Récit de la course : 100 km de Saint-Nazaire-les-Eymes 2006, par LtBlueb

L'auteur : LtBlueb

La course : 100 km de Saint-Nazaire-les-Eymes

Date : 18/3/2006

Lieu : St Nazaire Les Eymes (Isère)

Affichage : 2208 vues

Distance : 100km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

21 autres récits :

Les 6 heures de St Nazaire Les Eymes 2006

Compte rendu de ma participation à ce 6 heures, qui se déroulait dans le cadre des 100km de St Nazaire les Eymes (38), dont c'était la 10ème
édition du nom. Désolé mais même quand c'est moins long que prévu, je ne sais pas faire court ;-)

Début février les inscriptions marchent du feu de dieu ; le compteur des inscrits monte (limitation à 150) et je continue à hésiter : j'y vais, j'y vais pas ? Finalement, c'est la perspective de la cloture anticipée des inscriptions qui me fait franchir le pas...Je négocie la libération du week-end, à l'origine bloqué par un RV familial ; mon inscription parviendra à Michel et Gérard dans le dernier wagon... j'ai eu chaud sur ce coup-là... A 5 semaines du jour J, il est trop tard pour espérer être fin prêt...J'ai coupé 2 semaines après le Raid28, puis réamorcé avec 3 sorties par semaine, le boulot m'empêchant de toute facon d'en faire plus... Ayant fait 11h57 et 10h29 au même endroit , en 2004 et 2005, dans ces conditions la prochaine étape (<10h) n'est à priori pas prévue pour 2006... Ayant lors des 2 éditions précédentes, connu quelques soucis de tendinite (récurrents lors des efforts de longue haleine sur bitume), qui m'avaient forcé à arrêter la course à pied pendant 6-8 semaines, je décide, par prudence, d'être plus que jamais à l'écoute de mes genoux quitte à la moindre alerte à devenir le seul et unique inscrit à l'épreuve des 6 heures de St Nazaire ;-))

Jour J-1, l'équipe de Michel Queste , a parfaitement entendu mon
message et me remet le dossart 66 (double 6) histoire de bien me
rappeller quel est mon réel objectif ;-)) Afin d'augmenter les
chances... d'atteindre mon objectif, j'ai renoncé, à contre coeur, à ma marraine habituelle, celle là même qui chaque année vient m'aider à
passer le coup dur des 50/60 kilomètres...

Jour J, 6h du mat, je retrouve à la base de loisirs l'Shadock et Vincent Gouzerch., nous remontons ensemble vers le départ, assistons au briefing et je croise quelques têtes (nouvelles ou connues) que je
n'avais pas vu la veille au soir... Quelques semaines après les 6 heures de la Marmotte, le off qui monte, St Nazaire est traditionnellement le démarrage officiel de la saison d'ultra (sur route) et la famille de l'ultra est bien représentée cette année encore ;-)

7h , c'est parti pour la traditionnelle descente vers l'isère ; vu la
fraicheur, j'ai revêtu gants en soie, bonnet et 3 couches, dont une
veste polaire que je dépose au 1er passage sur la ligne... 28'30 pour
le 1er 5km, c'est pile poil dans le timing prévu (environ 10.5 km/h)
.Mes compagnons de fortune sont pour l'instant Vinca, Gilbert, Bastien
et FR6. Nous croisons JJ Moros avec déjà une avance confortable, puis le défilé commence, clin d'oeil, sourires, encouragements, tape dans la main, tout ce qui fait l'intérêt d'un tel parcours. Arrivée au bout de la boucle, km 10 en 57'. Au point de ravitaillement de la mi-parcours, nous assistons à une scéance inhabituelle : Henri Giraud, qui fête sa 532ème, n'est pas bien du tout, il s'arrêtera là...: Monsieur Henri, nous vous souhaitons un prompt rétablissement ! Au passage de la ligne d'arrivée, je me déleste de mon bonnet, boit un verre de coca (mon unique boisson du jour, vu que je n'ai prévu aucun aliment ou boisson spécifique, m'appuyant uniquement sur les tables de ravitaillement).
Passage au 20ème km en 1h54, toujours sur un rythme de 5'40/5'45 au km. Tout roule et je me prends au jeu de ce 6h improvisé : serais je capable de boucler les 5 premieres boucles (64km) en 6h ? Avant la fin du 2nd tour, je cours quelques hectomètres avec Cagouille qui nage dans le bonheur (voir les photos). Ayant croisé toto38 avant le départ , je n'ai par contre toujours pas réussi à mettre un visage sur le pseudo de l'une des célébrités du forum Bruno Heubi, le dénommé Patate. C'est chose faite à l'occasion d'un croisement sur le parcours ;-) Il a l'air bien et de tous les coureurs que je croise à chaque tour, je vois bien qu'il s'agit de l'un des plus réguliers. Prometteur ! Toujours sur le même tempo et passage au marathon en 4h... Tout va bien jusqu'au km 45 (dernier 5km en 30'), puis ca devient dur , de plus en plus dur... beaucoup plus tôt que je ne l'avais imaginé . Je m'attarde désormais de plus en plus aux points de ravitaillement . Je marche même un peu dans le 50ème kilomètre (4h50) ; peu de temps après je suis doublé par Albert Vallée qui vient de prendre la seconde place . Je l'encourage ; il me répond "la course commence" ;-)) Fin de la 4ème boucle, 52ème km, 5h02, les sensations ne sont pas terribles confirmant que je n'ai définitivement pas la caisse pour faire un 100km en 10h. La sagesse voudrait peut être que je n'insiste pas mais je vais quand même repartir pour une autre boucle, 12km parcourus en alternant course et marche, sans réel plaisir, la tête n'est plus là, le physique n'est pas mieux (certains tendons commencent à grincer (-: ) et j'avoue ne pas comprendre comment mes jambes m'ont porté pendant 100km les années précédentes... 12km de chassé croisé avec Laurent Bruyère, qui n'a pas l'air mieux que moi mais qui en baroudeur Transgaulois aura la gnac pour aller au bout . Chapeau !
5h58 , je passe devant la borne du km 61. Pour un premier 6h, c'est pas si mal ;-))) Je termine la boucle en marchant et rend mon dossard, sans regrets...

Après une douche rapide, je retourne sur la ligne d'arrivée pour
soutenir les courageux qui tournent encore sur le circuit ; les arrivées se succéderont ainsi pendant des heures, avec leur lot de souffrance et de bonheur; beaucoup reviennent de loin et ont sérieusement douté entre le 50 et le 70ème km ; certains ne sont repartis que grâce à l'aide d'un ami coureur ou accompagnateur... je ne citerai personne tellement tous ont été méritants.

Si je fait un petit bilan personnel de ce 3ème St Nazaire...
Avec 40km/semaine dans les 2 mois passés, le résultat est logique et
sans surprise
Aucun regret vis à vis de cette expérience "fleur au fusil" ; j'ai
encore énormément appris notamment vis à vis d'un futur objectif <10h,
autant d'ailleurs en revivant mes 6 heures, qu'en observant les autres
coureurs ; c'est évident mais peut être qu'en l'écrivant, je vais me
l'incruster dans le cerveau : je ne ferai pas un 100km en moins de 10h
avec un tel entrainement. Autre point, l'intérêt d'un accompagnateur
pour faire un temps ne m'a jamais semblé plus évident : certes les
bénévoles au ravito sont super sympas, mais j'ai un peu tendance à faire un arrêt bistrot à chaque fois ; de plus, le passage difficile entre le km 60 et 80 mériterait une petite scéance de pompocuthérapie ;-) 2 jours plus tard, je n'ai quasi plus aucune douleur ni musculaire, ni tendineuse, point positif qui va me permettre de relancer la machine assez rapidement, suite de la saison à définir plus précisément...

Un grand merci à Michel Queste et à tous les bénévoles de l'organisation : le 100km c'est pas bon pour mon genou, mais c'est tellement bon pour le moral, qu'un mal pour un bien , je choisis le bien ;-))
Merci aussi à ceux qui étaient là sans dossards et ont contribué
activement à ce jour de fête : Marmotte, Fab, Millepattes, Stef34,
MichelC, Chico, Mmi, Toto38, j'en oublie certainement , désolé...
Bravo à tous les coureurs, finisseurs ou non, pour vos encouragements à chaque croisement le long de l'Isère et votre état d'esprit, qui me rend si fier de faire partie de la famille de l'ultra
Enfin un clin d'oeil pour terminer à mes amis du Zoo pour leurs
messages ;-)

L'Blueb_a_l'aise_dans_ses_pantoufles

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !