Récit de la course : La Moins'Hard 2014, par caro.s91

L'auteur : caro.s91

La course : La Moins'Hard

Date : 5/7/2014

Lieu : St Nicolas De Veroce (Haute-Savoie)

Affichage : 907 vues

Distance : 40km

Matos : New Balance 1280, boosters roses, jupe Raidlight, Maillot Raidlight, Manchettes et casquette Kikouroù, sac Salomon 1,5l, batons Décathlon

Objectif : Pas d'objectif

18 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

122 autres récits :

La MoinsHard ou la Montagn’Hard version enfants ;)

Je revendique mon statut de traileuse de plaine et de coteaux ! Ce n’est pas que je n’aime pas la montagne, bien au contraire, étant née au pied des Pyrénées (dont j’ai parait-il gardé un léger accent) mais vivant depuis 30 ans en Région Parisienne, hormis faire 15 côtes en suivant pour arriver à 900m, c’est impossible de faire du D+ significatif sans dégrader son bilan carbone tous les weekends.

 

Bref je suis une (presque) débutante en trail de montagne. En 2011 j’avais décidé d’aller courir le GRP mais mon accident du 2 janvier 2011 en avait décidé autrement. C’est donc en béquilles que j’avais « bénévolé » à l'été 2011, promettant aux organisateurs de revenir dans 3 ans pour faire un podium, ce qui avait valu un doux sourire de mon interlocuteur.

 

En début 2014, je me décide donc de m’inscrire sur le GRP. Nouveau parcours, le Tour des Cirques, je profite de l’aubaine ! 120km et 7000m D+, cela me semble sérieux pour commencer !!! Dans cette galère, j’ai entraîné Mickey49, sur le format inférieur, 80km et 5000mD+, mais je sais que ce sera difficile.

 

Avec l’entraînement la forme revient et j’augmente progressivement la distance parcourue. Mais impossible d’aller à la montagne. Pour l’Ascension, je profite de notre présence dans les Pyrénées pour tenter de la randonnée. Mais à 2100m fin mai, il y a encore 15cm de neige, des températures très basses et sans équipement d’hiver, il faut se contenter d’une petite sortie.

 

La Montagn’Hard est dans les projets mais mon calendrier professionnel n’est pas propice à la course et impossible de le modifier. Je commencerai donc par le 38km et Mickey fera la même course que moi. En discutant avec mon fils, il est très attiré. Mais il y a le bac et les résultats du bac ne seront connus que le 4 juillet, soit la veille de la course… donc pas facile à organiser tout cela.

 

Bref ce seront les amis qui viendront à la rescousse. Nous allons co-voiturer avec Le Loup et Patricia prend une tente supplémentaire pour mon fils au cas où !!!

Le 4 juillet est finalement une bonne journée, mon fils ayant obtenu son bac ! Nous partons donc à 4 (avec Mickey49 et Le Loup) en direction de St Gervais. La nuit sera courte, le petit déjeuner très léger et l’arrivée sur la ligne de départ à 7h58. Autant dire que ce ne sera pas simple !

 

Badgeage et c’est parti. 200m de goudron et nous tournons à gauche dans un petit raidillon où tout le monde marche. Je dois être dans les 2/3 du peloton. Devant moi, de belles Salomon rouge toutes propres et des bâtons maniés de façon peu orthodoxe. Visiblement il n’y a pas que moi qui ne suis pas experte dans le maniement des bâtons. Sauf que les miens, conformément au règlement, sont repliés et fixés sur mon sac. Un coureur qui dépasse râle en prenant un coup de bâton, tout en rappelant qu’ils sont interdits en début de course…

 

Ca s’élargit un peu et je passe pour ne pas être en faux rythme et me mettre à mon propre rythme. Ca monte assez fort mais ca reste raisonnable (2,4km et 380m D+ au bout de 32min) Il s’en suit une belle descente assez roulante et pas difficile. Je dépasse mais je vais être en peine avec le lacet de ma chaussure gauche (pas la droite) et je devrais la relacer 5 fois dans la journée… Au bas de la descente nous en sommes à 53 min ! Ca va vite.

 

Ah mais en montagne quand nous sommes en bas, nous remontons, car Olivier ne connait pas le plat dans ses tracés. A mon avis dans son passé, il a dû travailler dans une fabrique de moutarde du côté de Dijon ! Rigolant

 

Je m’attendais à ce que la 2ème montée soit plus facile. Que nenni. Du 8ème au 9ème km, je vais mettre 20min19 pour avaler le km et 300m de D+. Je suis scotchée à la pente et je me fais lâcher !!! La fin de la montée est heureusement plus facile, tout comme la descente où je plonge vers le ravitaillement. Long arrêt où je perds ma poche à déchets, où j’ai du mal à fermer la poche à eau. Le ravitaillement est somptueux avec les tranches de jambon, le fromage, les bananes, abricots,…

 

Après quelques centaines de mètres faciles, ca devient sérieux avec la très belle montée pour le Prarion. On va avaler près de 850m de D+ en 5,5km. La fin de la montée devient technique et là aussi je me fais lâcher, alors que je reprends des concurrents du 60km qui ne me semblent pas au mieux. Lanterne rouge est là, avec le sourire, il avance à son rythme sans souffrir. Belle vue sur les Houches en contrebas. Il vaudrait mieux ne pas tomber.

 Le télésiège du Prarion, des faux plats et puis on va descendre longuement vers Bionassay, avec quelques petits passages pas faciles pour moi qui n’ai pas sorti mes bâtons.

 

Beaucoup de monde à ce ravitaillement du 23ème km, à la fois du 38 et du 60km (3h44). C’est là que je vais trouver Bert qui me dépanne en crème solaire. Il me dit qu’il n’est pas au mieux. Je sors enfin les bâtons du sac parce que je connais de réputation le Tricot qui nous attend. Bert me suit quelques centaines de mètres puis me laisse partir.

Je vais mener le train pendant un long moment, je suis même bien jusqu’à la passerelle de Bionassay. Mais à la reprise de la montée, je suis en difficulté. Mon pied droit commence à cramper au niveau de la voûte plantaire. C’est nouveau pour moi. Je suis obligée de ralentir. Longue et ventée, cette montée du Tricot qui n’en finit pas. Normal, c’est du 25%. Je vois Alex Forest qui est là en récup de la Milkil !!! Je vais finir par rattraper Arcelle en haut du Tricot et je passe le col sans perdre de temps.

La descente n’est pas facile mais je vais bien jusqu’au moment où sur un appui dans une zone terreuse, mon pied droit crampe violemment. Je ne peux tenir et je bascule dans la pente. Rouler boulé sur une dizaine de mètres. Je me relève. Rapide inspection. Je suis entière et au complet. Ma jambe droite est elle totalement tétanisée… 4 concurrents se sont arrêtés pour prendre de mes nouvelles. Arcelle arrive quelques instants plus tard. Elle va me dépanner avec un comprimé de Sportenine. On verra ce que ca donne. Je bois aussi. Ma jambe se détend et je vais repartir doucement pour le reste de la descente, ce qui me vaudra de me faire dépasser pas mal de fois.

 

On arrive à Miage. Là encore les bénévoles sont super. Je refais un nouveau plein complet de mon sac, je badge et je pars à droite. C’est la bifurcation. Maintenant je me retrouve seule. Selon les bénévoles, il reste encore 600m D+ avec une longue montée près de la fin. Pour le moment ca descend gentiment sur un single puis plus violemment sur une piste à 4x4. 30% de pente moyenne à la descente puis on traverse de petits hameaux et à la Tresse on coupe la route des Contamines à St gervais et on repart pour une dernière montée. On va en prendre pour 400m en 2,5km avant les derniers 200m de descente où je vais rattraper un coureur.

 

J’arrive en plein pendant les podiums !!! 7h25 43, j’avais annoncé 7h30 sur Kikouroù ! 60ème place, contrat rempli pour la bizute de la MoinsHard. Le Loup est 4 min avant moi.

 

Que les bières sont bienvenues… Clin d'œil

 

J’ai reçu un SMS de mon fils. Ni lui, ni Mickey49 n’ont pu passer la BH de Bionassay. J’appelle mon fils qui me dit qu’il a eu un gros coup de mou. L’organisation l’a ramené au camping et il se repose. Quant à Mickey, il a décidé de continuer en rando sans dossard sur le Tricot. Eh oui, on a un GRP programmé. Mais c’est débalisé et à Miage, Mickey49 va continuer sur le parcours du 60 !!! Heureusement on peut le joindre au tél et Astro va lui expliquer comment reprendre le parcours du 38. Il trouve de l’eau dans une source, il a encore à manger et sa frontale pour la nuit. Du coup il veut finir tout le parcours.

 

Avec le Loup nous sommes allés prendre une douche à l’hôtel, j’ai récupéré mon fils, puis ma médaille de première V2F, j’ai pu assister à l’arrivée de plein d’amis et connaissances, Kikoureurs ou pas. J’en ai raté plein d’autres. A 20h30 on doit dîner chez Stéphane mais je descends chercher Mickey dans la vallée. Je le retrouve à la Tresse et je l’empêche de finir. Je sais qu’il m’en veut mais après 13h de course, je pense qu’il est peu raisonnable de le laisser là sur un chemin débalisé. Bref le dimanche matin, je le ramène à la Tresse et il finira le parcours avec une bonne bière à la clé !!! Sourire

 

Que dire de plus. Nous sommes assurément de grands malades. Il faut être maso pour se lancer dans de tels parcours, il doit falloir être sadique pour les imaginer. Mais, bon, quand on est addict, que les paysages sont si beaux, que les bénévoles sont si sympas, on ne peut qu’avoir envie de recommencer pour ne pas en rester là.

Donc pour sûr, je reviendrai sur un format plus long ! C’est bien connu, plus c’est long, plus c’est bon !!! Clin d'œil

 

A court terme, une course riche d’enseignement. Des détails à régler pour le GRP. Pour Mickey49, une inquiétude supplémentaire, estimant ne pas aller assez vite pour pouvoir le boucler dans les temps. Pour mon fils, une belle expérience, espérant qu’il continue d’accepter d’aller randonner avec moi en montagne cet été !!!  


Bises,

A une prochaine quelque part sur un sentier

Caro

PS: Certainement le trail le plus complet que j'ai jamais fait toutes catégories confondues, de par la qualité de l'organisation, des parcours proposés et la gentillesse de l'accueil

Checkpoint

Passage Départ - Course 05/07 07:59:02

CP1 - Les Toilles 05/07 - 09:46:14

CP2 - Bionnassay 05/07 - 11:45:00

CP3 - Miage 05/07 - 13:56:30

Arrivée - Saint Nicolas de Véroce 05/07 - 15:26:50

18 commentaires

Commentaire de patfinisher posté le 07-07-2014 à 19:32:25

Sympa ce petit (pas si petit CR)... ;-)

Commentaire de bubulle posté le 07-07-2014 à 19:32:39

Je crois que le plus beau de l'aventure de la Caro's Team a quand même été de croiser Mickey le dimanche matin, qui avait enfin fini "sa" Moins'Hard. Dans la famille têtu, il se pose là. Mais bon, qui se ressemble......je sors....;-)

Bravo encore et heureusement que je me suis un peu dépêché car sinon, tu allais me croquer tout cru (j'ai sauvé ma tête pour 38 minutes, apparemment).

Merci pour ce récit, bien entendu en "couleur Caro" comme il se doit.

Commentaire de Le Loup posté le 07-07-2014 à 19:35:00

Allez hop je serai le premier... à laisser un com' !! ;-)
Bravo pour ta course même si je confirme que les montées et descentes ont été délicates à négocier à partir du Tricot !
Bonne récup' et bon GRP !

Commentaire de jack91290 posté le 07-07-2014 à 20:06:57

Encore u podium pour la superbe caro. Clap clap clap.
rdv au grp.
Jack

Commentaire de Japhy posté le 08-07-2014 à 05:09:01

Bravo Caro! Et bravo à ton "petit", pour son bac et pour son culot à se lancer là-dessus derrière sa maman! (ça me met presque la larme à l'oeil même...)

Commentaire de trinouill posté le 08-07-2014 à 07:45:34

Bravo pour ta course Caro et a L'année prochaine sur le 100 ;-)

Commentaire de Arclusaz posté le 08-07-2014 à 10:04:22

Bravo, quel temps !
et merci d'avoir arrêté la navette pour me prendre, j'aurais peut être manqué le départ sans toi.....

Commentaire de Lanternerouge posté le 08-07-2014 à 10:40:40

Et dire qu en me doublant tu m' as dit que ca n était pas ton terrain
cela serait quoi si cela l était
quand a moi je devrais me forcer à aller plus vite

Commentaire de nicou2000 posté le 08-07-2014 à 12:29:44

Bravo pour ta course et bon courage pour le GRP!

Commentaire de Bert' posté le 08-07-2014 à 15:38:45

Encore un grand bravo, y compris pour ce récit qui se dévore tout seul (pas comme la montée du Prarion...)

Commentaire de Françoise 84 posté le 08-07-2014 à 15:50:28

Bravo à toi pour ton podium (et la belle course qui va avec) et à tes hommes pour leur persévérance et leur courage!! Tu vas faire un superbe GRP!

Commentaire de stphane posté le 08-07-2014 à 19:21:37

..., c'est vrai qu'on en prend plein les yeux.... et plein les jambes..., félicitation

Commentaire de Jean-Phi posté le 09-07-2014 à 09:37:55

Un podium et une belle place au scratch, je ne peux que dire bravo et félicitations Mme la Présidente ! Impressionnant pour une "néophyte" de la montagne !

Commentaire de Mickey49 posté le 09-07-2014 à 11:45:43

Encore un podium , pour une qui n'allait faire qu'une sortie d'entrainement sans aucun objectif de place...
Comme tu le dis, une très belle course qui, après le coup de mou lié au mur de la BH, donne envie effectivement de repartir dans de si beaux paysages et avec cette organisation au top !

Commentaire de ejouvin posté le 09-07-2014 à 21:57:20

Tu es vraiment adepte des courses avec une arrivée à l'arrache.
Bonne prépa pour le GRP tout cela, c'est cool.

A bientot

Commentaire de mightygnou posté le 10-07-2014 à 17:37:31

Félicitations pour la course et le podium!!

Et a l'année prochaine pour faire la 60 ? :)

Commentaire de Arcelle posté le 12-07-2014 à 15:50:17

Ravie de lire que ta course s'est bien terminée, et bravo pour cet énième podium !

Commentaire de gdraid posté le 16-07-2014 à 13:47:32

Bravo Caro !
Tu renoues avec bonheur avec les épreuves difficiles ! Chapeau !
Bel entrainement pour le 13 septembre, sur le Trail91 de Mondeville ... ;)

Olivier le sadique traceur-moutardier de Dijon n'est pas venu à bout de tes forces, ni de ton mental, malgré quelques crampes et chutes.

Félicitation à ton garçon pour son bac !
Bises
Jean-Claude

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !