Récit de la course : La Course des Trois Pignons - 21 km 2008, par grandware

L'auteur : grandware

La course : La Course des Trois Pignons - 21 km

Date : 17/2/2008

Lieu : Noisy Sur école (Seine-et-Marne)

Affichage : 2543 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

10 autres récits :

La Course des Trois Pignons - 21 km 2008

Le bitume c’est bien, la forêt c’est mieux !

 

J’ai décidé donc de nous initier, mon Pascalito et moi-même,  aux douces joies de la course nature en s’inscrivant à la célébrissime course des 3 pignons…. Enfin célébrissime si tu habites Melun !!!

 

Nous voici donc approchant de Noisy sur Ecole, cherchant un attroupement d’une vingtaine de voiture sur l’unique route du bled quand, oh surprise, nous sommes bloqués par un embouteillage !!! Ca grouille dans ce froid sibérien…

 

Après perception du paquetage, nous trottinons en attendant le départ. Première rencontre avec gdraid, l’homme aux bâtons agiles...

 

Départ tranquille : Etant en programme de préparation, j’ai décidé de la jouer au cardio et tant pis pour le temps. Je m’attendais à un truc de sauvage avec des montées impossibles et des descentes en rappel. Que nenni ! Chemin certes un peu sablonneux mais très roulants… enfin très courant ! Quelques dénivelés tranquilles…

 

Alors que je profitais de la quiétude de cette matinée ensoleillée, je me fais doubler par une bande de fous furieux tout de jaune vêtu… Hurlant, poussant, tirant un drôle d’engin à une seule roue. Le pire est que celui-ci héberge un gosse !!! Le pauvre a du se faire réveillé à l’aube un dimanche matin pour se faire bringuebaler par des psychopathes qui ne supportent pas qu’il s’endorme. Ils prennent un malin plaisir à prendre les montées empierrées, les descentes dans les racines à une allure incroyable.

 

Et ce besoin de remercier tous les bénévoles, c’est d’un pénible ! Cet excès d’humanité cache quelque chose. Soit ils prennent de la drogue, soit ils sortent de prison et ont plein de chose à se faire pardonner…

 

Mon petit rythme tranquille a été ponctué d’une sympathique torsion de la cheville au 10eme kilomètre. C’est dommage parce que je me sentais bien avant d’arriver à cet arbre dont la branche un peu basse gênait le passage. L’instinct de conservation de mon esprit malade a bien pris soin d’éviter de me la prendre en pleine poire mais a oublié la marche racine…

 

Ca me tire sur un petit kil et puis j’oublie…

 

La fin se fera en compagnie d’une bande de joyeux lurons que nous retrouverons sur le parking pour un pique nique de luxe : Foie gras, truffe, saucisson, camembert de compétition, gâteau aux pommes, magnum de bordeaux grand cru 82, champagne… Et sans oublier : les Palmitos !

 

Grand merci aux organisateurs pour ce moment sympa,

Grand grand merci aux coureurs du monde pour le ravitaillement !

5 commentaires

Commentaire de Bambi posté le 18-02-2008 à 11:56:00

Très sympa cette course que j'ai raté, je serai parmi vous pour l'édition 2009...!!!
merci pour ce récit plein d'humour

Commentaire de gdraid posté le 18-02-2008 à 12:04:00

Simplement raconté, tu fais, grandware, une belle image bucolique, de ce trail de 21km dans le massif des 3 Pignons.
Tu souris du spectacle inattendu des 2 Joëllettes de Dunes d'Espoir, transportant 2 enfants à demi effrayés ...
En réalité, je suis sûr que ces 2 gosses furent entièrement comblés d'émotions et de sensations fortes, qu'ils ne sont pas prêts d'oublier, pour leur plus grand bonheur.
Quant au dernier quart d'heure sur le parking glacial, avec les chaleureux amis de "Courir le monde", que du bonheur !
JC

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 18-02-2008 à 20:50:00

Tu aurais dû signaler à l'organisation qu'il y avait des kidnappeurs sur la course ! Il faut mettre un terme à leurs agissements. Bien le bonjour à ta cheville.

Commentaire de JLW posté le 18-02-2008 à 22:27:00

Le bitume c’est bien, la forêt c’est mieux !
Voilà bien résumé ce que je pense aussi. Merci pour ton récit plein d'humour (comme d'hab) et reviens nous vite avec une cheville en plomb pour défoncer les chronos !

Commentaire de don UGO posté le 15-03-2008 à 16:14:00

MERCI POUR LE RECIT DE CETTE BELLE AVENTURE.
J'AI BIVOUAQUE EN 1981 EN CES LIEUX AVEC LE 120E RT.QUE DE SOUVENIRS!!!
JE TE SOUHAITE UNE BELLE SAISON 2008

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !