Récit de la course : Eco Trail de Paris Ile de France 2009, par tintinmar75

L'auteur : tintinmar75

La course : Eco Trail de Paris Ile de France

Date : 14/3/2009

Lieu : St Quentin En Yvelines (Yvelines)

Affichage : 1449 vues

Distance : 80km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

213 autres récits :

pour un coup d'essai...

Alors, comme souvent c'est mon pote Denis qui est à l'origine de ma participation à cette course. Il souhaite s'inscrire à l'UTMB (c'est un montagnard de coeur), donc il a besoin de points...il s'est essayé avec succés, au trail des cerces l'an dernier, ça m'a donné des envies.

Comme d'habitude il me donne des idées, je cogite, et je me lance et puis, après le marathon de Toulouse en octobre j'avais envie d'autre chose en course. Mon expérience de la course "longue" se limite à une dizaine de marathons et mon expérience des courses natures se limite au challenge des courses vertes de l'Essonne. Bref, c'est pas gagné au départ.

Je suis donc reparti quasiment à zéro en essayant de faire mon plan d'entrainement à partir des conseils de kikoureurs, de Heubi etc...

Les jours passent, la pression monte un peu, mais curieusement moins qu'avant un marathon, pour deux raisons: aucun objectif de temps et surtout je n'arrive même pas à imaginer ce que représentent 80 km. Je ne sais pas sur quel rythme partir, est-ce que j'accompagne Denis ? On verra.

Finalement l'idée de départ est donc d'accompagner Denis et d'essayer de finir ou en tout cas de ne pas me blesser.

Samedi matin, rencontre avec les kikous, petite discussion (je suis timide...). Marioune a vu que je suis un peu tendu. Je retrouve Denis et nous partons à St-Quentin.

Départ, nous partons tranquillement ensemble, je me cale sur le cardio autour de 140. Comme d'habitude, (je le vois souvent sur marathon) il y a beaucoup beaucoup de monde qui nous double. Bizarre, pourtant il me semblait que la course était longue et que les trailers étaient prudents...

Premiers km, quelques belles images dans la base de loisir et le long des étangs de la Minière. Beaucoup (trop) de monde sur le chemin, moi qui voulait changer de façon de courir, j'ai l'impression de me trouver sur une "grande" épreuve, les couleurs en plus...Nous discutons avec Denis, le temps passe. Etant novice, je me concentre sur la boisson et l'alimentation. Petite alerte au niveau de la cuisse gauche vers l'heure de course. Le parcours est plat, peu de montées, je suis étonné par le fait que les coureurs montent en marchant dès les premières côtes,nous nous mettons au diapason pour ne pas nous griller.

Km 21: 2h00. C'était à peu près le rythme maxi envisagé par Denis. Bonne surprise, le remplissage des poches à eau par les bénévoles. Excellente surprise: c'est Wouters le champion sortant qui me sert mon verre de coca, franchement c'est la grande classe...quelle humilité ! Denis s'impatiente, quelques tucs un bout de fromage et c'est reparti...

Les côtes commencent à être plus nombreuses dès le début de cette partie, nous dépassons quelques coureurs en continuant simplement régulièrement.

Km 24 ? Denis satisfait un besoin naturel, je continue doucement, je pense qu'il pourra me rattraper comme je l'ai fait il y a quelques km pour la même raison. Les minutes passent, je reste concentré sur mon rythme et l'alimentation, petit à petit j'en viens à me dire que je ne le verrai plus avant l'arrivée. Je continue à me laisser guider par les sensations, je dépasse pas mal de monde surtout dans les descentes où je me fais vraiment plaisir.

3 h 26' : je n'ai jamais courru plus longtemps, c'est l'inconnu. La dernière fois c'était après avoir heurté un "mur", donc un petit peu d'appréhension...

Je croise un groupe dans lequel quelqu'un annonce "39". Il s'avère qu'il a un GPS,..la vache on n'est pas encore à mi-course !

Je croise Smilingmimi, qui m'apprend comment prononcer son kikounom, en fait c'est facile.

Après environ 4h de course, plus de liquide dans la poche, j'ai bu les 2 L, les dix km restants vont être durs.

Il y a de moins en moins de monde...en fait à partir de là je courerai seul...et occasionellement croiserai certains concurrents.

Peu après, je suis dépassé par une féminine, dans les descentes j'arrive à bien la suivre, mais elle continue à trottiner dans les montées, c'est la seule personne de la course que j'ai vu faire cela. Je ne cherche pas à la suivre.

Je reviens sur un coureur avec lequel je ferai un ou deux km quasiment au même rythme, ce sera ma plus longue rencontre, aucun mot échangé, il est concentré sur sa course et moi aussi.

Les km 45-50 sont durs pour le moral, les jambes vont bien, mais j'ai peur de me griller par manque d'hydratation. Le ravito du km 50 est le bienvenu: 5h07 ce temps reste abstrait pour moi.Par contre, comme je connais un peu le coin, je commence à imaginer ce qu'il reste...je repars à 5h12.

Km 50-63, à priori les km les plus durs, je suis toujours à l'aise en descente, je monte tranquillement mais régulièrement.

Toujours aussi seul, mais 2 rencontres marquantes: un kikou JM touron que j'ai reconnu et vers le km 62 un certain Fayolle, qui m'a bien remonté le moral. En fait dans cette partie, j'ai eu un peu mal à la malléole droite (tendon ?) et je me suis trompé deux fois sur l'itinéraire. La deuxième dans les haras de Jardy je me suis dirigé vers une grosse tente qui était en fait une compétition hippique. En rebroussant chemin, je suis retombé sur Fayolle (je ne sais pas son prénom)qui m'a rassuré sur mon état de forme ("tu va au bout, il ne reste que 17 km", "t'as une bonne allure"). En discutant un peu, et en lui demandant son avis sur le fait que je n'ai plus trop faim ni soif, il m'a expliqué que c'était normal. Bref, ce monsieur est en fait un Monsieur: il m'a dit qu'en fait il avait gagné la 333 et la 555...respect !

Après le km 63, traversée solitaire du parc de Saint-Cloud, et voyant qu'il fait encore jour, je commence à me dire que je n'ai pas si mal tourné, les jambes vont relativement bien, gardons l'allure.

Km 70: 6h55. On aperçoit le but et je repense aux paroles d'un copain qui m'a dit "quand tu verras la Tour Eifel, tu vas pleurer". Ca a failli arriver.

J'explique à un bénévole que c'est mon premier trail, il me répond "pour un coup d'essai..."

Je commence à être à la fois euphorique et à vouloir en finir le plus vite possible. A partir de maintenant, je pense essayer de rallier la ville le plus vite possible, pour passer sous les 8 h et pour ne pas avoir à mettre la frontale.

La fin de parcours est très décevante, en un mot: moche. L'idée de passer dans le jardin public est sympa mais l'arrivée par les quais...

km 80: Petit plaisir: accélération devant les touristes avant la montée des marches, j'adore frimer.

Temps final: 7 h 54 ' 13 ''. Je l'ai fait.

Bilan perso: Les jambes ont super bien tenu, je me sens mieux qu'après un marathon...

Je peux courir 80 km, sûrement plus...j'aime bien les descentes.

Durant la course il m'a semblé avoir doublé pas mal et n'être doublé qu'une fois, et vu que les 2e et 3e féminines sont arrivées juste après moi, c'est la championne qui m'a (bien !) doublé.

En fait km 21: position 370; km 50: position 100; km 63: position 71; km 70: position 65 et final position 57.

Bilan de la course: super organisation, rien à redire.

Dans l'ordre d'apparition: MERCI à Denis de m'avoir branché là dedans. 

MERCI à tous les bénévoles ! MERCI à Wouters pour sa gentillesse et son humilité,MERCI à Fayolle pour ses encouragements et conseils dans le doute.

CHAPEAU à colimaçon, Nono l'escargot,Victor et tous les autres qui sont venus de très loin parfois pour cette fête.

 

 

 

9 commentaires

Commentaire de corto posté le 17-03-2009 à 08:08:00

Impressionant!!!
Chapeau pour ton temps. Et je suis sûr que maintenant c'est toi qui va entrainer Denis sur les ultras.

Bonne récup.

Commentaire de gdraid posté le 17-03-2009 à 09:22:00

Bravo tintinmar75 pour ta course intuitive sur 80km, en moins de 8 heures !
On te verra sans doute aux places d'honneur des prochains trails à venir, en Essonne ou ailleurs.
Merci pour ton CR facile et agréable à lire.
JC

Commentaire de loicm posté le 17-03-2009 à 11:44:00

et bien, pour un coup d'essai c'est un coup de maitre ... Bravo !!
j'espere que mon coup d'essai sera aussi concluant

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 17-03-2009 à 13:14:00

Eh bien ! Tu n'as pas traîné mon gars ! Bravo !

Commentaire de lolod posté le 17-03-2009 à 20:19:00

Salut,

Un guide spirituel doit savoir s'effacer devant les performances de ses amis, les accompagner, les faire fructifier. Je suis fier de ton résultat.

Fier d'avoir accompagner pendant 24 km le 57ième de ce beau trail (sauf la fin).

Fier de te savoir à mes côtés pour les bosses de la Merrell sky race 2009.

Encore bravo pour cette première

lolod

Commentaire de marioune posté le 17-03-2009 à 20:58:00

Bravo!! Oui je t'ai trouvé tendu et stressé, mais je pense que ce stress t'a aidé à ne pas faire l'erreur que beaucoup ont fait : partir trop vite. Très belle course que tu as faite, superbe première!!! Au plaisir de te revoir.

Commentaire de patrickND posté le 18-03-2009 à 12:52:00

Effectivement Antoine, tu m'as dépassé entre le 70ème et 80ème et je finis 1'30" après toi. Je pense que c'était sur les quais après le périph car je me souviens d'avoir vu passer un coureur qui allait nettement plus vite que moi.
Bravo pour ta gestion de ce trail, d'autant plus si c'est ton premier: tu n'as pas fait l'erreur de partir trop vite comme le font la plupart des débutants.

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 19-03-2009 à 09:33:00

Bravo à toi ! Tu étais si content à l'arrivée, ça faisait plaisir
à voir ;-) Ravie d'avoir partagé un repas avec toi et au plaisir
de te recroiser (enfin, si tu reviens sur du plus court !)

Bises - L'esc@rgot de Bresse

Commentaire de Mustang posté le 20-03-2009 à 21:03:00

Impressionnante, cette première expérience de l'ultra!! Super prestation!! bravo!!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !