Récit de la course : Les Templiers 2011, par bouh17

L'auteur : bouh17

La course : Les Templiers

Date : 23/10/2011

Lieu : Millau (Aveyron)

Affichage : 1629 vues

Distance : 76km

Objectif : Terminer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

247 autres récits :

Une belle expérience...

Apres les 40km des citadelles en Avril, je me penche vers un autre objectif, les Templiers 71km. Toujours dans mes premières fois, et je double pratiquement la distance. On verra bien, je veux juste finir. Prépa moyenne, j'en reparlerai + tard. Un peu la mecque du trail en France, 3 jours d'epreuves, un salon, dans le cadre des gorges du Tarn, tout est réuni pour passer un bon weekend, hormis le fait que je me dis qu'il y aura trop de monde, je préfère les ambiances + "intimistes", mais bon....

 

Arrivée en famille le samedi en début d'apres midi, un p'tit tour sur le salon, récup du dossard, et hop direction Riviere/Tarn, où se trouve notre loc. On prend possession des lieux, et on file se balader un peu, sur Peyreleau voir le site du 1er ravito, et on s'enfonce un peu dans les gorges, magnifiques! Levé de bonne heure (5h30) samedi, fait que je suis au lit dès 21h30, cool. J'ai bien pris soin de préparer mes affaires avant de ma coucher pour ne rien oublier.

Réveil 4h20, je rassemble mes affaires, mon épouse m"emmene jusqu' Millau, et la, juste avant d'arriver à la pancarte Millau: 
"ça va t'es pret?"
"Ben ouais, j'avais tout préparé hier soir, no stress..."
"T'as rien oublié?"
"Pffff" (se passe 15 secondes)...
" ah, si, mon dossard, ben je l'ai pas......" (moment de solitude) lol
"Hein??"
Allé hop, demi tour, marrant ça, bon on a perdu un peu de temps, mais tout s'est bien passé, j'ai du me retrouvé un peu + loin au départ que ce qui était prévu, pas grave, j'avais franchement pas l'idée d'attaquer de suite ;o))

 


6h15, départ, fait bon, ambiance sympa, montée tranquille sur le plateau, on se tient chaud, je tiens l'allure jusqu'à Peyreleau 26eme km, (3h10 // 1407, la prevision etait 3h30)ou m'attend ma femme et mes 2 enfants. Je change de maillot, rempli la poche, 2 étirements, je file la frontale en échange de mes batons, et je repars.

 

 

 

 

 

 

 

1er bouchon sur la montée de Peyreleau, à l'arrêt. Du coup refroidi, en arrivant en haut, plus de jus, 10 bornes pas cool, je tergiverse (pff, t'es pas bien préparé, fait pas chaud, je marche, cours un peu, attend que ça passe, mais ça va être long à venir. J'essaie de profiter du paysage. Galère jusqu'à St André de Vezines 36eme km (5h18 // 1592; prévi 5h15).
La, le ravito a fait du bien, la soupe chaude était la bienvenue. J'ai repris aussi du sucré, y'en avait de besoin.

 

 

 
 
 
 

 

 

Réchauffé, je repars plutot bien, ça descend tranquille, avec un caillou dans la chaussure, arrivé en bas, à la sortie sur le bitume (si si :o) j'en profite pour mettre un peu de pommade sur les pieds, ça commence à chauffer un chouia, juste avant la traversée de la roque Ste Marguerite. Merci pour les encouragements tout au long du parcours, c'est vraiment sympa.



Remontée jusqu'à Pierrefiche, elle se fait tranquillement, on se suit, mais pas de bouchon. Enfin le ravito 3 à Pierrefiche 51eme km (8h21 // 1567; prévi 7h45). Un poil en retard, mais y'a de la marge sur la derniere BH. Encore une fois, du vent, la bonne soupe, et c'est reparti. J'ai trouvé cette descente technique, ça doit être les cuisses qui commencent à durcir un peu, aïeeee. Et mon genou droit qui commence à crier "Ouhla".

 

 

 



Passage du Monna. et remontée sur la ferme du Cade, longue, mais elle se passe bien. Ferme du Cade 65eme km, j'ai un peu + de 66 au gps à ce moment (11h16 // 1499; prévi 11h), chui pas mal coté prévisionnel, je m'arrete un peu moins longtemps, profite d'une soupe, je sais encore une ...). A ce moment, il doit rester 6 bornes, je me dis, tout au plus 1h30, c'est bouclé, je regarde mon déniv, reste une petite montée, j'envoi un peu dans la descente, et la, Paf (le chien), nan, arrété, avec bcp d'autres, on se parle, on attend, ça avance plus... le temps qui passe, la nuit va arriver, et j'ai fait l'erreur de ne pas récuperer ma frontale (on m'y reprendra plus), c'est plus du trail c'est de l'escalade, en fait on est bloqués au niveau du passage avec une corde, une seule personne passe à la fois. ça va durer un moment.



J'arrive enfin en haut, je cours, mais trop tard, ça devient limite coté vision, je me cale entre 2 trailers sympas qui ont la lumiere. Et descend tout en prudence. No problem...
Enfin, les derniers hectometres, il fait noir, mais c'est pas grave, j'envoie, les jambes sont la, je finirai seul, toujours avec de la prudence, avec au compteur 76km, en 13h26 pour 1439eme.

 

 

 

 



1ére expérience du long, le cadre est magnifique, c'est bien cassant, l'organisation est rôdée, accueil sympa, c'est un beau parcours. Un peu frustré sur la fin, du coup pas beaucoup d'émotion en passant la ligne. Néanmoins content de l'avoir fait.

Une pensée pendant la course pour Annie, un évènement qui rappelle qu'on a qu'une seule vie, et quil faut en profiter! !!




Les + : Beau parcours, technique, magnifiques Gorges du tarn, accueil sympa, salon impec.
Les - : La derniere montée et les bouchons, l'écart de kilometrage, un maillot à l'arrivée bien trop grand pour moi, trop de monde, ma préparation à revoir. (ces remarques sont strictement personnelles, chacun sa course, et son ressenti hein).

Merci à la petite famille d'avoir partagé cette journée et d'avoir supporté ces qq semaines de préparation. Maintenant récup, les jambes sont dures quand même, le prochain sera sans doute les Citadelles, 40 ou 73, + un long pendant l'été 2012.

Bouh17, qui trottine tranquillement. ;o)

 

Un p'tit souvenir de la-bas quand meme: qui dira que ce n'est pas le pied?!

 

 

 

3 commentaires

Commentaire de Franck30 posté le 25-10-2011 à 15:53:23

Bravo pour ta course, je te rejoins sur tes points négatifs,je trouve qu'on a perdu trop de temps à attendre sur ce parcours: trop de monde....Pas mal de coureurs regrettent Nant ( j'en fait partie..) et son coté convivial , rempli d'émotions, c'est ce qui manque aujourhdui à Millau ...
Franck

Commentaire de franck de Brignais posté le 26-10-2011 à 21:11:22

Bravo pour cette super course et ce très beau récit. A 60 coureurs près, on finit ensemble. J'ai pour ma part été très faché contre l'orga et les kilométrages très aléatoires...
Mais ça reste une course superbe dans un cadre unique... je ne regrette pas un seul instant ces 13 heures passés à parcourir les Causses !

Commentaire de mic31 posté le 26-10-2011 à 23:15:05

Testé l an dernier, trop de monde et de bouchons, cadre artificiel pour le salon, seul le parcours est bien mais impossible à réaliser à son allure. Je vois que rien n a changé...Conclusion : retour à Nant ce we.
Bravo pour ta course et dommage pour ces points négatifs qui gâchent la fête.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !