Récit de la course : La Course du Viaduc de Millau 2007, par l'ourson

L'auteur : l'ourson

La course : La Course du Viaduc de Millau

Date : 13/5/2007

Lieu : Millau (Aveyron)

Affichage : 1237 vues

Distance : 23km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

A l'assaut du Viaduc le plus haut du monde !

Yo les Zanimos ! Yo les Kikoureurs !

 

Dimanche 13 mai 2007, 9h du matin, le départ de l’UNIQUE course du Viaduc de Millau va bientôt être donné, YESS !!!..    Prévue fin 2004 pour l’inauguration du viaduc le plus haut du monde, elle n’aura pas eu lieu pour des raisons de sécurité semble-t-il… Il faut dire que décembre n’était quand même pas le meilleur mois de l’année pour envoyer plus de 10.000 coureurs dans les nuages… gare aux courants d’air là haut !!  ….surtout moi avec mes moins de 70kg, j’y risquerai de m’envoler en cas de grand vent !!..

 

Arrivés de Nantes la veille avec la Tortue, l’Ecrevisse et Arnaud ; l’Oursonne nous a déniché dans Millau même des chambres d’hôtes tip-top qu’elle avait réservé depuis octobre 2006 au moment où la course a été annoncée. J’ai le dossard 223…

L’Agneau et la Mouette de Bordeaux nous ont rejoint ainsi que des copains de Toulouse venus nous encourager.  L’AAB a été plutôt sobre, en fait la Tortue avait oublié la Gourdasse Bleue !!…

 

Après quelques photos et quelques foulées pour s’échauffer, nous venons de prendre place dans le SAS de départ, bien dans le fond pour ne pas être serrés comme des sardines. La foule des coureurs est contenue dans une avenue pas très large et il faudra plusieurs minutes avant de pouvoir passer sous l’arche de départ et déclencher le chrono. Le parcours fait 23,5 km et consiste à longer le Tarn avec une légère descente pendant 6km avant de brutalement partir à l’assaut de l’ouvrage avec une belle côte de 320m de dénivelé sur 2,5km suivi d’une montée plus douce  jusqu’à l’entrée du viaduc au 10ème km où nous attend un faux-plat de 2,5km avant de faire demi tour sur l’autre voie de circulation du viaduc pour redescendre vers la centre ville de Millau… Inutile de préciser que le meilleur est pour la fin…

 

Cette course est idéalement placée dans mon plan d’entraînement pour le marathon du Mont St Michel qui aura lieu dans 4 semaines, je vais donc essayer de courir à l’allure marathon que j’ambitionne de 5’20 au kilo (2h05) pour voir si ça passe sur un tel parcours, sans trop y croire quand même compte tenu du dénivelé… De plus, je suis plutôt fatigué par les fracs de mon plan d’entraînement et j’ai carrément mal dans le dos depuis quelques jours car je fais des séances de VMA sur une vieille piste en bitume depuis 6 semaines…

 

Je pars prudemment, le 1er kilo est fait en 5’35 et déjà j’ai semé mes amis du Zoo… en fait, je suis juste devant eux au départ et je me préoccupe de me frayer un chemin pensant que de toute façon il sera impossible d’évoluer groupés au milieu de tant de monde. Je cours le 2ème km en 5’52 à la faveur d’une ch’tite côte pour faire le 3éme kilo en 5’32. Je double, je double.. puis je ne peux plus doubler car la sortie de Millau se fait sur une route étroite et la colonne humaine est inévitablement ralentie, résultat 4ème kilo en 6’06  avant de pouvoir profiter de la descente au 5ème kilo fait en 5’15.  Le sixième kilo en 5’44 témoigne de l’arrivée dans la zone la plus difficile de la course, celle de la montée au viaduc ou il va falloir alterner marche et course tellement ça grimpe et tellement ça bouchonne aussi… Je vais faire des km en 8’ et plus et devoir abandonner mon objectif chrono à ce moment là…Grrr..  J’arrive au 9ème km en 59’30 de course après un passage au 1er ravito  avant d’arriver sur le viaduc au 10ème km pour essayer de  reprendre un peu de vitesse. Mais un léger vent de face va me rendre la tâche un peu difficile d’autant que les 4km de côte ont laissé des traces dans mes petites pattes, que le viaduc n’est pas plat car c’est un faux-plat de 2,5km qui est à présent au menu !  De l’autre côté du viaduc on voit les coureurs qui ont déjà fait demi-tour au bout du viaduc pour amorcer la descente vers Millau.  Je vais m’en sortir avec des km en 5’45 en profitant un maximum de la vue qui s’offre aux coureurs tout la haut et chercher des têtes connues dans la foule. Point de Tortue, Agneau ni Arnaud en vue mais je retrouve Françoise de l’ACFA (coureurs de l’aérospatiale de Toulouse) avec qui j’ai couru en relais la Sicovale 2 fois !!  Puis ce sera au tour de Titite mon cousin avec qui j’ai couru le marathon de Chicago de m’interpeller dans la foule !!  Il est venu avec son club de Libourne et a reconnu mon zouli maillot bleu !!! Au bout du viaduc, les rails de sécurité ont été enlevés pour permettre aux coureurs de repartir en épingle à cheveux et profiter (enfin) de la descente… Km 14 en 5’11, km 15 en 4’56...  Yess !!...  Km 16 en 4’53 et km 17 en 4’58, Re-yess !!!   Coup de frein brutal par une dernière côte et km 18 en 7’24, 2ème ravito compris. C’est dans cette côte que mon cousin Titite va me rattraper et nous allons pouvoir avec un gars de son club descendre à fond les ballons jusqu’à l’arrivée en passant à la vitesse supérieure en enfilant les kms en 5’16 - 4’51 – 4’54’ – 4’39 pour finir en 4’32 !!  Résultat : près de 24km en 2’21 et 4891ème bien loin de mes ambitions de départ mais content d’avoir pu finir fort, aidé certes par la descente…. A l’arrivée je retrouve Arnaud (2h10-3214ème) la Tortue (2h14-3462ème) et l’Agneau (2h16-3680ème) contents de me retrouver. Bravo les gars et à la prochaine !!..

 

 L’Ourson_ki_s’est_enkore_fait_pourrir!!

11 commentaires

Commentaire de taz28 posté le 14-05-2007 à 19:30:00

Mon ourson,
Je t'ai guetté en vain sur toutes les chaines de télé pour cet événement unique !!!
J'men fous,je te vois enfin dans un mois pour aller patauger dans la boue de la somme ;-))
Bisousssssssssssssssss
Taz

Commentaire de calimero posté le 14-05-2007 à 22:06:00

Ne sois pas déçu par ton temps, tu as vécu un moment unique que j'aurais aimé partager avec vous!
Je penserai à toi et à ton récit pour les gendarmes et les voleurs du 27 mai.

Commentaire de titifb posté le 15-05-2007 à 01:01:00

Toi, l'Ourson, t'es un garçon sérieux, jvais le dire à mes athlètes : tu t'es échauffé avant la course ! Nous, on est entrés dans le sas 1h15 avant le départ et sit-in par terre ! Bravo pour ton récit savoureux...
Bonne continuation !

Commentaire de gdraid posté le 15-05-2007 à 09:38:00

Bravo l'ourson pour tes marathons touristiques !
Aujourd'hui sur le viaduc de Millau, demain vers le Mont St Michel...
Merci pour ton récit, et bravo pour ta perf.
JC

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 15-05-2007 à 13:07:00

Bravo Stéphane ! Dis-donc, toi t'étais pô vraiment venu
faire du toutisme ! (contrairement à la Tortue, mais bon...)
Quelle forme ! Les gars du marathon du Mont St Michel
n'ont qu'à bien se tenir, y'a du pourrissage dans l'air !
Merci pour le récit de cette course unique.

NoNo_dans_le_Revermont_on_a_le_viaduc_de_Cize !

Commentaire de Souris posté le 15-05-2007 à 14:26:00

Et bien vous avez fait un sacré bout de chemin pour cet évènement, vous pouvez être sacrément fiers de vos tee-shirts finishers...
Et oui vous y étiez, vous :-)))

A bientôt
Bizzz
La Souris

Commentaire de agnès78 posté le 15-05-2007 à 22:46:00

Merci pour ce beau récit!
Belle prépa pour le Mont Saint Michel
Alors, bonne récup et à bientôt à Cancale!
bise
agnès

Commentaire de Say posté le 16-05-2007 à 11:28:00

Tu les auras à l'usure ces zaaaanimos! Et quand bien même, tu as ta peluche fétiche ;-)

Merci pour ton récit

Coli

Commentaire de Gibus posté le 16-05-2007 à 12:11:00

Bravo l'ourson
on était sur le pont le plus HAUT ensemble.
l'inauguration de décembre 2004 avait donnée une course sur les 3 viaducs dont celui de Millau. Ce fut un petit semi marathon de 19,5 kms et on avait fait demi tour au premier pliiier (snif !). Il n'y avait pas de montées car on partait de l'autoroute.
a bientot de te croiser.

Commentaire de Hippolyte30 posté le 16-05-2007 à 23:07:00

C'était magique et on a tous des étoiles dans les yeux. Bon marathon de ST-Michel. Il sera plus plat.

Commentaire de moumie posté le 17-05-2007 à 12:01:00

merci de nous avoir fait partager ce moment que l'on aurait tous aimé vivre ; comme toi, beaucoup d'entre nous n'aurait pas hésiter à faire des tas de Kms pour y être...
Bonne fin de préparation pour le marathon du Mont Saint Michel
A plus

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !