Récit de la course : La Grimpée des Chartreux - 21 km 2018, par El Tamanoir

L'auteur : El Tamanoir

La course : La Grimpée des Chartreux - 21 km

Date : 10/6/2018

Lieu : La Tronche (Isère)

Affichage : 451 vues

Distance : 21km

Objectif : Se dépenser

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Ca Grimpe chez les Chartreux

Pour ses 40 ans, la Montée pédestre des 3 Communes (MP3C pour les intimes) s’est offert un relooking intégral et revient plus pimpante que jamais sous l'appellation Grimpée des Chartreux.

Cette fois-ci elle a des arguments à en séduire plus d’un :

- 1700 m+ 

- On monte sur le Rachais, puis le St Eynard, puis le Col de Porte, le tout sur des petits sentiers

 - Le retour en bus grand tourisme est offert !


Moi qui lambine toujours dans les montées, je me dis que c’est l’occasion de se faire les jarrets avant mes échéances ultra trail de l'été : Chamrousse et la Christolaise.

  

Je regarde le profil et commence à me faire un scénario de course :

 

Sur le papier ça me parait bien…

 
J’arrive au stade de la Tronche ce dimanche matin, on voit même le parcours d'en bas...Et oui on va là haut !



Pas mal de têtes connues au départ :

-              Stéphane et Rodrigue dans la catégorie avions de chasse

-              Stéph the Girk même pas fatigué de son marathon au Versoud (normal il n’a pas fait les 5 derniers kilomètres...)

-              Franck et Teddy même pas fatigués de leur marathon au Versoud (pourtant ils l’ont bien terminé)

-              Patrice le local de l’étape, il a même un village à son nom

-              David des Chataignes. Après avoir fait le long du Connex, c’est une petite balade pour lui

-              The Legend, fidèle à sa réputation

-              Béatrice en préparation UT4M

 

 Franck et Teddy aux avant-postes

Mais où est Charly ?

Juste avant le départ, souci technique : un des bâtons 3 brins de Béatrice ne se bloque pas, le téton est coincé.… Le départ est donné, j’aide Béa à mettre son bâton dans le sac, et essaie de remonter le peloton.

Petite descente vers le CHU, j’allonge la foulée, j’en profite ça ne va pas durer….

On arrive aux premiers escaliers, ça y est les choses sérieuses commencent….

 

On attaque vite un sentier assez large pour qu’on puisse doubler, en l’occurrence c’est moi qui me fait passer, tout d’abord par Patrice, puis un copain du Bouk, puis Franck, puis une bonne dizaine de participants…. C’est bizarre on croirait que je suis parti un peu vite….

 
Je calme le jeu et trouve ma place dans un petit groupe bien sympa avec Elo et son coach privé. Ca discute de spaghetti, de saucisse, de longueur de short qui motive. Dans un tournant je m’étale de tout mon long, ça c’est fait.

Ca transpire mais ça rigole !



Ici, Ici, c'est Grenoble !


Après m’être refait une santé, je rattrape Patrice qui me donne des conseils sur la suite du parcours qu’il connait par cœur.

On arrive en haut de la première difficulté, et hop ça redescend sur le Col de Vence.

  

On attaque alors la deuxième bosse, qui au final passe plutôt bien à un rythme tranquille.

 

Arnaud et Lionel, sympa duo sur le solo

Vue d'en haut

La vue est très sympa, et je découvre ce sentier de corniche que je pensais roulant, mais qui est en fait super technique (successions de petites montées-descentes avec de gros cailloux), faut pas se louper…

On attaque ensuite la grosse descente avec un petit groupe, puis on rejoint un sentier forestier assez large. J’allonge les foulées mais c’est bizarre plus de rubalise depuis un moment…. Le groupe continue à descendre, finalement on rejoint le Sappey après avoir fait un peu de tourisme.

 

En bleu : Bon parcours. En rouge : Moins bonne idée

Beaucoup d’animation dans le village, mais il ne s’agit pas de trainer, le faux plat arrive.

Finalement c’est un vrai plat de résistance, tout d’abord sur une petite route, ensuite avec des bons raidards dans la forêt. Impossible de trottiner, je me contente de gérer, bien content d’avoir pris mes bâtons…

Enfin le sommet, ça redescend vers l’arrivée au stade de biathlon, coin très sympa que je découvre.

Le retour au Sappey se fera en bus, puis le retour au stade de la Tronche avec un autre bus après un petit arrêt inopiné à la Brocante le long des quais.

Conclusion : Très beau parcours et paysages. Une épreuve qui ne s’improvise pas, sous peine de faire un finish dans la douleur. 

Avec une signalisation renforcée, la Grimpée des Chartreux va surement trouver une place méritée parmi les trails Grenoblois.
 

8 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 11-06-2018 à 11:55:37

Heureux de voir le monde au départ !!!
Mais costaud quand même, rien que de regarder le Saint-Eynard d'en bas...
C'était qui le copain du Bouk ??

Commentaire de El Tamanoir posté le 11-06-2018 à 12:01:10

Il avait un maillot bleu et une casquette.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 11-06-2018 à 15:20:53

Ah ok !!!

Commentaire de Phénix posté le 11-06-2018 à 13:45:53

Purée, je crois l'avoir vu aussi cet énergumène. Il y avait une inscription ASPA Meylan Running sur son tshirt bleu. Et je crois qu'il portait un sac à eau marathon de Paris 2018 !

Commentaire de El Tamanoir posté le 11-06-2018 à 13:54:01

Mais c'est bien sûr, c'était donc lui ! :-)

Commentaire de Phénix posté le 11-06-2018 à 13:54:34

Zut ma touche entrée s'est coincée ! Désolé pour le message en boucle... Merci Tamanoir pour ce récit. En effet à ce stade là ce n'est plus du relooking c'est une métamorphose ! Il n'y a plus rien en commun avec la Montée des trois communes...On sent en effet que le balisage ce n'est pas encore cela... mais avec la temps cela devrait s'améliorer.
Bouk aura compris que son ami c'est Bibi !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 11-06-2018 à 15:21:00

Salut Bibi !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 12-06-2018 à 08:15:00

Une pointe de nostalgie quand même de voir que la MP3C historique, qui a bercé mon enfance et mon adolescence, est morte et enterrée. RIP.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !