Récit de la course : La Sange Run - Le P'tit Sangerain - 11 km 2015, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Sange Run - Le P'tit Sangerain - 11 km

Date : 15/11/2015

Lieu : St Jean D'Arvey (Savoie)

Affichage : 902 vues

Distance : 11km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Ce p'tit sangerain un bon cru automnale !!


Ce p'tit sangerain un bon cru automnale !!





L’année dernière j’avais raté cette Sange’Run pour cause de week-end à Paris… Comme quoi…

 

 

Bon, ce week-end j’ai le choix entre deux courses :

  • La traditionnelle Corrida de Sassenage qui fête son 25ème anniversaire
  • Le traditionnel Sange’Run où je n’ai toujours pas osé courir le long parcours

 

 

Finalement, une course encensée par LE Benjamin73, une course avec un joli parcours, une course dans le coin… J’opte pour la Sange’Run !!

 

 

Et attendu que le parcours du 22 kms m’est indiqué comme plus dur que le Trail de Montagnole (et non « jmepicole »), je vais m’aligner pour la 3ème fois sur le petit parcours dénommé « Le Trail du p’tit Sangerain » (c’est mignoooooooooooon).

 

 



JOUR J

 

Etonnant, comme dimanche dernier le ciel est BLEU ! Où est l’automne ?!?

 

 

La course est maintenue, et heureusement ! Le (nouveau ?) parking à savoir un immense champ est… rempli, au point que je dois en faire le tour pour ne pas trouver de place et rater le départ du 22 kms avec l’infâme Bitovent.

 

 

Ceci dit je croise Cocogirl qui, elle, semble soulagée. Sont présents aussi Benjamin73, notre Manak, Juda738 et… Et puis c’est tout ! Du monde mais des têtes encore inconnues pour moi.

 

 


Le briefing est original et plein de bonne humeur communicative ! Avant la minute de silence…

 


 

Habilement, l’objectif du jour, après une belle sortie en semaine avec la Corne, est de courir façon Laureduvercors donc je me place en queue et compte en remonter un max pendant la course.

 

 

Juda est avec moi, m’enjoint à m’avancer car le chemin se resserre assez tôt. On va l’écouter… et PAN

 

Km1

Départ plutôt cool même si je reste au contact de Juda… J’en oublie de beugler un « bouuuk » j’attends donc le virage et la première côte mais ça sert à rien les premiers sont déjà dans le centre !! Tant pis pour l’élite :-/

 

 

On traverse la route principale avant de continuer l’effort, compressportman nous double lui qui nous faisait bien marrer avec juda, d’ailleurs je lui dis « regarde pas » histoire qu’il n’explose pas de rire… Sport le bouk, sport !

 

 

A nouveau la pente, la foulée se réduit avant enfin le replat direction les champs à vaches ! Avec sa monotrace en devers, doubler est dangereux…

 

Les Crucified Barbara, groupe préféré de Yvan11 comme chacun sait


 

Km2

Au moins les écarts ne se font pas on est à la queue-leu-leu, Judas à 4-5 coureurs devant.

 

 

Et soudain les portails à vaches mais les coureurs du jour sont sports, personne ne double et le bouchon est respecté. D’ailleurs, « l’esprit » du jour sera un bel esprit puisque le débalisage du lundi montrera qu’aucun gel ni emballage n’a été jeté… A souligner !!!

 

 

Cool je m’accroche au gars de devant et derrière ça suit moins, hélas c’est la sortie du portail donc re-bouchon ! Pô grave !

 

 

Ca relance derrière, direction 65 mètres de bitume mais j’ai l’impression que Judas a bien relancé pour le coup ! Et en prime il est en t-shirt blanc mais ils sont 3 à être comme ça… Pô pratique…

 

 

Km3

Le (à mon avis) meilleur moment de la course est déjà là ! Un single tortueux, en descente ! Bon pour le coup, gaffe aux chevilles mais gaffe aux écarts ! Je beugle un « bouuuk » et suis envahi de joie en entendant le même son en écho (mais plus bas… !!).

 

La miss derrière ricane, « vous avez un cri de guerre ? », « c’est surtout pour lui rappeler que je vais le remonter pour le fumer »

 

 

Oui, car à ce moment de la course, je crois REELLEMENT que je vais le fumer !

 


 

On tombe sur un descendeur mauvais, mais alors pour le coup vraiment mauvais, n’y voyez aucune méchanceté de ma part ! Et que je le bénis car je le dépasse d’un coup et c’était bien le dernier moment, la suite de la descente étant vraiment étroite, à chaque lacet je vois la file de coureurs bloqués plus haut ! Ouf, c’est du répit pour plus tard !!

 

 

Et nous voici à la Passerelle 1, le point le plus bas du parcours (la Passerelle 2 étant le point le plus haut, lui !). Par contre, plus de Judas en visu……..

 

 

Km4

Je le sais que là ça va être beaucoup moins drôle.

Sauf le premier lacet, où une famille est là pour encourager avec un bébé muni du même bonnet péruvien que moi !!

 

 

Derrière le bouchon a sauté, ça revient…

 

 

On est vite en mode marche, je me souviens quand même un peu du parcours, et à peine dépassé par une nana je sens la relance et repars… Mais ça ne dure pas longtemps puisqu’on remonte sur la gauche.

 

 

Et là c’est plus la même, ça pique vraiment ! Et voici le descendeur nul, qui, par contre, monte bien et me dépose en montée !

 

 

On arrive à un carrefour mais on doit monter sur la droite en lieu et place de descendre à gauche. Dommage !! Ca doit être ça le nouveau parcours, mais pour le coup je suis déçu (mais content car ça fera moins à remonter #bouk-fainéant).

 




Km5

En tout cas la bagarre fait rage avec un groupe de 7-8 coureurs/coureuses à faire le yoyo sans creuser entre nous ! Saucissoooooooooooooon

 

 

Ce qui fait que la montée vers Lovettaz est moins longue, bien moins longue que dans mon souvenir ! Par contre j’ai un put*** de mal de bide, j’ai pas pu faire qui-quoi au départ tout ça c’est la faute au Manak qui m’a dit que Benjamin73 avait dû aller chercher du PQ !!

 

 

La relance sur le bitume ça me va bien ! J’en profite pour revenir sur 1 gars et 1 fille qui étaient revenus de nulle part de l’arrière, et une vue extra s’offre à nous ! Je fais à mon acolyte « Regarde, le plus beau panorama de la course », « houlà toi tu es du village », « même pas ! »

 

 

Un spectateur avec son fils est là, c’est la CORNE !! Il a finalement réussi à venir voir la course. Pas de bol pour lui par contre le 22 kil ne passent plus là.

 

 

Allez on traverse le village, le ravito nous attend à la sortie. Vite, un verre de coca coupé à de l’eau et je repars… Et divine surprise, ils étaient au moins 5 au ravito et ils y sont toujours ! Un local nous fait « allez le plus dur est fait » mais je sais qu’on a encore de la montée !

 



Km6

Me voici donc avec la coureuse revenue de l’arrière, et des coureurs loin devant nous ! Pourtant y’a du champ devant… La vérité est donc implacable, ça sent le fumage en bonne et due forme par Judas !!

 

 

Hélas dans cette partie alternant faux plats montants et belles grimpes, je lâche prise, ça me dépasse mais je me laisse pas faire facilement, je cherche aussi un endroit discret (si jamais…).

 

 

Voici un binôme, puis deux nanas qui se tirent la bourre (mais je repasse la jeune) et deux autres gonz’…

 

 

Puis la voici cette foutue passerelle !! YES ! Maintenant on rentre !

 

 

Et dès le 1er raidillon descendant, je sens la nana1 très peu à l’aise, hop deux essoufflements bien forts et deux foulées bien bruyantes provoquent le « vous voulez passer ? », oué oué ! Par contre le gars qui me collait ne passe pas, lui ?

 

 



Km7-8

Je file, rejoins un gars pataud qui a du mal avec ses runnings, tu m’étonnes ! « j’aime pas les descentes » mais à peine a-t-il dit ça que ça descend moins et qu’il me colle le rascal !!

 

 

Ce qui fait qu’on rejoint le descendeur-nul-mais-grimpeur-bon, puis un binôme mixte dont… ma coureuse du ravito ! Ca alors, je suis content, je double et me mets en tête de ce groupe de 4, puis, euphorique, commence à m’échapper quand… surgit… un coin sur la gauche, un coin « tranquille » ! Et je n’y tiens plus !

 

 

Tant pis pour le classement, de toutes façons Judas doit être trop loin je grimpe donc et fais mon affaire, le temps d’entendre presque une dizaine de coureurs passer. SIC. Mais je le savais !

 


 

Témoignage de la sortie du mercredi - Dédicace au sieur Trixou


L’avantage, c’est qu’on repart le couteau entre les dents ! Et je fais pour le coup ma LaureduVercors, même si c’est bien moins facile qu’il n’y parait.

 


 


Km9

Revoici les 65m de bitume de tout à l’heure, je sais que c’est la dernière montée donc je me déchire pour prendre la tête du groupe qu’on me refusait, et revois la jeune féminine d’avant la passerelle. Allez, ce sera l’objectif…

 

 

On repasse le pré à vache, mais autant je maintiens l’écart avec derrière, autant je ne reprends LES nanas de devant !

 

 

Nous revoici dans les faubourgs de Saint-Jean-d’Arvey, là je peux allonger ça devrait suffire ! Surtout que je reprends UN gars qui semble terminer plus tranquillou. Passage de la route nationale, je file, j’aimerai bien accrocher les féminines quand même !

 

 

Km10

On rejoint un coureur élite qui a la même démarche que JO la fougue Fayard ! Blessé ? Un petit mot d’encouragement, on est en bas, derrière ça reviendra pas, l’arrivée a changé on passe par le terrain de foot (plus sympa !), devant elles se bagarrent et que ça sprinte, j’entends Benjamin73 et Manak hurler mon nom ils doivent être douchés depuis longtemps, je ne reprendrai finalement personne et en termine avec le sourire en 1h07 !

 

 

Sentiment étrange !

L’impression de m’être donné corps et âme, pourtant je suis à une trèèèès lointaine 91ème place ! Un classement à rapporter à la très belle place de Judas (56ème !). Mais d’un autre côté, on était bien dans ces sentiers en ce dimanche ensoleillé de novembre…

 

Mention spéciale à l’équipe d’organisation, tous avec le sourire et ça s’est ressenti entre coureurs pendant la course, un succès amplement mérité qui est leur meilleure récompense !

 

 

La matinée s’achèvera avec un repas avec Bitovent Cocogirl et notre Michel Riondet qui nous parlera de technique en raquettes à neige… oui oui !!!

 

14 commentaires

Commentaire de juda738 posté le 17-11-2015 à 00:40:54

ahahah ! mais tu t'es donc vraiment arrêté au ptit coin à gauche !??!! bravo pour ton récit, et désolé d'etre parti en mode voleur après la course!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-11-2015 à 09:07:57

Ben avec mes soucis que tout le monde sur le site connait (ca commence par un "H" majuscule !) je dois vaincre déjà ma constipation !
Ne sois pas désolé voyons, y'avait comme qui dirait un peu de monde !!! A l'année prochaine !

Commentaire de Benjamin73 posté le 17-11-2015 à 08:39:24

Pour ma part, bien content d'avoir pu mettre un visage sur le mythique Bouk de kikourou !!!
La jeune féminine c'est possible que ce soit ma dame ;-) Elle est arrivée juste après toi !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-11-2015 à 09:08:58

Si j'ai fumé la wife à Benjamin73 moi je me dis que finalement je suis trop trop fort !!
Bravo pour ta 4ème place et honte aux trois premiers !!!
Bonne prépa pour la STL !

Commentaire de Trixou posté le 17-11-2015 à 09:33:27

Une victoire sur ton corps, une autre sur mme Benjamin73, quelle course !

Très fier d'avoir une photo dédicacée dans un CR du Bouk. Et j'ai même pas 50 piges !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-11-2015 à 15:20:33

Je suis bien d'accord... Ta vie est réussie désormais !!!

Commentaire de the dude posté le 17-11-2015 à 10:06:24

ça avait l'air cool en effet cette petite course au soleil, cependant 2 questions me viennent à l'esprit:
-1 c'était le rdv des mauvais descendeurs?
-2 Bouk a-t-il réellement le feu au Q au sens "propre" ET au sens figuré?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-11-2015 à 15:21:09

Sur les mauvais descendeurs, il y a le désormais mythique TRAILMAN (ccf récit de judas738) !!

Commentaire de JuCB posté le 17-11-2015 à 13:23:23

Un joli trail bien comme on les aime.
Sympa de "recourir" ce parcours avec toi : ça rappelle plein de bons souvenirs.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-11-2015 à 15:21:50

Sauf que toi Julien tu avais fait le parcours des champions !!! Un jour peut-être... :-)

Commentaire de Phénix posté le 18-11-2015 à 17:08:00

Merci pour ton récit ! Une doute m'habite à la lecture : la vue extra qui s'est offerte à toi... est ce un avantage collatéral du fait que tu rattrapais une demoiselle et un réel panorama ?

Commentaire de Phénix posté le 18-11-2015 à 18:34:01

ou un réel panorama....

Commentaire de AKADOC posté le 19-11-2015 à 21:46:27

(_%_)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 24-11-2015 à 20:58:00

Même sentiment pour les mauvais descendeurs, ça m'a toujours énervé... Quant à fumer les filles, c'est pas sympa mais ça fait quand même plaisir.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.25 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !