Récit de la course : Gruissan Phoebus Trail - 18 km 2007, par bigout66

L'auteur : bigout66

La course : Gruissan Phoebus Trail - 18 km

Date : 11/2/2007

Lieu : Gruissan (Aude)

Affichage : 1786 vues

Distance : 18km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Ce matin, le réveil prévu matinal est raté puisque je me réveille avec 45 minutes de retard.
Pas le temps de déjeuner, juste de mettre 2 gels et 1 banane dans mon sac, les affaires de rechange et direction Leucate pour rejoindre mes potes Olivier et Eric.
Michel, engagé sur le 47 km est déjà parti et René s’est débrouillé de son côté.
On arrive à Gruissan 30’ avant le départ, tout va bien puisqu’on a retiré nos dossards la veille. Le temps de se changer, de s’échauffer un peu et hop direction la ligne de départ.
Je me place sur la ligne (ou presque) car on m’a prévenu que dès la 1ère côte ça bouchonne sévère.
Le départ est donné et je pars sur un rythme assez élevé, j’arrive à garder les 1er à portée de vue jusqu’à la fameuse côte au km 3.
Ca commence par du costaud, elle est assez raide mais bon elle passe bien quand même.
J’adopte à présent mon rythme de croisière et essaye de profiter des magnifiques paysages sans trébucher sur les nombreux rochers.
Petit à petit, je me retrouve avec 2 autres coureurs et l’on se sert de lièvre à tour de rôle car l’un est très bon en côte, l’autre est un peu plus rapide sur le plat, quant à moi je m’éclate dans les descentes. Le parcours étant une succession de côtes, plats et descentes, ça nous a permit de rester ensemble jusqu’à la fin.
Enfin presque car juste avant le dernier kilo se présente une côte. Je sais qu’on est bientôt arrivés donc je sers les dents et reste au contact de « monsieur côte ».
Je lui lance un « ça va t’es content là t’as de la côte ». Il me répond que c’est ce qu’il préfère…j’avais remarqué merci.
Bref j’arrive tant bien que mal à le suivre, le 3ème compère étant juste sur mes talons. On arrive enfin au sommet…et qui dit sommet dit DESCENTE !!!!!!
Je me dis que si je dois faire un trou, c’est maintenant, et j’attaque la pente comme un fou.
Arrive un virage mais je sais que je vais trop vite et que je ne vais pas pouvoir bien le négocier. Aie ça sent la sortie de route qui va faire mal, heureusement j’ai le réflexe de m’accrocher à un tronc d’arbre juste avant le virage et là miracle, je négocie mon virage impec, un Sébastien LOEB sur patte.
Au passage, j’ai réussi à reprendre 2 coureurs. En bas de la pente, on me dit qu’il ne reste qu’1 km (et que du plat). Je me retourne pour voir où en sont mes 2 rivaux. Ca va j’ai creuser l’écart mais je sens qu’ils n’ont pas dit leur dernier mot, du coup malgré les débuts de crampes aux mollets, je décide d’accélérer histoire de les faire galérer un peu.
Je vise un groupe de coureurs devant pour me motiver et j’arrive à les rattraper et à les doubler au sprint (ma spécialité), malheureusement la fatigue et l’inattention font que je m’arrête sous une arche 20 m avant l’arrivée. Du coup le groupe me repasse. « P ..ain, suis trop con !!! », je redémarre comme une bombe mais je ne peux que finir juste derrière eux, 4 places de perdues…tant pis de toute façon je suis loin du podium, mais quand même pour le principe c’est râlant et je m’en veux un peu.
Juste derrière arrivent mes 2 compagnons de course qui finalement n’ont pas accélérer pour me rattraper ou pas assez.
Tapes amicales et félicitations, quelques échanges rapides et Olivier et Eric déjà arrivés me rejoignent.
J’essaye de repérer Kozo le kikoureur d’après la photo de son espace perso mais c’est pas évident.
Le lendemain en regardant les résultats, je m’aperçois qu’il a fini à 26 petites secondes de moi. Je comprend pas comment on a fait pour se rater, je suis vraiment une brêle de pas l’avoir vu. Je me dis qu’on a peut-être couru un moment ensemble sans le savoir.
Tant pis, peut-être à Narbonne le 25 février si tu me mets une meilleure photo.
Au final, je finis 48 ème sur 779 en 1h31’04 », Olivier finit 37 èmè en 1h29’32 » et Eric termine 34ème en 1h29’00 ». Sur le long Michel qui visait 4h00 environ pour rentrer dans les 10 premiers finira en 4h24’41 soit 15 minutes de plus que l’an dernier et se classe tout de même 18 èmè sur 258.
Voilà le récit de ce trail de Gruissan avec quelque peu de retard.
Cette course je la conseille vraiment à tous les coureurs car elle propose un parcours de toute beauté alternant des passages roulant et d’autres très techniques. En plus, comme toutes les courses de Gruissan l’organisation est excellente, bref l’an prochain je l’ai déjà programmé si tout va bien.

PS : les photos ne sont pas de moi, je les ai gratté sur le site de l'épreuve mais je voulais vous donner une idée du décor pour ceux qui ne connaissent pas le coin.

5 commentaires

Commentaire de zakkarri posté le 26-02-2007 à 18:55:00

Quand tu ne fais pas fumer le bitume sur une course sur route, tu t'amuses sur les trails à taper des sprint à tire larigo ?
Bravo pr ta course, dommage quand même dans le final zutttttttttt !!!
a +
Et encore merde pour dimanche ...
zak.

Commentaire de agnès78 posté le 27-02-2007 à 06:31:00

Merci Bigout pour ce très très très chouette récit plein d'humour et ses très très très belles photos de mon sud adoré!

BRAVO pour ta course, toi qui, jusqu'à la, n'avais jamais fait de trail! Tu vas jusqu'à jouer les Seb Loeb... attention tout de même la dernière fois il s'est cassé le poignet! Ca ne serait pas top pour Barcelone...

Allez, récupère bien des descentes traumatisantes malgré ton expertise... Et bonne prépa pour Barcelone...

Bises

agnès

Commentaire de espace_marathon88 posté le 27-02-2007 à 21:00:00

Bravo pour ce trail qui a l'air sublime a travers de beaux paysages.

Bonne récuperation et felicitation pour la place et le chrono à l'arrivée.

a+

Commentaire de Kiki14 posté le 16-01-2008 à 15:05:00

OK Bigout66 tu m'as décidé a être de la partie pour l'édition 2008 superbe photos...bien sûr j'irais beaucoup moins vite que toi...si tu viens n'es pas peur c'est pas moi le "V3" qui te dépasserais...je sais que t'aime pas ça....lol.
merci encore et bravo pour ta perf

Commentaire de Kiki14 posté le 22-01-2008 à 09:36:00

juste dire que je me suis trompé...en fait ça ne te dérange pas de te faire doubler par un V3 au contraire......j'avais mal lu ton profil...mille excuses
de toutes façons cette année tu cours les 23 kilomètres donc pas possible même en rêve...lol
A + et bonne course

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !