Récit de la course : Trail des Balcons de la Drôme - 25 km 2016, par Chasse-Neige

L'auteur : Chasse-Neige

La course : Trail des Balcons de la Drôme - 25 km

Date : 12/6/2016

Lieu : Piegros La Clastre (Drôme)

Affichage : 609 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Le Chasse-Neige en détresse !

Ce week end c'était DTTN. Et l'étape 3, dégotée par Campingou, alias Didier26, au Trail des Balcons de la Drôme à Piegros la Clastre dans le 26.


Petite soirée passée avec les copains du DTTN dans un camping sympathique, repas classique mais agréable, et on commence déja à faire la course de 25kms et 1450m D+ avant la course.

- Albacor est affuté comme une lame et vise clairement un fumage d'un des 4 fantastiques !

- Didier 07 est au top et il compte bien manger un civet de FaiZan

- Campingou joue son étape, il vise un podium DTTN

- La Corne n'a rien dis mais il en à marre de la suprématie des jumeaus et compte bien les fumeZ sévère

- Le BouK continue sa gestation abdominale mais s'entraine depuis quelques mois

- BipBip surfe sur sa vague de trails longs, il devrait etre pas mal demain

- et moi, pas super entrainé cause de fin de chantier, de démenagement et de bébé à gérer, et qui subit depuis le vendredi un pic allergique, exactement le même qui me couta la derniere place DTTN l'an dernier à la chaussée des géants alors que le debut de saison 2015 était mieux, espérons que ce ne sera pas la même ici !

Le matin la route se fait bien, et on à le temps avec le bouk durant les 4h de route entre l'hébergement de Campingou et le départ de la course, de discuter de tout et de rien.

Dossard récupéré vite, avec le t-shirt coton qui va bien, ravito d'avant course, heuresement que BipBip ne l'as pas vu !!!

Le départ est commun entre le 25kms et le 12kms, un vrai piège pour les coureurs de 25 ! Ca part vite, et je me laisse avoir a vouloir partir vite, mais je vais au bout du 1er km commencé à baisser le rythme, rien d'anormal toutefois, Albacor est juste derrière et les 4 fantastiques juste devant.

1er coup de cul, Albacor me passe déja...

dèja ????


Qu'on se le dise, je ne l'aurais pas aujourd'hui, il est facile et moi non, mais en même temps c'était annoncé, re-annoncé et re-re-annoncé qu'il reviendrait à 2-1 !

Je ne m'affole pas, l'objectif du jour est le BouK, vu mon état, et ca serait déja pas mal !

Les 1ers kms passent sans plaisir, malgré les superbes chemins, a part dans une petite descente ou je prend du plaisir, le reste n'est que calvaire. Je retrouve à un moment la fille de la semaine dernière, on discute 2 secondes puis elle file, elle finiras 2e fille, bravo pour la régularité !

L'enchainement de piste, single, descentes, montées en sous bois ou à découvert est magnifique, mais je ne kiffe pas, j'ai l'impression de courir avec un seul poumon, et je ne peux pas m'oxygener correctement, je suis en asphyxie et c'est dur !


Les kms défilent avec 2 bosses, et j'arrive bientot au ravito du 12e km, en 1h30. 

Sauf que 1 km avant, j'entend ce son que tout trailer à déja entendu une fois dans sa vie :

BoooouuuuuuukkkkkKKKKKKKKK !!!

Sauf que moi, je sais ce que c'est, je sais ce que cela signifie, et surtout ca me met un coup fatal au moral !

Il revient l'animal, et de belle manière, pour arriver au ravito quand je repart.

Il me rattrapera 1 km après sur la piste qui nous mène à la 1ère grosse difficulté, le pas du faucon, une portion que j'ai repéré, ou on prend 250m D+ environ en 900m environ.

salut Chasse-Neige, je suis là !


Et il est facile en plus, et la je vois le spectre d'une défaite arriver !

Je n'ai pas de capacité d'accelerer pour tenter un coup, juste de quoi le suivre. J'ai beau lui dire (et à ce moment la je suis sincère !) mais il ne me crois pas

non je bluff pas ! (enfin presque pas !)

 

Arrivés presque en haut, il me tente ses coup de BouK, et je le vois venir, je lui dis pas la peine, et ca le fais rire, démasqué le BouK !

Et il le fait, avec sa petite allure toute en finesse, il double un concurrent à chaque épingle, tentant de créer l'écart, mais je le connais et le suit dans la foulée à chaque dépassement pour ne pas finir loin derrière.

Arrivés sur la crête, on relance tant bien que mal, et je me refais la cerise petit à petit mais ne lui dis pas, avant d'attaquer la descente, ou je le laisse prendre un peu d'avance car je sais ce qui vient derrière. Un petit mur, avant de relancer et de prendre encore du D+, qui fait bien mal. Là aussi j'ai repérér, et je sais que je monterais bien, car bizarrement je vais mieux, peut-être moins exposé aux herbes que dans la plaine, et je retrouve du souffle pour oxygener mes muscles.

Débt du mur, je tente un bluff, je me met à sprinter sur 10m, en lui disant que c'est pour rire, mais je crois qu'il m'a demasqué ! Cela me permet tout de même de rendre 10m d'avance, et je continue à mon rythme sans penser a accélerer car la longue portion descendante d'après, sur 4kms, c'est SON terrain, il reviendra vite.

Je continue à monter au train, et au detour d'un zigzag, sprint 50m pour couper le contact visuel (dur avec ce maillot fluo !) et tenter de creuser l'écart. Je dois arriver en haut avec 1min d'avance je pense, et enchaine la descente le plus rapidements possible malgré l'energie dépensée déja, pour mettre le coup de grâce !

ne jamais laisser une chance au BouK, car il la saisira à coup sur !


Elle est raide, si bien qu'on ne peux pas bien envoyer, mais après cela s'arrange et on attaque une longue portion dans de l'herbe coupée, avec quelques passages en sous bois, c'est très chouette !

Et bizarrement le bouk ne revient pas, serait-il à l'agonie ?

On est 3 sur cette portion, avant de reprendre la route et d'attaquer la dernière bosse, en sous bois. Elle fait mal, d'autant plus que je vois un maillot jaune fluo me fondre litéralement dessus, BipBip !!!

On discute, je lui dis que c'est la dernière bosse, et me rétorque d'un affligeant : "Ha ben je vais accélerer un peu alors!"

Quelle enflure, alors qu'on en chie grave, lui est frais, il aime le long, et est bon au dela des 30kms, capable de rattraper D'Haene sur l'UTMB !

Je finis de monter comme je peux, et dans les relances qui suivent, c'est le genou qui fais des siennes, ca tire !

le chasse-neige va-t-il finir dans le fossé ???


On descend ensuite, pour retrouver la route, il reste 2kms, et toujours pas de jaune fluo en vue, tant mieux ! Dernier petit coup de cul, et ensuite un chemin sous les pins, magnifique !

Dernière descente, puis ca sent l'écurie, Albacor attend la, un petit mot d'encouragement "J'TAI FUMEZZZ J'TAI FUMEZZZZZ" merci copain Langue tirée, puis le Fz, et enfin au dernier virage, Didier 07 et ma chérie, a qui je prend la petite pour passer la ligne avec elle. Et elle se marre, ca doit lui plaire de courir dans les bras de papa !

Je termine dans le mal, en 3h26, pas un chrono si dégueu mais je ne suis pas satisfait, je visait clairement un 3h12-3h15, l'allérgie en aura décidé autrement.

Un classement DTTN qui donnera :

- Didier 07 en 2h42 (25e)

- Campingou en 2h46 (36e)

- FaiZan en 2h50 (42e)

- La Corne en 2h54min08 (51e)

- Albacor en 2h56min12 (52e) il a bien failli avoir la corne

- BipBip en 3h20 (99e)

- Chasse-Neige en 3h26 (112e)

- BouK en 3h40 (137e)

Un trail magnifique, avec des singles somptueux et des paysages très changeants, mais que je n'ai (malheuresement pour moi) pas pu apprécier à sa juste valeur. En tous cas, une superbe étape 3 du DTTN 2016 !

A noter la bonne perf du frangin, 21e en 2h37, qui était venu fumeZ du Didier, et qui à réussi son pari en les fumant tous UN PAR UN !

12 commentaires

Commentaire de Noruas posté le 13-06-2016 à 22:38:28

Belle course !
Dommage pour le Bouk mais (à mon humble avis) il manque cruellement de foncier.

Commentaire de Noruas posté le 13-06-2016 à 22:42:25

Et c'est vrai que le rhume des foins ça n'aide pas !!!
Pour moi, avec l'age, les crises sont moins longues et moins fortes (je prends aussi des antihistaminiques).

Commentaire de Chasse-Neige posté le 13-06-2016 à 22:44:09

J'ai aussi un traitement, mais malgré cela je prend 1 à 2 crises de 3-4 jours par an !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 14-06-2016 à 08:28:31

Tu as retranscrit ultra-fidèlement notre beau combat !!!
Le combat aurait été encore plus appréciable si j'avais terminé devant mais c'est la Loi implacable du sport il faut l'accepter ! Bravo !

Commentaire de Chasse-Neige posté le 14-06-2016 à 08:33:32

J'avoue que j'ai énormément apprécié de pouvoir a nouveau combattre avec toi ! Vivement la prochaine etape... si j'y vais

Commentaire de Albacor38 posté le 14-06-2016 à 08:59:42

Pas de doute on a bien fait la même course. Même plaisir partagé. Juste une toute petite différence de rythme (1' du Kil Kan même :p)

En espérant pouvoir remettre les compteurs à 0 le plus tôt possible ! Tu mènes toujours aux points cette année

(Villarinche !)

Commentaire de Corne de chamois posté le 14-06-2016 à 10:53:35

Beau récit pour une belle bagarre sur une sympathique course à saucisson...

J'apporterai juste une petite modif sur ton récit : je termine bien 51ème mais en 2 h 54, avec la 3ème féminine que je laisse passer devant pour m'avoir sauver d'un gros poisson qui avait les crocs ce dimanche...

Commentaire de Chasse-Neige posté le 14-06-2016 à 16:22:27

Modif faite, autant pour moi mon cher Cornu ! Belle course à saucisson en effet !

Commentaire de samontetro posté le 14-06-2016 à 14:37:00

Et bien il s'en passe des choses dans la Drôme quand le DTTN y fait étape!
Le pas du Faucon c'est aussi la dernière difficulté de la Sky-race de Jack et du 100Km++ des aventuriers du bout de Drôme et dans l'autre sens aussi... il fait très mal aux guiboles!

Commentaire de Chasse-Neige posté le 14-06-2016 à 16:22:50

Ho que oui il s'en passe, et c'est pas prés de finir cette histoire j'ai l'impression !

Commentaire de le_kéké posté le 17-06-2016 à 16:57:45

Merci pour ce beau récit et cette belle bagarre avec le bouk qui ne pourra maintenant plus que progresser après avoir définitivement touché le fond. La forme va bientôt revenir et Albacor ne sera pas toujours aussi performant, forza

Commentaire de Chasse-Neige posté le 17-06-2016 à 19:44:09

Albacor j'ai bien peur qu'il reste devant un bon moment, mais je ne lacherais rien ! Va juste falloir reprendre l'entrainement sérieusement !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !