Récit de la course : Marathon d'Annecy 2015, par Mumy

L'auteur : Mumy

La course : Marathon d'Annecy

Date : 19/4/2015

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 455 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Terminer

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

75 autres récits :

1 er Marathon

De retour à Annecy pour mon premier marathon après le semi il y a deux ans:)

Petite prépa depuis début janvier avec deux courses Trail de Coursières et Decijogg et quelques petites sorties longues (1h50 max) trop petites ces sorties mais ca je vais le comprendre que part la suite:) 

Pleine d'optimisme je m'étais fait mon plan de course : 3h49 et 11km/h c'est beau de rever:)

Bref départ dans le sas des 4 heures, temps idéal pour courrir. Début de parcours sympa et tout se passe bien. J'étais parti la plus légère posssible avec juste une pate de fruit dans la poche et ma musique au cas ou:) donc arret à tous les ravitos.Je passe au semi en 1h55  je tiens mon plan de course. Et là tout va se compliquer les jambes commencent à devenir lourdes et mal sous le pied gauche (une jolie ampoule pour cadeau d'arrivée) mais bon je maintiens à peu prêt l'allure jusqu'au 30 ème kilomètres. Et la oui le mythe du mur the legend ben en fait c'est vrai, cette petite voix dans la tête qui me dit tu es fatiguée repose toi...grrr je ne vais pas abandonner j'ai jamais abandonné et j'ai promis à mes loulous de leur ramener la medaille à la maison...donc aller je sors la musique pour penser à autre chose et j'arrive à me reconcentrer.

Je me fais doubler beaucoup doubler mais je ne marche pas et je me dis le meneur d'allure des 4 heures va me rattraper et il va falloir que j'essaie de finir avec.  Et ca y est 4 kms avant l'arivée mon sauveur arrive, il me voit en detresse et me récupère dans le groupe en m'encourageant et en me disant de m'accrocher et je retrouve du courage et un peu de jambes et j'arrive à finir en 3h59. Une  petite larme et je vais remercier mon ange gardien du jour : sans lui je ne passais pas en dessous des 4 heures.

Bilan : une grande emotion à laquelle je ne m'attendais pas, une experience humaine.Physiquement je n'ai jamais eu aussi mal aux cuissses mais ca c'est le metier qui rentre il parrait.Un petit manque d'entrainement aussi mais je resigne pour 2016 avec peut être ces 3h49:)

Maintenant retour à la montagne pour préparer le deuxième gros objectif de l'année l 'OCC et là non plus pas question de lacher mais ca c'est une autre histoire:)

5 commentaires

Commentaire de coco38 posté le 25-04-2015 à 20:51:48

Bravo pour cette perf. Avec une préparation minimale, tu aurais pu perdre beaucoup plus sur la fin. Le mental est tellement important et visiblement tu l'as.
A se croiser un de ces jours.

Commentaire de Mumy posté le 25-04-2015 à 20:53:22

Merci à toi et bravo également pour ta course:)

Commentaire de CROCS-MAN posté le 25-04-2015 à 20:59:27

Bravo , au TOP, plus forte que crocs-man :)

Commentaire de Arclusaz posté le 26-04-2015 à 07:17:21

tu décris parfaitement ce qu'est un marathon pour un trailer pas entrainé à cet exercice particulier. Super facile pendant 30 bornes et puis l'horreur !
il faut accepter de manger un peu plus de bitume à l'entrainement et effectivement des sorties de 1h50, ça ne suffit pas.
Mais, bon, moins de 4h, c'est quand même super bien ! bravo.

Commentaire de Mumy posté le 26-04-2015 à 08:25:36

oui pour 2016 on va rectifier le tir. Pas encore une vraie traileuse je débute depuis 1 an mais j'apprends. Merci

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.24 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !