Récit de la course : Semi-Marathon de Cavaillon 2008, par le10craie

L'auteur : le10craie

La course : Semi-Marathon de Cavaillon

Date : 30/3/2008

Lieu : Cavaillon (Vaucluse)

Affichage : 605 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

semi de Cavaillon

8 on devait être pour le faire ce semi de préparation au marathon de Lyon. 5 le we d'avant puis tout seul la veille au soir, Ha les lacheurs. Tout seul du groupe d'amis de mon village mais les collègues du club eux aussi en prépa marathon seront bien là mais finalement on va se croiser qu'à l'arrivée. Du coup, je suis descendu sans femme et enfants. Un certains membre me dirait 400km pour faire une course à l'heure du réchauffement climatique, est-ce sérieux?

 Peut-être a t'il raison? Néanmoins et changement d'heure oblige la nuit a été courte et à 6h 30 départ de Valence. Arrivée Cavaillon 8h pour un départ de course à 9h le teaming est bon, connaissant déjà la course pour l'avoir faite en 2005, à 8h30 inscription, changement et précautions sont prises. Le léger vent du sud senti à Valence s'est renforcé et dire que je craignais le mistral, enfin il vaut mieux le vent du sud car le parcours est une patate dans le sud de cavaillon, on aura au-moins le vent dans le dos pour le retour.

L'organisation est rodée de chez rodée, tout est à la minute prés, label oblige. Il se dégage de ce semi une sérénité et un professionalisme remarquable.

Départ 9h00 pile du centre de Cavaillon, le but du jour étant une répétition pour le marathon de Lyon. Me caler à 165/170puls qui doit correspondre à un 3'55"/km. les 7 premiers kilo sont contre le vent j'alterne donc des kilo à 3'53 puis4'07 selon le fx-plat et l'exposition. les ravito sont liquides du moins pour ce que j'en ai vu, pas facile de boire au gobelet en courant, ça me rappel un fil parcouru il n'y a pas trés longtemps sur kikou. Le rythme cardiaque est réglé sur 168, aprés l'heure de course je pourrais accélérer. Par contre le deuxième 7km avec vent de côté est plein de fx plats montants et pour rester à 4'/km le cardio monte à 171 voir même173, enfin l'exercice n'est donc pas tout à fait rempli. Je passe au 10km en 40' et au 15 en 59'35" . a partir du 14ème retour sur Cavaillon et ce qui a été montée avec le vebt de côté ou de face est descendu d'un coup au 14ème avec vent dans le dos. Sur le retour j'accélère et lâche bon nombre de coureur, cela est toujours plus sympa que le contraire.

 Aufinal, aprés les 3 derniers kilo en ville et l'arrivée sur une piste en cendrée, je termine en 1h22'14 alors que je l'avais fini en 2005 en 1h19'52" , on va mettre ça sur le sompte du vent, même si 2h45 à Lyon s'annonce trés difficile, il faudra pas un grain de sable ni dans les 25 jours qui restent ni dans la météo ce jour là, un moral de tueur, bref rien de perdu c'est déjà bon à prendre.

A l'arrivée je croise les collègues du club, qui comme moi on fait quasi la même course suivant leur niveau. Le retour sur Valence se fait sans encombre, je suis même aller décrasser 1h en fin de journée, les horaires d'été, c'est bien.

 La bonne surprise sera en regardant les résultats sur le net 28ème au scratch pas si mal, 12ème sénior et vainqueur par équipe en sénior dommage personne savait qu'il y avait un classement par équipe, mille excuse aux organisateurs car personne n'est resté pour les remises de prix.

Voilà un bon semi, à recommander surtout pour le faire à plusieurs, tous les équipements stade à l'arrivée, partie du parcours en ville, trés bien sécurisé UN MODELE CE SEMI. 

5 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 02-04-2008 à 15:53:00

Merci pour le récit d'une course qui a vraiment l'air tip top en termes d'organisation. bravo pour ta course et très bon marathon à lyon.
bises
agnès

Commentaire de Crapahut 26 posté le 02-04-2008 à 18:41:00

C'est un joli chrono quand même ! Rien n'est perdu. Courir contre le vent...c'est très dur et ça coûte toujours cher en terme de temps ! Bonne chance !

Commentaire de calimero posté le 02-04-2008 à 20:52:00

Un très beau semi effectivement et un gros souvenir puisque j'y ai gagné mon 2éme titre de Champion de Provence par équipe Vétéran en 2007.

C'est jouable pour les 2h45' s'il n'y a pas de vent!

Commentaire de Jerome_I posté le 03-04-2008 à 14:54:00

Je viens de lire ton CR. 2h45, c'est aussi mon objectif, mais il faut vraiment pousser pour passer le marathon à cette vitesse. Bonne fin de prépa et bonne chance pour Lyon.

Jérome

Commentaire de wil26 posté le 03-04-2008 à 22:45:00

Bonne fin de prépa (1H de footing après le semi c'est prometteur !!!) et bonne chance pour ton marathon de Lyon qui me rappelle de bons souvenirs.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !