Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar yann57 » 21 DĂ©c 2018, 13:24

Pour info, j'ai galéré pendant 3 ans avec ce p....n de TFL, pas moyen de terminer une course normalement. J'ai tout essayé et quand je dis tout c'est tout, mais rien à faire. La chose qui m'a sauvé c'est l'opération, si j'avais su je l'aurais fait directement. Fini du jour au lendemain, plus jamais été embêté. L'opération dure 20 min, consiste à faire une petite incision de la bandelette au niveau de l'inflammation, reprise de la càp 6 semaines après, vélo 15 jours.
yann57
Kikoureur débutant
 
Messages: 62
Inscrit le: 11 Avr 2016, 16:44

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar novass396 » 21 DĂ©c 2018, 22:18

tu peux en parler un peu plus?Le toubib qui t’as operé,ce qui t’as amené a te decidé,comment tu as ete conseillé etc...
ne croyez pas tout ce que vous pensez.
Avatar de l’utilisateur
novass396
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 184
Inscrit le: 16 Juin 2017, 20:24

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar yann57 » 22 DĂ©c 2018, 15:03

Comme je l'ai dit précédemment, je suis passé sur le billard car j'avais essayé toutes les autres solutions sans résultat. Un ami Vosgien, m'avait dit que de nombreux skieurs de fond étaient touchés par le syndrome de l'essuie glace et que beaucoup se faisaient opérer. Je me suis fait opéré à la clinique Louis Pasteur à Nancy par le Dr Wein. J'avais vu un premier toubib dans les Vosges qui ne m'avait pas convaincu et qui m'avait découragé car j'étais trop vieux selon lui (56 ans à l'époque). J'avais encore quelques beaux projets en vue malgré mon age (UTMB, Diagonale des fous, Echappée belle) et sans cette opération cela aurait été impossible. Voilà, j'ai atteint mes objectifs.
yann57
Kikoureur débutant
 
Messages: 62
Inscrit le: 11 Avr 2016, 16:44

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar novass396 » 22 DĂ©c 2018, 17:03

merci pour ces precisions,ca peut etre utile a certains
ne croyez pas tout ce que vous pensez.
Avatar de l’utilisateur
novass396
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 184
Inscrit le: 16 Juin 2017, 20:24

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar JulioK1 » 22 DĂ©c 2018, 19:01

Salut.
Merci pour ton retour d'expérience. Bon n'étant, habituellement, pas sujet à ce syndrome (je pense réellement que là c'était que j'avais une prépa complètement à l'ouest et que c'est vraiment toute cette boue qui m'a flingué les genoux), je vais d'abord essayer "naturellement" mais si ça ne passe pas c'est quelque chose que je pourrais envisager. Ça serait pas la première opération.....

Bon j'ai reçu ma genouillère Zamst Rk-1 spéciale "prévention du syndrome de l'essuie-glace" !
C'est Noël avant l'heure ! :D
Est-ce que ça vaudrait le coup de la porter durant la journée... ? J'veux dire, quand je fais rien de spécial ?
(Je crains que ça ne soit pas une bonne idée mais je pose la question au cas où)
Avatar de l’utilisateur
JulioK1
Kikoureur débutant
 
Messages: 42
Inscrit le: 28 Juin 2018, 09:07
Localisation: 17-Charente Maritime

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar novass396 » 22 DĂ©c 2018, 19:44

non porte lĂ  avant de courir,le principe etant de decaler le tendon pendant la course.Il est essentiel de bien la positionner sinon elle ne servira pas . La video sur le site de zamst montre bien comment la positionner
ne croyez pas tout ce que vous pensez.
Avatar de l’utilisateur
novass396
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 184
Inscrit le: 16 Juin 2017, 20:24

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar JulioK1 » 22 DĂ©c 2018, 21:47

Ouai ouai j'ai regardé. Elle est top cette genouillère d'ailleurs, la qualité est top et le maintien est vraiment fort une fois fixée.
Avatar de l’utilisateur
JulioK1
Kikoureur débutant
 
Messages: 42
Inscrit le: 28 Juin 2018, 09:07
Localisation: 17-Charente Maritime

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar tournesol » 22 DĂ©c 2018, 22:23

Bonjour JulioK1,
concernant les pb de TFL, j'ai connu comme beaucoup ici une période où on sait plus quoi faire: genouillère Zamst , kiné, étirements...
En fait, j'ai réussi à m'en débarrasser grâce à 2 choses: le rouleau et l'ostéo.
Le rouleau: on trouve ça chez Decat, c'est un rouleau dur avec des gros picots. Il faut se rouler dessus sur le coté en cherchant la zone douloureuse (pas forcement au niveau du genou). Mais quand tu la trouves, tu reproduis exactement cette espèce de douleur lancinante qu'on connait tous ici. Et là faut faire des petits va et vient sur cette douleur. Faut bien expirer car ça fait très très mal, mais faut vraiment se rentrer dedans. Chaque jour une séance de 15mn voire 2/jours. Plus les étirements.
J'ai repris la course en faisant 20mn, puis 2 jours après 30mn, et ainsi de suite . J'ai eu quelques petites rechutes et à chaque fois, quelques séances de rouleau. Mais je n'ai jamais eu besoin de m'arrêter de nouveau à cause de ça. Après chaque trail, ou grosse sortie, je me fais une séance de rouleau qui en plus me permet de masser les points de contractures. Mais là aussi, ça fait maaal ...

L'ostéo: faut en trouver un bon. Quand tu l'as trouvé, faut faire du préventif. C'est à dire y aller même si ça tu n'as rien. Je fais ça 2 fois/an. Beaucoup de mutuelles en rembourse 1/an, et donc faut "investir" 50€ de sa poche pour que le gars te remette tout en place.

Enfin dernier truc, je constate sur ton profil que tu pratiques un autre sport en parallèlle, de manière assez intensive. J'ai connu ça aussi, et tant que je n'ai pas arrêté cette autre activité (tennis), j'ai eu tout un tas de pépin physique. J'ai eu beaucoup de mal à l'accepter mais j'ai du arrêter le tennis pour faire du trail et du marathon. Je veux surtout pas te faire la morale, chacun fait ce qu'il veut évidemment. Mais quand tu fais du trail long, et encore plus de l'ultra, faut se dire qu'on n'est plus dans du sport "loisir" qui permet de le pratiquer en 2ème sport.
Bon courage.
tournesol
Kikoureur débutant
 
Messages: 53
Inscrit le: 08 Mars 2014, 20:39

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar JulioK1 » 23 DĂ©c 2018, 10:38

Salut.
Oui je me suis procuré un rouleau aussi la semaine dernière et je suis scrupuleusement le protocole de cette vidéo : https://youtu.be/E4a2LfG7PmI

Donc massages et étirements tous les jours. J'ai commencé il y a 3 jours parce qu'il disait de ne commencer qu'une fois les douleurs totalement disparues... Bon maintenant je dirais qu'il s'agit plus d'une gène que d'une douleur alors j'me suis lancé.
Avatar de l’utilisateur
JulioK1
Kikoureur débutant
 
Messages: 42
Inscrit le: 28 Juin 2018, 09:07
Localisation: 17-Charente Maritime

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar Ewi » 23 DĂ©c 2018, 13:49

JulioK1 a Ă©crit:Salut.
Oui je me suis procuré un rouleau aussi la semaine dernière et je suis scrupuleusement le protocole de cette vidéo : https://youtu.be/E4a2LfG7PmI

Donc massages et étirements tous les jours. J'ai commencé il y a 3 jours parce qu'il disait de ne commencer qu'une fois les douleurs totalement disparues... Bon maintenant je dirais qu'il s'agit plus d'une gène que d'une douleur alors j'me suis lancé.



Pour les étirements, il faut faire attention à étirer que le muscle. Ça ne doit jamais tirer au niveau de l’articulation.

Pour les sports annexes, vu que le tfl est dû à des frottements à répétition, je vois aucune raison de les arrêter si ils n’entraînent pas de douleur... au contraire ils participeront au renforcement global... en parallèle, je fais du vélo, de la piscine, de l’escalade, du yoga et des hiit force/cardio/plio sans problème mais surtout sans douleur. Mon kine n’y voit que des avantages et me donne souvent des tips pour faire du renfo « tfl » avec ces autres sports. A voir donc avec un kine en fonction du tfl.
Ewi
Kikoureur ki kour
 
Messages: 794
Inscrit le: 08 DĂ©c 2017, 16:18

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar tournesol » 23 DĂ©c 2018, 19:51

Je partais juste d'une expérience perso pour aider JulioK1. J'arrivais pas à sortir d'une spirale de blessures (pas forcement le TFL) et c'est mon entourage qui m'a ouvert les yeux sur la nécessité de choisir, et sur le fait qu'en menant 2 sports de front, je ne prenais de plaisir ni dans l'un ni dans l'autre car tout le temps blessé ou convalescent.
Chacun fait ce qu'il veut bien sur. Mais gare au surmenage physique.
tournesol
Kikoureur débutant
 
Messages: 53
Inscrit le: 08 Mars 2014, 20:39

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar yann57 » 24 DĂ©c 2018, 10:31

L'entrainement physique croisé en pratiquant plusieurs sports est le meilleur moyen de ne pas se blesser (c'était le but du triathlon quand ce sport est née). Quand on pratique le càp de manière assidue, on essaie de pratiquer un sport porté comme le vélo ou la natation en complément et pas du foot ou du tennis qui ont déjà la réputation d'être hyper traumatisants. Ce n'est pas le fait de pratiquer plusieurs sports qui est mauvais, mais bien la charge totale qu'on s'enfile chaque semaine...et pas assez de récupération.
yann57
Kikoureur débutant
 
Messages: 62
Inscrit le: 11 Avr 2016, 16:44

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar Fullspeed » 26 DĂ©c 2018, 00:09

Salut
Pour ma part je me suis débarrassé d une tfl avec des semelles + des étirements au rouleau + bcp de gainage pour corriger un déséquilibre des hanches.
C est Ă  mon avis ce dernier point le plus important car a l origine, pour mon cas, de la tfl.
Fullspeed
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 110
Inscrit le: 20 Juil 2016, 17:24

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar Ewi » 06 Jan 2019, 23:03

Finalement, ce traitement à base de beaucoup de sortie (6 par semaine) imposé par mon kiné porte ses fruit. Tfl déclaré en novembre, et cette semaine se clôture avec 82km au compteur et surtout 2400 D+ échelonnés sur 6 sorties. A titre de comparaison, ma première semaine après le premier rdv kiné était de 20km et 0D+ échelonnés aussi sur 6 sorties.

Donc en résumé ce qui m’a fait faire :
- transition vers minimaliste / mediopied
-5 a 6 sorties par semaine sans aucune douleur mais en cherchant Ă  augmenter progressivement les km
-0 d+/d-
- rouleau le plus possible
- squats sur une jambe + pas chassé avec élastique + fentes
- gamme et travail de foulée
- de la patience
Ewi
Kikoureur ki kour
 
Messages: 794
Inscrit le: 08 DĂ©c 2017, 16:18

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar JulioK1 » 07 Jan 2019, 15:36

Ma kiné, vue ce matin même, m'a conseillé de reprendre avec des sorties très light et surtout arrêter dès que la douleur apparaît.
Elle pense cependant que la douleur va réapparaître très vite au début parce que mon tendon est encore très raide et enflé.

Elle m'a prévu 5 séances d'ultrasons et si pas de résultats probants à la fin je pars pour des séances d'ondes de choc.

En attendant je le masse régulièrement et je fais des séances de squat, déjà dans mon programme d'entrainement musculaire de routine depuis des années.

Je recommence à courir dès demain. Du moins j'essaye...
Avatar de l’utilisateur
JulioK1
Kikoureur débutant
 
Messages: 42
Inscrit le: 28 Juin 2018, 09:07
Localisation: 17-Charente Maritime

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar bibuuu » 08 Jan 2019, 11:32

Fullspeed a Ă©crit:Salut
Pour ma part je me suis débarrassé d une tfl avec des semelles + des étirements au rouleau + bcp de gainage pour corriger un déséquilibre des hanches.
C est Ă  mon avis ce dernier point le plus important car a l origine, pour mon cas, de la tfl.


Tu pourrais nous donner une idée des exercices de gainage que tu as fait et à quelle fréquence ?
bibuuu
Kikoureur timide
 
Messages: 15
Inscrit le: 16 Mars 2017, 16:09

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar JulioK1 » 10 Jan 2019, 11:38

Bon sur les conseils de ma kiné j'ai repris un pseudo footing hier de 4.7km très très tranquille, histoire de ne pas laisser le tendon trop se raidir à rien faire mais à ne pas lui tirer trop dessus non plus.
Elle m'a dit qu'il valait mieux le stimuler quand mĂŞme un minimum sans lui en demander trop alors c'est ce que j'ai fait.

Bon... Je suis mitigé sur le résultat. J'avais peur que ça me reprenne dès les premières foulées violemment, ce qui n'a pas été le cas.
Je dirais que toute la course je suis resté à la limite entre la gêne et la douleur, sans trop bien situer la frontière toujours assez floue. Au début ça tirait parce que c'était froid et raide après plusieurs semaines d'inactivité, puis en chauffant ça a eu l'air d'aller un peu mieux, puis arrivé vers 4km ça a recommencé à me tirer dessus en tendant plus vers la douleur que vers la gêne alors j'ai stoppé tranquillement.

Par contre hier soir et ce matin ça me refait un peu mal. Sans pour autant être insupportable ça fait mal...

Bon à voir. J'ai rdv pour ma 2eme séance d'ultrasons demain soir. J'en aurai 5 comme ça.
Avatar de l’utilisateur
JulioK1
Kikoureur débutant
 
Messages: 42
Inscrit le: 28 Juin 2018, 09:07
Localisation: 17-Charente Maritime

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar Ewi » 10 Jan 2019, 12:18

JulioK1 a écrit:Bon sur les conseils de ma kiné j'ai repris un pseudo footing hier de 4.7km très très tranquille, histoire de ne pas laisser le tendon trop se raidir à rien faire mais à ne pas lui tirer trop dessus non plus.
Elle m'a dit qu'il valait mieux le stimuler quand mĂŞme un minimum sans lui en demander trop alors c'est ce que j'ai fait.

Bon... Je suis mitigé sur le résultat. J'avais peur que ça me reprenne dès les premières foulées violemment, ce qui n'a pas été le cas.
Je dirais que toute la course je suis resté à la limite entre la gêne et la douleur, sans trop bien situer la frontière toujours assez floue. Au début ça tirait parce que c'était froid et raide après plusieurs semaines d'inactivité, puis en chauffant ça a eu l'air d'aller un peu mieux, puis arrivé vers 4km ça a recommencé à me tirer dessus en tendant plus vers la douleur que vers la gêne alors j'ai stoppé tranquillement.

Par contre hier soir et ce matin ça me refait un peu mal. Sans pour autant être insupportable ça fait mal...

Bon à voir. J'ai rdv pour ma 2eme séance d'ultrasons demain soir. J'en aurai 5 comme ça.

Vu que le TFl est dû à un frottement répété, ce que tu décris est normal. C’est la foulée répétée qui va déclencher la douleur.

Mon kine me poussait a courir aussi mais toujours sans douleur, ni avant, ni pendant, ni après. Donc si tu as mal à 4km, il faut t’arrêter avant ;)
Ewi
Kikoureur ki kour
 
Messages: 794
Inscrit le: 08 DĂ©c 2017, 16:18

Re: Syndrome de l'essuie-glace suite Saintélyon

Messagepar JulioK1 » 14 Jan 2019, 09:12

Bon après 3 séances d'ultrasons, des exercices et des étirement bien spécifiques avec la kiné, je dirais que les choses évoluent positivement.

Pour l'instant je suis resté sur des micro footings de 4.5km/5km sur du 5:15min/km et les après-sorties sont bien meilleures et les récup de moins en moins douloureuses. Le tendon est de moins en moins douloureux et raide, même si ça reste gênant.

Efforts Ă  poursuivre :wink:
Avatar de l’utilisateur
JulioK1
Kikoureur débutant
 
Messages: 42
Inscrit le: 28 Juin 2018, 09:07
Localisation: 17-Charente Maritime

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.03 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !