Récit de la course : Trail des Citadelles - 40 km 2012, par laulau

L'auteur : laulau

La course : Trail des Citadelles - 40 km

Date : 8/4/2012

Lieu : Lavelanet (Ariège)

Affichage : 855 vues

Distance : 40km

Objectif : Objectif majeur

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

100 autres récits :

Enfin bref, un bien beau week-end de Pâques !

Cette année, c’est accompagné de Cédric, Patrick et Benoît que je rallie Lavelanet pour le 40km du Trail des Citadelles qui est le premier véritable objectif de la saison…Cédric et Patrick sont sur le 73km et benoît sur le 20km après une longue blessure. Je n’ai donc quasiment pas couru cette dernière semaine. Le terrain est annoncé peu humide et comme la météo n’est pas mauvaise, on est tous optimistes et motivés pour le lendemain. Mais quand on quitte la pasta-party, les premières gouttes tombent déjà  et la pluie va s’amplifier durant la nuit. On l’entend tous bien tambouriner sur le toit du mobil-home du Camping La Régate à Léran (bords du lac de Montbel)…Un peu de pub car c’est vraiment un bon plan rapport qualité-prix !

J’amène Cédric et Patrick au départ du 73km…Il pleut, il fait frais…ils sont inquiets les types !

Mais je les rassure, ils auront de la boue jusqu'au nez mais la pluie va se calmer et il ne fait pas très froid ! Sourire

 Puis, après un bref échauffement, à 8h, c’est parti pour moi. Sur le plat, ça ne part pas vraiment vite mais déjà le groupe de tête mené par Rémy Jégard prend un peu d’avance. Le sentier étroit bordé par le fil barbelé est déjà bien glissant puis les premières rampes bien raides et boueuses arrivent. Et là, comme d’hab, j’ai du mal à suivre et là où la plupart continuent en mode course, je me mets en mode marche…forcée. Je me fais doubler. La crête de Madoual arrive enfin avec sa vue superbe sur Montségur.

J'ai pris un appareil-photo mais je suis un peu occis en arrivant là et, en plus, sans lunettes, je vois tout trouble dans l'écran LCD...Donc je réussis une magnifique photo de Montségur...sans château. Faut être balèze quand même ! Je suis sur le podium de la photo la plus nulle des Citadelles 2012 !

Légère descente  puis à nouveau remontée sur le sentier menant au col du Tremblement. 2 ou 3 gars me passent en courant. Je ne peux qu’alterner course et surtout marche avec les compteurs dans le rouge. Comme ça devient une habitude, notamment ici, je ne suis pas trop inquiet non plus !


L’aller-retour sur le Pog de Montségur se passe bien dans les croisements avec les autres coureurs. Claude Escots est déjà seul en tête suivi de Patrick Bruni et Bruno Bareilles, me semble-t-il ! Je suis à peu près 25ème au passage dans Montségur, j’aurais préféré un peu mieux, mais vraiment, j’étais au max !

Là aussi, belle photo du porche de sortie côté Est ! Je me vautre presque en remettant l'appareil dans la poche tout en courant 

Je me refais doucement mais sûrement dans la longue descente vers Montferrier et j’arrive assez frais au ravito. Je remplis le bidon…un petit merci et hop, je repars. Depuis les crêtes de Madoual, je suis souvent avec Mickaël Canton, un jeune coureur de Nay du club de Maxime Cazajous et on ne reste pas loin l’un de l’autre jusqu’à Silence. Il me semble qu’on passe un ou deux coureurs mais je ne m’en souviens plus trop ! Au passage de la route de Roquefixade, je profite que Grumlie soit là pour lui laisser ma veste puisqu’il commence à faire presque chaud. Il m’encourage…ça fait du bien avant d’attaquer la route jusqu’au hameau de Coulzonne. Je garde un bon rythme qui me permet de rattraper un coureur puis un deuxième avant Roquefixade. Je pense être entré dans les 20 premiers du classement et ça me motive. Dans la montée derrière le château, le gars avec moi continue à courir à petites foulées Il ne marchera que dans la pente la plus forte en rejoignant la crête dégagée ! ! Le panorama, de là-haut, est magnifique.

photo de Berty09

Je ne me souvenais plus de ce petit passage technique dans les buis à la fin de la crête avant la longue descente vers les cascades de Roquefort. Surprise, je rattrape le grimpeur très rapidement ! Le plat ne lui convient pas ! Certains passages sont bien glissants mais comme il y a eu peu de coureurs, ça va encore...et puis on peut descendre de temps en temps en faisant les bordures ! Aux cascades,encore sèches comme l’an dernier, je double Patrick Bruni quasi à l’arrêt en raison de fortes douleurs aux adducteurs. J’aperçois Rémy Jégard au ravitaillement de Roquefort où on me dit 17ème. Je m’arrête un peu plus longtemps et je teste tranche de saucisson et coca-cola avant de repartir. La partie qui suit est celle que j’apprécie le moins car elle a été souvent pour moi synonyme de grosse fatigue et je l’ai trouvée souvent interminable. Je la passe mieux cette fois-ci et le fait de rattraper des coureurs rend les jambes moins lourdes.

Il y a quand même un très joli passage au bord d'un ruisseau avant d'attaquer la montée sur la piste vers Péreille. Je me souviens que j'ai un appareil-photo pour une nouvelle photo de merde ! Mais là, excuse, je suis vraiment dans la course !


A Raissac, je suis 14ème juste derrière Laurent Souques avec qui j’avais passé une partie du 80km du GRP l’an dernier.

Je ne pensais pas pouvoir rattraper tout ce monde, surtout avec l’explosion durant la première montée de la journée. On a doublé Stéphane Ribeyre qui s’est trompé et a été un peu loin sur la route, je l’ai appelé mais il ne m’a pas entendu ! Dans le « mur » de Raissac, je pense avoir lâché Laurent Souques mais j’entends une foulée qui se rapproche. C’est le grimpeur de Roquefixade qui est revenu et monte Raissac en courant !

Je n’en crois pas mes yeux ! Mais après 200m sur la crête, je rejoins le bonhomme, au ralenti à cause de crampes ! J’ai du mal à comprendre ! Mais moi aussi, j’ai les muscles des cuisses en souffrance et limite des crampes.

Je continue comme ça et trouve toujours cette crête interminable ! Presque au bout, c’est Stéphane Ribeyre qui revient sur moi. Après avoir hésité, je décide de faire la course et essaie de rester devant lui.

On dirait que je perds une dent mais, en fait, c'est le bouchon du tube de gel que je tiens dans la main. J'avais peur de le laisser tomber...alors je l'ai mis dans la bouche ! (ça, c'est respecter la nature...au risque de l'avaler et de se le coincer dans la gorge !)

On reste ainsi jusqu’à l’arrivée sur la place où je l’attends pour qu’on finisse ensemble. On se fait même des politesses pour franchir la ligne d’arrivée !

Avec cette 13ème place et 4h20, je suis vraiment content d’être dans les objectifs que je m’étais donné en préparant cette course.

Toujours aussi bien organisé, les ravitaillements variés et copieux, les bénévoles souriants et conviviaux, une pasta-party et un repas d’après-course de qualité, un parcours varié et costaud sans être très technique et puis aussi bien sûr des échanges sympas avec de nombreux  kikoureurs.

On a passé un sacré bon week-end entre copains !

Et puis, je ne peux m'empêcher de faire la groupie en prenant en photo Maxime Cazajous au milieu des stars du trail. Maxime est venu gagné 3 fois le trail du Barétous à Arette !


 

8 commentaires

Commentaire de Yvan11 posté le 11-04-2012 à 17:34:48

Bravo pour ta course et le résultat au bout !
En ce qui concerne tes photos,tu es un rien moins performant! Mais au moins nous font elles rigoler ( le chateau sans le chateau, c'est assez original !! )
A la prochaine

Commentaire de Berty09 posté le 11-04-2012 à 19:41:20

Très belle course Laulau. Je t'ai vu en arrivant à Montségur mais après bye-bye, tu tiens bien la distance. A la prochaine, ravi d'avoir pu discuter avec toi.

Commentaire de ced2nay posté le 11-04-2012 à 21:18:31

J'adore la photo du cha..... enfin vers le château de Montségur ! Excellent. Prendre des photos au niveau auquel tu cours, félicitations.

Commentaire de Francis31 posté le 12-04-2012 à 07:07:12

Tu es tout excusé pour les photos : tourisme te performance sont peu compatibles...Et le chrono est au rdv...Bravo Laurent et chapeau pour ce beau résultat.

Commentaire de mic31 posté le 12-04-2012 à 09:12:22

Je cherche déjà des photos pour préparer 2013, mais je vais peut être éviter les tiennes, j'aimerais qu'il y ait du monde ;-)
A part ça jolie course et belle remontée. A bientôt ailleurs.

Commentaire de BENIBENI posté le 12-04-2012 à 14:51:02

Bravo Laulau , belle perf ! Contend de t'avoir revu labas .

Commentaire de picos de europa posté le 12-04-2012 à 16:12:40

Encore bravo! belle course et à ce niveau, prendre des photos faut oublier, faut se laisser prendre en photos comme une star!;-))Bonne suite de saison.

Commentaire de Ben64 posté le 12-04-2012 à 22:17:35

Tiens c'est bizarre j'ai l'impression de revivre une partie de mon week end... ah oui on a dormi dans le même lit... Ah c'est pour ça!! La pluie, le vent, et tout et tout!
En tout cas, ça ne t'a pas empêché d'envoyer comme il se doit après un départ quelque peu au ralenti. Comme quoi courir dans la boue te réussit bien!

A bientôt sur les sentiers barétounais

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !