Récit de la course : Lyon Urban Trail - 23 km 2012, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Lyon Urban Trail - 23 km

Date : 1/4/2012

Lieu : Lyon 01 (Rhône)

Affichage : 958 vues

Distance : 23km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

78 autres récits :

Tur-LUT 2012



Deux ans après, nous revoilà au départ du LUT !

 

Double nouveauté pour cette édition 2012 :

1-il fait beau

2-on va courir le parcours en sens inverse !

 

Bon, la tortue-ailée est loin de son niveau d'antan... A l'époque où elle courrait... Néanmoins, après Varces pas génial, Tullins désastreux, j'ai un poil redressé la barre à Domène. Et côté piscine je me sens de mieux en mieux en trois semaines. DONC la confiance est là, j'espère être un peu moins ridicule qu'à l'accoutumée sur ce LUT.

 

Nous parvenons avec le chamois et Nathalie à nous placer dans le premier SAS. Une fois passé la ligne de départ, je connais la stratégie du chamois, démarrer fort dans le tunnel pentu pour être le moins possible gêné par les bouchons ensuite. Sauf qu'il part fort, trop fort pour moi !! "Ich bin ein Diesel" (JFK). Je me cale donc sur un rythme soutenu sans plus, histoire de ne pas me griller à la première côte.

 

Ce tunnel absorbé, on démarre les descentes, il fait beau, bonnes sensations, bonne ambiance ! Comme en 2010, il est impossible de se repérer géographiquement, mais cette fois je n'ai pas oublié ma montre et les kilomètres sont indiqués.

 

Premières marches, bosses, marches, bosses, et nous voici à déambuler dans un paysage assez urbain, bof, mais si c'est inévitable...! En tout cas je ne me souviens déjà (pas) peu de ces 8 premiers kilomètres, si ce n'est quelques petits bouchons, mais c'est pareil pour tout le monde et cela nous permet de récupérer.

 

Sur le plat toujours ce manque cruel de vitesse, à peine 11.5-12 km/h... Il n'y a pas de miracle, ça ne viendra qu'une fois l'entraînement repris plus sérieusement.

 

Nous voici à monter dans un parc à grimper via des lacet très courts !! C'est très rigolo ! Un peu "alpedhuezien" cette montée ! Il me semble me souvenir l'avoir descendue en 2010.

 

On arrive au premier ravitaillement, kilomètre 8, 47'50, ça me semble honorable. Des comparses glissent "allez, prochain ravito on saura qu'on est au kilomètre 15".

 

C'est alors qu'on rejoint un des nombreux zigzags de la course où l'on croise les coureurs de devant. Je vois mon chamois mais malgré mes hèlements il est trop concentré à faire le ménage autour de lui ! Et moi je dois descendre pour remonter, un rapide calcul présente un écart de 4 minutes, à moins d'une défaillance la course sera pour lui aujourd'hui.

 

On traverse le Pont Koenig et nous voici à courir le long de la Saône. Elles sont lisses ces dalles, et l'on ne peut s'empêcher de penser à une chûte éventuelle dans la flotte !!!

 

Et c'est parti pour une ascension vers Fourvière, d'abord en chemin puis sur bitume. On arrive devant une grille où l'on croise les autres coureurs, mais ils ont l'air de carburer... Et pour cause, ils doivent avoir une bonne 20aine de minutes d'avance !!

 

Hop, une claque sur mes grosses fesses, c'est Nathalie qui est déjà là ?! Et impossible à suivre, je sens que l'entraînement du coach JO dans toutes les casemates de la Bastille a été particulièrement efficace !!! Elle terminera 10ème Femme !!

 

On traverse un amphithéâtre gallo-romain, c'est vraiment magnifique ! Et quel panorama sur Lyon !!

 

Descente.. Puis une montée s'offre à nous... Une montée étroite, avec randonneurs, traileurs du 12 kms et traileurs du 24 kms ! Un ESSAIM de coureurs !!! Le coup d'oeil, à gauche ça monte, à droite ça ne bouge pas !!! Coup de bol les 23 kil doivent passer à gauche, et je me fends d'un "vous auriez du faire le 23" aux traileurs bloqués à droite ! Hi hi hi


Enfin ce n'est pas terminé, on bouchonne à notre tour, on nous annonce derrière "attention 1ère féminine", tout le monde s'écarte mais pas de femme !!! Une ruse... que je reproduis en me faisant passer pour le 1er poussin, mais avec moins de succès...?

 

On en termine de cette montée, hop descente, le chrono avance on aborde la dernière partie de course... Avec la montée de la piste de ski de la Sarra... Ouch... Dire qu'on l'avait descendue dans la boue en 2010 ! Ca chauffe sévère dans les cuisses, on a déjà pas mal couru le corps commence à nous le dire sérieusement. J'ai d'ailleurs beaucoup de mal à relancer derrière.

 

La descente avec un escalier pentu interminable, ça je me souviens l'avoir gravi !!


Ca sent la fin, on se retrouve en bord de Saône avec la fameuse passerelle à traverser. Mais c'est étrange, je vois une quarantaine de coureurs sur cette passerelle, et puis le vide sidéral derrière eux ??? J'en déduis naïvement qu'il doit s'agir d'un club de CAP en entraînement et que je me trompe de passerelle... Quand je découvre un agglutissement des LUTiens ! La Police filtre et lance des vagues de 30 coureurs !!!

 

A la 3ème vague, je passe enfin, du temps de perdu mais bon, que faire ?! Je relativise, aumoins on aura couru un moment tranquille aujourd'hui, et un nouveau bouchon se forme dès les escaliers suivants ! Enfin le retour dans la Croix-Rousse !! Mais plus de jus malgré un arrêt à chaque ravito avec redbull+coca, on continue de me dépasser, enfin voilà la place de l'Opéra, les marches de l'Hôtel de Ville franchies douloureusement et j'en termine en 2h34mn24sec.

 

Sur le coup je suis content.

Content car je ne pouvais sans doute pas mieux faire aujourd'hui, l'ambiance était vraiment sympa, les bénévoles nombreux et conviviaux, le temps idyllique, les panoramas chouettes...!

Le classement me ramène à la réalité mais je termine au moins dans la première moitié... C'est ainsi, c'est la Loi du Sport !


Semaine prochaine direction l'Ardèche pour un effort différent... mais plus long !

10 commentaires

Commentaire de richard192 posté le 01-04-2012 à 19:34:42

Moi je préférais le bouk pas le gros, même si en ce moment il se trouve trop gros. D'un côté c'est peut être le printemps qui lui faire dire ça!
En tous cas, content de te voir en progrès pour une fin de saison en trombe!

Commentaire de les machine-gônes posté le 01-04-2012 à 19:48:13

T'es pas passé finalement mettre les auto-collants "stop pub" et "kikourou" sur notre boîte aux lettres... la flemme ? Enfin, l'important c'est qu'on puisse circuler à nouveau normalement par chez nous.

Commentaire de Jean-Phi posté le 01-04-2012 à 22:10:54

Bon, une bonne chose de faite ! C'est vrai qu'on se serait cru un 15 août sur l'autoroute à un moment donné ! Pas cool !

Commentaire de Corne de chamois posté le 01-04-2012 à 22:55:03

Le bouc remonte peu à peu
Début mai, il sera devant au nivolet revard
Et c'est son nouvel agent qui le dit

Commentaire de l ignoble posté le 02-04-2012 à 09:57:36

continue a t'enfiler des macarons et a sucer le boule aux lyonnais....alors qu'avec le goeland on représentait le dauphiné a champagnier.....bisous mon bouck

Commentaire de les machine-gônes posté le 03-04-2012 à 16:27:41

Se permettre des remarques comme ça quand on titille volontiers le goujeon marseillais, pffff. En plus pour avoir nous même parfois tenté l'aventure de la course en Dauphiné y a pas toujours le gratin annoncé...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 03-04-2012 à 16:28:32

Ne me l'énervez pas !!!

Commentaire de DROP posté le 02-04-2012 à 12:10:20

Ah ça les bouchons lyonnais on tenu leurs réputations...
Bon courage pour la suite

Commentaire de yves_cool_runner posté le 02-04-2012 à 20:16:15

Sacré densité de Kikous autour des 2h30... Ça devait faire un bouchon, non ? L'organisation va bien finir par nous entendre et créer un départ spécial Kikous. Bravo pour ta belle course.

Commentaire de le_kéké posté le 02-04-2012 à 22:41:23

Bravo grobouk, tous les WE avec un dossard, il va retrouver la forme le bougre.
Sinon jamais été convaincu par le concept de LUT, le groupement trail et urban et en english en plus ça horripile le vieux grincheux intégriste de la pureté du saucisson (sausage race) que je suis mais il en faut pour tous les goûts (j'ai pas la même poésie que ross pour exprimer les choses mais l'idée est là)
Triathlète va !!!!
Bisous aussi

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !