ces séances tu peux les faire en HIIT, entraînement haute intensité, ceci afin d'augmenter pendant quelques heures ton métabolisme et brûler plus de calories, donc perdre quelques graisses de manière globale Oui, et notamment au ventre .
Ton corps s'est habitué à ta routine de la course a pied, ton métabolisme est rodé. Le perte énergétique est alors minorée et il faut stresser ton corps, le faire sortir de sa zone de confort.

Donc soit par exemple de l'entraînement HIIT, ou lors de tes entraînements CAP, ajouter 20 pompes, abdo, ou je sais pas quoi d'autre tous les 1km admettons. Ça réactivera ton métabolisme et fera fondre ta graisse en plus de te muscler.

Évidement, manger ÉQUILIBRÉ (de tout mais en petite quantité, donc varier les couleurs, super important les couleurs, une belle assiette est gage de nutriments, Et les textures, les modes de cuisson, Et si possible, éviter les produits industriels.
Jakibono
Kikoureur timide
 
Messages: 8
Inscrit le: 02 Nov 2018, 19:17

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar Goofy » 04 Nov 2018, 14:50

Pour mon expérience, je faisais 85kg il y a 2 ans, disons que j'avais pris 5kg suite à un traitement et que je tournais autour de 78-80 kg pour 1,75m depuis mes 35 ans 67kg à 25 ans. J'avais beau courir rien n'y faisais (activité pro plutôt sédentaire en bureau). La première étape a été de diminuer les apports en gluten sans les supprimer toralement' je suis trop gourmand, ça m'a permis de revenir en 6mois à 80kg.
2eme étape a été de faire du jeune intermittent ou fasting, c'est à dire de sauter le petit dejeuner et laisser 16 heures passer entre le repas du soir et celui de midi, ça m'a permis de redescendre a 75kg qui était mon objectif en a peu près 1,5 an (même pour les entraînements classiques, après si course ou entraînement soutenu, je mange un peu avant)
Parallèlement j'ai bien repris les entraînements et je pense que mon métabolisme s'est modifié et brûle plus vite les graisses. Je suis aujourd'hui au bout de 2 ans autour de 70/71 kg et Je ne me prive de rien, d'ailleurs je suis beaucoup moins regardant sur le gluten et c'est plutot mon corps qui me rappelle a l'ordre en cas d'excès.
J'arrive plus facilement à éliminer si je fais des écarts, bon il faut dire aussi que j'ai une femme qui est assez branchée bio et bouffe saine, les écarts sont plus souvent lors de repas de midi ou je suis régulièrement au restau.
Je pense que comme en course, le succès est La progressivité, prendre le temps que le métabolisme s'adapte et ne surtout pas s'affamer. Bien sûr la periode transitoire implique de surveiller son alimentation un peu plus qu'on le fera par la suite, une fois que tout sera calé. Bien souvent une simple modification des habitudes alimentaires suffit.
Goofy
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 382
Inscrit le: 15 Mai 2015, 23:26

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar chantrail » 04 Nov 2018, 15:56

Merci pour tous ces retours, c'est riche d'enseignements, et ça complète bien ce qu'on peut lire ou entendre sur d'autres sources....

je retiens notamment qu'il faut effectivement stresser la machine, sortir de sa zone de confort (le Hiit ça paraît pas mal : j'en ai fait cette semaine et j'ai retrouvé la joie des courbatures....bien pire qu'après un ultra !!)

pour ce qui est de la bouffe, dans mon cas perso, je n'ingère aucun truc industriel, grosse part de fruits (là le bât blesse, je pense) et de légumes (sûrement trop de légumes farineux type patate douce ou potiron), j'ai depuis peu réintroduit du fromage au lait cru et davantage de produits animaux....j'ai un peu évolué là-dessus parce que j'ai passé au moins 2 ans quasi crudivore : à l'époque j'en ressentais le besoin....mais dans ces histoires d'alimentation il n'y a pas de dogme, c'est comme on le sent, tant qu'on délaisse la bouffe industrielle !!

Aussi, en plus du jeûne intermittent, j'ai fait, comme chaque automne, un jeûne de 6 jours, mais pas du tout pour perdre du poids (je pense au contraire que c'est le meilleur moyen d'en prendre ensuite), c'est plus histoire de se préparer à l'hiver (je ne sais plus ce qu'est un rhume, une grippe ou une gastro depuis que j'applique ça)

voilà, merci encore....je remarque quand même qu'après avoir déféquer-pisser-cracher-transpirer-détoxiner-expectorer et après une sortie longue c'est pas trop la bedaine de charcutier-traiteur, non plus !!
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 422
Inscrit le: 20 Oct 2014, 15:59

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar Kashmir57 » 04 Nov 2018, 16:07

Tant que tu n'as pas le syndrome du boulanger , ca va …..









La brioche qui cache la baguette ... :shock: :shock:
Kashmir57
Kikoureur débutant
 
Messages: 58
Inscrit le: 28 Juil 2015, 20:04

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar akira9a » 04 Nov 2018, 16:39

Un truc plutot interessant consiste a augmenter la part de lipide et diminuer celle des glucide dans le ratio total alimentaire. La raison est la suivante : c'est linsuline qui est en grande partie responsable du stockage et du brulage des graisses. En gros :
- si tu as breaucoup d'insuline circulante, la filiere metabolique de brulage des graisse est tres reduite. Il est difficile de puiser dans le gras pour produire de l'energie. Or c'est ce qui est recherche pour maigrir.
- de la meme facon, le stockage de l'exces de glucide et sa transformation en gras est controle par l'insuline egalement. Trop d'insuline -> stockage.

Et comment reduire l'insuline ? Et bien il faut reduire les glucides. Par contre, il ne s'agit pas de diminuer forcement les apports calorique donc on compense avec les lipides. Ca parait bizarre mais c'est a tester. La version hardcore, c'est le low carb a moins de 50g de glucide par jour. Fonte de graisse assuree mais difficile a tenir longtemps .... En version soft, c'est juste un decalage des apports nutritionnels vers moins de glucide et plus de lipide. Attention, ca ne dispense pas de manger sainement (legumes++ entre autres) !!

De mon cote, c'est facile pour moins de voir si j'ai beaucoup d'insuline ou pas .... puisque je me l'injecte (je suis diabetique). Pour une fois que c'est un avantage :-))
akira9a
Kikoureur débutant
 
Messages: 35
Inscrit le: 30 Août 2016, 08:28

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar chantrail » 04 Nov 2018, 17:36

Oué les glucides j'en mange trop (même si c'est des sucres non raffinés, dans les fruits, les courges et potirons, les patates douces,.....)Pour ça que je suivais de près le sujet sur le low carb !!

heureusement, je peux encore jeter un oeil sur la baguette....et plus si affinité !!
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 422
Inscrit le: 20 Oct 2014, 15:59

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar LaBalle Rine » 05 Nov 2018, 09:50

chantrail a écrit:Oué les glucides j'en mange trop (même si c'est des sucres non raffinés, dans les fruits, les courges et potirons, les patates douces,.....)Pour ça que je suivais de près le sujet sur le low carb !!

heureusement, je peux encore jeter un oeil sur la baguette....et plus si affinité !!


J'avais le même problème que toi : une escalope tenace autour du nombril, impossible à déloger, malgré le sport.
En protocole LCHF (Et pas cétogène, je précise) depuis 2 mois, elle a enfin disparue, en même temps que la (petite) couche de graisse qui enveloppait tout le reste de mon corps. :wink:
Donc, pour ta problématique de départ, le Lowcarb fonctionne (mais tu devras oublier la baguette et ça c'est dur... on n'a rien sans rien). Et c'est un cercle vertueux : Te voir t'affiner va te motiver à l'entrainement, la perte de poids va rendre les séances + aisées (sauf au début, le temps que ton organisme "comprenne"), tu vas récupérer mieux donc tu pourras t'entrainer + souvent et progresser, etc, etc, etc...
Essaie sur 1 mois, tu ne risques pas grand chose... il faut juste ĂŞtre rigoureux sur la bouffe pendant 4 semaines, c'est pas la mort (Il y a des protocole et des recettes LCHF plein le forum et plein le net)

Faire des abdos, il en faut pour le gainage, ouais. mais des abdos, t'en as, et si t'arrives à réduire tes glucides, tu verras les tiens (ré)apparaître petit à petit, au fur et à mesure que le fat va se retirer de ton bide (comme les rochers à la marée descendante :mrgreen: )

PS : 15 H entre 2 repas :shock: ...euh....pourquoi ?
Dernière édition par LaBalle Rine le 05 Nov 2018, 13:58, édité 1 fois au total.
LaBalle Rine
Kikoureur timide
 
Messages: 7
Inscrit le: 15 Oct 2018, 07:18

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar carapauch » 05 Nov 2018, 09:53

Juste un petit mot pout vous dire que c'est mon sujet preferé sur Kikourou car il me fait me sentir moins seul... Voila, je voulais juste vous remercier. Bonne journée ;-)
Dernière édition par carapauch le 05 Nov 2018, 10:03, édité 1 fois au total.
carapauch
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 105
Inscrit le: 02 Mai 2012, 13:20

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar akira9a » 05 Nov 2018, 09:55

Salut LaBalle Rine,
Comment tu fais la difference entre cetogene et Low Carb ? Tu etais a combien de carb / jour environ ?
C est pas une colle, je suis juste curieux des pratiques de chacun :wink:
akira9a
Kikoureur débutant
 
Messages: 35
Inscrit le: 30 Août 2016, 08:28

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar LaBalle Rine » 05 Nov 2018, 10:19

akira9a a Ă©crit:Salut LaBalle Rine,
Comment tu fais la difference entre cetogene et Low Carb ? Tu etais a combien de carb / jour environ ?
C est pas une colle, je suis juste curieux des pratiques de chacun :wink:


Réponse à la 1ère question : Au pif :? Le céto est une version hard du LCHF, où un peu + de choses sont permises qu'en céto. Je ne me sentais pas de suivre le protocole céto strict, trop raide pour moi (stop aux fruits, par exemple, même si j'en mange peu, et stop à tout ce qui contient + de 20Gr de glucides pour 100 gr (selon les versions ça peut même être moins) ce qui, quand tu commences à lire les étiquettes, réduit à mort le champ des possibles) je suis donc pas loin du céto mais clairement je n'y suis pas :wink:

2ème question : aucune idée, donc. Jamais fait de test. Et c'était pas pour perdre du poids (je ne me pèse jamais), c'était pour voir si le coup de la filière lipidique "longue" versus filière glucidique "courte" (dans le cadre d'épreuves longues en intensité moyenne ou faible) fonctionne....ben pour l'instant ça fonctionne, en + d'autres bienfaits. L'affinage de la silhouette est juste un effet collatéral. (Agréable, ceci dit :) )
LaBalle Rine
Kikoureur timide
 
Messages: 7
Inscrit le: 15 Oct 2018, 07:18

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar doudouX » 05 Nov 2018, 10:38

Mais c'est quoi pour toi "gras du bide"? Tu as quel indice de masse corporel?
Je te dis ça, parce que je me trouve aussi un peu dans ton cas (43 ans) - notamment au niveau des poignets d'amour. Mais au final, même si je me trouve "trop gros", quand je vois en été mes frères et cousins qui doivent faire 20% de ma quantité de sport, je peux te dire que je me rassure...
Comme dirait Talleyrand, "que je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me console".
Alors, oui, à la piscine municipale, j'évite de me comparer avec ces espèces de machines qui semblent être là juste pour me doubler à toutes les longueurs et pour montrer leurs beaux abdos sous la douche (très fière d'eux d'ailleurs :mrgreen: ).

Ceci dit, depuis que ma femme c'est pris en main sur le sport et la bouffe, on mange plus équilibré aussi. Les plats préparés ont disparus (sauf quelques fois à midi qd j'ai rien prévu... mais rien d'alarmant.

Une idée peut être aussi de varier les sports ? Encore que tu dois faire autre chose non? Je vais au boulot le plus souvent possible en vélo et je nage au moins une fois par semaine. Ceci compensant actuellement une chute de motivation en course que je n'avais jamais connnu.
Avatar de l’utilisateur
doudouX
Kikoureur ki kour
 
Messages: 769
Inscrit le: 14 Mars 2016, 15:08

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar akira9a » 05 Nov 2018, 11:29

LaBalle Rine a écrit:Réponse à la 1ère question : Au pif :? Le céto est une version hard du LCHF, où un peu + de choses sont permises qu'en céto. Je ne me sentais pas de suivre le protocole céto strict, trop raide pour moi (stop aux fruits, par exemple, même si j'en mange peu, et stop à tout ce qui contient + de 20Gr de glucides pour 100 gr (selon les versions ça peut même être moins) ce qui, quand tu commences à lire les étiquettes, réduit à mort le champ des possibles) je suis donc pas loin du céto mais clairement je n'y suis pas :wink:


Oui en fait j'ai suivi une diete ceto pendant qq mois (je controlais la cetose avec un outil de mesure dans le sang). C'est tres contraignant. Tu sors rapidement de cetose quand tu fais un ecart de glucide. C'est difficile a vivre en societe (repas en collectivite, etc ...)
La je suis egalement plutot en LCHF light ...
akira9a
Kikoureur débutant
 
Messages: 35
Inscrit le: 30 Août 2016, 08:28

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar chantrail » 05 Nov 2018, 13:49

Ouaip encore une fois, c'est pas tellement des poignées d'amour (je dois être à environ 62kg de moyenne pour 171cms, et à la louche entre 15 et 20% de masse grasse), mais c'est plutôt le fait que, passer 40 ans, la différence morphologique est flagrante, alors qu'avant je pouvais dévorer et garder un ventre plat façon "miss France", avec même un semblant de tablette (là, la tablette a tendance à se transformer en mousse au chocolat !!)

globalement, comme je le pensais, je dois aller chercher mon salut abdominal dans le gras (c'est tout de même une bonne nouvelle, et ça va à l'encontre des idées reçues d'avant)

aussi, je précise que je fais pas mal de vélo, à la belle saison (car je déteste ressentir le froid en descente)

merci pour vos témoignages éclairés !!
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 422
Inscrit le: 20 Oct 2014, 15:59

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar doudouX » 05 Nov 2018, 13:58

chantrail a écrit:Ouaip encore une fois, c'est pas tellement des poignées d'amour (je dois être à environ 62kg de moyenne pour 171cms, et à la louche entre 15 et 20% de masse grasse), mais c'est plutôt le fait que, passer 40 ans, la différence morphologique est flagrante, alors qu'avant je pouvais dévorer et garder un ventre plat façon "miss France", avec même un semblant de tablette (là, la tablette a tendance à se transformer en mousse au chocolat !!)

globalement, comme je le pensais, je dois aller chercher mon salut abdominal dans le gras (c'est tout de même une bonne nouvelle, et ça va à l'encontre des idées reçues d'avant)

aussi, je précise que je fais pas mal de vélo, à la belle saison (car je déteste ressentir le froid en descente)

merci pour vos témoignages éclairés !!


Tout pareil... vers 65kg pour 1m68 (on est pas très différent - mais je suis plutôt carré). Et moi c'est les poignées d'amour.
Je descend péniblement à 62 / 63 en période de gros entrainements. Les poignées de réduisent un peu mais pas plus que ça.
Et comme je le disais plus haut, je me suis fait une raison. Surtout par rapport à la moyenne des gens de mon âge. Ceci dit, je n'ai jamais été spécialement maigre.
J'ai bien d'autres soucis plus grave ceci dit !!!
Avatar de l’utilisateur
doudouX
Kikoureur ki kour
 
Messages: 769
Inscrit le: 14 Mars 2016, 15:08

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar centori » 05 Nov 2018, 17:00

expérience personnelle
philippe 44 an, 1m80, 4 à 5 joggging la semaine de 40km à 60km en fonction des périodes
j'étais à 80-81kg, et tendance 78-79kg en période de forte activité
j'ai supprimé par hasard les céréales du matin
résultat en 2 mois je suis passé à 75-76kg
exemple concret qui montre que malgré le sport, si l'alimentation n'est pas qualitative alors le gras s'installe
centori
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 368
Inscrit le: 18 Mars 2016, 16:16

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar BigPat » 05 Nov 2018, 18:23

Et tu as remplacé les céréales par quoi?
Et c'était quoi comme céréales?
BigPat
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1936
Inscrit le: 18 FĂ©v 2013, 14:29
Localisation: Tarbes - Hautes Pyrénées (65)

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar doudouX » 06 Nov 2018, 08:52

Perso je suis en train d'être convertie - petit à petit - à la purée d'amande le matin pour remplacer beurre et confiture... mais progressivement hein :mrgreen:
Je sais, le beurre et la confiote c'est trop, mais y'a des mauvaises habitudes qui sont dures à combattre. Surtout que le matin c'est sacré.
Et puis fuir son ennemie c'est lâche ... :P
Avatar de l’utilisateur
doudouX
Kikoureur ki kour
 
Messages: 769
Inscrit le: 14 Mars 2016, 15:08

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar yanou » 06 Nov 2018, 09:25

Alors moi, c'est tout le contraire, suite à une période intensive, prépa ultra, je fonds à vue d'oeil y compris musculairement sachant qu' j'ai déjà 1 phénotype maigrichon. Pour l'instant, pas trop de souci sur les courses mais ça m'ennuie de sécher autant. Je suis à la recherche d'infos sur certaines sources d'alimentation qui pourrait me convenir afin de garder 1 assise musculaire. Merci!
yanou
Kikoureur débutant
 
Messages: 74
Inscrit le: 10 Août 2009, 14:30

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar centori » 06 Nov 2018, 09:58

BigPat a écrit:Et tu as remplacé les céréales par quoi?
Et c'était quoi comme céréales?


mes céréales c'était cruesli chocolat ou jordans chocolat
et je les ai remplacées par 3-4 tranches de pain complet et confitures
et je charge bien en confiture :)

je pense que limitant les confitures je devrai logiquement perdre du poids
centori
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 368
Inscrit le: 18 Mars 2016, 16:16

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar GalatĂ©57 » 06 Nov 2018, 10:06

centori a Ă©crit:
BigPat a écrit:Et tu as remplacé les céréales par quoi?
Et c'était quoi comme céréales?


mes céréales c'était cruesli chocolat ou jordans chocolat
et je les ai remplacées par 3-4 tranches de pain complet et confitures
et je charge bien en confiture :)

je pense que limitant les confitures je devrai logiquement perdre du poids


Perso, je ne renoncerai jamais Ă  mes confitures !
Elles sont maison et ne contienne que des fruits et un peu de sucre :mrgreen:
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles (SENEQUE)
Avatar de l’utilisateur
Galaté57
Maître kikoureur
 
Messages: 4158
Inscrit le: 08 FĂ©v 2008, 22:54
Localisation: Moselle

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar valrunning » 06 Nov 2018, 10:27

chantrail a écrit:Je bouffe relativement sainement, mais comme un sac (c'est peut-être pour ça aussi)....aussi, je laisse en général au moins 15h entre le dernier repas d'une journée et celui de la suivante (et c'est peut-être aussi pour ça)


Ma femme est dieteticienne et celà m'a beaucoup aidé pour mes entraînements et également pour garder la ligne. :wink:

Voici quelques notions fondamentales à connaître (que j'ignorais moi même avant de l'avoir consulté!) :

1. Ne JAMAIS (au grand jamais) sauter un repas! Pensez que l'on va maigrir ou perdre du gras en faisant cela est une hérésie. Le corps va au contraire "stocker" car il se mets en alerte. :? :?

2. Manger équilibrer. C'est bête à dire mais je pensais bien manger avant alors que pas du tout. Eviter de manger de la viande grasse (porc, saucisses...) et privilégier les protéines végétales. On peut penser que c'est "pas bon" mais c'est comme tout faut le cuisiner. Le quinoa au beurre c'est bof mais une salade composé : Quinoa, Oeuf, Féta, huile d'olive, jambon blanc, c'est déjà mieux! Et c'est qu'un exemple.

3. Manger en grande quantité, surtout quand on fait beaucoup de sport. Il faut juste bien savoir doser. Moins manger le soir avant de se coucher. Si jamais l'attente est trop longue, une collation à 16h ou 17h est de rigueur pour éviter de se blinder le bide le soir. On va dormir, on a pas besoin d'avoir les dents du fond qui baignent ! :D

Voilà... Si on a le temps, je demanderai à ma femme de nous faire un petit post sur l'alimentation, ça peut interesser pas mal de coureurs! :)
valrunning
Kikoureur débutant
 
Messages: 68
Inscrit le: 04 Oct 2018, 09:48

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar Goofy » 06 Nov 2018, 11:28

D'accord globalement avec toi sauf sur le 1.
Depuis que je pratique le jeune intermittent (pas de petit dej sauf si course) j'ai perdu 15kg en deux ans (85 Ă  70).
Ce n'est pas le fait de sauter un repas qui est une hérésie, c'est d'asséner des dogmes et en nutrition il en subsiste pas mal.
Effectivement si tu sautes un repas de temps en temps ça ne va rien faire, voire même ça va empirer car effectivement le corps se défend en stockant. Par contre si tu fais ça sur la durée en l'habituant, ton métabolisme se modifie et le corps apprend à puiser dans les graisses et n'assimile plus les nutriments de la même manière.
En tout cas pour moi le résultat est flagrant, effectivement cela va de paire avec une surveillance de l'alimentation, mais franchement ce n'est pas contraignant, je continue à aimer manger mon chocolat le soir, boire un coup et manger des frites avec un steack. Il faut juste gérer ses envies raisonnablement et finalement on va voir que les quantités se régulent d'elles même ainsi que les envies
Goofy
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 382
Inscrit le: 15 Mai 2015, 23:26

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar valrunning » 06 Nov 2018, 11:44

Goofy a Ă©crit:D'accord globalement avec toi sauf sur le 1.
Depuis que je pratique le jeune intermittent (pas de petit dej sauf si course) j'ai perdu 15kg en deux ans (85 Ă  70).


Si je peux me permettre, "réussir à perdre du poids" ne veut pas dire que c'est une bonne chose. Je parle de bienfaits nutritionnels et il est absolument déconseillé de sauter le repas et SURTOUT le petit déjeuner. D'autant plus lorsque l'on pratique du sport. C'est proscrit de chez proscrit. Je pense vraiment que c'est une bêtise. :cry:

Goofy a écrit:franchement ce n'est pas contraignant, je continue à aimer manger mon chocolat le soir, boire un coup et manger des frites avec un steack. Il faut juste gérer ses envies raisonnablement et finalement on va voir que les quantités se régulent d'elles même ainsi que les envies


Tu as tout à fait raison la dessus. Il ne faut surtout pas être dans la restriction. Il faut faire attention mais s'autoriser 1 ou 2 fois par semaine de se faire plaisir. C'est même bénéfique pour le mental et celà évite le "craquage" pour les gourmands. :wink:
valrunning
Kikoureur débutant
 
Messages: 68
Inscrit le: 04 Oct 2018, 09:48

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar Ewi » 06 Nov 2018, 12:02

valrunning a Ă©crit:
Goofy a Ă©crit:D'accord globalement avec toi sauf sur le 1.
Depuis que je pratique le jeune intermittent (pas de petit dej sauf si course) j'ai perdu 15kg en deux ans (85 Ă  70).


Si je peux me permettre, "réussir à perdre du poids" ne veut pas dire que c'est une bonne chose. Je parle de bienfaits nutritionnels et il est absolument déconseillé de sauter le repas et SURTOUT le petit déjeuner. D'autant plus lorsque l'on pratique du sport. C'est proscrit de chez proscrit. Je pense vraiment que c'est une bêtise. :cry:


Pas vraiment, ce qui est une bétise, c'est de manger plus de 300KCal ou moins de 300KCal que sa DEJ. Le repas du midi est par exemple purement culturel et manger en 2 portions a 10h et a 16h est bien plus proche d'un métabolisme naturel.

Si il est contre indiqué comme régime pour perdre du poids, le jeune intermittent est tres bon pour la sensibilité à l'insuline par exemple, le renouvèlement des lipides, et plein d'autre truc.

Donc attention, ce n'est pas une diminution des apports journalier, c'est une "redistribution" ;)
Ewi
Kikoureur ki kour
 
Messages: 646
Inscrit le: 08 DĂ©c 2017, 16:18

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar Goofy » 06 Nov 2018, 13:39

voilà exactement c'est une redistribution, on mange le même apport calorique mais réparti différemment
Goofy
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 382
Inscrit le: 15 Mai 2015, 23:26

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar chantrail » 06 Nov 2018, 15:14

Pour ce qui est de l'alimentation, c'est un sujet passionnant, mais quand on commence à vouloir étudier d'un petit peu plus près, par la lecture et sa propre expérience, on trouve tout et son contraire....et le principe à retenir c'est qu'il n'y en a pas vraiment (de principes à retenir !!) : tout est relatif à chacun et tout est relatif selon le temps (perso, je n'ai plus mangé que des fruits et des légumes crus pendant presque 2 ans, alors qu'actuellement la consommation de fruits ne me convient pas trop, et j'ai réintroduit pas mal de produits animaux.....qui soit dit en passant sont une source d'énergie certaine pour les personnes fatiguées)
Aussi, on confond trop souvent le carburant et l'énergie (je-et même on-ressens beaucoup plus d'énergie le matin sans avoir à digérer un p'tit dèj')....soit-disant que la digestion amputerait le capital énergétique de 20 % (mais ça c'est encore des chiffres balancés à la volée, ça veut tout et rien dire !!)....Pareil en jeûne prolongé, c'est incroyable toute l'énergie dont on dispose, même après 4 ou 5 jours (je ne parle pas de faire une centaine de burpees en 30secondes, mais plutôt d'une volonté générale pleine de ressources)

Maintenant, ma position, plutôt économique, c'est surtout d'essayer de shunter les produits industriels et de faire tourner les petits producteurs. De même que j'ai appris à me méfier du système de santé occidental, qui n'a absolument aucun intérêt à ce que l'on se porte bien : de la médecine allopathique jusqu'aux chamanes qui te soignent une déprime à coup de tams-tams, la maladie fait tourner le buiseness !!

voilà, pour ce qui est de l'alimentation....qui n'est souvent qu'un arbre qui cache la forêt du stress et de cette vie fatiguante qu'on a la paresse paradoxale de dénoncer !!
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 422
Inscrit le: 20 Oct 2014, 15:59

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar Ewi » 06 Nov 2018, 15:20

chantrail a Ă©crit:Maintenant, ma position, plutĂ´t Ă©conomique, c'est surtout d'essayer de shunter les produits industriels et de faire tourner les petits producteurs.


Il faut surtout bannir le sucre rapide, celui qu'on ajoute au yaourt (alors que les yaourts du commerce sont deja sucrés). Il y a, depuis une 10n d'années un consensus autour ;)
Ewi
Kikoureur ki kour
 
Messages: 646
Inscrit le: 08 DĂ©c 2017, 16:18

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar chantrail » 06 Nov 2018, 15:22

Ouaip, il y a même un consensus que les yaourts (du supermarché), c'est de la m........!!
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 422
Inscrit le: 20 Oct 2014, 15:59

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar valrunning » 06 Nov 2018, 15:49

Chantrail, je m'excuse mais je ne suis pas de ton avis.
Ok, on entend tout et son contraire mais il y a des vérités absolus à ne pas négliger.

Quand j'entends le mot "jeûne" sur un forum de course à pied, je trouve que c'est du grand n'importe quoi. Après je respecte la pratique de chacun mais n'oublions pas que nous ne sommes que de la chimie. Nous avons besoin des nutriments essentiels et surtout de beaucoup manger pour être performant et surtout ne pas se mettre en danger.

En tout cas, tu as tout à fait raison sur les produits transformés et des centres commerciaux. On mange de la m.... à longueur de journée... Malheureusement celà n'ira pas en s'arrangeant.
valrunning
Kikoureur débutant
 
Messages: 68
Inscrit le: 04 Oct 2018, 09:48

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar LaBalle Rine » 06 Nov 2018, 15:57

Ewi a écrit:Il faut surtout bannir le sucre rapide, celui qu'on ajoute au yaourt (alors que les yaourts du commerce sont deja sucrés). Il y a, depuis une 10n d'années un consensus autour ;)


+ 100, ça c'est déjà un principe primordial et ça peux/doit s'étendre au-delà des yaourts (faire sauter le p'tit sucre dans le café, par exemple. Réduire la confiture sur les tartines, remplacer la (ou les) barre(s) de chocolat au lait du soir par du noir 85 %, etc etc etc)

Rien qu'avec ça et avant même de parler LCHF, céto, jeun ou autres, tu sens dèjà la différence et ton corps te dit merci, à tous les niveaux :wink:
LaBalle Rine
Kikoureur timide
 
Messages: 7
Inscrit le: 15 Oct 2018, 07:18

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar chantrail » 06 Nov 2018, 16:05

valrunning a Ă©crit:Chantrail, je m'excuse mais je ne suis pas de ton avis.
Ok, on entend tout et son contraire mais il y a des vérités absolus à ne pas négliger.

Quand j'entends le mot "jeûne" sur un forum de course à pied, je trouve que c'est du grand n'importe quoi. Après je respecte la pratique de chacun mais n'oublions pas que nous ne sommes que de la chimie. Nous avons besoin des nutriments essentiels et surtout de beaucoup manger pour être performant et surtout ne pas se mettre en danger.

En tout cas, tu as tout à fait raison sur les produits transformés et des centres commerciaux. On mange de la m.... à longueur de journée... Malheureusement celà n'ira pas en s'arrangeant.


Excuse-moi en retour, mais je me méfie des mises en garde sur les présupposés dangers d'une méthode qui justement ne rapporte rien au système (le jeûne)....Sans blague, essaie (si tu ne l'as jamais fait) de courir en endurance (mais même en explosivité ça fonctionne) à jeûn : au-delà du fait qu'en dessous de 2h sans entraînement particulier, ça déroule tout seul, ça procure un vrai sentiment de légèreté pas toujours atteint pendant d'autres séances (parole d'ancien toxico !!)

sinon, tes conseils en exercice d'intensité sur un autre sujet m'ont été bien inspirants (mais pour le coup je ne suis décidément pas un expert en burpees, question de mental !!)
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 422
Inscrit le: 20 Oct 2014, 15:59

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar Ewi » 06 Nov 2018, 16:54

valrunning a Ă©crit:Chantrail, je m'excuse mais je ne suis pas de ton avis.
Ok, on entend tout et son contraire mais il y a des vérités absolus à ne pas négliger.

Quand j'entends le mot "jeûne" sur un forum de course à pied, je trouve que c'est du grand n'importe quoi. Après je respecte la pratique de chacun mais n'oublions pas que nous ne sommes que de la chimie. Nous avons besoin des nutriments essentiels et surtout de beaucoup manger pour être performant et surtout ne pas se mettre en danger.

En tout cas, tu as tout à fait raison sur les produits transformés et des centres commerciaux. On mange de la m.... à longueur de journée... Malheureusement celà n'ira pas en s'arrangeant.


C'est par ce que tu melanges jeune intermittent et jeune complet ;)

Dans le jeûne intermittent, tu gardes le meme nombre d'apports mais reparti autrement. Genre matin/midi ou midi/soir, etc. Et comme ça, tu dors 15min de plus le matin :mrgreen:

Par exemple moi je prend pas de ptit dej mais souvent je prends un goûter :oops:
Ewi
Kikoureur ki kour
 
Messages: 646
Inscrit le: 08 DĂ©c 2017, 16:18

Re: 40 ans et gras du bide

Messagepar A6T » 06 Nov 2018, 17:24

valrunning a écrit:2. Manger équilibrer. C'est bête à dire mais je pensais bien manger avant alors que pas du tout. Eviter de manger de la viande grasse (porc, saucisses...) et privilégier les protéines végétales. On peut penser que c'est "pas bon" mais c'est comme tout faut le cuisiner. Le quinoa au beurre c'est bof mais une salade composé : Quinoa, Oeuf, Féta, huile d'olive, jambon blanc, c'est déjà mieux! Et c'est qu'un exemple.

Elles sont où tes protéines végétales ?
Une salade lentille, pomme, noisette amande, bien assaisonnée, avec quelques herbes (estragon, persil), c'est 100% protéines végétales, et on peut penser que c'est "bon". :)
A6T
Kikoureur débutant
 
Messages: 20
Inscrit le: 05 Sep 2016, 18:52
Localisation: Haute-Savoie

Suivant Retour vers [CĂ P] Course Ă  pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 5 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.05 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !