Récit de la course : Trail des Passerelles du Monteynard - Les Passerelles - 40 km 2018, par Seb03

L'auteur : Seb03

La course : Trail des Passerelles du Monteynard - Les Passerelles - 40 km

Date : 15/7/2018

Lieu : Treffort (Isère)

Affichage : 336 vues

Distance : 40km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail des Passerelles du Monteynard

Résumé Trail des Passerelles du Monteynard

1er Trail sur cette distance 40km et ce dénivelé 2190m D+…. Donc pas mal d’appréhension accompagné d’excitation…Sensation bizarre…

Arrivés la veille de la course après 4h30 de voiture nous avons pu découvrir le fabuleux site du Lac du Monteynard situé à 30km au sud de Grenoble.
Une bonne ambiance règne sur le village avec quelques exposants (les sponsors).

Nous nous rendons sous la tente pour récupérer nos dossards… Légère déception, les bénévoles nous informes qu’il n’y a plus assez de buffs pour tout le monde ni même de bouteille d’eau dans le sac cadeau…
Etonnant car au stand d’à côté, les buffs sont bien disponibles à la vente… Un peu déçu car les inscriptions se sont terminées assez en avance pour pouvoir acheter le nombre correspondant aux inscrits…
Nous regrettons également le manque de commerçants pour manger, nous avons vu que 2 stands pour pouvoir manger ou boire (il fait déjà très chaud…)
Nous décidons donc de manger à la pizzeria Le Spot qui était blindée, mais bon nous sommes en week-end nous avons le temps.
Pizzas, et salades super bonnes, rapport qualité/prix parfait… Personnel sympathique et dynamique. Un seul bémol pour l’encaissement… La personne à la caisse semblait dépassée… vu le nombre de clients ce jour. Cela n’enlève en rien la qualité des produits vendus…
Après le repas nous décidons donc de visiter le village où sont rassemblés l’ensemble des exposants. J’en profite pour rendre visite au stand De Clermont société spécialisée dans la fabrication de semelles, lacets et accessoires pour la chaussure où un cadeau m’attendait suite à un jeu concours.
Après quelques achats nous partons du site pour nous rendre à notre logement et se reposer avant la grande course de demain…

Réveil programmé à 05h00 du matin… très mal dormi, malgré la fatigue, couché à minuit et réveillé à 4h30… La journée va être longue…
Préparation du sac de course, de la tenue, douche, déjeuner et nous voilà partis pour le Lac de Monteynard où nous arrivons à 7h30.

La pression monte de plus en plus pour moi…
La pluie, les orages se sont invités sur le lieu du départ… Je crois que ça va être compliqué…

Le directeur de la sécurité nous informe que le départ de la course allait être reporté d’une heure environ à cause d’un gros orage qui menace notre sécurité ... nous nous engouffrons donc dans le restaurant pour se mettre à l’abri…L’ambiance est sympa mais pesante… Partira ? Partira Pas ? On écoute même un risque d’annulation de la course !
Beaucoup de questions : 400km pour ne pas partir ? Les dossards seront-ils transférés pour l’année prochaine?...

Et finalement, le Directeur de Course décide de nous faire parti à 9h15 tout en précisant qu’il pouvait faire arrêter la course à tout moment, si les risques étaient trop importants…

Coup de pistolet, c’est parti. Seul objectif pour moi, finir la course, le chrono ? Je m’en fous.
Je me positionne au ¾ arrière afin de ne pas partir trop vite.
Les 4 premiers km sont assez roulants, la pluie s’est arrêtée rapidement, quelques petites grimpettes et quelques petites descentes et me voila arrivée à la 1ère passerelle, la Passerelle de l’Ebron. Un bouchon se forme logiquement car il est strictement interdit de courir dessus pour des raisons évidentes de sécurité. Le paysage est à couper le souffle, l’eau est d’un bleu éclatant. Je ne suis pas très serein cependant… Je n’ai pas du tout le vertige, mais par contre le balancement gauche/droite n’est pas des plus agréable… Pas grave je profite quand même.
Sortie de cette 1ère passerelle, la première montée commence… 2km à 9% de moyenne avec un pic à 35%, c’est bon les jambes sont chaudes… Une première descente technique de 2.5km m’emmène à la seconde passerelle, la Passerelle du Drac. Le soleil à pris la place des nuages et la chaleur commence à se faire ressentir… Seulement ¼ de la course effectué à la sortie du Drac, j’entame une côte afin de rejoindre le 1er ravitaillement de Mayres Savel
Rosette, Bananes, Tucs, Fromage, je fais le plein de nourriture… Je vide le reste de ma réserve d’eau déjà chaude, et l’a remplie de Saint-Yorre, un coup d’œil autour pour voir si je croise un pote mais non personne… Pas grave l’ambiance entre traileurs est top. Allez 15minutes de pause et je repars direction la 1ère grosse difficulté de la journée… La montée du Sénépy…
6,45km de montée à 13% de moyenne et un passage à 43%, je rentre dans le dur… multiplie les « pauses » mais le mental est toujours présent, je kiffe le moment…
Arrivée en haut du Sénépy, « allez ! Ça, c’est fait » un coup d’œil sur la montre 2h52 de course et 16km de fait…
Direction le second ravitaillement 1,5km plus bas où je décide de faire une pause plus importante, il fait vraiment très chaud les visages sont tirés, je refais le plein et je croise Laurence et Duarte, on échange 2 minutes et je repars pour une longue et difficile descente de 7km accompagnée de 4 petites côtes. 1ère chute pour moi, j’ai posé le pied sur une petite souche et impossible à rattraper…Je me relève, pas de bobos, pas de douleur, je continue.

25ème kilomètre, j’arrive au 3ème ravito, je commence vraiment à fatiguer… Le moral en a prit un coup, il reste 15 bornes et encore 3 belles montées, je sens des ampoules énormes aux pieds… Je vais tenir ? Je ne sais pas… mais pas le choix, il faut se battre avec soit même et continuer…j’arrive à la Passerelle du Drac direction le 4ème et dernier ravito, je retrouve Laurence, le moral revient, ça fait vraiment du bien, on court ensemble et traversons la dernière Passerelle de l’Ebron jusqu’au dernier ravito. Je fais le plein une dernière fois, je m’asperge d’eau et je repars avec Laurence.
Très fatigué, je vois Laurence très à l’aise dans les montées, et je la perds de vue, je finirai donc seul… Je croise plein de concurrents arrêtés sur le côté, un petit mot pour savoir si tout va bien pour eux et je repars, intérieurement je me dis que je ne vais pas abandonner maintenant…
Je continue cette longue ascension et remarque un traileur devant moi avec qui j’avais échangé quelques mots je décide de le rattraper et on se met à « courir » ensemble, et pourquoi pas finir ensemble.
La montée est très difficile, j’ai les jambes en marbre, 12 orteils à chaque pied… mais je continue, on s’encourage avec mon pote de galère…

Et puis la sortie de la forêt… un dernier sourire au bénévole avant de descendre en direction de la route et d’entamer le dernier km…
J’y suis presque… Je m’arrête une dernière fois tout en lançant un grand bravo à mon pote de galère et j’arrive à la plage… L’émotion me gagne, le public très nombreux applaudit mon arrivée, pour moi j’ai gagné le Trail 😉 et enfin le tapi rouge… le speaker au micro… annonce de mon arrivée et un gros check dans la main… les larmes coulent, PUTAIN je l’ai fait !!!

Un coup d’œil sur la montre 7h54 d’effort, 7h54 de doute, 7h54 de douleur, mais 7h54 où je suis passé par toutes les émotions, je vois Manu arriver et me féliciter, on se prend dans les bras…et je pars retrouver et féliciter les potes Thierry, Jerem, Laurence, Olivier, Pauline, Claude et nos accompagnants Jean-Claude, Cécile et Magalie

Voilà mon premier « grand »Trail… des souvenirs plein la tête… aucun regret…
1405 inscrits, 1050 finishers, 355 abandons et non-partants.

Parcours exceptionnel, traversée des 2 passerelles himalayennes la montée du Sénépy...

Un grand merci à l’organisation, aux bénévoles super sympas, aux ravitos excellents, le service de navette

Un cadeau pour tous les finishers serait par contre une bonne idée… un tee-shirt ou une médaille…

1 commentaire

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 24-07-2018 à 08:38:59

Bravo pour cette première. Beau mais bien pentu, n'est-ce pas ? tu

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !