Récit de la course : Trail des Alpes Maritimes 2008, par Joe One

L'auteur : Joe One

La course : Trail des Alpes Maritimes

Date : 5/10/2008

Lieu : Menton (Alpes-Maritimes)

Affichage : 1031 vues

Distance : 58km

Matos : Chaussures Rucky Chucky de chez North Face, sac à dos salomon Devil 25l, Bâtons raid light, gels EAFIT

Objectif : Faire un temps

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6 autres récits :

Le récit

Je voudrais rendre hommage à cette belle épreuve naissante, à laquelle Chris et moi avons participé ce week end dans les Alpes Maritimes (06).

Nouvelle épreuve mais organisation déjà bien rodée car, l'A.D.T.R.B n'en est pas à son coup d'essai.... et a déjà fait ses preuves en organisant de mains de maître le célèbre «raid du Mercantour »...

Une fois n'est pas coutume...je me suis organisé comme un « manche » pour l'avant course et la veille je me rends compte que la navette mise à disposition au départ de MENTON est complète... Dans bien des situations, le problème aurait été complexe, mais il ne m'aura fallu que 2 appels (Sébastien CAMUS et Richard COLSON) pour me voir récupéré à SOSPEL et monté au col de Turini en 4X4....

Il fait encore nuit lorsque nous parvenons au col et la température et d'à peine 5°C.... çà me rappelle le départ du Trail de la Côte d'opale 2007.... avec des températures avoisinant les 0°C mais avec le vent en plus....

L'accueil se fait dans un chalet appelé le « Ranch » et c'est à la tiédeur d'une bonne cheminée feu de bois, que nous retirons nos dossards ainsi que la puce de « doigt ». Le concept est génial... il s'agit d'une petite clé usb qui tient au poignet mais que l'on peut solidariser avec un doigt.... Il suffit d'introduire cette puce dans les boitiers de pointage, répartis tout au long du parcours....pas de triche possible.... d'autant qu'ils ont été placés judicieusement...

Rapidement, je vais être content de ne pas avoir pris le bus car nous allons apprendre que ce dernier se trouve au niveau d'un tunnel, dans la montée vers le col de Turini... Là encore, les organisateurs très réactifs mettent en place des navettes avec des véhicules particuliers pour acheminer tous les participants sur l'aire de départ.

Le départ se verra alors décalé d'une heure....passant de 7h à 8h... L'avantage aura été l'inutilité de la lampe frontale mais nous n'avons donc pu profiter du lever de soleil....

Il fait frais, très frais au départ.... à peine 5-6°C... c'est assez émouvant de participer à la première édition d'une épreuve qui nul doute va dans les années à venir prendre un essor certain.... Le départ se fait dans une ambiance à l'échelle humaine....

Nous voilà partis pour plusieurs heures de plaisir des yeux, d'émerveillement, mais ne vous y trompez pas le Trail des Alpes Maritimes n'est pas une promenade de santé. Avec ses 53 km et ses 2790 m de D+ et ses 4378 m de D-, le parcours se montre exigeant et sélectif.... C'est la 1ère fois que je fais un tel dénivelé négatif sur une épreuve, et je ne suis pas mécontent d'avoir travaillé l'exercice.

Les descentes se montent hyper techniques avec de gros pierriers bien glissant... les montées bien longues et bien raides en «lacets ».... L'utilisation des bâtons me semblent être un choix judicieux....

Le parcours nous a emmené du col de Turini vers le village de Moulinet puis la Baisse de linière et descente vers Sospel. Du col de Turini à Sospel, le profil est descendant, et le principe étant la semi-autosuffisance, le 1er ravitaillement est au 23ème km à Sospel. Puis c'est une petite boucle sur les hauteurs de Sospel qui nous emmène au km 31. Nous profitons de la présence d'un point d'eau et malgré la montée qui nous attend il ne faut surtout pas faire l'économie de remplir la poche à eau.... car ensuite nous attaquons la grosse partie du dénivelé positif avec l'ascension du Col du Razet (2ème et dernier ravito solide au km 44). Au cours de mon ascension vers le Razet, ma petite femme m'appelle pour me dire qu'elle n'est pas au mieux... qu'elle a été malade dès les 1ers km (vomissements), je sens à sa voix qu'il ne manque pas grand chose pour qu'elle jette l'éponge... elle n'est alors qu'au km 27. Je l'encourage à continuer mais j'écourte la conversation car je suis à ce moment de l'épreuve dans le top 10... et je viens d'en voir passer « 2 » sous le nez.

Nous redescendons un peu après le ravito avant de remonter par ce que les locaux appellent le « berceau »... A ce moment, on est vraiment pas déçu d'être venu car la vue qui nous est offerte vaut tous les ravitos du monde....

On aperçoit Menton et sa plage avec le grand bleu.... « çà sent l'écurie ».... On descent ensuite par le village de Castellar puis regagnons Menton en serpentant à travers de jolies ruelles étroites... Là encore, les organisateurs ne nous ont pas épargnés car les escaliers sont encore bien nombreux avant d'atteindre l'altitude « 0 ». Il ne nous reste alors plus que 800 mètre en bord de mer à parcourir avant de franchir la ligne d'arrivée sur la "Plage des Sablettes".

En définitive, 7h37'16'' d'effort et une 12ème place au classement scratch...J'apprendrais en prime bien plus tard, que je suis classé 10ème meilleur grimpeur de l'épreuve....

Commence alors une longue attente.... plus de nouvelles de Chris... Plus de batterie.... A-t-telle abandonné? Va-t-elle bien? Autant de questions sans réponse... et c'est après plus de 2 heures d'inquiétude... Que Chris franchit la ligne d'arrivée en 10h25'03'' remportant au passage la 3ème place en SF. Elle a terminé est c'est bien là l'essentiel..... Une très belle journée..... avec des remerciements particuliers pour les orgnisateurs et bénévoles qui nous ont offert une magnifique épreuve.... A l'année prochaine....

6 commentaires

Commentaire de laurent05 posté le 06-10-2008 à 11:27:00

bravo josé pour ta course
et bravo à christelle pour son podium malgré ses
petits problèmes de santé.
je pourrai dire à mon pote que tu as trouvé le système de control génial (boîtier de control pour la CO) c'était la première fois qu'il l'utilisait sur un trail.
bonne récup
à bientôt
laurent

Commentaire de Shostag posté le 06-10-2008 à 12:54:00

Félicitations pour ta course et le récit qui retranscrit bien l'ambiance de ce trail particulier.

En espérant te croiser sur une des prochaines épreuves locales.

Commentaire de brague spirit posté le 06-10-2008 à 13:33:00

Beau résultat de votre part.c'est vrai que la vue du Berceau est magnifique.Bonne récupération.
PS José,il y a confusion de ta part,entre Raid du Mercantour,épreuve multisports,organisée par l'ADTRB,et le grand raid du Mercantour,organisé par l'Asssociation Apaches

Commentaire de CROCS-MAN posté le 06-10-2008 à 13:43:00

Merci pour ton récit et bravo à vous 2 pour votre course.

Commentaire de Joe One posté le 06-10-2008 à 13:46:00

merci pour vos encouragements... Tu as raison Brague... petit erreur qui a son importance... rendons à césar ce qui lui appartient... C'est rectifié: "raid du Mercantour" :) :) ;)

Commentaire de joy posté le 14-10-2008 à 09:39:00

Bravo poto...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !