Récit de la course : La Grande Course du Lac 2013, par paspeur

L'auteur : paspeur

La course : La Grande Course du Lac

Date : 20/10/2013

Lieu : Aix Les Bains (Savoie)

Affichage : 406 vues

Distance : 55km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

15 autres récits :

de la pluie de la boue et le soleil

Je ne vais pas revenir sur mes péripéties de l'été ; disons que j'ai essayé de recourir fin août avec une sortie d'1/2 heure sur terrain plat, à une vitesse moyenne de 7 K/h, et trois jours pour m'en remettre. Donc reprise de toutes activitées sportives repoussées à plus tard.

 

Jeudi 17 octobre, je vais courir dans le secteur de la Chambotte, et une lumière s'allume : j'ai reçu un mail m'annonçant la Grande Course du Lac ; tiens une idée, pourquoi pas.

Samedi 19 octobre, je prend mon vélo et je vais à Aix-les-bains pour m'inscrire à la G.C.L., 55 Kms, 1400 D+.

A la question : peut-on faire un longue distance sans entrainement (si on considère 55 Kms long) ?

Réponse : ….............. ?

 

Dimanche 20 octobre, me voilà avec un dossard sur le ventre, très décontracté, moi qui ne peux dire un mot avant un départ de course, je me surprend à dicuter. Je rencontre Kikou CARAL à l'abri, et oui IL PLEUT !!!

 

Le départ est donné, je suis devant les serres files et maintenant : gestion. Les 13ers Kms se déroulent au bord du lac donc plat. Je décide de courir au cardio, et je me fais ma petite place dans le peloton.

 

1Ère montée sur Bourdeau encore sur route, ensuite quelques chemins pour rejoindre la route du col du chat au dessus du tunnel, et montée jusqu'au village du col par la route.

Là çà devient bon. Nous voilà sur la partie trail du parcours. 15 Kms sur chemins en forêt, avec de la boue, de la boue,de la boue et quelques passages glissants. Et tout çà sous une pluie battante.

 

Retour sur la route pour 2Kms de descente sur Conjux, ( le goudron c'est dure) et 5Kms de plat jusqu'au ravitaillement de Chatillon plage. Cette partie, non seulement il pleut mais en plus c'est l'orage, le vent et c'est des sacs d'eau que l'on reçoit. Au ravitaillement on essaie de s'abriter, mais à quoi bon.

 

Maintenant je connais le parcours : la Chambotte ? Une longue montée sur route (5Kms), des belles lignes droites, et le vent de face, tout pour plaire ; un pourcentage moyen, çà monte trop pour courir, et pas assez pour marcher. Je ressort le bon vieu cardio et je fais toute la montée en fractionné ; je cours, le cardio va trop haut, je marche. La pluie se calme, et au sommet je peux enlever la veste.

 

On repart pour 11Kms de chemins. Dans la descente sur les Granges, j'imagine la suite : remonter à la grotte aux fées, je pense que je vais un peut coincer, mais ce qui m'inquiète, c'est la descente de la grotte. Par terrain sec, çà glisse, aujourd'hui, çà va être quelque chose !!!!!!

Donc je rejoins les Granges en pensant à ma futur descente.

 

Un petit coup de moins bien depuis la Chambotte jusqu'au petit ravitaillement des Granges.

Quand une journée doit bien se passer, tout se passe bien.

« Salut Denis comment va ? Je suis Kikou Arclusaz !

  • Pas très bien, et il faut remonter la grotte aux fées.

  • Le parcours à été changé, vous ne montez plus jusqu'en haut, au 1er chemin vous descendez sur Brison.

  • En voilà une bonne nouvelle.

  • Je t'accompagne. »

Merci, cette montée était excelente en ta compagnie, et ça ma redonné une bonne vitalité pour finir.

La fin de la descente jusqu'à Aix-les-bains avec une petite remontée dans la forêt de Corsuet, mais rien de méchant.

 

 

 

Résultats : au GPS : 57,500 Kms _ 1940 D+ , mais je me suis un peut perdu côté Ouest du lac.Le balisage était bien fait, mais un manque de concentration et hop perdu, demi-tour.

7H 11 de courses dont 5H sous la pluie............ et presque le soleil après la douche.

 

 

Peut-on faire un longue distance sans entrainement (si on considère 55 Kms long) ?

 

 

 

Cette course est assez atypique, moitié route moitié trail.

Bien organisé, des ravitaillements tous les 7 Kms, des bénévoles très sympas à vos petits soins. Manque peut de chose pour qu'elle devienne grande.

Florent lâche toi et fait nous une fête de ta course.

 

 

 

 

 

 

 

 

6 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 21-10-2013 à 20:32:02

Peut-on faire 57 km sans entrainement ?
la réponse est oui mais..... c'est quand même pas donné à tout le monde !
Bravo pour cette magnifique leçon, t'es vraiment un costaud.

Bien content d'avoir fait un bout de chemin avec toi.

Commentaire de paspeur posté le 22-10-2013 à 08:11:39

Salut et merci pour ton commentaire,
Je ne suis pas si costaud que çà.
A +

Commentaire de ptijean posté le 21-10-2013 à 20:58:47

C'est bon ça !!!!
Bravo pour ta course. De ne pas être tout le temps raisonnable, ça fait du bien. Récupère bien et à bientôt.

Commentaire de paspeur posté le 22-10-2013 à 08:15:07

C'est bon????
Depuis hier, je marche comme un canard, et grosse difficulté dans les escaliers.
Eh je ne suis plus tout jeune.!!!

Commentaire de caral posté le 22-10-2013 à 15:05:48

Salut Paspeur!!!
un mot: bravo! content de t'avoir rencontré, belle course et je persiste à dire que je ne comprends pas pourquoi cette course n'attire pas plus de monde. Quant à Arclusaz, lui aussi il a la santé
A +

Commentaire de paspeur posté le 22-10-2013 à 17:02:22

Salut et merci
A bientôt sur des chemins ensoleillés.!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !