Récit de la course : Cross di Scarmagno 2010, par jerome_I

L'auteur : jerome_I

La course : Cross di Scarmagno

Date : 10/1/2010

Lieu : Scarmagno (Italie)

Affichage : 989 vues

Distance : 6km

Matos : pointes Adidas Edge Arriba

Objectif : Se défoncer

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

11ème Cross Scarmagno



11ème Cross Scarmagno


En ce Dimanche me voici sur la première course de l’année. Comme en 2009, je commence en faisant beaucoup de vitesse, je vais donc essayer de courir quelques cross. Ca fait du bien de courir à fond dans la boue.

Malheureusement Samedi, j’ai la crève, je dors avec le nez remplis et la gorge douloureuse. Cette semaine en plus j’ai loupé un entrainement important (10 X 400m) Vendredi soir, mais j’ai tout de même 2 séances de qualité dans la semaine avec 2X 10 X 30/30 à plus de 19km/h.

J’arrive sur place et à cause de problème de renouvellement de licence je ne suis pas inscrit. Je ferais donc la course sans dossard, et il faut surtout éviter les juges qui regardent si on a notre «Dossard» sur la ligne de départ.

Il fait doux et les 8-10 degrés avec le soleil font du bien. Par contre le pré est détrempé et comme nous courons en dernier, le parcours est bien labouré. Plus de 1000 coureurs vont courir ce Dimanche des plus petits, jusqu’à nous. Le niveau est très relevé avec les frères De Matteis chez les hommes et une coureuse de l’équipe d’Italie qui ira aux Championnats d’Europe de cross.

Je croise Alma qui finira comme à son habitude première de catégorie en 17’23’’ sur 4km.

Je part pour un long échauffement de 40 minutes et assiste à la course féminine. Je retourne à la voiture pour mettre les pointes toutes neuves. J’ai pas mis de pointes depuis plus de 15 ans je pense. Je devais être cadet et courait le championnat du Rhône. Puis je vais me placer sur la ligne de départ et à 12h40 c’est parti.

Je pars rapidement et me place avec des coureurs de mon niveau. Au bout de la deuxième ligne droite le virage à 90° est séré, et un coureur malheureusement tombe, et a du mal a se relever car souvent bousculé par les autres concurrents. Le pauvre. Le premier km passe en 3'20'' (18 km/h) surement un peu rapide, mais je maintient le rythme. Dans la deuxième partie du parcours, il y a une difficulté et une bosse de 10m de dénivelé. Il faut gérer et aussi passer tous les virages. Que de relances. Le deuxième km passe en 3'31'' (17,1km/h). On repart pour un tour, et en regardant le GPS je me rend compte qu’il faudra faire encore deux tours.

Le deuxième tour débute comme il faut, je double une dizaine de coureurs qui flanchent après un départ rapide. Quelle mauvaise gestion car moi aussi je perds pratiquement 10s à chaque kilomètre. Le troisième kilomètre est passé en 3'39'' (16,4km/h). C’est dure, la boue colle aux chaussures, et des passages sont vraiment difficiles. Est-ce que je vais pouvoir aller au bout? Je devrais peut-être m’arrêter au deuxième tour? De toutes façons je n’ai pas de dossard. Pour le moment ca va pas trop et ces questions trottent dans ma tète. Allé je double encore un coureur mais les positions sont à peu près fixées. Tient, il y a Luca Cuda ,avec son maillot orange et ses cheveux gris, qui avait fini juste devant moi au 10km du Parco Ruffini en Novembre. Il doit être 5 places devant moi, ca permettra de connaitre mon classement. Allé la bosse de nouveau et encore un tour à faire. Le quatrième kilomètre passe en 3'45'' (16 km/h).

Allé encore un tour. Mais que c’est dure. Il faut serer les dents, la moyenne baisse mais il faut essayer de ne rien lâcher. Je double un coureur encore moins bien mis que moi. Il a les mains sur les flancs. Le cinquième kilomètre passe en 3'49'' (15,7km/h). Cette fois la moyenne est vraiment basse, moins vite encore que la vitesse au marathon! Sur la dernière courbe avant la butte, le coureur devant moi tombe, je le passe et un autre coureur en profite pour passer à l’extérieur. Les autres accélèrent mais je n’ai plus de jus. Que ce dernier kilomètre est long. Deux coureurs vont me passer alors que je dois les laisser courir vers l’arrivée. Deux virages avant l’arrivée j’ai en plus un leger tiraillement derrière la cuisse droite, rien de méchant j’espère, mais c’est douloureux. Je sors du parcours comme je n’ai pas de dossard. Le dernier kilomètre est passé en 3’55’’ (15,3km/h) vraiment catastrophique.

 

 

 


Voila au classement je serais à 7 place derrière Luca Cuda. D'après le classement j'aurais du ètre 56ème sur 184 hommes de Juniors à moins de 45 ans.  Ce 6km couru en 22'11'' soit une moyenne de 3’42’’ (16,2km/h). La gestion de la course fut désastreuse en constante perte de vitesse du premier au dernier kilomètre. Mais j’ai réussi à bien me vider les narines et la gorge. Rendez-vous sur le prochain cross. J’apprends sur ces distances courtes, et j’espère que ca sera bénéficiaire pour la suite de la saison.

 

 

 

9 commentaires

Commentaire de Goldenick posté le 10-01-2010 à 17:56:00

Vraiment catastrophique : 3'55"!!!! Une fois dans ma vie, j'ai du réussir à courir à cette vitesse en descente pendant au moins 2 secondes...
Sans déconner, belle course pour un après anniversaire et avec la crève, non?
Ciao bello

Commentaire de frankek posté le 10-01-2010 à 20:08:00

ha ! les cross c'est dur ! mais ça fini par payer plus tard dans la saison...récupère bien..

Commentaire de rapace74 posté le 10-01-2010 à 20:13:00

franchement nul!!!!!!!! nul!! nul!!!!!!!

a mon avis tu devrais changer de coach..... ;-))))

Commentaire de CROCS-MAN posté le 11-01-2010 à 07:42:00

BRAVO Jérome, tu as décrassé les injecteurs comme on dit. Bonne continuation

Commentaire de franchino posté le 11-01-2010 à 11:10:00

Ciao Jerome!
Peccato per la partenza un pò troppo rapida, la stanchezza nel fango aumenta maggiormente. Però fai a bene a farli i cross, sono un'ottima palestra per la stagione primaverile/estiva.

Ciao!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 11-01-2010 à 13:07:00

"Le dernier kilomètre est passé en 3’55’’ (15,3km/h) vraiment catastrophique."


C'est là qu'on voit qu'on ne joue pas dans la même cour de récré !

Bonne saison 2010 !


Commentaire de taz28 posté le 11-01-2010 à 13:24:00

L'année commence plutôt bien pour toi mon petit Jérôme !!
Y a pas des trucs où tu n'es pas trop bon ?? ça ferait du bien :-))

Bravo à toi en tous cas, et continue de courir aussi vite pour tes copains ou copines qui se lambinent ...

Gros bisous et encore une fois, bonne année 2010 à toi !!

Taz

Commentaire de laurent05 posté le 13-01-2010 à 09:08:00

nul c'est vite dit...
aussi nul que toi ça me plairait bien ...
bonne récup
a+
laurent

Commentaire de fulgurex posté le 13-01-2010 à 13:41:00

Quand on regarde le tracé sur la carte, on voit que tu es allé sur la route avec tes pointes...ça a du les émousser, alors après, forcément, tu as des problèmes de relance.
Et puis, sur une course sans dossard, on manque de conviction, ça n'aide pas pour les records.
Je reste persuadé que ton année 2010 sera bonne.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.39 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !