Récit de la course : Trail d'Albertville 2016, par yethi38

L'auteur : yethi38

La course : Trail d'Albertville

Date : 18/9/2016

Lieu : Albertville (Savoie)

Affichage : 355 vues

Distance : 50km

Matos : Imper
gants
batons
frontale
camelback

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

Météo pas cool et trail exigeant

Après 2 mois sans quasiment d'eau et des chaleurs intenses, pluie intense vendredi et samedi toute la journée et début de l'ambiance automnale.

Dimanche matin, pareil quoique un peu moins intense quand même.

Je suis parti sans stress dernier du peloton mais bien mal m'en a pris. En effet le terrain était tellement gras que seulement le 10 ou 20 1ers ont pu 'faire leur course' normalement.

Derrière c'était un champ de bataille, à la montée et surtout à la descente, rendu même dangereuse à certains endroits à mon avis. J'ai dû chuter environ 10 fois, du jamais vu: le pire que j'avais fait jusqu'ici était au Grand Duc de Chartreuse en 2013, 1 ou 2 fois lors de cette édition particulièrement humide!

Le parcours était particulièrement exigeant: les 3 points UTMB n'ont pas été volés!

Bon au final, j'ai passé mon temps à doubler et je termine 33ème(au scratch, duos compris), assez marqué toutefois par les descentes du à mon manque de préparation.

 

Bravo toutefois aux organisateurs et bénévoles pour le sans faute et cette belle organisation!

3 commentaires

Commentaire de centori posté le 19-09-2016 à 14:06:07

la boue c'est dur c'est clair.
vient courir en Normandie tu verras ce que c'est de courir des kilomètres dans 5 voir 10 et parfois 15 cm de boue :)
ça fait bien les jambes :)
j'ai vu une fois avoir de la boue jusqu'à mi-mollet !
et voir des types perdre leur chaussure dans la boue. c'est du meilleur effet de devoir remettre les pompes ensuite....
comme disent les Parisiens, bah les normands vous avez toujours de la boue plus ou moins collée aux bottes hein :)

Commentaire de yethi38 posté le 19-09-2016 à 14:38:37

Bah, la boue je suis pas contre, c'est même marrant parfois mais c'est plus délicat à négocier avec une grosse pente quand il y a qq arbres ou rochers pour t'accueillir lors de ta chute. ;)
Je suis un peu loin pour tester les trails en Normandie mais je peux immaginer que les chaussures soient bien barbouillées à la fin. Ici on peut par contre parler de différentes sortes de boues: la boue de Chartreuse ou des Bauges n'a rien à voir avec Belledonne ou Ecrins, Vercors, ... Ca colle à mort! D'un point de vue vertus pour la peau, je n'ai pas essayé par contre ;)

Commentaire de centori posté le 19-09-2016 à 14:47:58

nous je te garantis qu'on teste les cosmetiques à base de boue lors des trails.
il n'est pas rare de revenir avec les mollets totalement couverts de boue. une fois j'en avais même sur la figure et les cheveux.
aprés sur que la pente n'arrange pas les choses
mais parfois on a des trucs marrant aussi. je me souviens d'une pente hyper raide bien grasse au radicatrail obligé d'attraper l'herbe pour se tenir pour réussir à monter et dans ma folie j'ai attrapé à pleine main un bouquet d'orties. c'est pas glop glop

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !