Récit de la course : Ultra Tour des 4 Massifs - 100 Master 2018, par FaussesReposes78

L'auteur : FaussesReposes78

La course : Ultra Tour des 4 Massifs - 100 Master

Date : 25/8/2018

Lieu : Uriage Les Bains (Isère)

Affichage : 354 vues

Distance : 95km

Matos : Chaussures : Brooks Caldera


Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

72 autres récits :

Mon premier ultra

Que c'est bon de finir son premier ultra trail ! Enfin, ce que je considère comme un ultra trail après 2 Saintélyon de 72 km, 2 Ecotrail de Paris 80 km, une OCC de 55km. 

Ce que je retiendrai peut-être au final, ce sont les moments d'échange avec les différents concurrents/bénévoles sur la deuxième moitié du parcours en pleine nuit :

- La pause un peu surréaliste au milieu du sentier qui montait vers Habert Chamechaude avec 2 autres concurrents, Michel et Anaïs pour s'alimenter. J'ai trouvé que Michel avait bien raison de qualifier cette montée de Km vertical sans fin. Ses paroles rassurantes sur notre capacité à aller au bout malgré la difficulté tombaient à pic pour moi. Le vieux briscard avec une Diagonale des fous à son palmarès était convaincant. Anaïs qui souffrait d'un genou à ce moment-là, semble être arrivée au bout selon la liste d'arrivée.    

- Daniel le hollandais qui m'a quand demandé 2 fois avant d'arriver à Habert Chamechaude en plein nuit si nous risquions de tomber sur des loups, et moi d'essayer de le rassurer en ne trouvant que l'adjectif "shy" (nous parlions en anglais) pour qualifier le comportement de l'animal face à l'être humain. Bon, il m'a confirmé que trouver du dénivelé aux Pays-Bas pour s'entrainer, c'est juste impossible. Il était curieux de savoir comment je pouvais en trouver en région parisienne. Et côté prono, il pense que c'est Jim Walsley qui va gagner l'UTMB.

- Les 2 concurrents du Sud (pour moi, tout ce qui en dessous de la Loire, c'est le sud), avec qui nous avons parlé de l'écotrail de Paris auquel ils avaient participé et de l'autonomie des montres GPS dont la batterie vous lachent 5 km avant l'arrivée.  Arghhhhhh, que c'est énervant quand ça vous arrive. Et réconfortant de savoir que vous n'êtes pas le seul Sourire . Merci pour ce moment d'échange.

- L'ambiance qui régnait au ravito-refuge de Habert Chamechaude où le réconfort apporté par les bénévoles m'a permis de savoir à ce moment là que j'irais au bout. La fameuse soupe au vermicelle m'a fait un bien fou.

- Le camarade avec qui nous avons descendu les escaliers de La Bastille pour descendre sur Grenoble, et qui ralait sur l'organisation de course de nous mettre ça sur le parcours pour nous flinger encore les cuisses (comme si la descente du Grand Colon n'avait pas suffi). Le mec s'était quand même fait diagnostiquer une "inflammation générale des membres inférieurs" peu avant l'épreuve, avant de bénéficier des soins d'un ostéopate. Chapeau bas. Y'a vraiment des guerriers sur ce genre de course.

Félicitations à l'organisation pour :

- le balisage, notamment les piquets cliclogants rouge pour arriver à Habert Chamechaude (je crois) et la peinture fluorecente sur le sol.  

- l'humour pratiqué sur des panneaux qui jalonnaient le parcours (moi, ça me fait sourire) "Si vous voulez de la pastèque, il faut encore monter."

- le speaker du départ : avec le sondage à mains levées pour connaitre la distance parourue pour s'aligner au départ et sa gestion du compte à rebours du départ avec l'arche gonflable qui connaissait un coup de mou

- le speaker de l'arrivée qui arrivait à assurer l'ambiance à 5 heures du matin avec peu de monde pour l'aider et prenait le temps de discuter avec tous les finishers

Enfin, un truc que je ne m'explique pas : alors que votre corps vous dit ne plus avaler de sucré, vous arrivez quand même à boire du Coca sans que ça vous dégoute. Le corps humain vraiment est une invention incroyable. 

Vivement le prochain RDV : La Sainté 65e édition !!!

1 commentaire

Commentaire de desprez posté le 30-08-2018 à 12:20:29

Bravo pour ta course et merci pour les remerciements (je suis un des bénévoles du Habert de Chamechaude). Vu de l'autre côté, les échanges avec les concurrents sont tops aussi (j'ai bien discuté autour du feu avec ton Hollandais).

Fred

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !