Récit de la course : Les Soirées de Saint Maur les Fossés - 800m 2019, par DavidSMFC

L'auteur : DavidSMFC

La course : Les Soirées de Saint Maur les Fossés - 800m

Date : 12/6/2019

Lieu : saint maur des fossés (Val-de-Marne)

Affichage : 721 vues

Distance : 0.8km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

13 autres récits :

Nouveau RP sur 800m !

Récit complet de mes soirées de Saint-Maur 2019 ici : Soirées de Saint-Maur

 

Mercredi 12 juin 2019

Et de 3 ! Troisième soirée de Saint-Maur consécutive pour moi ce mercredi et je l'aborde dans de meilleures conditions que la précédente. Le week-end a été chargé par un déplacement avec mon club de Badminton dans la Creuse à l'occasion du tournoi POUMBAD à Argenton-sur-Creuse où j'ai joué en Double Hommes dimanche et en Double Mixte lundi. Aucune conséquence physique, je suis plutôt en forme. En revanche, j'ai évidemment la fatigue de la journée de boulot mais il faudra faire avec.

Après avoir assisté aux finales régionales du 5000 mètres, place à ma course du soir, le 800m ! Ce sera mon deuxième après ma première tentative deux semaines auparavant dans la foulée du steeple (2'23). Les deux séries féminines se déroulent avant une très longue attente : en effet, il y a quelques soucis techniques et surtout 8 autres séries de 800 mètres masculines avant la mienne !

800 mètres

C'est évidemment dans la dernière série que je me retrouve. Et je suis même le dernier de la liste, c'est dire. Nous serons 9 au départ de cette dernière série et je m'élance aux côtés d'un autre coureur dans le couloir 5. Cette fois, nous ne partons pas tous ensemble depuis la ligne en courbe près de la ligne de départ mais bien dans les couloirs avec 100 mètres à faire à l'intérieur avant de nous rabattre.

Comme d'habitude sur cette distance, il y a essentiellement des très jeunes mais la moyenne d'âge est quand même plus élevée qu'il y a deux semaines. L'attente a été très longue et difficile à gérer pour rester chaud et concentré tout en assistant aux très relevées finales précédentes. Désormais, c'est à notre tour et je ne me sens pas prêt. Je ne suis pas entraîné pour, je me demande ce que je fais là. Mais je veux voir ce dont je suis capable et j'espère améliorer mon chrono de l'autre fois.

Allez, ça y est, c'est à nous. "A vos marques", nous avançons jusqu'à la ligne et le coup de pistolet du starter retentit ! Comme sur 1500m la semaine dernière, je laisse partir devant moi afin d'être sur de ne pas être gêné et de ne pas gêner le concurrent qui est dans le même couloir que moi donc mon temps de réaction est particulièrement mauvais mais ce n'est pas important, pour l'instant.

Je m'élance bien, les sensations sont plutôt bonnes au départ. Je ne savais pas si je resterai en fond de groupe pour gérer mon effort et accélérer progressivement ou si je me mettrais dans le paquet comme sur mon premier 800m et du coup, au feeling, je me retrouve au beau milieu du groupe avec 4 concurrents devant et 4 derrière. Je laisse cependant assez rapidement filer les 4 de devant mais je reste devant mes poursuivants, sans savoir que deux d'entre eux vont en fait assez vite être détachés et finir assez loin.

J'ai donc deux coureurs à mes trousses, je le sais grâce aux consignes que leur donnent leurs coachs mais je ne me retourne pas, je reste focalisé sur ma course. Je suis parti un peu vite mais je me sens bien, je gère mon allure. Je grimace un peu dans la dernière ligne droite du premier 400 mais je n'ai pas du tout le ressenti de l'autre fois où j'aurais pu m'arrêter là. Non, je suis bien, j'ai encore des jambes mais je ne m'affole pas, la course est encore longue. J'essaie de me relâcher un peu au niveau des bras et je poursuis sur ma lancée.

A la sortie du virage, mon poursuivant direct me dépasse, je ne cherche pas à résister, je ne connais pas son niveau, je le laisse faire et je ne m'accroche pas mais je le garde juste devant moi, à quelques pas car son rythme me convient plutôt bien. Derrière, je sens un peu la pression de mon autre poursuivant mais lui, je ne le laisserai pas passer. Je me sens capable de tenir. A 250 mètres de la ligne, je relance un coup, ça fait du bien !

Je finis plutôt fort avec un dernier virage bien négocié et une accélération dans la dernière ligne droite ! Je franchis la ligne bien émoussé : j'ai réussi ma course. Sans entraînement particulier, j'ai réussi à améliorer mon chrono de 8 secondes. Logique car j'avais un 3000m steeple dans les jambes l'autre jour mais ce n'était pas si simple que ça. Je suis très content de mon résultat : 6ème sur 9 en 2'15"50 ! Nouveau RP sur 800 mètres et un objectif sub 2'15 pour la prochaine fois mais ce n'est pas gagné ! Je ressens le besoin de m'allonger un peu sur la piste avant de rejoindre les tribunes, j'ai le goût de sang dans la bouche et le sentiment de m'être bien donné, c'est parfait.

2 commentaires

Commentaire de Rem posté le 16-06-2019 à 23:13:43

Bien David ! Belles perf et experience. Fallait oser s’aligner . Sympa ces soirées de St-Maur ds ce stade Aldophe Cheron rénové qui a vu se dérouler des records du monde (Jazy , Drut :) . ( c’est là que je fais mes fractionnés et x fois 800m ... bien loin de tes temps.

Commentaire de DavidSMFC posté le 17-06-2019 à 00:32:22

Merci beaucoup Rem ! Très chouette stade et belle ambiance sur ces soirées, j'aime beaucoup, ça change. Une manière d'apprécier la piste malgré sa dure loi : pas beaucoup de place pour les débutants^^ Mais nous sommes quand même les bienvenus alors je m'y essaie ! Prochain RDV le 19 : 3000 mètres.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !