Il faut 3 ans pour devenir coureur !

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateurs: akunamatata, philpask, Modos

Messagepar ki3404 » 02 DĂ©c 2007, 21:29

Vincent_75 a Ă©crit:Cher ki,

je pense quand même que la course à pied demande à son pratiquant plus d'investissement personnel (autre que pécunier) que l'astronomie.


justement l'astro demande un ivestissement personnel en temps relativement important sinon l'espoir est bien faible de sortir quelque chose : c'est typiquement mon cas! du coup surtout pas de photo pour moi
SĂ©bastien
ki3404
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 208
Inscrit le: 22 Mars 2007, 10:38

Messagepar grisard » 03 DĂ©c 2007, 19:41

Bonjout Ă  tous,

J'ai découvert KIKOUROU hier et aujourd'hui le sujet qui vous anime depuis quelques jours.
Je me permet de vous apporter mon ''experience'' en la matiere.
Expérience très humble je dois l'avouer car à 40 ans j'ai réagi à un défi lancé par un ami/collègue qui souhaitait nous faire participer aux 20 Km de Paris.C'était début Juillet 2007 , je me suis inscrit tout de suite sur le site et après seulement ai commencé à me poser de squestions sur ce qui m'attendais et comment je devais m'organiser.Le collègue responsable de ce nouvel engouement m'a indiqué comment il procédait pour lui-même.
Et j'ai donc décidé de m'investir sérieusement , j'ai commencé par courir 20 mn , trois fois par semaine puis progressivement j'ai allongé la durée jusqu'à atteindre 1 heure mi-aout.

Comme cela ne me suffisait pas j'ai aussi décidé d'avoir une hygiène de vie digne de ce défi que je m'étais lancé : je ne fume pas et ai donc décidé de manger le plus correctement possible(comme les magazines spécialisés en CAP nous le recommandent!).

Le fameux phénomène d'accoutumance m'a rattrapé comme tout le monde et je suis donc rapidement devenu accro! Je cours en général tôt le matin ( 4 fois par semaine)avant d'aller travailler.
Fin septembre j'ai décidé de faire une sortie d'au moins deux heures pour avoir une idée de ce que les 20 km de Paris allaient représenter en terme d'effort.Je n'avais bien évidemment aucune expérience en la matière.Mon objectif ne se situait même pas en temps mais plutôt en volonté d'en terminer avec cette épreuve.Pendant toute cette période j'ai écouté mon corps et n'ai écouté que mon envie ou non de courir.
Le jour J , le 14 Octobre dernier comme environ 20 000 'coureurs'' j'ai pris le départ de l'épreuve et me suis littéralement régalé du premier au dernier mètre.
Et à la fin presque pas de douleur et surtout un temps dont je n'ai pas eu à rougir puisque dans la fourchette de ceux de mes collègues : environ 1 H et 53 mn.
Conclusion : le souvenir que j'en ai gardé et la gestion post course que j'ai pu égalmeent tester (en n'écoutant que mon corps) m'ont donné envie de persevérer : donc un semi le 04 Novembre et un autre le 18 Novembre qui m'on laissé en forme parceque l'envie était là mais aussi la sagesse d'être à l'écoute de son corps en permanence.
Mais aussi et surtout et c'est à mon avis le maître mot : une préparation adaptée.

Alors je suis certain que certains vont me prendre pour un fou mais oui j'ai planifié un premier marathon : ce sera Paris le 06 Avril 2008.Trop tôt ? je ne sais pas , tout ce que je sais c'est que ce sport (depuis 11 ans je pratique l'équitation) m'a donné une pêche d'enfer, m'a fait perdre 11 Kg, m'a fait connaître un monde d'extra terrestre(en référence à un autre sujet du forum) et surtout me donne l'envie de me dépasser.

J'ai gardé le meilleur pour la fin : cette passion me donne l'impression d'être, plus que jamais , vivant : on m'a diagnostiqué un cancer du rein en Juillet 2005 , j'ai alors subi une ablation totale qui m'a fait beaucoup réfléchir au sens de la vie.

Je ne manquerai pas de vous en dire un peu plus sur ma préparation et la suite ...

Amicalement,
RĂ©gis.
grisard
Kikoureur débutant
 
Messages: 34
Inscrit le: 03 DĂ©c 2007, 00:16

ça dépend...

Messagepar Karllieb » 03 DĂ©c 2007, 20:00

Faut-il 3 ans pour ĂŞtre un coureur ?

A mon avis, est coureur celui qui court.
Donc, dès qu'on met ses runnings, théoriquement, on devient un coureur.

Plus sérieusement, en ce qui me concerne, j'ai repris la course en septembre 2003. En avril 2004 je m'alignais sur le Marathon de Paris et en décembre 2005 je faisais mon premier ultra à la Saintélyon. Le tout sans gros bobo (touchons du bois :wink:).

Le principe que j'en retire, c'est qu'il faut se laisser guider par ses envies. Lorsqu'on a le désir irrepressible de faire une course, il ne faut pas hésiter à y aller (à condition de s'en donner les moyens).

Karllieb
Avatar de l’utilisateur
Karllieb
Kikoureur ki kour
 
Messages: 583
Inscrit le: 04 Oct 2004, 00:00

Messagepar nigola » 03 DĂ©c 2007, 20:25

Y'a pas de delai pour devenir coureur d'aprés moi,seul l'entrainement et la volonté fait le coureur.
Avatar de l’utilisateur
nigola
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 386
Inscrit le: 25 Nov 2007, 22:25

Messagepar JLW » 03 DĂ©c 2007, 23:11

grisard a écrit:j'ai réagi à un défi lancé par un ami/collègue qui souhaitait nous faire participer aux 20 Km de Paris.C'était début Juillet 2007 , je me suis inscrit tout de suite sur le site

Alors je suis certain que certains vont me prendre pour un fou mais oui j'ai planifié un premier marathon : ce sera Paris le 06 Avril 2008.


Bienvenue grisard sur le forum Kikourou.

Ton expérience bien que récente est très édifiante et rentre assez bien dans le sujet.
Une petite question sur ton passé. Tu dis pratiquer l'équitation. Je ne connais pas trop ce sport et ne saurait tisser de lien avec la cap, cependant as-tu pratiqué d'autres disciplines sportives ?
Ta perte de poids de 11kg a t'elle débuté depuis ton début en cap ou d'avant ?

Sinon ta perf. sur le 20k de Paris est assez impressionnante à mon avis. Un semi le 4 et le 18 Novembre sont à mes yeux trop rapprochés ... Sauf si tu les fais en sortie "cool", endurante sans chercher à atteindre un chrono.

En tout cas je ne peux que t'encourager à persévérer mais également de rester à l'écoute de tes sensations et de ne pas précipiter les étapes de progression indispensables à une longévité dans ce sport. (encore une fois [je me répète]c'est mon avis) :wink: :D
Avatar de l’utilisateur
JLW
Maître kikoureur
 
Messages: 2264
Inscrit le: 28 Juil 2006, 22:32

Messagepar Papy » 04 DĂ©c 2007, 17:21

Mouarf...

Il est intéressant de lire les différents témoignages, même si cela prend du temps, grrrr...

Juste une info confirmé par des études sur des populations témoins.

Il faut plusieurs années pour que le corps s'adapte aux efforts et aux traumatisme que vous lui infligez.

Soyez persuadé que plus vous aurez de prevenance pour lui, plus votre satisfaction de courir sera grande.

Pour illustrer le propos sachez que même LES OS se modifient au fur et à mesure des années, des biopsies l'ont prouvé lors de ces études.

C'est donc après plusieurs années que votre corps connaitra la plénitude de son adaptation (pour chaque personne le temps d'adaptation sera différent, pour ma part il m'a fallu au moins 5 ans pour perdre une bonne part de ma musculature de footeux !)

Bien entendu, il est possible de faire un marathon de suite... J'ai bien fait le marathon de Robion (pres de Cavaillon) avec juste les 16 kms de Gardanne dans les jambes et le lendemain d'une semaine de ski... Je n'en suis pas mort, MAIS...
(C'Ă©tait il y a plus de Aouuuuuuuuuuu...)

Si vous n'ĂŞtes pas patient, soyez modeste devant la longue distance...
Toujours pour illustrer et non prendre en exemple, lors de mon fameux premier marathon, je me suis retrouver avant dernier au bout de 4kms.
Comme les 5 premiers kms étaient sur 3 boucles cavaillonaises avant de partir dans la campagne, les premiers m'ont doublé !!!

Oui pour faire toutes les courses que vous voulez tout de suite, mais OUI aussi pour faire preuve d'humilité et toujours avoir la sensation de partir en dessous de vos possibilité.
Ne négligez pas, non plus, l'abandon raisonné, qui vous eviteras des mois d'arrêts d'entrainements !

Sinon, la lente adaptation de votre corps sera allongé et balisée par de nombreuse blessures !

En espérant avoir été clair ?
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1309
Inscrit le: 13 Jan 2004, 01:00

Messagepar Vincent_75 » 04 DĂ©c 2007, 17:43

Bienvenue Grisard, et bravo !
On se retrouvera peut-ĂŞtre sur le Marathon de Paris !
Continue comme ça et, en effet, fais attention à toi ! Un entraînement mesuré te permettra de ne pas te faire mal ...
Excellente continuation en cĂ p
Vincent
Avatar de l’utilisateur
Vincent_75
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 153
Inscrit le: 26 Nov 2007, 11:02

Messagepar yoyobesac » 04 DĂ©c 2007, 21:39

c'est un sujet délicat mais je pense qu'il faut surtout respecter les bases...
ne jamais forcer quand on débute ou se fixer des objectifs trop ambitieux
ne jamais sécher les échauffements et toujours démarrer les séances piano
apprendre simplement et rester humble, et Ă  l'Ă©coute de son corps
ne jamais forcer quand une petite douleur apparait
bien s'Ă©quiper au niveau des chaussures
une bonne dose de patience et de motivation................................................................
la liste est longue

pour ma part j'ai débuté il y a un peu plus d'un an, je n'ai absolument pas respecté ce qui est écris la haut 8) et l'année dernière 2 blessures (tendon et aducteur)

cette année, j'ai appliqué tout ça, j'ai découvert kikourou,et ça roule comme sur des roulettes (3 trail dont la saintélyon :lol: et 2 semis)
il faudrait essayer d'etre heureux, ne serait ce que pour montrer l'exemple
Avatar de l’utilisateur
yoyobesac
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 420
Inscrit le: 14 Août 2007, 18:36

Messagepar sarajevo » 04 DĂ©c 2007, 21:47

yes but you 'are THE yoyobesac :wink: :wink:
a+
pierre
ĂŞtre et durer, bien faire et laisser braire...
Avatar de l’utilisateur
sarajevo
Maître kikoureur
 
Messages: 2588
Inscrit le: 06 Sep 2007, 16:54

Messagepar yoyobesac » 04 DĂ©c 2007, 21:58

sarajevo a Ă©crit:yes but you 'are THE yoyobesac :wink: :wink:
a+
pierre


oh dear pierre you're so beautiful,you're the only one you know :mrgreen:
il faudrait essayer d'etre heureux, ne serait ce que pour montrer l'exemple
Avatar de l’utilisateur
yoyobesac
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 420
Inscrit le: 14 Août 2007, 18:36

Re: IL FAUT 3 ANS POUR DEVENIR COUREUR !

Messagepar rodio » 06 DĂ©c 2007, 19:18

JLW a écrit:En fait, ces 3 ans m'ont été répétés à maintes reprises lors de mes débuts en cap par mon "entraineur" de l'époque qui était plutôt un ami mais avec un passé assez sérieux dans l'athlétisme (ancien champion d'ile de France sur Marathon) à qui également on avait inculqué cette phase d'apprentissage dont a besoin l'organisme afin de s'adapter à des efforts nouveaux. Ce n'est certes pas une assurance anti-blessure mais je pense que le risque s'en trouve nettement amoindri.

Il est sur que le passé sportif influence ce délai. Un fouteux ou un cycliste (expérimenté) s'adaptera plus vite que le néophyte, mais eux aussi auront besoin d'un "certain temps" d'adaptation.

[/color][/b].


Globalement je suis du même avis ... avec quelques exemples célèbres contradictoires (pour redonner espoir à ceux qui se lancent direct dans le dur).

Parmi les départs tardifs (sportifs nés ne le sachant pas), un de mes collègues de travail qui en 6 mois est passé de quasiment rien à la finale d'un championnat de France de 20 km marche. Gérard AMAURY, 1h37' sur 20 km en 1982 (de mémoire).

Bien plus connu des trailers et amoureux de la montagne, Werner SCHWEIZER ... Absolument rien jusqu'à 48 ans, puis assez rapidement de formidables chronos un peu partout (dans un délais qu'on pourrait mesuré ... peut-être 3 ans après tout) qui l'a amené à figurer dans le top 5 du premier UTMB à 60 ans bien tassé.

Trois ans effectivement pour que Gilles LETESSIER devienne la légende de la marche de grand fond (19 fois finisseur du Paris-Colmar).

En ce qui concerne les footeux et les tennisseux, il y a peu d'exemples de footeux capables de faire du long ou du très long. Le foot est un effort fractionné, et il faut réadapter toute la mécanique ... qui est souvent bien cassé (les rotules qui fuient).

En revanche la pédale est un vivier de cracks en tout genre sur les longues distances courantes.

Bon voilà, ce n'est pas scientifique, ni statistique. J'ai pris des exemples qui me sautaient au nez. Trois ans ça semble une bonne moyenne pour acquérir des bases solides, ... et quelques premiers résultats.
Avatar de l’utilisateur
rodio
Grand Maître
 
Messages: 12075
Inscrit le: 29 Mars 2004, 00:00

Arf...

Messagepar Papy » 06 DĂ©c 2007, 19:48

Vouimééééé, mon bon Rodio...

Il me souvient les exemples des vieux grand père qui fumaient leur paquet de Maïs par jour jusqu'à 80 et plus balais...

C'est ceux la que me servaient les potes lorsque j'ai voulu arréter de fumer...

J'ai aussi réussi 2h58' sur marathon avec 3x30' d'entrainement avec le pouls à 135/140...
Même si beaucoup ont approché les 3h avec cela, nous sommes rare à être passé dessous (aujourd'hui il me faudrait bien plus pour arriver sous les 3h, arf...)

Pour généraliser il faut plusieurs centaines de cas et les études montrent aussi que certains coureurs mettent jusqu'à 10 ans pour que le corps s'habitue...
(Ou alors il casse avant, arf...)

L'Papy_il_pleu_il_pleuit
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1309
Inscrit le: 13 Jan 2004, 01:00

Re: Arf...

Messagepar rodio » 06 DĂ©c 2007, 20:04

Papy a écrit:Vouimééééé, mon bon Rodio...

Il me souvient les exemples des vieux grand père qui fumaient leur paquet de Maïs par jour jusqu'à 80 et plus balais...

C'est ceux la que me servaient les potes lorsque j'ai voulu arréter de fumer...

J'ai aussi réussi 2h58' sur marathon avec 3x30' d'entrainement avec le pouls à 135/140...
Même si beaucoup ont approché les 3h avec cela, nous sommes rare à être passé dessous (aujourd'hui il me faudrait bien plus pour arriver sous les 3h, arf...)

Pour généraliser il faut plusieurs centaines de cas et les études montrent aussi que certains coureurs mettent jusqu'à 10 ans pour que le corps s'habitue...
(Ou alors il casse avant, arf...)

L'Papy_il_pleu_il_pleuit


En parlant de clopeurs et de cages thoraciques à la limite de la nullité crasse (moins de 3 litres), mon vieux papy, ben le Letessier est un de ces cas d'école qui indigeste nettement les blouses blanches que j'aime tant mettre bas :D

Sinon j'ai dans ma besace (très lourde) un autre contre-exemple de type breton. 20 ans à stagner à un honnête niveau, pour finir par devenir un cador à la soixantaine. Du breton, je te dis.

Et pis, j'en sors une autre bizarre, la môme Favre qui ne peut être classée dans aucune catégorie (certainement une grosse caisse, en tout cas de beaux poumons), mais un début en athlé par un 100 bornes. M'enfin Favre ... c'est une autre planète encore !
Avatar de l’utilisateur
rodio
Grand Maître
 
Messages: 12075
Inscrit le: 29 Mars 2004, 00:00

Messagepar yeah » 06 DĂ©c 2007, 21:16

Moi qui commence à m'intéresser à la Càp, et plus particulièrement au trail, c'est plutot sympa de constater que:
1-le coureur est quelqu'un d'ouvert, capable d'argumenter sur un forum sans récolter de point godwin.
2-qu'il n'existe aucune vérité absolue dans le domaine du sport, et qu'il existe autant de façon de s'entrainer et de courir qu'il y a de coureur.
Avatar de l’utilisateur
yeah
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 437
Inscrit le: 02 DĂ©c 2007, 16:19

Re: Arf...

Messagepar Papy » 07 DĂ©c 2007, 10:23

rodio a Ă©crit:.../...

Et pis, j'en sors une autre bizarre, la môme Favre qui ne peut être classée dans aucune catégorie (certainement une grosse caisse, en tout cas de beaux poumons), mais un début en athlé par un 100 bornes. M'enfin Favre ... c'est une autre planète encore !


La mome Favre, arf...

Il me souvient au siècle dernier, alors qu'elle n'avait que 24 ans, j'avais tenté de la suivre dans les gorges du Verdon... Je l'ai douloureusement payé lorsque j'ai aperçu, de loin Moustiers Sainte Marie !!! :lol:

Lorsque je lis qu'elle a AUSSI fait la Pierra Menta, c'est vraiment une fille hors normes !
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1309
Inscrit le: 13 Jan 2004, 01:00

Messagepar grisard » 07 DĂ©c 2007, 16:45

JLW a Ă©crit:
grisard a écrit:j'ai réagi à un défi lancé par un ami/collègue qui souhaitait nous faire participer aux 20 Km de Paris.C'était début Juillet 2007 , je me suis inscrit tout de suite sur le site

Alors je suis certain que certains vont me prendre pour un fou mais oui j'ai planifié un premier marathon : ce sera Paris le 06 Avril 2008.


Bienvenue grisard sur le forum Kikourou.

Ton expérience bien que récente est très édifiante et rentre assez bien dans le sujet.
Une petite question sur ton passé. Tu dis pratiquer l'équitation. Je ne connais pas trop ce sport et ne saurait tisser de lien avec la cap, cependant as-tu pratiqué d'autres disciplines sportives ?
Ta perte de poids de 11kg a t'elle débuté depuis ton début en cap ou d'avant ?

Sinon ta perf. sur le 20k de Paris est assez impressionnante à mon avis. Un semi le 4 et le 18 Novembre sont à mes yeux trop rapprochés ... Sauf si tu les fais en sortie "cool", endurante sans chercher à atteindre un chrono.

En tout cas je ne peux que t'encourager à persévérer mais également de rester à l'écoute de tes sensations et de ne pas précipiter les étapes de progression indispensables à une longévité dans ce sport. (encore une fois [je me répète]c'est mon avis) :wink: :D


Merci beaucoup pour ton message.

Pour répondre à tes questions.En fait c'est un cardiologue qui m'a donné les points communs entre équitation et CAP : il s'agit de l'endurance ! je ne l'aurais pas cru mais en y réfléchissant bien ...
J'ai perdu du poids grâce à la CAP à la fois par l'effort et parce que j'ai rationnalisé mon alimentation. Quant aux deux semi je n'avais d'autres prétentions que de les terminer et surtout de me faire plaisir.La aussi l'ambiance autour des courses est une grande découverte et une très belle leçon d'humanité car nous sommes tous ensemble les uns à côté des autres à partager une même passion.

Au plaisir de se croiser sur une prochaine course !
grisard
Kikoureur débutant
 
Messages: 34
Inscrit le: 03 DĂ©c 2007, 00:16

Messagepar Papy » 07 DĂ©c 2007, 18:17

grisard a Ă©crit:.../...
Pour répondre à tes questions.En fait c'est un cardiologue qui m'a donné les points communs entre équitation et CAP : il s'agit de l'endurance ! je ne l'aurais pas cru mais en y réfléchissant bien ...
J'ai perdu du poids grâce à la CAP à la fois par l'effort et parce que j'ai rationnalisé mon alimentation. Quant aux deux semi je n'avais d'autres prétentions que de les terminer et surtout de me faire plaisir.La aussi l'ambiance autour des courses est une grande découverte et une très belle leçon d'humanité car nous sommes tous ensemble les uns à côté des autres à partager une même passion.

Au plaisir de se croiser sur une prochaine course !


ATTENTION, ce n'est pas la CAP qui fera maigrir quiconque !!!
C'est bien en rationalisant ses apports que l'on arrive Ă  un poids de forme.

Les "lourds" qui font de la CAP POUR maigrir ont souvent des pbs de genoux, chevilles ou, plus rare, hanches bien avant de perdre...

Sinon, autre contr'exemple :) , les meilleurs temps obtenus sur un population faisant 1h15'/1h20' sur semi furent lors de 3 semi en 5 semaines...(entre 1990 et 2000)
Le premier pour prendre ses marques, le second pour se tester et le troisième pour performer...

Bien entendu, il faut plus de 3 ans de pratique pour que le corps avale cela sans soucis...
Mais cela à toujours été tip top !
(Sauf blessure au milieu du cylce, arf...)

Et vous verrez bien, avec les années un 10kms ou un semi se fait quasi sans séquelles les jours suivant... Mais je le répète, iol faut bien plus de 3 ans pour que cela soit ainsi (et beaucoup plus d'endurance que de fractionnés, mais c'est un autre débat !)

Pour finir, comme l'écrit Grisard, l'ambiance lors d'une course fait que l'épreuve marque beaucoup moins qu'un fractionné et apporte beaucoup plus !!!
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1309
Inscrit le: 13 Jan 2004, 01:00

il faut 6 ans pour devenir rameur

Messagepar JeanThevenet » 22 DĂ©c 2007, 15:44

dans le mĂŞme genre que le titre du sujet..

il faut 6 ans pour devenir "bon" rameur

Image

pfouu...


car en fait il faut 3 ans pour être à l'aise techniquement, et peut être bien 6 ans pour se constituer la musculature et au moins 4 pour avoir la base d'endurance nécéssaire. je pense qu'en tout sport il faut 6 ans pour passer de zéro à limites humaines

je remarque aussi qu'une période de sédentarité coûte trois fois le temps d'entraînement à reprendre: si on arrête 1 mois, on ne revient au niveau qu'en 3 mois, mais si on arrête 2 ans, cela suffit pour redescendre à zéro... il faut alors 6 ans.
la progression est rapide puis assymptotique; le bon niveau est atteint des 3 ans, mais pour faire la différence et commencer à se comparer au haut niveau demande encore 3 ans de plus... c'est pour cela qu'il ne faut pas commencer le sport après 17 ans pour espérer participer réellement à des championnats, à moins d'avoir déjà une bonne base, par exemple par la pratique quotidienne de la propulsion musculaire...

Ă  bientĂ´t

Jean Thevenet
sites
http://thevenet.jean.free.fr/
http://avironplaisirpassion.free.fr/technique/l-entrainement_dossier_expres/charge-cadre_entrainement.html
http://fitnesscar.free.fr/fitnesscar-plan.html
Avatar de l’utilisateur
JeanThevenet
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 179
Inscrit le: 22 DĂ©c 2007, 11:21

Messagepar Mamanpat » 22 DĂ©c 2007, 16:26

Jean, je vais apporter une grosse nuance : cela dépend de l'âge auquel tu débutes l'aviron !

Un "jeune" sera à l'aise tehcniquement beaucoup plus rapidement ! Et oui, les vieux et la coordination, ça fait 2 !!!!
Et attention, je parle bien d'aisance et non pas de perfection !

Ravie de te lire ici Jean, tes savants calculs sportifs vont sûrement plaire à grand nombre de kikou !!!


Pat_l'aviron_dans_le_sang
Avatar de l’utilisateur
Mamanpat
Grand Maître
 
Messages: 5453
Inscrit le: 09 Oct 2007, 08:56

Messagepar Bambi » 22 DĂ©c 2007, 16:45

Plutot d'accord avec Jean sur ce thème là, même commençant très jeune l'apprentissage de l'aviron nécessite un temps certain surtout si on veut maitriser couple et chaque coté de pointe comme c'est préconisé dans bcp de pays.

Ensuite il y a le perfectionnement : combien d'années avez vous mis pour parfaire votre prise d'eau ou votre dégagé ? Soyons honnete - il n'y a que tres peu d'élite qui ont un coup d'aviron parfait...meme au bout de dizaines d'années d'entrainement.
Bambi
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1808
Inscrit le: 23 Août 2007, 08:28

Re: il faut 6 ans pour devenir rameur

Messagepar JLW » 22 DĂ©c 2007, 16:51

JeanThevenet a écrit:je pense qu'en tout sport il faut 6 ans pour passer de zéro à limites humaines

Va falloir changer le titre de ce post ... :wink:

JeanThevenet a écrit:si on arrête 2 ans, cela suffit pour redescendre à zéro...

Au niveau cardiaque, un coeur revient à une taille "normale" au bout de 3 mois d'arrêt ... dixit un ami médecin suite à une expérience scientifique réalisée.
Dernière édition par JLW le 22 Déc 2007, 18:17, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
JLW
Maître kikoureur
 
Messages: 2264
Inscrit le: 28 Juil 2006, 22:32

Messagepar Mamanpat » 22 DĂ©c 2007, 17:11

Bambi a Ă©crit:
Ensuite il y a le perfectionnement : combien d'années avez vous mis pour parfaire votre prise d'eau ou votre dégagé ? Soyons honnete - il n'y a que tres peu d'élite qui ont un coup d'aviron parfait...meme au bout de dizaines d'années d'entrainement.


C'est sans fin Bambi !!! Même les meilleurs arrivent toujours à changer un petit quelque chose pour tenter d'atteindre la perfection.. Mais en aviron, comme dans certainement d'autres sports à haute technicité, cette recherche s'apparente à celle du Saint Graal !!!
Et c'est tant mieux !!! :D
Avatar de l’utilisateur
Mamanpat
Grand Maître
 
Messages: 5453
Inscrit le: 09 Oct 2007, 08:56

Messagepar tindUp » 22 DĂ©c 2007, 18:10

"""Longtemps ignoré voir méprisé, on sait aujourd’hui que le corps est un fantastique réservoir de bonheur. C’est à travers la libération des endorphines que le corps surmonte la douleur physique ou bien émotionnelle. Mais pour pouvoir libérer ces hormones, le corps à besoin d’un stimulation. Or le corps fonctionne comme une gigantesque mémoire vivante, il enregistre tout."""

Cette dernière phrase résume bien mon ressenti en près de 20 ans de pratique ! Vers 19 ans, je suis déjà accro et décide de m'aligner sur un 100, distance qui correspond au cumul de mes sorties hebdomadaires de l'époque...
Je connais bien sûr des arrêts plus ou moins prolongés mais viens toujours puiser dans cette "genèse" comme un socle qui m'aide et me guide lors de mes reprises...

Salutations
Dernière édition par tindUp le 08 Jan 2008, 21:15, édité 2 fois au total.
Je cours donc je fuis...
Avatar de l’utilisateur
tindUp
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 233
Inscrit le: 07 DĂ©c 2007, 21:52

3 mois

Messagepar Erwan Japon » 27 DĂ©c 2007, 09:53

JLW a écrit:Au niveau cardiaque, un coeur revient à une taille "normale" au bout de 3 mois d'arrêt ... dixit un ami médecin suite à une expérience scientifique réalisée.


Mais combien de temps remet-il a retrouver la taille anormale :wink: ?
J'ai pris par example presque 3 mois d'arret suite a une elongation en Avril/Mai/Juin cette annee.
Et debut octobre, je passais au semi en moins de 1h27 sur un marathon (avant de taper le mur :oops: ). Apres seulement 1an de pratique de la CAP, j'aurais ete incapable de faire 1h27 au semi. C'etait ma vitesse sur un 10km.

Plus vieux:
J'avais pris une pause de 8 mois apres la naissance de ma fille, et 1 ans apres ma reprise, je battais tous mes records et faisait mon premier sub-3h juste 15 mois apres cette reprise.

Je pense que le coeur reprend tres vite ses (mauvaises?) habitudes. Et en plus, je pense que l'organisme garde tres longtemps une partie de la musculature et des micro-vaisseau pour oxygener les muscles qui aident a courir. Le corps d'un coureur qui a fait une pause de plusieurs mois voire plusieurs annees ne reagira pas vraiment comme celui d'un debutant.

Bref, pour tous les eclopes:
n'hesitez pas a prendre le repos necessaire pour bien soigner vos blessures. On ne perd pas tout, meme en 3 mois.
Marathonien Francais vivant au Japon.
Avatar de l’utilisateur
Erwan Japon
Kikoureur ki kour
 
Messages: 552
Inscrit le: 05 Sep 2006, 07:54

Merci pour le Post

Messagepar Zorg59 » 27 DĂ©c 2007, 12:06

Salut

Je suis dans la ligne de conduite du post
DĂ©but de la CĂ P en Sept 2006 (car je frise le quintal pour mes 1m75
puis début des courses par des 10km en 2007 pour arriver au SEDAN Charleville 24km300 d'octobre 2007.(2h40)
TOUT CELA SANS AUCUN BOBO
De ce fait l'Objectif Marathon se fait sentir et mon pote "entraineur et marathonien 2h38 Paris" s'inscrit sur PARIS 2008
donc Ă  mon tour JE SIGNE
Un plan d'entrainement rigoureux Ă  partir du 15/01 avec 3 sorties semaines,
un régime alimentaire adapté pour perdre les Kg en trop (91kg aujourd'hui objectif 82 pour 6/4/2008).

Je suis ce post et l'ensemble du site pour vos conseils et donnerai des nouvelles en cas de Pb

Merci Ă  Tous
Bon entrainement
Mon Premier MARATHON de PARIS 2008 bouclé: TROP TROP COOL 4h41'45"
Marathon Louvre 2010 bouclé 04h43mn12s
C'est au tour d'ANVERS 17/04/2011 4h30'28" (RĂ©sultat Officiel) ** 4h29'22' Temps puce NEW RECORD ;o)
Avatar de l’utilisateur
Zorg59
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 182
Inscrit le: 05 Juil 2007, 17:59

Messagepar phoebesmellycat » 07 Jan 2008, 20:47

monstertruck a Ă©crit:
whitekenyan a Ă©crit:Exemple du 1Okm:
7jours entre chaque epreuve
suit ea un 10km, on recupere 2jours,
Avant un 10km, on fait du jus pendant 2jours,
Quand est ce qu'on s'entraine au final.......


Beinh tous les WE en faisant un 10 km. :wink:

Tout le monde n'a pas une approche "compétition".
Effectivement, ces 10 km ne seront pas forcement optimisés, mais si tel est leur plaisir, alors why not ?

le dictionnaire dit :
coureur,euse (nom commun)
Personne ou animal habile Ă  la course.
Personne qui participe Ă  une course.
Personne de moeurs dissolues.

celui qui fait les 3 est un super coureur :lol:


Tout à fait, j'ai pour ma part commencé à courir mi novembre (2007) après une quasi sédentarité (un peu de fitness et de natation c'est tout) Je suis aujourd'hui à 3/4 sorties d'une heure par semaine et j'essaie de faire un maximum de courses car courir dans un cadre officiel me procure encore plus de plaisir que le simple entraînement seul. Je ne vise absolument pas la perf (je serais déçue si tel était le cas :lol: ), je cours les courses officielles comme des sorties , l'adrénaline en plus ;-)
Avatar de l’utilisateur
phoebesmellycat
Kikoureur débutant
 
Messages: 50
Inscrit le: 24 Nov 2007, 23:20

Messagepar Vincent_75 » 08 Jan 2008, 17:36

Bonjour Phoebe, et bienvenue sur kikourou !
Bravo pour ton enthousiasme et félicitations pour tes débuts en CàP !
Si je puis me permettre, et comme j'ai moi aussi débuté il y a peu de temps, fais attention à ne pas partir trop vite, trop tôt !
Je veux dire par lĂ , passer de 0 Ă  4 heures de CĂ P par semaine en 1 mois et demi, c'est peut-ĂŞtre un peu rapide !
Fais attention à toi, sois à l'écoute de ce que te dit ton corps ; surtout en faisant des compét' régulièrement, fais attention à ne pas trop "tirer sur la machine" et te faire mal ...
Commencer la CàP, c'est en effet se sentir pousser des ailes, mais pour ne pas se retrouver avec tous genres de bobos au bout de 6 mois de pratique, il faut savoir de temps en temps lever le pied, ne pas forcer, accepter de faire des footings pépère et pas être tout le temps à fonds ...
Cela Ă©tant dit, je te souhaite une excellente continuation dans la CĂ P, sur kikourou, et en traduction!
Vincent
Avatar de l’utilisateur
Vincent_75
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 153
Inscrit le: 26 Nov 2007, 11:02

Messagepar Olivier91 » 08 Jan 2008, 17:46

mat974 a Ă©crit:6 mois de CAP et 1er marathon ? :shock:
Pas mieux :lol:

"People are strange when you're a stranger" :wink:


Sisi mieux j'ai commencé la course à pied en novembre décembre 2005 puis première course le 21 mai 2006 un douze heure !!!!!!!!

Totoche88-qui-n'a-pas-encore-atteint-les-3ans!!!!!![/quote]

Toujours plus loin, toujours plus haut : 1er footing depuis 10 ans le 20 mai 2007, le GRR en octobre, 5 mois plus tard (ok en + de 60 heures)
Et 6 courses terminées entre 2 h 24 et 11 h 15...

Mathieu-pas-trois-ans-non-plus[/quote]
Hé hé hé! j'entre dans le concours:
début CAP 4 mars 2005. Premier ultra: 5 juin 2005. UTMB août 2005. Alors j'ai gagné??? :wink: :D
Avatar de l’utilisateur
Olivier91
Maître kikoureur
 
Messages: 2337
Inscrit le: 28 Nov 2005, 01:25

Messagepar Papy » 08 Jan 2008, 19:16

phoebesmellycat a Ă©crit:.../...
Tout à fait, j'ai pour ma part commencé à courir mi novembre (2007) après une quasi sédentarité (un peu de fitness et de natation c'est tout) Je suis aujourd'hui à 3/4 sorties d'une heure par semaine et j'essaie de faire un maximum de courses car courir dans un cadre officiel me procure encore plus de plaisir que le simple entraînement seul. Je ne vise absolument pas la perf (je serais déçue si tel était le cas :lol: ), je cours les courses officielles comme des sorties , l'adrénaline en plus ;-)


Tu as donc la chance d'avoir des prédispositions.

Profites de ces moments de découverte. Cela deviendra plus dur lorsque tu referas les mêmes courses... Tu regarderas plus ton chrono et ta fraicheur mentale ne sera plus la même.
C'est a ce moment là qu'il faudra légèrement mieux structurer ton entrainement pour continuer ta progression, sinon tu stopperas ta progression et tes courses seront moins au plaisir !
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1309
Inscrit le: 13 Jan 2004, 01:00

Messagepar phoebesmellycat » 08 Jan 2008, 20:20

Papy a écrit:Tu as donc la chance d'avoir des prédispositions.

Profites de ces moments de découverte. Cela deviendra plus dur lorsque tu referas les mêmes courses... Tu regarderas plus ton chrono et ta fraicheur mentale ne sera plus la même.
C'est a ce moment là qu'il faudra légèrement mieux structurer ton entrainement pour continuer ta progression, sinon tu stopperas ta progression et tes courses seront moins au plaisir !


Je trouve ton message très intéressant (et globalement je trouve très intéressant le fait de pouvoir lire les expériences des autres kikoureurs). Je cours essentiellement pour la forme et pour les effets que cela a sur la morphologie (corps qui se muscle et qui s'affine à vue d'oeil), sans me soucier de mes perfs (j'essaie juste d'améliorer mon endurance en ne courant jamais moins d'une heure depuis que j'ai atteint ce palier). Par "refaire les mêmes courses" veux-tu dire "d'ici un an"? J'ignore en effet où j'en serai dans un an, n'est-il pas possible de continuer à courir 1h ou 1h30 plusieurs fois dans la semaine juste pour le plaisir? Je ne dis pas que je ne m'inscrirai jamais à un marathon mais pour le moment je cherche uniquement à profiter des sensations nouvelles que me procure la course.
Avatar de l’utilisateur
phoebesmellycat
Kikoureur débutant
 
Messages: 50
Inscrit le: 24 Nov 2007, 23:20

Messagepar Papy » 09 Jan 2008, 11:14

phoebesmellycat a Ă©crit:.../...
Je trouve ton message très intéressant (et globalement je trouve très intéressant le fait de pouvoir lire les expériences des autres kikoureurs). Je cours essentiellement pour la forme et pour les effets que cela a sur la morphologie (corps qui se muscle et qui s'affine à vue d'oeil), sans me soucier de mes perfs (j'essaie juste d'améliorer mon endurance en ne courant jamais moins d'une heure depuis que j'ai atteint ce palier). Par "refaire les mêmes courses" veux-tu dire "d'ici un an"? J'ignore en effet où j'en serai dans un an, n'est-il pas possible de continuer à courir 1h ou 1h30 plusieurs fois dans la semaine juste pour le plaisir? Je ne dis pas que je ne m'inscrirai jamais à un marathon mais pour le moment je cherche uniquement à profiter des sensations nouvelles que me procure la course.


Plusieurs choses :
1/ Ne t'astreins pas Ă  obligatoirement sortir 1h, le minimum pour que la sortie apporte est de 20' (15', mais avec 20' j'assure...)
De plus, il est moins traumatisant et plus profitable de faire 2x20' qu'une fois 1h... (Je n'ai toujours pas retrouvé la littérature vu la dessus dans les années 80/90, rien sur le net, si quelqu'un a ?)

2/ 2 sorties minimum avec 3 jours d'arrêts max sont nécessaire pour être "en bonne santé" (2x30' par semaine est suffisant, mais tout en (E), CAD discussion ou pouls<140)

3/ Si tu refais "dans 1 an" des courses et que tu mets plus de temps avec moins de plaisir, tu te poseras des questions.

Le plus dur, en toute chose n'est pas de réussir un objectif, c'est de le maintenir !!!
:D
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1309
Inscrit le: 13 Jan 2004, 01:00

Messagepar guigue » 20 Jan 2008, 01:41

j avais lu qu une sortie devait etre au minimum de 40 minute pour qu elle aporte quelque chose.
Avatar de l’utilisateur
guigue
Maître kikoureur
 
Messages: 2082
Inscrit le: 12 Jan 2008, 00:18

Messagepar charogne01 » 20 Jan 2008, 09:14

40mn mini je crois que c'etait efficace pour la perte de poids <140puls;mais pour faire de l'endurance papy a raison 2x20 c'est bien;
faut savoir pourquoi on court,endurance ,perte de poids,forme,entrainement specifique etc...
pour chaque type il y a un temps , une distance,et un cardio different
voili,voilou
a+ fab
POURVU QU'CA DURE!!!!
Avatar de l’utilisateur
charogne01
Kikoureur ki kour
 
Messages: 569
Inscrit le: 03 DĂ©c 2007, 18:58

Messagepar DOMID » 20 Jan 2008, 10:57

Salut !

1 fois par semaine je cours le matin vers 6h30 (au saut du lit) à jeun (j'avale un jus de fruit avant de partir) 45' à 1h. Jusqu'à présent toujours en endurance.
Est-ce que je pourrai pratiquer une séance plus spécifique : fractionné 30"/30" ou en endurance douce ou en endurance dure ?
Quel est votre avis :?: Besoin de conseils :lol:
DOMID
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 405
Inscrit le: 01 DĂ©c 2007, 22:31

Messagepar tindUp » 20 Jan 2008, 11:29

Salut Domid,

courir le matin et au saut du lit me laisse admiratif & songeur (de plus Ă  jeun)...
je n'ai pas le souvenir de l'avoir fait au moins une fois !?

Souvenirs Sourvenirs
Si, je me souviens d'une rando à ski dans le Queyras après une longue nuit ennivrée où je n'ai fait surface qu'à l'approche du sommet... Bizarrement, je n'en garde pas un mauvais souvenir !?

... se mettre dans le "rouge" de bon matin !? En ce qui me concerne, je connais à l'avance les effets/répercussions sur mon organisme !

@+
Je cours donc je fuis...
Avatar de l’utilisateur
tindUp
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 233
Inscrit le: 07 DĂ©c 2007, 21:52

Messagepar guigue » 20 Jan 2008, 13:00

pour ma part , je fini mon travail a 5h du matin , et je me leve a 7h30 pour preparer et ammener mes filles a l ecole pour 8h30.

je me recouche a 9h et me leve a 12h voir 13h.

j attends environ 1h afin que mon organisme soit bien reveille , et je pars courir a jeun.
Avatar de l’utilisateur
guigue
Maître kikoureur
 
Messages: 2082
Inscrit le: 12 Jan 2008, 00:18

Messagepar ampoule31 » 20 Jan 2008, 19:19

Salut guigue.

Travaillant aussi de nuit, mais avec des horaires plus adapté à ma vie, je finis à 6h00 le temps de rentrer, 6h20 petit tour par la salle de bain, puis je léve les petits pour m'en occuper et les mener à l'école, coucher vers 7h30 jusqu'à environ 13h30 - 14h00, comme toi petit déjeuné et soit course pour la famille ou occupations ménagères (aspirateur and co) et ensuite CAP sur le retour je récupère les pitchouns ou c'est ma femme qui les récupère vut qu'elle commence vers 7h00 du mat.

Par contre je ne cours jamais a jeun, même le dimanche ou je me lève à 9h00 pour un entrainement avec les copains je prends un petit déjeuner (thé et 2 tartines grillées avec beure et confiote c'est pas très diététique mais il faut du lourd poir courir dans la boue) pour aller courir à 10h00, et pas de problème de digestion.

Pour moi je suis bien calé et n'ai pas de problème, mais il est vrai que mes horaires sont pas trop mal comparés aux tien, l'avantage que je trouve à ce système hormis d'être d'écalé c'est que l'on prend le sommeil que l'on a besoin.
puisque nous sommes debout autant courir
ampoule31
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1312
Inscrit le: 06 Avr 2007, 15:04

Messagepar guigue » 20 Jan 2008, 19:35

je penses que le fait de travailler de nuit , dois au depart etre nefaste sur les performances , ou sur les resultats que nous pourrions avoir.

ma femme commence aussi a 7h du matin , et il n y a que les jours ou je suis en repos , ou je me permet d aller courir vers 15h apres avoir mange a 12h , et m ettre leve vers 11h.

je dirais que de travailler la nuit a au moins un avantage , c est que nous pouvons nous entrainer de journee meme l hiver .

car celui qui fait 8h-12h 14h-18h , ce n est pas evident d aller courir de jour , le plupart du temp ca doit etre autour d un stade eclaire je penses .

dailleur ca m interreserais de savoir comment s entraine quelqu un qui travaille en journee?
Avatar de l’utilisateur
guigue
Maître kikoureur
 
Messages: 2082
Inscrit le: 12 Jan 2008, 00:18

Messagepar pial » 20 Jan 2008, 20:14

il y a un métier qui permet de courir de jour tout en trvaillant de jour: militaire. Et oui quand je fais du sport au boulot je bosse.
Avatar de l’utilisateur
pial
Kikoureur débutant
 
Messages: 77
Inscrit le: 18 Nov 2007, 19:59

Messagepar dupeseb » 20 Jan 2008, 20:52

guigue a Ă©crit:
dailleur ca m interreserais de savoir comment s entraine quelqu un qui travaille en journee?


J'essaye d'aller deux fois le midi courir ( j'ai des douches pas loin du boulot), et une fois le dimanche matin.

Sinon je pense que ceux qui ne peuvent pas le midi , y vont le soir, mais pour se motiver c'est plus dur quand mĂŞme ces temps ci :wink:
Avatar de l’utilisateur
dupeseb
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 219
Inscrit le: 11 Oct 2007, 00:51

PrécédentSuivant Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 2 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.04 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !