Récit de la course : Marathon Seine-Eure 2008, par wil14

L'auteur : wil14

La course : Marathon Seine-Eure

Date : 12/10/2008

Lieu : Val De Reuil (Eure)

Affichage : 1782 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

27 autres récits :

objectif -3h

  

                                                                       

  Depuis le marathon de Paris au printemps dernier où pour ma première tentative sur la distance j'avais mis 3h16 sans trop forcer, mon objectif pour la saison était clair, courir le marathon Seine Et Eure en moins de 3h. Objectif alors très ambitieux mais que je pensais réalisable à la vue de ma progression constante.Les mois de Juin et Juillet me donneront alors des indications sur mes capacités à pouvoir réaliser cette perf, je m'aligne alors sur le semi du Pegasus où fatigué, je réalise 1h26'39" en m'arrachant après être resté bloqué sans force à 4'20" le kilo à mi-course. Estimant qu'il faut être au moins capable de faire moins d'une 1h25 au semi pour prétendre au marathon en moins de 3h, je ne suis alors guère optimiste. La suite est guère mieux, je m'aligne sur 2 10 bornes où je reste coincé dans les 38' (38'42 et 38'30), pas suffisant là aussi pour prétendre au marathon en 3h. 

    Je ne me décourage pas pour autant et décide alors de réduire significativement mon entrainement jusqu'à la deuxieme semaine d'Août afin de récupérer avant le début de ma prépa marathon. 9 semaines d'entrainement pour préparer le marathon suivent alors, avec une petite frayeur quand je me tord la cheville stupidement en semaine 4, heureusement je n'ai stoppé l'entrainement que 3 jours (je devais arrêter une bonne semaine). G prévu 2 compet pendant ma prépa, un 15 bornes en semaine 3 et un 10 en semaine 5). Je gère le 15 bornes à 15hm/h sans trop de problème et j'avale le 10 bornes de foulées du port de Caen en 37'42" ce qui constitue mon nouveau record sur la distance. Je suis alors plus confiant, d'autant plus que je tourne bien à l'entrainement; les deux dernieres semaines par contre sont plus dures mentalement avec la rentrée universitaire où ca commence à être plus sérieux et le décés brûtal de mon chien le lundi avant le marathon.

   C'est dans ce contexte que je me réveille le dimanche 12 octobre à euh 4h15 du mat????? C'est que d'habitude je me couche à c't heure là moi lol !!! Tant pis, quanf faut y aller faut y aller, Pascal vient me chercher,  direction Dives où on retrouve qqs vedettes locales et hop direction Val De Reuil. Sur place nous nous retrouvons à 9 de l'EDAC à courir sur la marathon Seine et Eure : voici les noms des courageux : Moi, Guigui14, Neoh14, Adriano14, Pascal, Mao14, Christine(LN59) la soeur de la bien connue vetchar14 et les 2 grand mères vivi14 et val14;  sans oublier Nono14 supportrice de choc. Brrrr, il ne fait pas chaud chaud quand le bus nous dépose sur Amfreville sur Iton pour le départ de la course. Petit échauffement histoire de dégeler un petit peu et nous nous approchons de la ligne de départ.

   9h, "ppan!!", la course démarre, je me faufile alors pour rejoindre un petit groupe derrière les meneurs d'allure en 3h, Guigui14 me rejoins un peu plus tard, il est resté coincé à l'arrière au départ. Les premiers kilos sont tranquille, on avance à 4'15/kilo et je me sens bien, Premier ravito autour du 6e kilo, passage au 10 en 42'30", c nickel. Guigui a des fourmis dans les jambes, il mène le groupe, prend qqs mètres d'avance, il se sent bien c certain. Kilomètre 12, le groupe ralentit un peu et 3 filles de l'equipe de France de 100 kms nous rejoignent; 2 d'entre elles ressortent aussitôt du groupe et Guigui14 leur emboite le pas. Je réfléchis un peu et décide de rester dans le groupe 3h c'est plus prudent, je ne suis pas aussi expérimenté que Patrick sur marathon. Le rythme du groupe commence alors à m'inquiter qqs peu, nous sommes réguliers mais à 4'20" alors qu'on devrait tourner à 4'15". Je laisse les choses se faire qqs kilomètres et observe les dégats au kilomètre 18 où le retard sur les bases de 3h approche les 25s. Je comprends alors rapidement le problème : le meneur d'allure 3h se préoccupe plus de la jolie Cécile Moynot que du chronomètre... Alors que le groupe semble ralentir encore je décide alors de prendre les commandes du groupe et de mener un train légèrement en dessous de 4'15" afin de ne pas trop perdre de temps mais le mal est fait et nous passons sous mon impulsion au semi en 1h30'15", alors que la directive donnée au meneur d'allure 3h était de passer en 1h29 pile, ce qui semblait raisonnable pour palier un éventuel faiblissement en fin de parcours.

Patrick au 18e

Le groupe des 3h au 18e

    Voyant que personne ne se bouge pour me relayer, un peu énervé par qqs critiques mal placées, je décide de sortir du groupe, je ne veux pas continuer à perdre du temps jusqu'à ce que le groupe se mette à accélérer soudainement pour rattraper le retard. Je m'en vais seul au culot, en regrettant de ne aps avoir suivi Guigui14 et les 2 gonz de l'edf de 100 bornes. Je rejoins 2 types avec qui je vais courir qqs kilomètres, à ce moment là je m'emballe un peu (de 15s de retard je vais rapidement prendre 30s d'avance sur les bases de 3h). C'est avec ce petit pécule de temps que je passe le 30e kilo où je perds mes 2 derniers acolytes, je prends un gel, il me reste 12 kilomètres et je me sens pas tro mal mais je suis seul. Sans trop m'en rendre compte j'accélère un peu, je tourne en 4'10" régulièrement maintenant, peut être un peu moins sur certains kilos, je double de plsu en plus de concurrents, bcoup sont fatigués, certains s'arrêtent pour marcher. A partir du 34e je commence à compter les kilomètres restant et surtout je n'ose plus regarder ma montre, ca commence à devenir dur dur, mais je tiens la route, on me fait même remarquer que je suis souriant au ravito du 35e, ouais enfin ca pas facile quand même. Jusqu'au 38e, nous emprutons un chemin de halage assez joli avec vu sur des étangs, mais l'impression de solitude me pèse et la fatigue se fait vraiment sentir maintenant. Les kilomètres me paraissent plus longs, mais il est où ce fichu panneau du 38e kilomètre??????? Et le 39e, je réve où ils l'ont déplacé ???? BBrr, heureusement je me rassure en sachant que c'est bientôt la fin et que j'irai jusqu'au bout; et puis je continue à doubler des gars c'est que je suis pas tro mal, no? Après le 39e kilomètre je faiblis un peu, je sens la crampe arriver, cela va t'il tenir jusqu'au bout? Le panneau du 40e arrive enfin, plus que 2 kilomètres 200 soit 9' d'effort, arrghhh, je maintiens l'allure tout de même; je décide de regarder ma montre au 41e, si je passe en moins de 2h55', c'est gagné, verdict : 2h53'30. Il reste 1km200, j'ai hate d'en avoir fini, devant moi à 200m je vois Guigui14 qui va passer lui aussi pour la première fois sous les 3h. Dernier virage, il reste 150m, j'en profite pour doubler 2 types juste avant de lever les doigts au ciel, je l'ai fait mon marathon en moisn de 3h!!!!  Temps officiel : 2h58'16", soit un deuxième semi en 1h28 pile poil. Yes!!!! Patrick en a terminé lui en 2h57, la bête!!!!

   Il était plutôt grand temps d'arriver car le soleil et la chaleur commencent alors à faire leurs apparitions. Je m'affale sur un parterre de gazon, alors là gare à celui qui cherchera à me relever!!!!  Les autres édaciens arrivent petit à petit avec divers fortune, un nouveau record pour Neoh14 (3h28), un premier marathon réussi pour Adriano14 et Pascal (respectivement 3h45 et 4h21), une christine rejouie d'en finir en 4h08, un Jean Marc en 3h51 à l'arraché. Il ne faut pas non plus oublier nos 2 vieilles mamies gateaux (également connues sous le nom de pintades) : Vivi14 bat son record de près d'un quart d'heure en 4h21 (1ère VF5)et Val14 (2eme VF5)  termine très courageusement un peu plus loin mais il faut dire que les commissaires de course ont été intraitables avec elle en lui confisquant son déambuleur au 25e kilomètre.  

   Enfin bref, ce marathon de Seine Eure restera un excellent souvenir pour moi, tant par mon chrono que par le parcours new look et  l'organisation sans faille.

ps : je rajouterai qqs tofs d'ici sous peu

les féminines de l'edf de 100 bornes venues courir dans la Haute 

Jean Marc (Mao14)

David (Neoh14)

Christine

Pascal (il devait y avoir une meuf sexy sur le bord de la route...)

Val14

 

Jean Marc au 30e

 

Adriano14 au 33e (remarquez l'état de fraicheur)

Adriano au 39e il est encore tout frais!

 

JM c'est dur! (heureusement y a Nono14)

Christine il reste 50m!!

11 commentaires

Commentaire de hellaumax posté le 13-10-2008 à 20:52:00

Tu as beau avoir cherché à brouiller les pistes en changeant (plusieurs fois) de pseudo, je n'allais pas me faire avoir et râter ta remarquable performance!!
Je suis super content pour toi: un marathon en moins de 3h, le rêve.

Commentaire de guigui14 posté le 13-10-2008 à 21:03:00

et M...., j'avais fait un commentaire mais j'étais pas connecté!! Bon je fais plus court alors! Super ton marathon et ton récit formidable. Dommage que tu ne sois pas venu avec moi!! j'aurais su que tu n'étais qu'à 1 mn derrière moi je t'aurais attendu pour finir ensemble (main dans la main!!) avec les 2 demoiselles de l'équipe de France qui m'ont quand même un peu énervé en faisant leur "pintades" à plus de 14km/h, écoeurant!! et en plus elles font un marathon et dans 4 semaines la coupe du monde des 100 kms, comme nous on fait un semi en prépa marathon.J'avais dit plus court alors j'arrête et je te félicite encore une fois, il ne faut pas oublier que tu es jeune pour un marathonien!!

Commentaire de mao14 posté le 13-10-2008 à 22:14:00

super chrono
super recit
SUPER WILLY
bravo a toi ce n'est que le debut de ta progression

Commentaire de vivi14 posté le 14-10-2008 à 10:12:00

BRAVO WILLY POUR TA NOUVELLE PERFORMANCE.COMMENT TU FAIS POUR SAVOIR A LA SECONDE PRES,EN COMBIEN DE TEMPS TU VA FRANCHR LA LIGNE D ARRIVEE ???? TU NE SERAIS PAS UN PEU......EXTRA-TERRESTRE ????EN TOUT CAS FELICITATION C EST GENIAL.

Commentaire de neoh14 posté le 14-10-2008 à 12:51:00

que dire willy, t'es un extra terrestre, 2ème marathon et déjà sous les 3 heures!!!
Le prochain à la Claude Chausset (2h30) ;))

Commentaire de co14 posté le 14-10-2008 à 15:35:00

PERSONNE NE POURRA DIRE : "sauvez WILLY" bah elle est trop facile et elle est nulle mais je la laisse quand même: lol....Bravo à toi, bonne gestion de course et comme d'habitude super récit, signé super WILLY...à quand un 100 BORNES????

Commentaire de MARC78 posté le 14-10-2008 à 15:46:00

Un marathon en moins de 3h00 ...
Aaaaah le Bonheur !!!
Bravo pour ta pref !!
Admiratif je suis !!!

Commentaire de titi14 posté le 15-10-2008 à 09:46:00

je suis en admiration au vue de ta progression mais aussi pas etonne a la lecture de tes entrainements soutenue,je pense que tu continuera a progresser si tu garde le meme etat d'esprit..bravo pour ce moins de 3h00 si convoité...

Commentaire de mao14 posté le 17-10-2008 à 18:42:00

merci pour ce reportage photos
mais perso ca fait peur a voir

Commentaire de Olycos posté le 17-10-2008 à 20:40:00

Quel chrono....
Allez j'ose espérer que j'y arriverais aussi un jour...
Merci pour le CR

Commentaire de val14 posté le 18-10-2008 à 01:23:00

bravo à toi willi pour ta perf quand a mon déhambulateur , il aurait mieux valu me mettre dans une chaise roulante lol à plus

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !