Récit de la course : La Ronde du Muguet 2010, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Ronde du Muguet

Date : 1/5/2010

Lieu : Fontaine (Isère)

Affichage : 834 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

10 autres récits :

THE RONDE OF THE MUGUET 2010

 

 

Tiens ça fait un bail que je n'ai pas couru un 10 kil plat ! Cette Ronde du Muguet tombe bien ! Je me suis calmé niveau sport, semaine cool, les indicateurs devraient être au beau fixe ! Je vise 40-42 minutes avec un espoir secret de descendre ne serait-ce que 10 sec sous les 40 minutes. Je n'ai pas gardé de souvenirs impérissables de ma participation d'il y a deux ans, hormis le faux départ, on va voir s'il y a du progrès.

 

 

Retrouvailles avec les champions habituels, franki, norman, adrien-le-français qui joue à domicile, et boris qui nous narre ses dernières sorties, euh, culturelles !IMPAYABLE !!

 

 

Nouveauté de l'année, on a une jolie puce ! Par contre on a toujours le t-shirt coton qui va finir en chiffon. Allez direction le départ et ça démarre illico ! Ca démarre même fort pour ceux de devant, je garde boris et adrien en visu mais ça dure à peine une minute car beaucoup de monde nous sépare. Heureusement qu'Adrien a une foulée qui sort de l'ordinaire et que Boris est revêtu de rouge perçant et d'un seyant short moule-burnes. Je peux quand même les distinguer à 150m.

 

 

Bon... Le premier kil est avalé en 4 minutes donc je suis déjà à fond ! Donc on a des fusées devant. Donc, Adrien doit se sentir en confiance (?). En tout cas moi, il m'épate. En vitesse pure je ne peux pas aller plus vite. Le parcours nous fait vite effectuer un demi-tour, ok, ça signifie que le parcours a changé... Et déjà je reprends les "souffleurs", cette catégorie de coureurs partis comme des balles et qui sont déjà exténués... La course va être longue pour eux...

 

 

Deuxième kilomètre, 8'05, hop déjà 5 secondes de perdues. Je garde mon bon rythme et essaie de remonter peloton par peloton donc un emmené par un coureur que j'avais vu à Ruy avec un t-shirt Planfay. Pelotons qui finalement se disloquent, l'écart avec le planfayen est toujours le même, sauf qu'il est maintenant tout seul devant et tous les autres ont décroché au train.

 

 

S'ensuit une longue ligne droite dans la zone industrielle, au milieu de travaux... L'ambiance est bizarre, des bénévoles parfois nous encouragent, parfois n'ont pas l'air concernés. Les fontainois sont rares et ont plutôt l'air de rire de nous ! Enfin c'est mon ressenti... Heureusement que les trois passages au abords du stade sont plus conviviaux !

 

 

Ca decroche tellement qu'au kilomètre 4 je suis seul avec le planfayen avec qui j'ai fait la jonction, tandis que devant c'est le no man's land ! Ross ferme la marche d'un peloton mais il est loin, 30 à 40 sec devant ! Et Adrien doit être encore devant !

 

 

A la faveur du ravitaillement je double finalement le planfayen. Un binôme a décroché du peloton de devant. Mais que la remontée est longue, le passage du kil4 au kil6 est vraiment dur psychologiquement. Finaly je les passe tous les deux et continue mon effort. Le prochain est à nouveau Boris mais qu'il est loin...

 

 

Kilomètre 8, la bruine qui commençait à tomber se tranforme en une vraie pluie, arrrgh. Deux coureurs ont quelque peu lâché devant mais je ne les remonte pas. Derrière je me retourne 2/3 fois depuis le kil7, un gars en noir me remonte mais l'écart se maintient.

 

 

On arrive doucement vers le stade, kil9 en 36 minutes 20, allez avec un gros finish le passage sous les 40 est jouable... On entre dans le stade, j'ai enfin recollé un grand coureur et là surprise l'arrivée est juste là et non au bout du stade ! Tant mieux car je suis cramé, je démarre le sprint... et m****** le grand de devant en avait encore sous les pieds ! Il démarre aussi et est in-sui-va-ble !

 

 

Arrivée en 40'16. Le temps est vraiment génial, je devrai être ravi... et pourtant... J'ai le sentiment d'avoir été à fond, en vitesse, en cardio, dans les jambes, mais ça n'a pas suffit pas passer cette fichue barrière. On va retourner au travail ! Les autres ont tous fait des temps canons, un grand bravo à eux, voire même mention spéciale à Adrien la fraîcheur, môssieur ne court pas et balance un 39'06 !!  Respect !!

 

 

Il pleut des cordes, je digère ma défaite en encourageant ceux qui en terminent et qui ont presque plus de mérite que nous, à terminer ce 10 kil complètement trempés...!

 

 

9 commentaires

Commentaire de Pascaline posté le 01-05-2010 à 13:59:00

Eh oui, tu ne passeras pas en dessous de 40mn si tu ne te reposes pas un peu....fais un break et tu verras ça va payer..bisous

Commentaire de the dude posté le 01-05-2010 à 14:14:00

Aaargh 16 secondes c'est rageant!!!
Chapeau quand même ça reste un bon temps sur 10 kil.
Mais c'est une distance sur laquelle il est dur de progresser sans faire du vraiment spécifique.

Commentaire de le_kéké posté le 01-05-2010 à 14:40:00

Bon perso c'est un 10 bornes tous les 10 ans et c'était l'année dernière ;-)
Dommage de passer si prêt de 40mn, l'occasion se représentera-t-elle ? Sans problème, plus de fractionnés et un peu plus de fraicheur mais bon les 10km dans la zone ça va un moment on est quand même mieux dans les chemins.

Commentaire de Régis Cahn posté le 01-05-2010 à 16:01:00

Le grand coureur, ce devait être moi... J'ai senti le souffle d'un coureur alors j'ai accéléré pour ne pas me faire doubler si prêt du but :-)

Merci pour ton récit !

Régis

Commentaire de CROCS-MAN posté le 01-05-2010 à 17:37:00

Bravo, dur dur de passer sous cette barre des 40 n'est ce pas?! Merci pour ton récit.

Commentaire de l ignoble posté le 01-05-2010 à 19:28:00

ton récit est une sorte de condensé de robert chapatte et chateaubriand,bravo....j'ai une place pour toi au sauna a plus

Commentaire de fk_isere posté le 01-05-2010 à 19:39:00

18s pour passer en dessus de la barre. Faut pas lâcher le morceau mon bouc! Avant je tournais en 40mn47, 40mn25... Faut faire un peu de piste et ça passe tranquille ;)Par contre, le nouveau parcours FFA, je n'adhère pas comme beaucoup.

Commentaire de fk_isere posté le 01-05-2010 à 19:41:00

En dessous oups! Ross faudrait qu'on foute un micro pendant la course au bouc comme ça son récit en live vu qu'il téléphone pendant une petite montée ^^

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 01-05-2010 à 19:52:00

Bravo Juju, ça va venir!

Fais comme moi, un peu de tennis, tu cours tous les 36 de mois et hop, tu passes sous les 40' !

Et qu'est-ce qu'elle a, ma foulée????

a+

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.59 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !