Récit de la course : La Chambottine - 25 km 2016, par nico_looping

L'auteur : nico_looping

La course : La Chambottine - 25 km

Date : 8/5/2016

Lieu : St Germain La Chambotte (Savoie)

Affichage : 388 vues

Distance : 25km

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

La Chambottine - 1 an après

Recap :
Après une course du Bélier plutôt réussie en Août 2015, l'automne a été très bon avec l'accompagnement de ma chère et tendre sur sa 1ère course, un petit 13km avec 700m de D+ (costaud pour une 1ère !) , puis le trail des Brasses qui s'est bien déroulé  avec une bonne gestion de l'effort et de l'hydratation.
Je diminue mes doses d'entrainement, change de travail, part à l'étranger en vacances, bref je déconnecte un peu de la course à pied. Puis, l'hiver tardant à arriver, je me projette sur ma saison 2016 dans laquelle j'ai envie de me faire plaisir en utilisant l'expérience accumulée lors de ma 1ère année de course à pied.
Le calendrier est vite fait : je voulais m'essayer sur un 40km et étant allé voir les copains en 2015, le 42km de la Maxi Race sera mon 1er marathon ! Avec en préparation :
- fin janvier : Trail Blanc du Semnoz (pourquoi pas essayer le trail blanc, c'est à 20 minutes de la maison, c'est court et il y aura des copains). Super bien passé mais trop court et la neige, ce n'est pas à pied que j'en profite le mieux.
- Mars : la Massingienne (27km pour mes 27ans, à 20 minutes de la maison, pour une bonne cause). Exactement le temps que je visais mais j'ai beaucoup manqué de jambes dans les derniers coups de cul, la faute au défaut de dénivelé avalé en ce début d'année.
- Avril : les Foulées de Gruffy (un trail dans le village où j'ai grandi, avec les copains d'enfance). Ma plus grosse déconvenue, un temps bien en-dessous de mes attentes, des jambes musculairement pas au rendez-vous, heureusement que l'ambiance était là et que les amis aussi !
- Mai : la Chambottine : 1 an après ma 1ère course à pied sur le petit parcours, j'avais adoré l'ambiance, le parcours, les paysages et m'était promis d'y revenir pour m'aligner sur le 25km.

Donc me voilà, à 9h du matin à Saint-Germain-la-Chambotte, avec 3 copains dont 1 qui a commencé la course il y a 1 mois et qui finira devant moi je le sais d'avance et 1 autre qui sera mon compagnon pour la Marathon Race. Je suis le moins rapide des 4 mais je ne me prends pas le chou : à 3 semaines de l'objectif de ce début de saison, j'ai bien respecté le plan d'entrainement et la Chambottine fera une sortie longue idéale. L'objectif est de finir en moins de 3h.
Juste avant le départ, j'aperçois Michel, le père d'une amie que je croise à toute les courses du coin et que je n'ai battu qu'une seule fois sur plat, ce qui n'est pas son fort. En fait, c'est un V3 qui adore les descentes, notre rythme est souvent similaire en course.

km 0 : Pan ! Le départ est lancé au coup de pistolet, nous partons tous les 5 ensemble : Valentin, Julien, Pierre, Michel et moi, pour ces 2 premiers Kms de faux plat descendant, nous nous laissons porter par le rythme du peloton à envion 13 km/h de moyenne. Michel s'isole et recule, Valentin et Julien sont un peu devant et Pierre et moi les suivons à quelques mètres. Nous doublons un type dans un costume intégral de crocodile en coton qui doit déjà crevé de chaud mais cela annonce l'ambiance ;)

km2 : La montée arrive, Val, Ju et Pierre attaquent fort, je ralentis nettement, je veux tester ma stratégie de course pour la Marathon Race : commencer les 1ères montées doucement pour garder du jus pour les dernières.

km6 : La montée se passe bien, Michel m'a repris mais j'en ai repris déjà pas mal qui étaient partis vite. Nous sommes au 1er ravitaillement, je bois 2 verres et file pendant que Michel remplit sa gourde. Je me retourne dans la montée et profite des premiers points de vue sur la plaine du Nord de la Savoie. Michel me rattrape. La montée est finie et le parcours bien vallonnée malgré quelques coups de cul bien raides. Je suis Michel à 20/30 mètres, nous remontons des concurrents 1 par 1 mais pas de signe de Julien, Valentin et Pierre.

km8 : La 1ère descente franche arrive, je lâche un peu la bride mais reste prudent, il ne s'agit pas de se cramer pour le reste de la course. Michel prend un peu d'avance mais je vois son maillot jaune fluo au loin.

km11 : Nous voilà dans les bois en train de remonter vers le 2e ravito. Nous sommes à présent sur le versant Est, le lac du Bourget à gauche mais pas vraiment visible pour le moment. Nous sommes à l'ombre et c'est tant mieux ! Je commençais à avoir bien chaud. Dire que 7 jours avant, nous avons courru en tenue hivernale et vu la neige à peine 200m au dessus de chez nous !

km12 : ravito n°2. Je me suis fait rattraper par un grand gaillard et une féminine (3e) dans la montée mais je gagne pas mal de temps avec mes ravitaillements express. Je redouble Michel qui fait le plein de sa gourde.
Nous cheminons en petit groupe sous les falaises du col de la Chambotte, la pente est rude mais je me sens bien, je ne force pas, les sensations sont là, je me sens vraiment bien et du coup, petit moment d'inattention, j'ai pris une racine et bien failli m'étaler alors que là, la chute est interdite !

km15 : Je suis bien monté, ne me suis pas trop fait rattrapper dans cette montée au sommet avec la vue magnifique sur la Dent du Chat, le Lac du Bourget et le début du Chautagne. Michel est juste derrière moi, je prends quelques photos et zou ! C'est parti pour la descente !

km18 : Durant ces kilomètres, nous ne nous sommes pas lâchés avec Michel que j'emmène pour une partie de Pacman à ramasser les coureurs pas très à l'aise en descente et un peu cramés. nous arrivons au ravito n°3. Comme à mon habitude, 2 verres et je file. Michel remplit sa gourde, il me rattrapera plus tard. J'ai un gus avec des batons en ligne de mire. Je le rattrappe en descente mais les singles en forêt ne sont pas propices aux dépassements. Michel me rattrappe et nous profitons pour doubler à 2 lorsque la pente s'accentue et que notre meneur ralentit. Par contre, il ne se sera pas poussé malgré les "Pardon" et les "A gauche"...

km20 : Dernière côte, nous rattrapons les derniers concurrents du 13km. j'ai un peu levé le pied et le concurrent aux batons m'a repris et Michel a un peu d'avance. Je me dis qu'il finira encore une fois quelques secondes voire minutes devant moi. Mais dans l'ultime raidillon, des gens m'encouragent avec des "Allez Nicolas !" mais je ne les connais pas. Ce sont en fait des connaissances et de la famille de Michel qui les a averti de mon passage. C'est bête mais ces encouragements m'ont fait un bien fou. Je relance.

km22 : Ca sent bon la fin, c'est la dernière descente. J'allume. Vraiment. Je dévale les chemins gras à plus de 15 km/h, je rattrape 5-6 concurrents dont Michel. Je sais qu'il me suit de près mais aujourd'hui, j'ai envie de tout donner dans cette descente et je lui prends 10, 20 puis 50 et 100 mètres.

km24 : L'arrivée à 500m, je sprinte, un concurrent peine un peu devant moi. Ma foulée l'incite quand même à finir à fond mais il est trop cramé.

2h53 : youhou objectif rempli !
Les copains sont au buffet, j'en déduis qu'ils ne sont pas là depuis trop longtemps. Effectivement : Pierre 2h48, Valentin 2h49 et Julien 2h50. Ils ont pas mal courru ensemble et ont passé aussi une bonne course.
Michel finit en 2h54, je le remercie franchement  et lui aussi. C'est la première fois pour nous deux qu'on fait une course de bout en bout avec quelqu'un sans vraiment le vouloir et c'était très appréciable et très motivant pour nous deux.

Ma mère m'a fait la surprise d'être à l'arrivée et ça me fait vraiment plaisir.

Bilan ultra positif à l'issue de cette édition 2016 de la Chambottine (qui pourrait devenir une classique ?) : matériel, alimentation et hydratation ainsi que stratégie de course validés pour la Marathon Race. Avec le plaisir d'avoir courru dans un endroit magnifique, une bonne organisation, sans la foule, pas loin et avec les copains.

Prochaine étape : MARATHON RACE !

2 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 24-05-2016 à 16:41:03

Bravo pour ta course et merci pour le CR! excellent choix la Chambottine

Commentaire de nico_looping posté le 01-06-2016 à 09:24:10

Merci, ça me fait plaisir de partager. La Chambotte est vraiment un spot sympa :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !