Récit de la course : Merrell Sky Race - Trail des Cerces 2008, par smilingmimi

L'auteur : smilingmimi

La course : Merrell Sky Race - Trail des Cerces

Date : 13/7/2008

Lieu : Serre Chevalier (Hautes-Alpes)

Affichage : 2273 vues

Distance : 68km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Voici la dernière aventure de Martine(avant la prochaine) 

Il y avait

Et voici

Pour cette dernière aventure, Martine n’était pas accompagné de son chien Patapouf mais de son âne Bourrique. D’ailleurs un concurrent a failli porter réclamation « on a le droit le courir avec son âne ? ». Ok ok je sais pas si c’est autorisé par le règlement mais dans ce cas là, je pense que c’est autorisé … c’est Martine qui porte l’âne et jamais l’inverse (elle s’est encore fait avoir celle là).

 

Départ vendredi soir, sac bouclé un peu à la va vite de retour d’une p’tite bouffe parisienne bien sympa avec les kikourou. Arrivée dans la soirée à Lyon Perrache où le père Domi l’attend en pleine forme(les congés en CDI semblent bien lui réussir). Quelques minutes plus tard, nous récupérons les lillois Muriel et Thierry avant de prendre la voiture direction Charly en espérant éviter les bouchons (week end du 14 Juillet oblige…). Le gros des embouteillages est passé, nous atteignons donc Charly sans gros ralentissement. Là, après une p’tite bière, nous nous régalons avec le délicieux repas préparé par dame Gisèle. Nous ne nous attardons pas trop ce soir : il est déjà une heure et le départ est prévu pour 8h afin d’éviter les bouchons (bison futé voit noir…) nous allons donc vite nous coucher après avoir convenu de l’heure du lever. La nuit fut courte mais bonne si ce n’est que Martine a eu du succès… auprès de messieurs les moustiques ….Départ 8 h respecté de justesse et une route fluide tout du long. Nous arrivons vers 11h sur Briançon et en profitons donc pour faire un tour du fort de Briançon et dans la gargouille (http://www.vacanceo.com/albums_photos/voir-photo_78715.php). Le déjeuner dans un restaurant de cette rue à base de spécialités de la région dans un cadre fort agréable fut un vrai régal (les assiettes entièrement vides parlaient d’elles même ;-)). Nous repartons ensuite sur Monêtier les bains à la Halte de Pré Chabert afin de retirer nos dossards. Comme d’hab., le Domi national n’en finit plus de saluer des connaissances, nous nous éclipsons donc faire un tour en ville en attendant. De retour à la salle, Martine apprend qu’elle est attendue à une réunion à 17h pour le Népal et il est … 17h15 !! Oups…Sonamgel, le frère de Dawa vient à sa rencontre… elle ne le connait pas mais aucun problème pour le reconnaitre :la ressemble avec son frère est frappante. La réunion fût très intéressante : elle permit de se rencontrer entre participants et de répondre à de nombreuses questions. Après avoir pris congé, Martine court sous la pluie rejoindre le reste de la troupe à … L’Alpen, un bar à bière. Marco et Roxanne les ont rejoins suivi par quelques Chaskis (équipe Quechua pour ne pas dire Team ;-)) : Vincent et Guillaume et une amie Fanny qui finira 2ème ex aequo le Chemin du Roy le lendemain(27km- 800D+). Nous filons ensuite de nouveau sur Briançon au centre d’oxygénation où nous logeons car nous sommes attendus pour le repas à 19h30. Bien que le repas du midi soit encore bien présent dans nos estomacs, nous faisons le plein de glucides pour le lendemain, nous allons en avoir bien besoin surtout qu’il pleut bien et l’orage s’y met même !!!Mais la patronne affirme que demain ça sera dégagé !… bon, si elle le dit…Là encore nous ne nous attardons pas à table, départ de la course à 6h donc levé à 4h10 et petit déjeuner à la Halte de Pré Chabert à 5h. Nous préparons donc nos sacs pour le lendemain et la météo du soir nous incite à la prudence, nous avons 5 cols à passer dont un à 2895m donc il risque de faire froid. Juste avant d’aller se coucher, Martine a la surprise de découvrir que son Camel bag est… trempé !!! Sa poche à eau toute neuve est percée et même la rustine à l’élasto est inefficace. Bon, on avisera demain, Martine se couche contrariée (2 poches à eau en 3 semaines ça fait beaucoup surtout que ça ne lui était jamais arrivé auparavant). Nouvelle nuit courte mais bonne. Nous nous préparons rapidement, Domi fait le « timer » départ dans 5 minutes, départ dans 3 minutes…Martine se prépare mais un peu négative elle est préoccupée par sa poche à eau : 68 km avec une bouteille d’eau : non non vraiment pas pratique. De toute manière pas le temps de réfléchir, nous devons récupérer Vincent et Guillaume dans le centre de Briançon à 4h30 ; Pour eux, la nuit a été courte, le centre de la ville a été animé jusqu’il y a peu !!! Martine est sauvé : guillaume a une 2ème poche à eau !!! COOL Smillingmimi est de retour (comme quoi il suffit de pas grand-chose !!!)

   

 

Ce matin du 13 Juillet, il pleut toujours quand nous arrivons au niveau de l’air de départ pour prendre le petit déjeuner. Patrick Michel, l’organisateur maintient le parcours tel quel. Martine n’est pas inquiète elle est chaudement vêtue et en plus, top du top Vincent lui a prêté des gants. De plus, depuis le début de la semaine, le mauvais temps était annoncé donc elle s’y était préparée.

 

Départ tranquille, pas de stress, Martine ne joue pas la gagne, les places elle les entend mais elle n’y prête pas attention. La montée du Galibier se fait tranquillement, elle se préserve dans les montées en marchant. La descente est un régal, elle se fait plaisir sans pour autant s’entamer. Petite halte au ravito pour recharger le camel et c’est reparti. La montée sur le refuge des Mottets puis le col des Rochilles se fait en marche-course sans grande difficulté. Au refuge, Martine prend le temps de recharger sa poche à eau avec de l’Authentic Booster citron-citron vert de l’ami Francis ;-) (Authentic Nutrition). Elle connaissait  Pomme et Nature mais ce parfum là est pas mal aussi : frais et pas écœurant. Enfin, bref, le parcours est sans difficultés jusqu’au chalet de Laval. Martine rencontre même quelques Kikourou identifiés ou non avec qui elle papote quelques instants. Ensuite, la montée au col des Béraudes est une autre histoire. La météo est n’est toujours pas clémente : quand la pluie se calme c’est soit le brouillard soit le vent qui prenne le relais. Martine n’a pas froid. Elle est ravie de ne pas avoir pris le coup vent light mais sa Veste Quechua étanche et supporte très bien les manchons en dessous. La montée est donc dure non pas par les névés mais par l’inclinaison de la pente et l’altitude. Les derniers mètres se font vraiment un pas devant l’autre. Tachycardie, Polypnée, Céphalée sont là (hi hi j’avais envie de me la péter un peu ;-) bref souffle court, le cœur qui bat fort dans la poitrine, la tête comme dans un étau hum RQDB (Rien Que Du Bonheur ;-) Et là on se dit… Qu’est ce que ça va être au Népal … ( SOLUKHUMBU TRAIL en octobre 2008)On est QU’à 2895m !!! Mais dès que la bascule est faite ou presque (premiers mètres de descentes un peu techniques) c’est de nouveau un régal bien qu’un léger mal de tête persiste. Le col du Chardonnet est sans difficulté surtout après les Béraudes et laisse place à une belle descente jusqu’au refuge du Chardonnet. Martine repasse quelques coureurs qui l’avaient passée dans la montée. Nouvelle halte rapide au ravitaillement pour recharger la poche à eau et prendre un morceau de pain et elle repart pour le dernier col : le Col de Roche Noire 400m D+. Un petit groupe se constitue dans la montée. Personne ne parle, chacun regarde là où il met les pieds. Martine se retourne pour laisser passer et découvre avec étonnement Sonamgel SHERPA. Il ne désire pas passer et lui propose même ses bâtons (trop mignon ;-)) mais elle refuse : y’a pas de raison ! Ouf  voici donc la fin du dernier col (un peu moins de 9h) et le début d’une belle descente sans difficulté de 12,5km(ou le début peut-être un peu glissant). Un vrai bonheur, pas de douleur, ça déroule tout seul. Martine jette un coup d’œil au chrono : allez – de 10h c’est jouable ! Sur la fin de la descente Sonamgel la rattrape et finit le dernier km avec elle. Ils passent la ligne d’arrivée main dans la main en 9h51’50 et 169ème position (avec Dawa qui court après en disant « cours pas après mon frère » trop marrant)

Au fait : la descente s’est faite sous le soleil !!! si si.

  

Roxane arrive peut de temps après en 10h30 !!! Impressionnante !suivie 21 minutes plus tard de son p’tit homme.

Vincent gagne en 6h20’40

Guillaume  9ème en 7h02’44

Dominique 36ème en 8h12’44

Gisèle abandonne au 30ème Km victime du froid

  

Bref encore un we bien sympa.

 

A bientôt pour de nouvelles aventures ;-)

8 commentaires

Commentaire de gdraid posté le 14-07-2008 à 14:07:00

Merci smillingmimi pour ton récit, changeant comme la météo.
En montant sous la pluie avec un âne.
En descendant sous le soleil avec un "Sherpa"...

Bravo pour ta course en moins de 10h00.
Même pas trop mal à la tête, ni aux pieds...
Une balade d'entrainement pour le Népal ?
JC

Commentaire de hagendaz posté le 14-07-2008 à 17:08:00

merci pour ce cr mais je n'arrive pas à voir les photos :(

Commentaire de hellaumax posté le 14-07-2008 à 17:27:00

Bravo pour ton récit et ta course smiligmimi! J'imaginais pas que tu enchainais une telle course juste après la bouffe de vendredi, chapeau!
Au plaisir de revoir ton sourire légendaire!

Commentaire de francois 91410 posté le 14-07-2008 à 18:45:00

c'est toujours top de voir des coureurs respirer le bonheur, malgré l'exigence de ce type de course!
ça avait l'air quand même plus sportif que chez le père fouettard, non ?!
Au plaisir de se revoir!
François

Commentaire de Tartine posté le 15-07-2008 à 22:30:00

Tiens ! les yeux noirs.
Kikavait un sticker kikourou sur son sakado ?!
Ce s'rait-y pas plutôt moi (white cap) qui t'ai proposé mes bâtons ? Enfin c'est sans importance; sympa de faire un bout de chemin ensemble depuis les Béraudes, devant tantôt l'un (montée) tantôt l'autre (descente).
Et merci d'avoir ouvert la route dans la dernière descente. Belle technique ! T'es une vraie boule de flipper.
A une prochaine qui sait.
Le Vincent des 29 secondes après (et aussi des 3h30 d'après)

Commentaire de marioune posté le 15-07-2008 à 22:31:00

bravo à toi pour ta course et pour ce super récit!! "Martine et le coup de la poche à eau" pas mal..ou "Martine passe à travers l'orage" ..ou "Martine et Sherpa"
à bientôt

Commentaire de smilingmimi posté le 16-07-2008 à 08:55:00

coucou tartine

D'abord ils sont pô noires mais yeux ils sont marrons c...;-) Mais j'ai rien dit voulais pas te contrarier ;-)
Et oui oui TOI AUSSI tu m'as proposé tes batons

bonne récup

biz

Commentaire de Tartine posté le 17-07-2008 à 21:32:00

Naturellement c'est un peu décevant ...
Dawa et Annie m'avaient laissé le dossier Népal pour cet automne, alors maintenant forcément je ne suis plus sur ...
Blague à part, bonne préparation et j'espère que tu organises des diaporamas de tes trails pour donner du baume au coeur de tes malades.
Neversmilingvivi

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !