Récit de la course : Cross du Maïs 2014, par El Tamanoir

L'auteur : El Tamanoir

La course : Cross du Maïs

Date : 26/10/2014

Lieu : La Terrasse (Isère)

Affichage : 596 vues

Distance : 14km

Matos : Mes bottines en cuir bordeaux

Objectif : Se défoncer

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Une bonne pression fraiche en Terrasse au soleil, ça ne se refuse pas....

33ème édition du Cross du Mais... J’avais bien apprécié le Cross des Coteaux de Crolles et suis curieux de découvrir d’autres sentiers sur les contreforts de la Chartreuse. RV donc à la Terrasse pour un 14 Km au profil aiguisé comme les dents d'un carnassier...

 


 

Une banderole originale accueille les participants à l'entrée du village



 

Aux inscriptions, je retrouve plusieurs têtes connues dont l’Ignoble venu en voisin, James en bénévole local, Laurence venue se détendre sur le 5 Km, Sandrine et Denis de Brié.

Le record de participants est battu, alors le départ est décalé de 15 min pour permettre à l’organisation de saisir toutes les inscriptions. En attendant, on trottine avec The Girk’s en discutant autour du paté de maisons, tout en croisant les incontounables Puppet’s et Crequ's, tous les 3 en grande forme.

Le départ est donné après un petit discours de bienvenue du maire, et la meute s’élance dans les rues de la Terrasse.

Ca part vite, très vite, très très vite, premier kilomètre en 4’07’’ ! Je suis juste derrière l’Ignoble jusqu’à ce que la route commence à monter, et là je me dis que j’aurais mieux fait de partir plus tranquille… On quitte la route pour emprunter un chemin qui devient de plus en plus raide… Bernard me rattrape comme de nombreux autres coureurs. Je ne peux que marcher.  Je croise Alexandra du Grésicourant en plein effort… On arrive enfin en haut et on bascule en descente sur petite route puis sur chemin.


Y a de quoi faire par là haut !

S’en suit alors une alternance de montées /relances où j’essaie de me refaire une santé après un début de course laborieux. On rejoint une forêt très sympa avec une longue montée en sous-bois. On continue de se croiser et recroiser avec Bernard, qui ouvre la voie dès que ça remonte.

C’est seulement vers la moitié du parcours que je me sens mieux et que je profite de la descente pour commencer à doubler. Les panneaux kilométriques sont bien visibles et utiles.

Je rattrape une nouvelle fois Bernard, et on revient au niveau de la jeune Laura, déjà croisée sur les Coteaux de Crolles, qui fait la course en tête des féminines. On passe devant en l’encourageant, mais on arrive bientôt à la dernière difficulté (+100m sur un Km à peu près) où Laura s’envole en nous souhaitant bon courage…

Bernard me repasse, j’essaie de limiter la casse en trouvant un rythme régulier.

Enfin arrive la dernière descente dans un sentier bien boueux. Il reste deux kilomètres... Bernard et Laura sont loin devant, mais je me rapproche progressivement et les rattrape finalement à l’entrée du village. Un dernier encouragement et j’essaie d’allonger la foulée, je termine en un peu moins d’1’ 11’’, Bernard et Laura arrivent ensemble juste après.

Vraiment sympa ce mélange des générations avec un finish qui réunit une cadette de 16 ans, un V1 de 44 ans et un V3 de 64 ans, après s’être encouragés et motivés tout au long du parcours ! Félicitations à eux !

                                                  Presque 50 ans les séparent !

 

L’Ignoble est arrivé depuis un moment et n’a même pas l’air fatigué… Quelle santé !

On attend les autres qui arrivent dans les minutes suivantes et on va faire honneur au très généreux buffet campagnard. La tireuse de bière fonctionne à plein régime… On trinque  et retrinque.

Dignes et valeureux réprésentants du Saucisson Isérois. The Girk's, bien présent, est sans doute parti remplir son verre.


Arrive la remise des prix. Enormément de monde est resté, signe de la convivialité du cross… Chez les filles, Laura, Alexandra et Sandrine forment le podium. Chez les V3, Bernard prend une première place très largement méritée. Tout à coup, chose aussi improbable qu’inattendue, je crois entendre mon nom… 3ème V1 ! Vraiment incroyable sachant tout le monde qui est arrivé avant moi ! Je ne me fais pas prier et vais récupérer une bonne bouteille de St Emilion, bien plus sympa qu’une coupe !

Voilà, on se sépare après une superbe matinée, RV est pris pour la Corrida de Sassenage…

Bravo à tous les organisateurs et bénévoles, ce Cross est vraiment une référence pour sa convivialité, la qualité de l’accueil et le parcours. Je reviendrai gouter au Mais !

9 commentaires

Commentaire de le daim posté le 27-10-2014 à 21:43:26

Je lis ce récit et je suis ému,merci de ce recit pour un cross meconnu injustement....il est bon mon vieux manoir,c est mon modèle en version grand format...un exemple a suivre....bon ce saint emilion ...dis?

Commentaire de le_kéké posté le 27-10-2014 à 22:08:51

Il avait l'air pas mal ce cross du mais, c'est bizarre j'étais persuadé que c'était tout plat alors qu'en fait ça grimpe. Toujours aussi laborieux en montée mais alors en descente, ben ça envoie (trop) fort. Allez je vais essayer de venir l'année prochaine.
La classe un podium, je suis jaloux moi qui n'est jamais eu cet honneur., c'est mérité!!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 28-10-2014 à 08:25:25

Punaise, si c'est pas la all-star-band du saucisson power ???!!!

Tu en as de la chance, Tamanoir...

Commentaire de El Tamanoir posté le 28-10-2014 à 08:43:20

C'est vrai pour les podiums V1, c'était l'année à ne pas manquer.... Je pense Kéké que ce profil t'aurait bien convenu ! Maintenant avec l'Ignoble qui arrive chez les quadras, ça va bousculer l'ordre établi !!! Je n'ai pas encore gouté au St Emilion, je le garde pour arroser mon passage V2 ! :-)

Commentaire de Romue38 posté le 28-10-2014 à 15:27:31

Eh ben, ça galope en Grésivaudan ! Je suis bien loin derrière, mais j'ai été très agréablement surprise par le tracé, moi j'étais persuadée que c'était presque tout bitume. Du même avis sur la course, bien signalée, beaucoup de bénévoles, quelques spectateurs enthousiastes stratégiquement dispersés sur le parcours et un balisage impeccable.

Commentaire de kiki38 posté le 28-10-2014 à 15:38:46

Tu as tout compris, pour faire un podium il suffit de suivre une fille ! encore faut il choisir la bonne ! (pas comme le Bouk....) après Alexandra tu as choisi Laura......attention car là tu t'attaques vraiment aux toutes jeunes filles !
Bravo pour ta perf et ta bonne humeur à l'arrivée.

Commentaire de El Tamanoir posté le 29-10-2014 à 10:01:08

Merci Kiki ! Malheureusement je ne suis pas sûr de pouvoir suivre Laura encore longtemps vue sa marge de progression... Tant pis je me rabattrai sur le Kéké :-)

Commentaire de le_kéké posté le 29-10-2014 à 10:20:30

Tant que le suis en restant sagement derrière à la fin moi ça me va :-)

Commentaire de El Tamanoir posté le 30-10-2014 à 14:31:22

Bon alors en regardant les résultats (merci Virgi 38), je suis effectivement très très loin du 3ème V1 (Christophe en 1:03:42, dossard 45) ! Ca me semblait bizarre aussi... :-) Christophe, si tu m'entends, je mets ta bouteille de côté ! Bon n'attends pas trop longtemps quand même !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !