Récit de la course : La Corrida Trail d'Ambérieu - 5 km 2023, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : La Corrida Trail d'Ambérieu - 5 km

Date : 17/12/2023

Lieu : Amberieu En Bugey (Ain)

Affichage : 256 vues

Distance : 5.6km

Objectif : Pas d'objectif

Partager :

Pas d'autre récit pour cette course.

Je cours encore.

Je cours encore

La corrida d'Ambérieu est la dernière de l'année.

Donc nous allons finir en beauté avec une petite compét à domicile ou presque.

 

Et oui je cours encore en 2023 malgré mon âge, je cours pour rattraper le temps ou pour ne pas perdre le fil.

 

C'est une corrida trail c'est-à-dire 2 distances :

Une corrida de 5 k et un trail de 10 k avec 500m de D+ svp

La corrida n'est pas toute plate non plus.

 

Déguisé en père Noël, je me calle derrière cet imposant peloton des 2 épreuves.

Je connais un tas de gens qui vont courir vers 2024, oui nous courons vers la nouvelle année et aussi pour ne pas perdre 2023.

 

Après quelques hectomètres en ville, nous grimpons (déjà) la côte devant l'école St Marie La Sommelière.

Je double déjà un paquet de gens dont des Jean, des Jeannettes aussi.

 

Cela redescend sécos, fait gaffe de ne pas perdre ton bonnet rouge avé la vitesse !

Nous sommes dans la grosse pente sur le sentier caillouteux après la séparation des 2 parcours.

Nous ne sommes pas loin de chez Fred.

 

Pas mal de coureurs sont devenus marcheurs,

Je résiste au temps et à l'envie de faire comme eux et je passe cet obstacle avec ma petite allure pépère.

 

Après le grangeon, nous tombons en sous bois dans la petite sente, vers la tour de Gy.

 

Ce parcours, je le connais car, avec le coach JPP, à l'époque nous faisions du fartlek ici.

 

En bas, il faut allumer le feu car c'est plat jusqu'au château des Echelles.

J'ai passé Jean Pierre dans la montée d'avant.

Je crains son retour mais, non, tranquille.

 

Nous sommes dans le parc du château où, là aussi, nous avions transpiré des fractionnés.

La route traversée, nous finissons également de traverser 2023 et l'écurie est proche, comme la fin de l'année.

 

Nous sommes dans la côte de la Croze.

"Eh père Noël ! Me hale un passant, où est le traineau ?"

"On dirait qu'il est toujours derrière moi" lui répondis-je, car j'en bave en passant devant la fourchette du père Vincent, super restau.

 

Derrière la MJC, j'ai mon allure de cheval, plus personne ne peut rattraper un Gibus au galop,

Je rentre sur la piste de 200 mètres, c'est fini.

2023 est terminé.

J'en suis ravi et triste en même temps.

 

Les arrivées s'enchainent.

Je rencontre ma collègue Thérèsa qui est venue voir sa fille. Autre combat contre la maladie pour elle,

 

Très belle épreuve que cette corrida.

 

"Après quoi je cours ? Mais j'aime si bien que l'on me dise un jour

En 2024 faudra que je cours tous les jours ?

Faudra-t-il que je cours jusqu'au bout pour connaître le monde et l'amour ?

Il faudra que je cours tous les jours

 

Et comme disait Balavoine :

 

Et je cours, je me raccroche à la vie.

Je me saoule avec le bruit des corps qui m'entourent.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.02 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !