Récit de la course : La Montagn'Hard - 60 km 2014, par trailaulongcours

L'auteur : trailaulongcours

La course : La Montagn'Hard - 60 km

Date : 5/7/2014

Lieu : St Nicolas De Veroce (Haute-Savoie)

Affichage : 764 vues

Distance : 60km

Matos : New Balance Leadville 1210

Objectif : Terminer

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

122 autres récits :

Un kikou parmi les kikous

La Montagn’hard était un test pour moi. Le premier trail de montagne sans bâtons dans le cadre de ma préparation pour la Diagonale des Fous en octobre 2014.

 

Au fil des mois précédent la course, un contingent impressionnant de kikous s’est inscrit sur les différentes distances. Grâce à Bottle, j’ai eu ma petite place au Camping du Pontet à quelques encablures de Saint Nicolas de Véroce.

 

D’emblée, l’aventure sentait bon la montagne. Mettez-vous à ma place, je décolle de CDG avec mon sac à dos mais sans mes bâtons en sachant qu’à Genève m’attend Heidi. Tout juste manquait-il l’agneau, les cloches et la vache Milka pour faire un décor parfait.

 

 

La réalité fut plus belle. Karin, (aka Heidi) m’a accueilli comme un prince. Magnifique chaleur humaine et kikouresque. En route pour le fond de la vallée.

 

Bottle aura la gentillesse un peu plus tard de me ramener en voiture sur St Nicolas de Véroce pour retirer le dossard.

 

La soirée pasta au camping est sympa malgré une équipe de France qui déchante. J’y rencontre trinouil, ejouvin, nico2000, rayarun et d’autres. Ravi de pouvoir mettre un visage et un sourire sur un pseudo.

 

La nuit sera courte grâce au bordel de ceux qui sont sur le 107km. ;)

 

Un coureur rencontré au dortoir aura la gentillesse de me faire profiter de sa voiture le matin du départ. A quelques centaines de mètres du départ je retrouve mes voisins yvelinois et parigots.

 

Trois, deux, un, c’est parti pour une belle aventure. Bert’, Sab, Bubulle, Yves94 (que je ne connaissais pas encore) et Jack ne sont pas loins.

 

Maintenant que la course est partie, je passe les détails pour ne laisser que les faits marquants. Pour les détails, merci de vous référer à la désormais bien connue bible en la matière, j’ai nommé le CR de Bubulle (que je n’ai pas lu).

 

La montée au Prarion est magnifique et dure, les mollets tirent comme jamais. Il ne m’aura pas fallu longtemps pour sentir la différence avec les bâtons.

 

Je passe de longs kilomètres sur les talons de Jack, sans jamais le rattraper, sans jamais pour autant ne plus le voir.

 

La montée au col du tricot est lente et je sens mon niveau d’énergie diminuer à chaque foulée. J’arrive en haut dans un état second.  Les jambes ne me portent plus. Je tremble, il y a du vent et j’ai froid. Tout juste ai-je le reflexe de me mettre à l’abri du vent derrière une dernière bosse avant de m’écrouler. Je suis mort de fatigue. Reflexe naturel mais qui ne m’avait jamais effleuré : je dors. Réveil naturel 10 minutes plus tard pour me rendre compte que je suis couché dans une belle bouse de vache heureusement ancienne de quelques jours. Le lavage se fera au ruisseau d’en bas une heure plus tard. La micro-sieste est donc concluante.

 

A partir de là je ne courrai plus avant la descente finale vers l’arrivée. Je marche donc pendant près de 30km. Je confirme que les bénéfices de la marche nordique sont énormes en montagne. J’arrive même parfois à rattraper des coureurs qui trottinent.

 

Je repars ragaillardi de Miage mais je souffrirai du même écueil quelques kilomètres avant Tré-la-Tête. Idem, micro-sieste. Une coureuse (parisienne) du 107 s’arrêtera d’ailleurs pour me donner du salé et papoter. J’ai une sale gueule me fait-elle comprendre. Nous finirons par courir une dizaine de kilomètres ensemble. Merci à elle, belle solidarité.

 

Une bonne bière à Tré-la-Tête me permettra d’aborder sereinement la descente vers les Contamines.

 

Rythme marche nordique sur le plat avant d’arriver au dernier ravito. Je boucle deux km en 14mn, j’en sèche un ou deux, qui n’arrivent pas à suivre. Ils me mettront la misère dans la montée post-Contamines, vengeance bien méritée.

 

Je suis content d’apercevoir Patricia.B juste avant l’arrivée à la bifurc 60/100. Elle a l’air en forme. Nous papotons quelques instants dans un décor magnifique baigné de la lumière désormais rasante du soleil du soir. Elle repartira, je la sens bien motivée. Chapeau m’dame, je n’en aurais pas fait autant.

 

 

J’ai la patate dans la descente finale. Je pense avoir doublé 10 coureurs sur cette partie et finis en 14h00.

 

Quel plaisir de revoir les mêmes qu’au départ à l’arrivée. Bravo à Sab pour sa perf,  même si on commence à s’y habituer, à Bubulle, qui m’épate, à Jack qui a fait un superbe retour en force. Plus régulier que lui, tu meurs. Je sais de quoi je parle, j’étais à ses trousses pendant des heures.

 

Et puis un bravo à ceux qui auront bouclé le grand parcours. Vous êtes des héros d’un jour (et d’une nuit).

 

Sur l’organisation, je pense que tout a été dit. Ca se passe de commentaires. C’est du bon boulot, rien ne dépasse. Que de sourires, de gentillesse et puis tout roule, c’est juste un plaisir. Une petite mention particulière pour ceux qui auront passé plus de 24h à faire la navette gratuitement vers les différents campings. Vous en connaissez d’autres des courses qui proposent gracieusement ce service ? Pas moi. Formidable

 

Bon, c’est bien joli de finir un 60 mais j’ai 160km à faire en octobre et la Montagn’hard me laisse avec de nombreux doutes. Attendez-vous à un post de ma part très prochainement en vue d’en dissiper autant que possible.Langue tirée

 

 

 

 

12 commentaires

Commentaire de caro.s91 posté le 09-07-2014 à 16:07:20

Heureusement que tu nous as annoncé un CR court !!! ;-)
En tout cas, récupère bien et prépare bien l'échéance d'octobre. J'ai couru sur plus court sachant que la mienne est plus proche et plus facile (GRP120)
Caro

Commentaire de trailaulongcours posté le 09-07-2014 à 16:15:27

A mon avis le 120 des Pyrénées sera un sacré morceau. Tu nous raconteras d'ailleurs...

Commentaire de caro.s91 posté le 09-07-2014 à 16:20:03

Yes, chaque chose en son temps !!! :) D'abord récup, puis rando, puis repos, puis GRP !!!

Commentaire de jack91290 posté le 09-07-2014 à 16:50:08

Ravi d'avoir fait quelques kilometres avec toi. Tu as fait une bonne prepa pour le GRR.
amuse toi bien et surtout prend beaucoup de plaisir.
ps: j espere que la creme solaire t as aide... lol

jack

Commentaire de trailaulongcours posté le 09-07-2014 à 16:57:58

Yes! C'est vrai, j'oubliais! Merci mille fois pour la crème solaire. J'avais zappé ce petit détail qui peut avoir son importance....surtout à la Réunion. Bon Tour des Cirques !

Commentaire de Arclusaz posté le 09-07-2014 à 17:40:34

Trailaulongcours fait des CR longs/courts !
et court/marche très bien même sans bâtons.

Bravo.

Commentaire de millénium posté le 10-07-2014 à 11:34:17

bravo pour ta course et merci pour ce récit bien sympa

Commentaire de trailaulongcours posté le 10-07-2014 à 12:31:24

;)

Commentaire de stphane posté le 10-07-2014 à 15:03:58

... bravo pour ta gestion de course..., sans les bâtons c'est moins évident sur ce genre de parcours... Content d'avoir pu discuter un peu avec toi au camping du Pontet le lendemain matin au petit dej en compagnie d'un coureur de Grenoble.
Bonne prépa pour la Réunion!!!
Stéphane

Commentaire de Arcelle posté le 12-07-2014 à 15:27:20

Marrant le coup des siestes sur une course de jour :-)
Désolée pour le réveil samedi soir, j'ai un peu trainé en route avant de rentrer ...

Commentaire de trailaulongcours posté le 16-07-2014 à 11:27:38

Ravi de t'avoir rencontré Stphane. Belle course, bravo pour ta perf encore. Quant à Arcelle, je ne dormais pas vraiment. J'avais les jambes qui tournaient encore et du mal à trouver le sommeil ;) Et puis une fois endormi, j'ai dû ronfler comme un bucheron, mais ç personne me l'a dit...

Commentaire de bubulle posté le 25-05-2015 à 13:55:59

Tiens, je l'avais stupidement raté, ton CR, Bart.... Bon, bin voilà, maintenant je suis à jour. Bien sympa de relire tout ça presque un an après. Et nous sommes bien d'accord sur le bénéfice de la marche nordique, je ne savais pas que tu avais fait 30 bornes en marchant sur cette MH60.

Et, y'a pas à dire, sans les bâtons, qu'on on s'y est habitué (et qu'on s'en sert super bien comme toi), respect....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !