Récit de la course : Cross de Champagnier - 10.5 km 2017, par El Tamanoir

L'auteur : El Tamanoir

La course : Cross de Champagnier - 10.5 km

Date : 26/3/2017

Lieu : Champagnier (Isère)

Affichage : 437 vues

Distance : 10.5km

Matos : Mes chaussures à talon compensé

Objectif : Se défoncer

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

11 autres récits :

La fièvre du Dimanche matin

A Champagnier, le choix du thème et des déguisements du Cross déchaine les passions : Dès le mois de Septembre, des réunions se planifient, des listes se montent, des primaires s’organisent.
Cette année, le mouvement « Disco Fever » pourtant en retard dans les sondages, a réussi une magnifique percée dans les dernières semaines grâce à un intensif travail de porte à porte qui a porté ses fruits, et l’a conduit à la victoire.
Les listes concurrentes (les Hommes des Cavernes et les Girafes de Tanzanie), bonnes joueuses, ont reconnu la dynamique porteuse du Disco en cette période de morosité générale, et se sont ralliées à la vague dorée.

A noter le retrait forcé de la liste des « Champagnards dans l’Espace », la construction de la maquette de la station orbitale ayant dépassé le budget de campagne autorisé. C’est dommage, sachant qu’un bienfaiteur anonyme avait fait don de 30 combinaisons de cosmonautes…

C’est donc dans un Champagnier complètement redécoré de strass et de paillettes que les coureurs se sont retrouvés en cette matinée ensoleillée. Aux couleurs naturelles vert – jaune – bleu s’ajoutaient du fluo, du brillant, du chatoyant… Un vrai feu d’artifices visuel, de quoi réveiller les participants encore au ralenti suite au changement d’heure.

Les forces vives du RIA sont là et bien là, avec Karine, Laurence, Franck et Pascal (pour ne citer qu’eux), aussi débordants d’énergie qu’une Super 5 GT Turbo XTR rouge lustrée. Je récupère mon dossard estampillé Flower Power (merci Karine !), direction l’échauffement sur le dance floor, puis on se rassemble pour le départ.
Un drône nous survole et laisse présager de belles images. Le film est d'ailleurs mis en ligne dès le lendemain avec une bande sonore aussi déjantée que l’équipe, j’adore !
Je surveille quand même le drône du coin de l’œil, au cas où la batterie montrerait des signes de fatigue…
Sur la ligne de départ, les Tencinois se passent une dernière fois du baume de massage sur les mollets, ils ne sont pas venus faire de la décoration…


Ca part à une vitesse canon, j’essaie de trouver un rythme, mais très rapidement les poumons brulent sur le sentier qui grimpe mine de rien. A l’extrémité du saut du moine, première disco party avec Gloria Gaynor,  « I will survive ». Ca booste bien pour terminer la montée. Je grapille des places dans la descente vers Jarrie, mais déjà ça remonte vers Champagnier. Deuxième Disco party avec les Black Eyed Peas, ça rebooste autant qu’un ravitaillement, qui arrive d’ailleurs peu après.

Les 2 parcours se divisent, j’entends le micro annoncer l’arrivée du premier du 6 Km…. Mais il faut encore grimper la colline, les écarts commencent à se faire. Le haut de la crête permet de se refaire une santé, et j’attaque la descente comme un mort de faim. Pas facile de doubler sur le single track, mais l’occasion se présente enfin. Hop une place de mieux !

On recroise la première disco party au bout du Saut du Moine, où les Boney M et Daddy Cool m’encouragent à nouveau en passant.

Enfin la portion gadouilleuse (très soft cette année) où je raccroche le groupe devant moi. Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin et elle arrive, la tant redoutée montée finale ! Impossible d’accélérer, il n’y aura plus de changements dans le classement jusqu’à l’arrivée, franchie en un peu moins de 51 minutes.

Un parcours toujours aussi exigeant mais très varié et joueur… On ne s’en lasse pas !

Le beau temps fait rester beaucoup de monde pour la remise des récompenses. Les Tencinois ont envoyé du lourd avec tout bonnement la première et deuxième place pour Stéphane et l’Ignoble ! Bon d’accord, dans le classement M1, mais quand même !

 



Je danse le RIA, pas de pacotille, Chemise ouverte, chaîne en or qui brille



L'Ignoble et la Plaie sous la douche, ames sensibles s'abstenir


Bref, encore une très belle édition du Cross de Champagnier, relabellisé cette année U3C (Ultra Crazy Cross de Champagnier). Attention UTV, UTMB et UT4M, l’U3C est dans la place !

Mention spéciale à l’équipe choc d’animation et aux très nombreux signaleurs tout au long du parcours.


 L'U3C team au complet (Copyright RIA). Mais que pourront-ils trouver en 2018 ?

7 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-03-2017 à 19:26:29

Merci Tamanoir pour ce doux retour
je suis triste de savoir que tu ne sais toujours pas, malgré ton expérience, doubler dans les single en descente
l'ignoble P2 ça sent le trafic et le copinage entre le RIA et le cross de Tencin on mène l'enquête......

Commentaire de El Tamanoir posté le 27-03-2017 à 19:46:22

Mon cher Maître Bouk, il me tarde de courir à vos côtés pour bénéficier de votre enseignement...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-03-2017 à 20:14:01

Je rêvais éveillé...
Ai-je déjà fumé le tamanoir dans ma maigre vie ??????

Commentaire de El Tamanoir posté le 27-03-2017 à 20:25:24

Mais oui mais oui, sur ce même Cross de Champagnier en 2014... Bref c'était hier !

Commentaire de Noruas posté le 28-03-2017 à 08:26:13

Merci pour ton récit!
Boris se dope à l'absence de sommeil...

Commentaire de l-ignoble posté le 28-03-2017 à 09:07:38

ouais enfin ça faisait longtemps que javais pas vu une coureuse pas sympa....vieux peignoir ne veut pas se doucher avec moi mais je l'ai bien eu,et la plaie a une folle admiration de momo qui me stupéfait toujours autant

Champagnier c'est de la bombe bébé

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2017 à 21:03:55

En fait je me rend compte que tu as super bien choisi ton pseudo : "L'espèce est la plus grande de sa famille avec une taille moyenne comprise entre 182 cm et 217 cm et un poids allant de 33 kg à 41 kg pour les mâles. Le tamanoir est reconnaissable à son museau allongé, sa queue touffue et son pelage de couleur distincte" s'il était fait en plus mention a ta bonne humeur communicative la description serait parfaite... Rendez-vous ce dimanche à la Halle Clémenceau je suppose ?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !