Récit de la course : La Montagn'Hard - 60 km 2014, par yves_94

L'auteur : yves_94

La course : La Montagn'Hard - 60 km

Date : 5/7/2014

Lieu : St Nicolas De Veroce (Haute-Savoie)

Affichage : 743 vues

Distance : 60km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

131 autres récits :

MH60 le retour

Enfin de retour dans les Alpes depuis noël !

 
Basé juste de l'autre côté du Mont Joly par rapport à St-Nicolas de Véroce, je suis content de revenir dans des coins que je commence à connaître un peu.
 
Cette année c'est reparti pour la Montagn'hard 60, tout comme l'année dernière. En plus cela coïncide avec le début des vacances des enfants, bref, tout va bien et le moral est au beau fixe.
 
En 2013 nous avons eu un grand soleil et beaucoup de chaleur (que je crains un peu d'ailleurs) et j'avais mis 13h27.
 
Cette année je ne m'étais pas fixé réellement d'objectifs, le but étant de se faire un max plaisir, et de faire une belle sortie qui rentre dans le cadre de la prépa pour la TDS fin août. Quelques inquiétudes sur la météo, mais finalement cela passe nickel entre les orages !
 
Côté prépa, une semaine en Corse à faire des bouts du GR20 m'a fait du bien, un bon weekend choc il y a 3 semaines aussi, et puis j'ai fait du jus, tout en faisant pas mal d'excercices de "chaise" pour bien encaisser les descentes de cette MH !
 
Arrivé samedi vers les 6h30 à St Nicolas, je retrouve quelques Kikous, je ne les connais pas encore tous de vue, mais cela fait plaisir d'échanger quelques mots avec tout le monde. Je retrouve également Bubulle (que je ne vais quasiment pas quitter de la journée...).
 
Contrairement à l'année dernière, je n'avais pas préparé de roadbook, me basant essentiellement sur les temps intermédiaires de l'année dernière. Après j'avais tout de même bien analysé celui de Bubulle, car il prévoyait de ne pas partir trop vite au début(par rapport à mes temps de l'année dernière).
 
7h00, le départ est donné. Je me cale dans le petit groupe de kikous, et après 200 mètres, histoire de mettre la machine en route, nous partons directement sur un petit sentier à l'image de tout le parcours : raide !
 
Mais bon, on monte "tranquillement", on discute encore un peu, et arrivé au sommet des pistes de ski, je me rends compte que j'ai pris un peu d'avance sur le groupe de Kikous. Comme je m'était promis de pas partir trop vite, je ralentis et j'attends le prochain kikou...Bubulle !
Par contre je tout de même l'impression que l'on est parti trop vite...
On descend ensemble vers Bionnay, et effectivement, plus trop de kikou en vue. 
 
La montée vers Montivon se fait à allure soutenue, quelques gouttes nous accompagnent histoire de ne pas trop surchauffer, et on entame la descente vers le premier ravito. On (Bubulle et moi) descend tranquillement, mais en arrivant au ravito, je me rends compte que l'on est exactement dans les mêmes temps que l'année dernière, soit 1h57. Bref, mon plan de partir tranquille...ben je l'oublie...
 
Ravito assez court, avec une stratégie eau + coca + pain + tuc + soupe à chaque ravito. On repart ensuite avec Bubulle pour la partie jusqu'au sommet du Prarion. La première partie est assez roulante, j'en profite pour courir un peu. Bubulle regarde son roadbook, mais celui-ci est déjà tout trempé, et quasiment illisible. Heureusement que d'autres compagnons de route (pas de kikous il nous semble) nous montrent leur roadbook...heu...celui de Bubulle en fait qui semble avoir fait le tour de la communauté trail...;)
 
Les jambes vont bien, je prends un peu d'avance sur Bubulle sur le plat. La première partie est assez roulante. Ensuite, virage à droite, et on commence à monter pour de vrai. Je me mets dans la roue de quelqu'un, et je monte assez tranquillement... Les premiers du 38 commencent à nous doubler, normal il sont trop forts ;)
Le rythme est un peu tranquille à mon goût, mais il faut garder des forces pour plus tard...
Bubulle me rattrape doucement et on se retrouve en haut du Prarion ensemble. Dommage qu'il n'y ait pas la vue sur le Mont Blanc, un gros nuage nous englobe, elle est magnifique pourtant !
 
On s'attaque à la descente vers le ravito de Bionnassay, elle me semblait pas aussi longue et raide la dernière fois, mais on avance à bonne allure. Je distance un peu Bubulle, mais on se retrouvera un peu avant le ravito. 20 minutes d'avance sur mon temps de 2013 ! Bref, on est monté à allure soutenue tout de même, et on est bien descendu !
 
Je fais le plein, même stratégie ravito + un bout de pain que je mets dans le sac (il me sera bien utile plus tard). On part ensemble avec Bubulle vers la passerelle du Bionnassay. L'allure est bonne. Je me souviens que c'est sur cette partie que j'avais pas mal galèré l'année dernière. Peut-être aussi à cause de la chaleur.
Arrivé à la passerelle, tout se passe bien, mais je sens que cela commence à être un peu dur dans les parties très raides. La montée vers le col du Tricot se fait donc plus tranquillement, je laisse filer Bubulle qui a vraiment de bonnes jambes en montée !
Il n'est jamais très loin, mais bascule assez vite dans la descente vers Miage. La descente est un raide, glissante, et je finis deux fois sur les fesses... Attention attention !
 
Je rattrape Bubulle juste avant le ravito, je retrouve ma femme qui a fait la montée depuis les Contamines. Environ 40 minutes d'avance sur l'année dernière. Donc en fait, on avance assez bien en réalité ! 
On repart ensemble. Je laisse filer Bubulle dans la montée vers les chalets du Truc et je le rattrape dans la descente vers la route de la Frasse. Sur le chemin on double Patricia.B qui semble avoir quelques difficultés (crampes aux jambes à priori). Dans la montée vers Tré la Tête, les premiers 2-300 mètres à 30% sont bien hard...mais après finalement c'est une montée assez plaisante, et pas trop raide. Par contre on est bien exposé au soleil, et il commence à faire sacrément chaud. Heureusement qu'il y a une petite fontaine dans la montée qui permet de faire le plein. J'ai quelques doutes sur la qualité de l'eau, mais bon...je prends le risque.
Arrivé sur le grand balcon qui mène au refuge de Tré la Tête, je recours, et dès que cela monte sur la fin, je passe en mode marche rapide. C'est moins raide, et donc cela va mieux... Par contre, j'ai mon niveau d'énergie assez bas.
 
Arrivé au ravito de Tré la Tête en 8h45 (au lieu de 9h30 en 2013). Je retrouve Bubulle encore une fois, mais il est sur le point de partir.
Je ne prendrai pas de bière proposé par Le Bagnard, désolé, mais je l'aurai vomi dix mètres après ;) Je sors mon bout de pain qui j'avais conservé depuis le ravito de Bionnassay, deux pâtes de fruits, je bois pas mal et c'est parti pour la descente.
On nous annonce 1h30 pour rejoindre les Contamines... La première partie est vraiment très technique, mais j'avance bien. Je double Françoise84 (que j'avais croisé au même endroit qu'en 2013, mais qui cette fois-ci semblait bien et prête à continuer) et arrivé sur la partie plus roulante de la descente je commence à courir. Arrivé à Notre-Dame de la Gorge, je cours sur la (seule) partie plâte de la journée, alors qu'en 2013 je l'avais fait en marche rapide.
Mais...qui vois-je au loin...un gars a casquette rouge, avec un bob l'éponge dans le dos...encore ce Bubulle, il faut que je le rattrape ! ;) 
Chose faite juste avant le ravito des Conta ! Descente en 1h10 !
 
Une heure d'avance sur 2013...wow...je n'ose pas trop y croire... Je retrouve ma femme, cela fait du bien ;) et je prends le temps de refaire le plein. 
Il ne reste plus qu'une seule (composé de deux parties en fait) grosse montée...et elle fût raide !
Bubulle lui par contre à les jambes en feu, et me laisse sur place au bout de 50m.... bravo champion ! ;)
Arrivé sur le replat juste en dessous du Mont Joly, j'ai envie de courir, mais les jambes sont passées en mode économie, je marche malgré tout à bonne allure.
Le dernier petit coup de cul pour arriver à la bifurcation ne dure heureusement pas trop longtemps. Arrivé à la bifurcation, je suis bien content de tourner à droite...et j'ai le plus grand respect pour tous les courageux qui montent à gauche !
 
Dans la descente vers St-Nicolas, j'essaye de tout donner, je cours et descends à fond, je double 5-6 coureurs, mais pour une fois je ne rattraperai pas Bubulle, qui franchit la ligne d'arrivée 3 minutes avant moi !
 
12h21 de course à ma montre, 1h10 de mieux qu'en 2013. Je suis bien content !
Soyons fous et rêvons de faire 12h00 en 2015...en optimisant un peu le temps passé au ravitos!
Mais avant, faut que je me muscle les cuisses un peu plus pour affronter ces pentes raides!
 
Bref, encore merci à Olivier. C'est vraiment incroyable comme parcours !
Et merci à Bubulle de ne pas avoir respecté ton roadbook, cela m'a permis de courir à deux, et puis d'exploser mon temps de l'année dernière ;)
 
Et à bientôt les kikous, j'étais bien content de vous croiser ! Au plus tard sur la TDS, qui nous amènera sur une partie du parcours de la MH!
 
Yves

8 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 07-07-2014 à 15:52:57

belle course bravo !

Commentaire de bubulle posté le 07-07-2014 à 16:11:53

C'était vraiment marrant, notre course en yoyo permanent. Chacun jouant sur ses points forts (juste un peu plus, dans chaque sens), ce qui nous a, du coup, permis d'avancer à un rythme très régulier (à part, en fait, le départ où les compteurs ont explosé).

Probablement que c'est cette mini-émulation non compétitive qui a fait que tu n'as connu pratiquement aucune baisse de régime. En tout état de cause, c'était bien sympa, cette journée, faudra recommencer..;-)

Commentaire de caro.s91 posté le 07-07-2014 à 16:38:26

Ca c'est du joli résultat! Bravo Yves pour ce beau duo avec Bubulle !!!

Commentaire de Françoise 84 posté le 07-07-2014 à 16:38:48

Super course, bravo! L'année prochaine, tu passes sous les 12h, sûre!!

Commentaire de yves_94 posté le 07-07-2014 à 16:51:46

Pour cela il faudra que je te double avant le ravito de Tré la tête, et pas après ;)

Commentaire de Arclusaz posté le 08-07-2014 à 14:14:53

y a un blème !!! yves tu avais oublié la jupe, tenue obligatoire des compagnons de route de Bubulle.

Bon, allez, dans un grand élan de générosité, j'homologue néanmoins cette superbe performance.

Commentaire de yves_94 posté le 08-07-2014 à 14:35:35

Ok, pour la TDS, je m'offre la tenue jupette de d'Anna Frost ;)

Commentaire de trailaulongcours posté le 09-07-2014 à 16:28:24

Ravi de t'avoir rencontré Yves, même si la rencontre fut brève (zêtes partis trop vite avec bubule et je n'ai pas voulu/pu suivre)...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !