Récit de la course : Raidlight Winter Trail - 28 km 2015, par Trimoreo

L'auteur : Trimoreo

La course : Raidlight Winter Trail - 28 km

Date : 1/2/2015

Lieu : St Pierre De Chartreuse (Isère)

Affichage : 623 vues

Distance : 18km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

10 autres récits :

A la trace ???

Retour d'un dimanche dans la neige de Chartreuse. Frustré par une course rendu dangereuse et sans intérêt par une orga plus que dépassée et beaucoup trop light. Départ décalé à trois reprises, pas de routes bloqués (une voiture a failli faucher 3 coureurs devant moi 10 m après le départ), des piquets taillés non signalés dans une descente et une absence de signaleurs à partir du km 6.


Je gère bien un départ rapide pour attaquer les singles (dans 80 cm de neige fraiche et plus d'1m au total) avec les coureurs du 8 et du 14 (je suis sur le 28 devenu 20km), Après le premier ravito (km 6) les écarts commencent à se faire (nous sommes plus qu'entre 20km), je fais la course avec un ancien (que j'ai prévenu d'une erreur de parcours à cause d'un marquage tres light) quand on rejoint un groupe de marcheurs au 8 ième km.

 

Je crois de doubler quand je comprend qu'il s'agit en fait de la tête de course. Nous sommes environ dans les 30 et voyons les premiers en train de galérer à faire la trace 50 m devant. Après 20 minutes à suivre le groupe, nous arrivons à 50 sur une route qui se cours. Quelque pilotes sur neige (surement alcoolisé) cherche à nous tailler des shorts, alors qu'il n'y a ni bénévoles ni marquages. Mais l'esprit de compet est bien présent et ça attaque de partout. Grand carrefour, toujours pas de balisage ni de bénévoles, certain partent d'en haut, d'autre d'en bas. Je fais le bon choix en partant d'en bas. Enfin un balisage, j'identifie alors le chemin par où on devait arrivé : il est vierge et impraticable. Le chemin qu'on doit suivre n'est pas mieux, petite concertation et les 1er s'élancent dessus pour se perdre 50m plus loin. D'autre décide de rentrer à St Pierre par la route. Je ne suis pas le plus costaux mais décide d’amener ma pierre à l'édifice en passant un moment devant. Je m'use à doubler (en nageant littéralement dans près d1m de poudre) et plus je remonte, plus la trace est physique à faire. Au bout de trente minutes, j'y suis et donne tout. Après 500m (ou peut être 15m ) je passe le relais épuisé et laisse repassé 20-30 personnes le temps de me reprendre.

 

km 16 (1h pour faire 3 km), 95 % des coureurs sont à la file indienne dans le groupe de tête et ça râle beaucoup : moi le premier. Je suis obligé de ressortir la gore tex car je suis trempé et n'arrive pas à me réchauffer à ce rythme de marche. Alors que certains utopiste parle de tous arriver main dans la main, la trace redevient "courable" peut avant la DIAT. La compèt reprend ses droits dans un monotrace où il est quasi impossible de doubler. Il reste 2 km, je prend 3 belles buches dans la dernière descente un peu frustré derrière des coureurs peu à l'aise qui font bouchons mais qu'importe. Les plus malins seront ceux restés devant sans trop prendre de relais pour accélérer sur la fin. Chez les filles, c'est la meilleur souris (qui s'est le mieux faufiler) qui a gagné : En gros le classement est purement anecdotique (n'oublions pas non plus que le parcours a été + ou - court-circuité pas l'ensemble des coureurs).


La ligne d'arrivée est passé sous la neige après 3h de course (à 5 min de la tête) et 18 km d'un parcours de rando raquette loin de ma vision d'un trail blanc. Je regrette que l'orga n'est pas eu le courage d'annuler la course la veille (2-3 ouvreurs en raquettes le matin même comme dans les autre trails blancs auraient suffit) ou le jour même pour le transformer en rando (ça aurai évité d'attendre 1h30 le départ). Quand je pense aux nombres de documents et garanties que doit fournir l'assoce pour organiser la course du Suzon (le 28 février, pensez y !!! ), je me demande bien comment la préfecture a pu leur valider l'orga?

Un ptit mots sur mes compagnons d’aventures tous bien déçus à l'arrivé :
- Nico n'a jamais retrouver le parcours après le grand carrefour et à finit hors course sur le parcours du 8km avec le coureur qui était en tête en début de course.
- Sylvie finit juste derrière moi sans savoir qu'elle était, avec ses camarades randonneurs, dans la tête de course.

4 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 15-02-2015 à 22:28:08

Ben dis donc, c'était quelque chose cette aventure blanche :
pas une vraie course mais des souvenirs, c'est sur !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-02-2015 à 22:29:28

Intéressant de voir la mentalité, il m'aurait semblé "naturel" que la compétition passe au second plan et de ne pas voir un "sprint" dans la Diat !!! Incroyable !!

Bref, récupère bien au Suzon où ça n'aura rien à voir, je m'étais fait bien plaisir en 2014 !!!

Commentaire de Trimoreo posté le 15-02-2015 à 22:45:57

Je ne sais pas si ça va faire de bons souvenirs mais je préfère tourner la page et regarder les prochains objectifs. Même si la récupe c'est faite avec une bonne blessure à la cheville (à vouloir faire du foot en salle) :(, je serai au rendez vous du SUZON en tant que bénévole pour garder notre "Saucisson d'or" ;).

Commentaire de the dude posté le 16-02-2015 à 10:44:10

Je n'en rajoute pas, on va encore me taxer d'anti-RL primaire :)
Mais franchement là on n'est à la limite du foutage de gueule (dangereux qui plus est); que l'orga soit prise de court par les énormes chutes de neige, c'est tout à fait compréhensible, mais qu'ils n'aient pas au moins pensé/voulu envoyer un gars faire la trace en raquettes comme tu le soulignes c'est incompréhensible...
Et merde j'en ai rajouté!

En tout cas bravo à toi d'avoir eu le courage de jouer le jeu jusqu'au bout, et honte aux crevards qui se sont laisser ouvrir la voie pour jouer le classement à la fin.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !