Récit de la course : La Cley du Coeur 2023, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : La Cley du Coeur

Date : 15/10/2023

Lieu : Lagnieu (Ain)

Affichage : 212 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

Partager :

Pas d'autre récit pour cette course.

La Cley des champs

La Cley des champs.

Je me retrouve sur une distance courte.

Le trail de Lagnieu comporte un 7 bornes avec 190 m de D+.

J'en suis. Gibus aussi.

 

J'assiste aux départs des 22 et 12 kil.

La 1ère compte pour la montagne de l'Ain.

Avec ses 900 de déniv, elle est balèze.

 

Les fidèles sont là pour la messe du dimanche.

24 ème manche de ce challenge sur 28 épreuves, bientôt la fin mais les premiers se tirent encore la bourre pour les places d'honneur.

La Cley du cœur est une assoc nommée Déchaine ton cœur pour la maladie de Charcot.

On ne court pas pour rien.

 

Je tire les portraits du départ des 2 courses.

 

 

Pour la mienne, je m'échauffe un peu et me calle tout derrière à la Gérard Jamot.

Le départ est donné par Alexandre Nanchi, mon grand patron au boulot.

C'est le responsable des transports de l'Ain.

Je pars molo et remonte petit à petit en étant sympa avec ceux que je passe.

 

Nous avons quitté le parc de  Lagnieu et gymnase Cellier et traçons de l'autre côté de la route maintenant.

Nous tournons rue du Bramafan, comme la croix des lépreux là haut où passe la grande distance.

Le château de Bulliez est à notre gauche.

Je remonte toujours des coureurs et coureuses heureux d'être là.

 

Nous sommes au dessus de l'usine de verre Verallia St Gobain.

Après les vignes à gauche. Nous sommes dans la verte, sympa.

 

Le demi-tour pour le retour se fait autour de la tour de Montverd, ancienne tour de gué, qui appartient bien à Lagnieu et non à Vaux en Bugey.

 

Au loin, j'aperçois Jean Pierre.

Vue mon allure je vais le rattraper avant la fin.

Il va falloir que je m'emploie quand même.

 

Nous sommes sur le parcours en commun des 3 courses et certains, bons, sont déjà là.

Nous courons ensemble. Ce qui nous donne une autre motivation.

 

Cela remonte un peu et je fonds sur JP.

Je le passe en l'encourageant. Il en bave.

 

La descente est terrible et je multiplie mes enjambées.

C'est vraiment cool de faire çà, de partir de derrière et doubler.

 

Nous retraversons la route près du terrain de foot et ensuite rentrons dans le parc.

Ca y est c'est l'arrivée.

Je suis heureux comme un nœud pap.

 

Régis est 12ème, Alexandra est 10ème et 2ème femmes, Jean Pierre est 29 ème juste derrière moi.

74 arrivants, je me suis bien amusé en doublant.

 

Les autres arrivent au fur et à mesure.

Très belle ambiance dans ce parc malgré le froid et le vent qui souffle.

On nous file une assiette gourmande avec fromage, sauc et pain.

Vraiment bien après le bandana d'avant course.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.09 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !