Récit de la course : Trail de Montagnole 2008, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Trail de Montagnole

Date : 16/11/2008

Lieu : Montagnole (Savoie)

Affichage : 1024 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La 1ère édition du Trail de Montagnole

 

 

Le Trail des Montagnoles ou Le Trail « Sleepy Hollow » (Forêt, Brouillard...) !

 

Petit retour en arrière... Lors du Trail d'Albertville en septembre dernier, je termine en 3h37... soit 6 minutes seulement devant un pote de la Yaute, Jean-Marie, pur grimpeur qui n'avait jamais couru de trail. Celui-ci, non ravi de cette performance (alors que je le répète, il s'agissait de son premier trail !!), me donne rendez-vous pour une revanche à ce Trail dont je n'avais pas encore entendu parler. Je m'inscirs dans la foulée d'ailleurs, ce qui a fait de moi le 6ème inscrit !

 

Et hop, me voilà parti pour un nouvel acte de bravoure, en compagnie de Luca-kalu & Adrien-unbretonagrenoble ! Petit souci technique, comme il fallait s'y attendre avec ce département sportif et la promotion faite par les remarquables organisateurs (notamment sur kikourou !), kalu et Jean-Marie n'ont pas de dossard. Kalu le fait quand même, tandis que Jean-marie se dégonfle et joue les reporters ! Stéphane du 74 nous accompagne également, remarquable montagnard mais zéro trail au compteur pour le moment.

 

Les présentations sont faites. Place à l'endroit donc : après une belle visite de Chambéry (on s'est surtout perdu oui !), un aimable boulanger nous indique comment se rendre dans ce bled ! Et c'était pas facile à trouver !! Dès l'arrivée l'organisation est au top, on se gare en deux secondes au stade, on récupère nos dossards, nous voilà au briefing puis au départ.

 

Tout le monde s'y rend, je prends mon temps, désirant partir dernier, oups je suis du mauvais côté de la ligne, en pole position ! Dès le coup de feu je me range sur un côté, nous voilà partis pour 25 kilomètres d'aventure.

 

Dès la première montée, un concurrent me force le passage, tout en tenant des propos désobligeants à mon égard. Ok Adrien, t'as qu'à passer si tu veux ! Puis Luca me double également, je reste sur mon petit rythme, attendant de voir comment se passera la grosse partie, après tout on n'a fait qu'un kilomètre !

 

Oui mais voilà, tout le monde me double petit à petit, et je commence à perdre le contact sur Luca. Allez, je pense être en mesure de le suivre, je fais l'effort de revenir sur lui pour accrocher son rythme, ce qui n'est pas toujours facile car dans certaines montées il marche plus vite que je ne cours ! On fait donc 4/5 kilomètres ainsi, reprenant certains concurrents, qui digèrent moins bien que nous l'enchainement montées dans la gadoue/descentes dans la gadoue !

 

Nous voilà à un embranchement, j'aperçois au loin Adrien, il doit avoir une bonne minute d'avance. Je me mets d'ailleurs à penser que c'est surement la dernière fois que je le verrai... On double une féminine, le public nous permet de constater qu'il s'agit de la seconde féminine.

 

S'ensuit un enchainement dans un sentier mono-coureur, en faux plat descendant. Luca glisse pas mal, je me mets à un mètre de lui histoire d'avoir le temps de voir où je pose mes pieds, mais les glissades sont assez dures à gérer !

 

Et là c'est le drame : 7ème kilomètre, un coureur à terre c'est Adrien. Il vient de se fouler la cheville, dans une descente plutôt pentue, juchée de feuilles mortes (d'ailleurs plus d'un concurrent glissera sous nos yeux à cet endroit).

 

Nous nous arrêtons aussi sec avec Luca, qui a son portable. Appel aux pompiers, à sa copine, et finalement l'organisation de course est prévenue par les autres concurrents, un quad nous attend à 250m. Heureusement Adrien est le roi du cloche-pied et nous rejoignons le quad.

 

Un médecin arrive, et Adrien nous indique de continuer. Bon le chrono en a prit un coup, on a vu tous les concurrents passer, mais c'est loin d'être le plus important de toutes façons.

 

On repart quasiment derniers, avec 20 minutes en plus sur tout le monde, en mode « ballade »... Mais finalement dès que l'on commence à reprendre les concurrents, l'envie de faire bien reprend le dessus ! D'autant que nous déposons littérallement les autres concurrents, qui, j'espère pour eux, nous ont reconnus ! Petit encouragement au passage pour béné38 !

 

On entame donc le gros de la grimpe, la remontée vers le col via une large piste de 4x4, Je relance dès que je double, puis me mets en mode marche pour récupérer un coup. Chose incongrue, même un groupe de chasseurs nous encourage !

 

On arrive non sans mal au col, petite descente vers le ravitaillement, 15 kilomètres de parcourus. Le temps se lève un peu, mais ce sera vraiment très léger ! Une plus longue descente plus technique s'annonce à nous, et là surprise, pas trop de boue, des pierres dans les chemins, je peux envoyer ! Je descend à fond les ballons et reprend beaucoup de concurrents. Assurément le meilleur moment de la course que cette bonne descente !!

 

Par contre gros naïf que je suis, je n'ai pas regardé le profil de l'épreuve, et suis surpris de devoir remonter 150m dans un champs, ça me cisaille les jambes ! En haut le bénévole nous indique qu'il ne reste pratiquement que de la descente TU PARLES !!! De nouveau des bonnes côtes, ils nous ont gâtés !!

 

Enfin on entame une descente assez large, j'envoie de nouveau la purée et rattrape Stéphane que je n'espérais plus revoir ! On rejoint le bitume, bon, Montagnole ne doit plus être bien loin... mais ça continue ! Je suis d'autant plus faussé que ma montre m'indique qu'on a déjà parcouru plus de 25 kms !

 

Enfin le stade de foot ! J'accélère, bien mal m'en prend, on nous fait descendre, noooon, ils ne vont pas nous mettre un dernier coup de cul tout de même ? ET BIEN SI !!!! Et moi qui ne voyais plus personne je constate 4 concurrents qui sont en train de lâcher dans ce passage ! Je grimpe, je grimpe, je vois l'arche !!! Et là les crampes débutent, ouf, il ne me restait que 20m à parcourir, il était temps !!

 

Au final 3'05 tout compris, mais je ne pense pas qu'il faille soustraire 20 minutes, car cette « pause » m'a sans doute permis d'être plus frais pour le reste de la course.

 

Pour finir sur ma propre course, c'était un beau, un très beau parcours malgré le brouillard (au moins il ne pleuvait pas), assez relevé tout de même avec ces successions de bosses et un gros morceau au milieu, des descentes comme je les aime bref c'était un beau trail !!!

 

Vient ensuite le potage à l'arrivée, puis la croziflette et le rouge au chaud !! J'en viens à mon petit mot sur l'organisation : pour un premier trail, je pense qu'ils peuvent être fiers d'eux : balisage im-pec-ca-ble, bénévoles nombreux et tous sympas, animation au top, convivialité générale, bref carton plein et je ne dois pas être le seul à le penser !!!

 

Je retrouve finalement Adrien à 16h, il a poireauté 5h à l'hopital de Chambéry pour qu'on lui constate une bonne entorse !! Espérons qu'il sera rétabli pour le ski !

 

 

 

 

 

8 commentaires

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 16-11-2008 à 19:49:00

Bravo pour la course et encore désolé pour cet arrêt impromptu.

Merci bien de vous être arrêté!

Je vois que tu t'es bien amusé après cette pause!!

A plus (je vois tu n'as pas osé mettre la photo compromettante!!!)

Adrien

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-11-2008 à 19:51:00

Oui, j'ai oublié de mentionner que c'était très plaisant de doubler pendant 20 kms sans risque d'être suivi ! En fait si je comprend bien je devrais te remercier ??

En tout cas bien désolé que ça soit tombé sur toi. Quant à la photo, je la conserve au cas où...! Mais c'est vrai qu'il faudrait la faire partager à tout le monde !!

Commentaire de coco38 posté le 16-11-2008 à 21:15:00

Bravo pour cette course et ce CR super rapide dans les 2 cas.
Je pense que ta montre ne se trompait pas. Le parcours après modification faisait bien 26 voir 27 km.
Peux-tu mettre en ligne ta trace GPS. Merci

Commentaire de kalu posté le 17-11-2008 à 08:30:00

Impeccable mardouk, et on a meme fait la bonne action ;) la croziflette etait genial!

A la prochaine alors! L.

Commentaire de boblastar posté le 17-11-2008 à 16:14:00

Sympa ton CR.
Bravo pour la perf' car avec l'arrêt...
Effectivement je me suis également arrêté en voyant Adrien par terre, vous étiez 3 avec lui, l'un de vous a même dit j'ai prévenu (un prénom féminin que j'ai oublié)
Et j'ai aussi halluciné en voyant les chasseurs :)
Sportivement,

Commentaire de KiKourPa MaiKaNime posté le 19-11-2008 à 06:20:00

ça fait plaisir : encore un traileur qui a apprécié l'organisation ! Bravo pour ta perf, et surtout merci d'avoir pris sur ton chrono pour aider "unbretonagrenoble". Ca aurait mérité un prix de la sportivité à l'arrivée... Bravo.

Commentaire de le_kéké posté le 19-11-2008 à 16:50:00

Belle course "mardouk" (mais il sort d'où ce pseudo ???)
Sympa d'avoir aider "le_breton_qui_fait_un_peu_trop _le_mariole_dans_les_descentes", mais bon quelle idée de se prendre pour 1 chamois aussi.
En tout cas cette course a l'air sympa, j'avais émis l'hypothèse d'aller y faire un tour mais je déteste m'inscrire à l'avance à une course au saucisson.
C'est vrai que c'est un bonne tactique de partir dans les derniers pour doubler ensuite (mais de la à attendre 20mn au bord du chemin c'est quand même osé) et reprendre tout le monde ensuite ça fait du bien au moral.

A une prochaine

Philippe

Commentaire de Bicshow posté le 25-11-2008 à 11:11:00

Je n'ai plus le souvenir de ton dépassement, surement dans la grosse montée car dans la descente personne n'a eu l'outrecuidance de le faire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !