Courir après ...60 ans

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

Courir après ...60 ans

Messagepar johnlerouge » 26 Oct 2023, 13:48

Bonjour la communauté. Nouvellement inscrit, j'ai cherché un sujet déjà existant se raprochant de cette problématique, mais je n'ai pas trouvé ( merci aux modos de corriger si j'ai mal cherché).
Après pas mal d'années sportives ( triathlon, course à pied, trail), j'ai bricolé et ma foi levé largement le pied durant une petite dizaine d'années. Là ça me reprend, mais comme je n'ai plus le même âge je me demande comment organiser mon entrainement. Dans la littérature googolesque, je n'ai rien trouvé que des généralités ( courir tranquille, pas de frac.etc etc.)
Hors après m'être remis en selle, j'ai fait le contraire ( test vma puis fractionnés courts).
Je vous passe la chute des perf :roll: mais ma motivation est principalement de progresser.
je vise des épreuves entre 5 et 21 sur route et entre 1h et 3h en trail.
Mon passé sportif m'a laissé des traces donc je fais très attention à ne pas me blesser, mais comme je me connais, j'arrive à déceler à l'avance les signes avant coureurs.
Je fais appel à vous pour des retours d'expéreince et / ou des conseils.
Merci d'avance
johnlerouge
Kikoureur timide
 
Messages: 4
Inscrit le: 26 Oct 2023, 13:32

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar PhilippeG-633 » 26 Oct 2023, 19:39

Si, si, il existe au moins un bouquin qui traite du sujet :)
Je ne dirai qu'un mot: "progressivité" 8)
(Ensuite chaque cas est vraiment personnel et chacun risque de te raconter sa petite histoire :lol:)
Avatar de l’utilisateur
PhilippeG-633
Maître kikoureur
 
Messages: 4896
Inscrit le: 25 Juin 2009, 14:17
Localisation: Sucy en Brie

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar johnlerouge » 27 Oct 2023, 14:01

:lol: :lol: Oui je sais , ayant lu ce qui était disponible je trouve que cela s'adresse à une population qui n'a que peu ou pas couru ( 3' de course 2' de marche etc etc :lol: )
Bon je renouvelle ma requête et vise soit des retours d'expérience de coureurs ( oui oui des gens qui ont fait des compét) ou de coach qui ont entrainé des personnes dans cette situation.
PhilippeG-618 La progressivité si je ne m'abuse est la base de tout entrainement quelque soit l'age 8)
johnlerouge
Kikoureur timide
 
Messages: 4
Inscrit le: 26 Oct 2023, 13:32

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar Spir » 27 Oct 2023, 15:04

Hello
Difficile de répondre de manière générale car le vécu et le passé sportif font une énorme différence.
D'un point de vue général, plus on vieilli, moins on récupère vite, le cœur monte moins rapidement et on a tendance à oublier de s'hydrater.
Par contre, la tendance actuelle est de préconiser le renforcement musculaire et de ne pas hésiter à faire monter le cœur (donc ne pas fuir le fractionné). Mais évidemment il faut se connaître et avoir fait un test à l'effort pour valider que tout tourne.
En vieillissant, j'ai tendance à allonger mes fractionnés en ne faisant quasi plus de 30/30 mais plutôt du 45" voire 1' pour les fractionnés "courts", et bien sûr de plus en plus de renfo, que ce soit des exos spécifiques (squats, chaise, etc...) que des sprints en côte raide par exemple, qui sont peu sollicitants au niveau impact.
"There's too much celebration of carnage and pain in our sport" Shawn Bearden
Avatar de l’utilisateur
Spir
Grand Maître
 
Messages: 6499
Inscrit le: 10 Oct 2013, 22:35
Localisation: Riom

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar CROCS-MAN » 27 Oct 2023, 16:00

Bonjour, avec l'âge je pense qu'il est plus raisonnable et intéressant de passer à l'ultra plutôt que de continuer à courir après le chrono.
http://statistik.d-u-v.org/getresultperson.php?runner=99640
Avatar de l’utilisateur
CROCS-MAN
Grand Maître
 
Messages: 5440
Inscrit le: 21 Jan 2008, 13:53

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar PLANCKE » 28 Oct 2023, 09:31

johnlerouge a écrit:Bonjour la communauté. Nouvellement inscrit, j'ai cherché un sujet déjà existant se raprochant de cette problématique, mais je n'ai pas trouvé ( merci aux modos de corriger si j'ai mal cherché).
Après pas mal d'années sportives ( triathlon, course à pied, trail), j'ai bricolé et ma foi levé largement le pied durant une petite dizaine d'années. Là ça me reprend, mais comme je n'ai plus le même âge je me demande comment organiser mon entrainement. Dans la littérature googolesque, je n'ai rien trouvé que des généralités ( courir tranquille, pas de frac.etc etc.)
Hors après m'être remis en selle, j'ai fait le contraire ( test vma puis fractionnés courts).
Je vous passe la chute des perf :roll: mais ma motivation est principalement de progresser.
je vise des épreuves entre 5 et 21 sur route et entre 1h et 3h en trail.
Mon passé sportif m'a laissé des traces donc je fais très attention à ne pas me blesser, mais comme je me connais, j'arrive à déceler à l'avance les signes avant coureurs.
Je fais appel à vous pour des retours d'expéreince et / ou des conseils.
Merci d'avance

Bonjour, 60 ans également, je sors d'une série de blessures qui m'a privé de dossard pendant un an .J'ai repris début août sur le principe : courir plus souvent moins longtemps, ce qui à l'air de bien fonctionner pour le moment.
PLANCKE
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 181
Inscrit le: 21 Sep 2018, 10:02

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar Galaté57 » 28 Oct 2023, 11:09

Idem..
60 ans cette année, une dizaine de marathons, et je compte pas les trails ou autres courses sur route + 2000km de vélo route annuellement, je pratique depuis presque 40 ans..sans arrêt de + de 3 mois..
Cette année, j'avais comme objectif un trail de 100km, un enchainement de blessures diverses m'ont permis de réaliser qu'à 60 ans, on récupère moins vite.. et qu'il convient d'écouter son corps..
Entrainement au cardio, mais le chrono n'est plus mon adversaire..
Des sorties longues et la priorité est se faire plaisir.

:mrgreen:
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles (SENEQUE)
Avatar de l’utilisateur
Galaté57
Grand Maître
 
Messages: 5778
Inscrit le: 08 Fév 2008, 22:54
Localisation: Moselle

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar Trixou » 29 Oct 2023, 09:03

johnlerouge a écrit:Bon je renouvelle ma requête et vise soit des retours d'expérience de coureurs ( oui oui des gens qui ont fait des compét) ou de coach qui ont entrainé des personnes dans cette situation.

Avec ses 618 dossards Philippe rentre bien dans le panel :mrgreen:
Trixou
Maître kikoureur
 
Messages: 3241
Inscrit le: 16 Mai 2013, 21:18

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar bubulle » 29 Oct 2023, 09:49

Trixou a écrit:
johnlerouge a écrit:Bon je renouvelle ma requête et vise soit des retours d'expérience de coureurs ( oui oui des gens qui ont fait des compét) ou de coach qui ont entrainé des personnes dans cette situation.

Avec ses 618 dossards Philippe rentre bien dans le panel :mrgreen:


Ses 618 dossards et son année de naissance qui est, bien sûr, la meilleure année de naissance possible...

Et je crois qu'il y a une certaine unanimité, sur Kikouroù, sur l'étendue de son savoir en matière d'entraînement. Nos discussions sur le sujet, lors de nos bien trop rares rencontres, sont toujours très instructives (je n'en applique rien , mais c'est parce que je ne suis pas assez discipliné pour cela!). Et je ne suis pas sûr qu'il existe beaucoup de coureurs qui n'aient arrêté aucune des 618 courses qu'ils ont commencées...;-)

Cependant, ce sont parle johnlerouge, ce n'est pas tant de savoir ce qu'il en est de courir à nos âges avancés, que d'avoir un échange sur le fait de REPRENDRE une activité sportive relativement assidue et au moins partiellement orientée sur la compétition après une longue interruption juste avant ces âges avancés, justement.

Là, on est peut-être un peu moins, sur Kikouroù (haut lieu de la bigorexie à travers les âges), à pouvoir parler d'expérience. Le point quasiment certain c'est qu'il faut évidemment s'asseoir sur tous les repères qu'on pouvait avoir de sa propre pratique 10 ans plus tôt, apprendre à démarrer dans les fins de pelotons sans avoir l'impression de déchoir et assez probablement privilégier l'aspect "plaisir" sur l'aspect compétitif, mais ce sont quasiment des évidences..:-)
Gandalf le Pasteur Savant (c) Raya 2015
Avatar de l’utilisateur
bubulle
Très Grand Maître
 
Messages: 31024
Inscrit le: 16 Mai 2010, 14:06

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar philtraverses » 29 Oct 2023, 13:10

bubulle a écrit:
Trixou a écrit:
johnlerouge a écrit:Bon je renouvelle ma requête et vise soit des retours d'expérience de coureurs ( oui oui des gens qui ont fait des compét) ou de coach qui ont entrainé des personnes dans cette situation.

Avec ses 618 dossards Philippe rentre bien dans le panel :mrgreen:


Ses 618 dossards et son année de naissance qui est, bien sûr, la meilleure année de naissance possible...

Et je crois qu'il y a une certaine unanimité, sur Kikouroù, sur l'étendue de son savoir en matière d'entraînement. Nos discussions sur le sujet, lors de nos bien trop rares rencontres, sont toujours très instructives (je n'en applique rien , mais c'est parce que je ne suis pas assez discipliné pour cela!). Et je ne suis pas sûr qu'il existe beaucoup de coureurs qui n'aient arrêté aucune des 618 courses qu'ils ont commencées...;-)

Cependant, ce sont parle johnlerouge, ce n'est pas tant de savoir ce qu'il en est de courir à nos âges avancés, que d'avoir un échange sur le fait de REPRENDRE une activité sportive relativement assidue et au moins partiellement orientée sur la compétition après une longue interruption juste avant ces âges avancés, justement.

Là, on est peut-être un peu moins, sur Kikouroù (haut lieu de la bigorexie à travers les âges), à pouvoir parler d'expérience. Le point quasiment certain c'est qu'il faut évidemment s'asseoir sur tous les repères qu'on pouvait avoir de sa propre pratique 10 ans plus tôt, apprendre à démarrer dans les fins de pelotons sans avoir l'impression de déchoir et assez probablement privilégier l'aspect "plaisir" sur l'aspect compétitif, mais ce sont quasiment des évidences..:-)


Ceci étant vrai, nul n'a plus d'expérience sur kikourou que Philippe_G XXX, pour autant, le titre du fil est courir.. après 60 ans.
Ce qui est de nature à générer un malentendu sur l'objet de la discussion, qui est bien la reprise de la cap après 60 ans avec un objectif de performer et non (uniquement) de se faire plaisir, ou se rassurer sur sa santé, ou encore se maintenir en forme.

Pour ce qui me concerne, pour rester dans le quasi hors sujet, à 63 ans, avec 48 ans de cap derrière moi au compteur, ayant commencé à 15 ans, j'ai abandonné depuis longtemps tout objectif de performance et reste le plaisir, le souci de rassurer sur sa forme et de se maintenir, jusqu'à la retraite à 67ans, pour enfin profiter de celle-ci, notamment faire de grosses randos, style himalayan trail, appaaches trail etc que mes 5 semaines de congés ne me permettent pas.
la bonne nouvelle, c'est qu'il ne se passe rien, la mauvaise c'est qu'il ne se passe rien.
Avatar de l’utilisateur
philtraverses
Maître kikoureur
 
Messages: 2275
Inscrit le: 17 Avr 2005, 23:00

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar PhilippeG-633 » 29 Oct 2023, 17:33

Bon, bon, vous me faites trop d'honneur, c'est très gentil et je ne veux pas être un exemple :roll:
Je parlais plus haut de progressivité, pas de contenu ni de programme car après 60 ans, c'est exactement pareil qu'après 50 :lol:
Un conseil ? En reprise après 10 ans sans sport: pourquoi ne pas faire un test d'effort ?
La base de la pyramide c'est l'endurance, rien de nouveau, fractionné court et long, etc...
"Prudence est mère de sureté" mais forcément des progrès et le plaisir sont au bout.
Bonne reprise à toi John :wink:
Avatar de l’utilisateur
PhilippeG-633
Maître kikoureur
 
Messages: 4896
Inscrit le: 25 Juin 2009, 14:17
Localisation: Sucy en Brie

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar laulau » 07 Nov 2023, 07:40

Comme c'est dit auparavant, il faut oublier les performances que tu as pu faire et privilégier vraiment la notion de plaisir, ce qui n'empêche pas de faire monter le cardio un peu. Pas sûr que les fractionnés courts à haute intensité soient bénéfiques ! Toi qui a fait du triathlon, croiser ces différentes activités est une excellente chose pour éviter de se blesser...Je dis ça, je ne fais quasiment que courir car je n'aime pas nager et faire du vélo me prend un peu trop de temps. Mais, l'arthrose aux pieds va m'obliger rapidement à privilégier le vélo.
Le renforcement est un excellent complément aussi !
Avatar de l’utilisateur
laulau
Maître kikoureur
 
Messages: 2535
Inscrit le: 06 Mars 2006, 18:42

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar centori » 07 Nov 2023, 17:39

le chrono peut quand même être un enjeu dans sa catégorie
je suis passé depuis peu en M3, et j'ai fait mon premier podium
je ne vais plus aussi vite qu'il y a 20 ans
mais je suis quand même content quand je double des petits jeunes
et choper une place en catégorie c'est satisfaisant aussi
centori
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1480
Inscrit le: 18 Mars 2016, 16:16

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar laulau » 07 Nov 2023, 18:23

centori a écrit:le chrono peut quand même être un enjeu dans sa catégorie
je suis passé depuis peu en M3, et j'ai fait mon premier podium
je ne vais plus aussi vite qu'il y a 20 ans
mais je suis quand même content quand je double des petits jeunes
et choper une place en catégorie c'est satisfaisant aussi

Oui, tout jeune M3, t'es encore un gamin :D
Avatar de l’utilisateur
laulau
Maître kikoureur
 
Messages: 2535
Inscrit le: 06 Mars 2006, 18:42

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar RIRI 78 » 07 Nov 2023, 19:10

CROCS-MAN a écrit:Bonjour, avec l'âge je pense qu'il est plus raisonnable et intéressant de passer à l'ultra plutôt que de continuer à courir après le chrono.

Petite contribution d un M7 (73 ans) victime d une coronaire bouchée en 2017 et débouchée à l aide de 2 stents avec d autres petites artères bouchées non réparable.J ai repris 1 mois plus tard en MN et même en compétition (cardiologue pro sport donc certificat ok)
au bout d un an un peu marre de la MN ,je suis et je reste un coureur j ai repris des dossards en Trail et dès 2018 infernal Trail (60 kms) avec podium( 1 er) nous n étions que 5 c est plus facile et depuis j ai enchaîné Trail de 20 à 53 kms avec de bons résultats de catégorie.
Mon entraînement varie entre 3 et 4 sorties dont une à rythme soutenu et une sortie longue(20)
qui m ont permis cette année de faire swysspeak42 (3e catégorie 65-75),raid Morbihan(100kms), sacré Trail reims(88 kms) et inscrit en décembre pour l enfer d Artois (6 heures).
Tout cela pour dire que même avec des possibilités moindre je peux continuer à bien m amuser à fleurter avec les barrières horaires et à rencontrer des gens intéressants vu que je cours et marche sans objectif de performance extrême juste bien figurer dans ma catégorie.J espère ne pas vous avoir bassiner avec ma réponse.
Courir longtemps, courir toujours,
mais surtout courir
RIRI 78
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 131
Inscrit le: 12 Nov 2008, 20:25

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar cloclo » 07 Nov 2023, 19:37

RIRI 78 a écrit:J'espère ne pas vous avoir bassiner avec ma réponse.

Absolument pas, RIRI, c'est tout à fait ma philosophie aussi, sauf que j'ai du mal à accrocher encore les podiums dans ma catégorie :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
cloclo
Grand Maître
 
Messages: 5792
Inscrit le: 18 Jan 2007, 15:33
Localisation: Palaiseau (91)

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar Le Lutin d'Ecouves » 07 Nov 2023, 19:39

68 ans dans deux mois, je suis de plus en plus conscient de mes limites . Je perds actuellement 4min par an sur marathon (j’en suis à 31). En ce qui concerne le long, je commence à avoir du mal à garder le rythme et je réduis les distances. Mon dernier 100 km s’est bien passé physiquement mais prendre 2h30 de plus en trois ans, ça se digère lentement. Donc, marathon ok, trail mais en distance moyenne et bien sûr cross entre vieux (50 à 80 ans) pour garder la forme. En ce qui concerne l’entraînement, c’est au moins cinq fois la semaine mais avec pas mal de récup et du fractionné de plus en plus léger. Là où je tournais à 18 -20 il y a 10 ans, j’en suis maintenant à 15-16…
Pas de blessures mais plus de prudence, ce qui n’était pas dans ma nature a priori.
Donc, oui on peut continuer à s’entraîner et à participer aux compétitions à partir du moment où on accepte la descente et que tous les cinq ans on fasse un bilan, par exemple, à 70 (boudiou c’est presque demain!) puis à 75, je me poserai la question du marathon, en l’occurrence: Est-ce que ça vaut le coup pour moi de faire plus de cinq heures alors que je peux encore m’amuser sur des plus petites distances.
Le Blog de le Lutin :
http://le.lutin.kikourou.net/

Ce qui m'émeut me meut.
Avatar de l’utilisateur
Le Lutin d'Ecouves
Maître kikoureur
 
Messages: 4683
Inscrit le: 23 Avr 2007, 20:19

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar Canut » 07 Nov 2023, 20:06

Pour tenter de revenir à la question initiale, en gros si j'ai bien compris repartir à zéro à 60 ans passé, il faut du temps, forcément et ça marche...J'ai commencé à courir à 61 ans et j'en ai 65 maintenant. Hormis des chutes au début, je ne me suis jamais arrêté depuis. Comme je n'avais aucun passé dans ce domaine, j'y suis allé molo puis j'ai commencé à courir des semi et des marathons au bout de deux ans. Je cours 4 fois par semaine maintenant, et même si je me bats pour que l'âge n'entame pas trop les perfs, j'ai progressé en économie de course et en résistance en prenant...le temps !
Canut
Kikoureur débutant
 
Messages: 29
Inscrit le: 15 Mai 2021, 19:14

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar canoecl » 08 Nov 2023, 19:28

Bon, pour moi 60 ans, c'était il y a 17 ans et quelques mois....donc mon expérience récente c'est courir après 75 ans ! Octobre 2022 je décide de m'inscrire à nouveau sur le Marato de la Transgrancanaria (cette année 46,8 km et 1914 m de D+ terrain technique, 10 h maxi)
Souci : fin juillet un beau Covid estival (c'est très mauvais, 3 jours au tapis et nous étions bien vacciné mon épouse et moi)
Courses préparatoires : un 10 km pour donner un peu de rythme fin novembre que je tourne en 57 ' , une Nocturne pour s'amuser.
Coté préparation : 4 entrainements par semaine en alternant marche et course pour un total d'environ 50 km plus une sortie VTT et 3 séances de renforcement musculaire .
le 24 février course au départ de Tejeda (Gran Canaria) avec un bon milliers de coureurs !Gros bouchon au départ ) mais je suis là pour prendre du plaisir et profiter des paysages magnifiques ...
tout se passe bien, je termine en 9h , 737/ 865 arrivants et 961 partants.
je suis en pleine forme... Je crois ! 4 semaines plus tard la maladie frappe à ma porte....c'est un lymphome...18 semaines d'ultra pas facile je me remets doucement au sport !
Profitez bien de la vie et de la course à pied !
Sèm pas preissats,sèm retirats
Avatar de l’utilisateur
canoecl
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 351
Inscrit le: 10 Avr 2007, 08:26

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar akunamatata » 08 Nov 2023, 20:12

Je serai un plus radical que le renforcement musculaire après 60 ans, il faut faire de la musculation, prendre de la masse musculaire pour contrer la sarcopénie. Une bonne réserve de muscle et de force pour la prochaine décennie est gage de longévité sportive et de longévité tout court.
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 6124
Inscrit le: 23 Fév 2005, 00:00

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar Arclusaz » 08 Nov 2023, 20:22

canoecl a écrit:Bon, pour moi 60 ans, c'était il y a 17 ans et quelques mois....donc mon expérience récente c'est courir après 75 ans ! Octobre 2022 je décide de m'inscrire à nouveau sur le Marato de la Transgrancanaria (cette année 46,8 km et 1914 m de D+ terrain technique, 10 h maxi)
Souci : fin juillet un beau Covid estival (c'est très mauvais, 3 jours au tapis et nous étions bien vacciné mon épouse et moi)
Courses préparatoires : un 10 km pour donner un peu de rythme fin novembre que je tourne en 57 ' , une Nocturne pour s'amuser.
Coté préparation : 4 entrainements par semaine en alternant marche et course pour un total d'environ 50 km plus une sortie VTT et 3 séances de renforcement musculaire .
le 24 février course au départ de Tejeda (Gran Canaria) avec un bon milliers de coureurs !Gros bouchon au départ ) mais je suis là pour prendre du plaisir et profiter des paysages magnifiques ...
tout se passe bien, je termine en 9h , 737/ 865 arrivants et 961 partants.
je suis en pleine forme... Je crois ! 4 semaines plus tard la maladie frappe à ma porte....c'est un lymphome...18 semaines d'ultra pas facile je me remets doucement au sport !
Profitez bien de la vie et de la course à pied !


Bon courage pour cette course au long cours : ton physique et ton mental de sportif vont vaincre cette maladie.
Donnez un peu de votre temps, donnez votre sang
compteur du kikoudon de sang
Avatar de l’utilisateur
Arclusaz
Très Grand Maître
 
Messages: 25866
Inscrit le: 26 Mai 2010, 17:22

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar laulau » 09 Nov 2023, 07:08

canoecl a écrit:je suis en pleine forme... Je crois ! 4 semaines plus tard la maladie frappe à ma porte....c'est un lymphome...18 semaines d'ultra pas facile je me remets doucement au sport !
Profitez bien de la vie et de la course à pied !

J'espère que ça va de mieux en mieux, bon rétablissement !
Avatar de l’utilisateur
laulau
Maître kikoureur
 
Messages: 2535
Inscrit le: 06 Mars 2006, 18:42

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar CAPCAP » 09 Nov 2023, 13:32

akunamatata a écrit:Je serai un plus radical que le renforcement musculaire après 60 ans, il faut faire de la musculation, prendre de la masse musculaire pour contrer la sarcopénie. Une bonne réserve de muscle et de force pour la prochaine décennie est gage de longévité sportive et de longévité tout court.

Hum... Plus facile à dire qu'à faire... :?
J'ai toujours été maigre, je faisais 72kg pour 1,88m à 30 ans quand j'ai commencé le sport, c'est-à-dire la CàP. Et je suis descendu à 67kg, le gain de muscle n'était vraiment pas visible ! :lol:
Un an après l'opération du cœur, qu'il est difficile de refaire du muscle (est-ce ça qui m'a tant fait ralentir?) En plus, avec le boulot, la fatigue chronique, l'humeur dépressive... pas facile de prendre le temps, je ne fais que 2 entraînements par semaine :?
Bravo à ceux qui arrivent à faire 4 ou 5 séances ! :D
"La dépression est en passe de devenir la première cause de handicap dans le monde" Raphaël Gaillard
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3624
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar PhilippeG-633 » 09 Nov 2023, 14:07

CAPCAP a écrit:...
J'ai toujours été maigre, je faisais 72kg pour 1,88m à 30 ans quand j'ai commencé le sport, c'est-à-dire la CàP. Et je suis descendu à 67kg, le gain de muscle n'était vraiment pas visible ! :lol:
...

Ce que je constate: la course à pied à plutôt tendance à affiner les muscles, les redessiner et sauf erreur de ma part, ne muscle pas (ou très peu)
Par contre de courir en descente, par exemple, cela renforce les quadriceps mais pour en prendre j'y associe des exercices adéquats.
Alors CAPCAP ce n'est pas étonnant ce que tu décris :wink:
Avatar de l’utilisateur
PhilippeG-633
Maître kikoureur
 
Messages: 4896
Inscrit le: 25 Juin 2009, 14:17
Localisation: Sucy en Brie

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar canoecl » 10 Nov 2023, 20:49

Merci à Arclusaz et Laulau pour leurs encouragements !
hier une heure de marche/course aujourd'hui une grosse heure de marche .... en passant entre les averses :D

Akunamatata : bien sur quand je parlais de renforcement musculaire, j'entendais musculation ! la sarcopénie est diminué , j'ai commencé vers 55 ans et j'ai gardé une bonne musculature : 173 cm pour 66 kgs jusqu'à la chimio qui m'a fait perdre environ 4 kg!
Deux excellents articles sur la sarcopénie et le ralentissement du vieillissement sur le dernier Sport et Vie Num.201 Novembre/décembre 2023.
Sèm pas preissats,sèm retirats
Avatar de l’utilisateur
canoecl
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 351
Inscrit le: 10 Avr 2007, 08:26

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar PhilippeG-633 » 11 Nov 2023, 11:15

canoecl a écrit:...
Deux excellents articles sur la sarcopénie et le ralentissement du vieillissement sur le dernier Sport et Vie Num.201 Novembre/décembre 2023.

Merci pour l'info canoecl, je viens de le trouver en librairie 8)
Mais surtout un très bon rétablissement à toi :!:

(Et au passage je viens d'apprendre un nouveau mot...)
Avatar de l’utilisateur
PhilippeG-633
Maître kikoureur
 
Messages: 4896
Inscrit le: 25 Juin 2009, 14:17
Localisation: Sucy en Brie

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar akunamatata » 11 Nov 2023, 16:41

CAPCAP a écrit:
akunamatata a écrit:Je serai un plus radical que le renforcement musculaire après 60 ans, il faut faire de la musculation, prendre de la masse musculaire pour contrer la sarcopénie. Une bonne réserve de muscle et de force pour la prochaine décennie est gage de longévité sportive et de longévité tout court.

Hum... Plus facile à dire qu'à faire... :?
J'ai toujours été maigre, je faisais 72kg pour 1,88m à 30 ans quand j'ai commencé le sport, c'est-à-dire la CàP. Et je suis descendu à 67kg, le gain de muscle n'était vraiment pas visible ! :lol:
Un an après l'opération du cœur, qu'il est difficile de refaire du muscle (est-ce ça qui m'a tant fait ralentir?) En plus, avec le boulot, la fatigue chronique, l'humeur dépressive... pas facile de prendre le temps, je ne fais que 2 entraînements par semaine :?
Bravo à ceux qui arrivent à faire 4 ou 5 séances ! :D


La musculation est effectivement, pour nous athlètes d'endurance, assez loin de notre régime habituel. le passage par bouger de la fonte est obligatoire et manger suffisamment de protéine indispensable. Ce dernier point est pas facile à réaliser tant nous sommes en moyenne sous les standards. Il faut passer au dessus des 1,6 g / Kg / jour (2g c'est mieux) et sans apport type whey, ça ne le fera pas.
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 6124
Inscrit le: 23 Fév 2005, 00:00

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar CAPCAP » 12 Nov 2023, 13:39

akunamatata a écrit:... le passage par bouger de la fonte est obligatoire et manger suffisamment de protéine indispensable. Ce dernier point est pas facile à réaliser tant nous sommes en moyenne sous les standards. Il faut passer au dessus des 1,6 g / Kg / jour (2g c'est mieux) ...

Hum... Je pense que je n'arriverai pas à mouvoir de la fonte. Trop antagoniste avec mon fardeau culturel. :? Sauf si on me propose ça quand je serai en maison de retraite :mrgreen:
Pour ce qui est des protéines, pas facile quand on est presque végétarien. Cependant, je n'ai pas fait de bilan protéique. J'espère au moins que l'assimilation des protéines ne diminue pas avec l'âge :roll:
Double peine : "La baisse du taux de testostérone est, entre autres, responsable de la sarcopénie" :mrgreen:
"La dépression est en passe de devenir la première cause de handicap dans le monde" Raphaël Gaillard
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3624
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar akunamatata » 12 Nov 2023, 14:12

c'est effectivement un gros frein de se dire qu'il faut passer du temps à pousser de la fonte après 45-50 ans, et encore plus après 60 ans. Le premier indicateur de longévité pour la partie physique n'est pas d'avoir une VO2max la plus élevée mais d'avoir la force la plus élevée possible.
J'ai eu du mal à entendre cela il y quelques années. En quoi la muscu va t'elle aider à la course à pied ? évidemment pour tout ce qui est mécanique (muscles, tendons, articulation) mais aussi en terme de santé métabolique:

la masse musculaire est liée à la production d'hormones qui régulent le métabolisme, comme l'insuline et le cortisol
. Enfin, la musculation peut aider à prévenir la sarcopénie, qui est la perte progressive de masse musculaire et de force avec l'âge, et qui peut affecter le métabolisme
. En somme, la masse musculaire peut avoir un impact positif sur le métabolisme chez les seniors, en aidant à maintenir un poids sain et en régulant la production d'hormones.

Je te conseille d'utiliser le très bon moteur de recherche issu de l'IA https://www.perplexity.ai/ à ce sujet
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 6124
Inscrit le: 23 Fév 2005, 00:00

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar corto » 12 Nov 2023, 18:03

Bon ce poste me permet de voir qu'on a pas rajeuni, et que certains anciens étant toujours là, ils sont encore plus ancien.

Vous avez toujours étaient plus fort que moi, je suis toujours derrière vous, quoi que je fasse pour vous rattraper.
Avatar de l’utilisateur
corto
Maître kikoureur
 
Messages: 4773
Inscrit le: 26 Août 2006, 15:05

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar HuguesIgol » 12 Nov 2023, 19:15

akunamatata a écrit:c'est effectivement un gros frein de se dire qu'il faut passer du temps à pousser de la fonte après 45-50 ans, et encore plus après 60 ans. Le premier indicateur de longévité pour la partie physique n'est pas d'avoir une VO2max la plus élevée mais d'avoir la force la plus élevée possible.
J'ai eu du mal à entendre cela il y quelques années. En quoi la muscu va t'elle aider à la course à pied ? évidemment pour tout ce qui est mécanique (muscles, tendons, articulation) mais aussi en terme de santé métabolique:

la masse musculaire est liée à la production d'hormones qui régulent le métabolisme, comme l'insuline et le cortisol
. Enfin, la musculation peut aider à prévenir la sarcopénie, qui est la perte progressive de masse musculaire et de force avec l'âge, et qui peut affecter le métabolisme
. En somme, la masse musculaire peut avoir un impact positif sur le métabolisme chez les seniors, en aidant à maintenir un poids sain et en régulant la production d'hormones.

Je te conseille d'utiliser le très bon moteur de recherche issu de l'IA https://www.perplexity.ai/ à ce sujet

,
Personnellement, je n'aimerais absolument pas "pousser de la fonte", je n'en retirerais aucun plaisir :)
Tant pis si les performances déclinent avec l'age, rien que de plus normal !
Et quand on court moins vite , on sent plus les odeurs de la nature (vieux proverbe) ;)
Mais aucun jugement de ma part pour celles et ceux qui veulent le faire, le tout étant au final de se faire plaisir !
HuguesIgol
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 119
Inscrit le: 03 Juil 2023, 18:12

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar cloclo » 12 Nov 2023, 20:18

corto a écrit:Bon ce poste me permet de voir qu'on a pas rajeuni, et que certains anciens étant toujours là, ils sont encore plus anciens.

Tiens, un revenant :D (J'avais déjà dit ça en Octobre 2021 :wink: )
Oui, il reste quelques vieux meubles par ici, mais bizarrement, je ne me sens pas encore vieux après 60 ans :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
cloclo
Grand Maître
 
Messages: 5792
Inscrit le: 18 Jan 2007, 15:33
Localisation: Palaiseau (91)

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar corto » 12 Nov 2023, 21:50

cloclo a écrit:
corto a écrit:Bon ce poste me permet de voir qu'on a pas rajeuni, et que certains anciens étant toujours là, ils sont encore plus anciens.

Tiens, un revenant :D (J'avais déjà dit ça en Octobre 2021 :wink: )
Oui, il reste quelques vieux meubles par ici, mais bizarrement, je ne me sens pas encore vieux après 60 ans :mrgreen:


Effectivement c'est dans la tête ;)

Question fonte, je ne pousse pas des masses, mais effectivement cela me permet de maintenir une certaine force musculaire. N'étant pas paysan ou autres métiers manuels, mais plutôt tertiaire j'ai besoin de la fonte, l'entrainement cap ne m'apportant pas le nécessaire. Il m'arrive de faire de l'escalade en couenne ou longue voies, que je préfère et trouve plus complet pour entretenir le muscle, mais pas régulierement au regard des saisons, la météo, trouver un équipier etc.. donc encore une fois la fonte est salvatrice. Mais c'est une question de gout.. Mais je rejoins Akuna concernant le maintien de la force à considérer avec l'âge.
Avatar de l’utilisateur
corto
Maître kikoureur
 
Messages: 4773
Inscrit le: 26 Août 2006, 15:05

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar akunamatata » 12 Nov 2023, 22:16

HuguesIgol a écrit:Personnellement, je n'aimerais absolument pas "pousser de la fonte", je n'en retirerais aucun plaisir :)
Tant pis si les performances déclinent avec l'age, rien que de plus normal !
!


si tu lis entre les lignes, il ne s'agit plus vraiment de performance mais de longévité en bonne santé. spécialement dans la dernière décade de la vie. Alors un peu de fonte à déplacer pour ne pas se péter le fémur lors d'une mauvaise manœuvre dans qq années, moi je prends
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 6124
Inscrit le: 23 Fév 2005, 00:00

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar Rem » 13 Nov 2023, 11:35

PhilippeG-618 a écrit:
canoecl a écrit:...
Deux excellents articles sur la sarcopénie et le ralentissement du vieillissement sur le dernier Sport et Vie Num.201 Novembre/décembre 2023.

(Et au passage je viens d'apprendre un nouveau mot...)


Oui, moi aussi :)
Et un autre récemment ,
( merci Cloclo http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?p=1241289#p1241289
Malheureusement le librocubilarisme ne va pas m’aider à réduire la sarcopenie , au moins musclera-t-il l’esprit.
Bon , vais p’tet me mettre à faire un peu de muscle alors, quelques min de « rôtissoire »..
A moins que la combinaison de 3 sports cap, nat, bike fassent son effet .
Rem
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1832
Inscrit le: 09 Sep 2006, 08:57

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar akunamatata » 13 Nov 2023, 12:21

Rem a écrit:[
Bon , vais p’tet me mettre à faire un peu de muscle alors, quelques min de « rôtissoire »..
A moins que la combinaison de 3 sports cap, nat, bike fassent son effet .


avec le tri tu vas effectivement freiner "la descente", mais plus tu attends et plus cela sera difficile de reprendre du muscle à effort égal. L'idée c'est de partir du plus haut possible, pour "atterrir" le plus loin possible. 60 ans c'est loin d'être trop tard pour se faire une réserve de force et de masse musculaire.
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 6124
Inscrit le: 23 Fév 2005, 00:00

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar CAPCAP » 13 Nov 2023, 19:13

akunamatata a écrit:... spécialement dans la dernière décade de la vie...

Elle démarre quand, la dernière décennie? :roll:

PS : une décade, c'est dix jours
"La dépression est en passe de devenir la première cause de handicap dans le monde" Raphaël Gaillard
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3624
Inscrit le: 19 Mars 2006, 16:33

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar akunamatata » 14 Nov 2023, 09:41

c'est sûr c'est mieux de ne pas savoir quand elle démarre, et surtout quand elle finit, mais on peut avoir une idée à quelques années près pour le commencement de la décennie :wink: (decade c'est de l'anglais je me rends compte). Et c'est là que les options pour remonter l'état physique en général sont très limités. L'accélération de perte musculaire (et tout ce que cela implique) est juste effrayante. Courir à 60 ans oui on peut toujours sur ses acquis, après 70 ans, il aurait fallu s'entrainer différemment entre 60 et 70 (remplacer une séance de CàP par semaine par une séance de renfo ou de muscu idéalement).

C'est un peu ma philosophie depuis 5 ans, retrouver une musculature du haut et milieu du corps pour pouvoir courir longtemps, même dans ma dernière décennie. (j'ai 56 ans).

Beaucoup de personne associent la perte des capacités physiques avec l'âge, mais c'est loin d'être une fatalité. Ici à Kikourou, l'entrainement tout monde connait, et l’adaptation du corps est qq chose que l'on vit. La barrière de la renfo ou de la muscu ne me parait pas si élevée que cela à la vue de potentiels gain d'années de CàP et de vie en bonne santé physique et métabolique.
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 6124
Inscrit le: 23 Fév 2005, 00:00

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar PhilippeG-633 » 14 Nov 2023, 10:39

akunamatata a écrit:...
C'est un peu ma philosophie depuis 5 ans, retrouver une musculature du haut et milieu du corps pour pouvoir courir longtemps, même dans ma dernière décennie. (j'ai 56 ans).
...

Ok mais pourquoi te limiter au haut et milieu du corps ?
Pas le bas ? :o
Et enfin les parties citées peuvent s'entretenir tout simplement avec un travail lié au poids du corps :wink:
Avatar de l’utilisateur
PhilippeG-633
Maître kikoureur
 
Messages: 4896
Inscrit le: 25 Juin 2009, 14:17
Localisation: Sucy en Brie

Re: Courir après ...60 ans

Messagepar akunamatata » 14 Nov 2023, 10:53

PhilippeG-618 a écrit:
akunamatata a écrit:...
C'est un peu ma philosophie depuis 5 ans, retrouver une musculature du haut et milieu du corps pour pouvoir courir longtemps, même dans ma dernière décennie. (j'ai 56 ans).
...

Ok mais pourquoi te limiter au haut et milieu du corps ?
Pas le bas ? :o
Et enfin les parties citées peuvent s'entretenir tout simplement avec un travail lié au poids du corps :wink:


disons que pour mon cas, j'ai déjà une bonne musculature du bas du corps, il existe des tests de force où l'on peut se jauger par rapport à la population générale et sa classe d'âge, ça peut bien orienter sur les partie du corps où les efforts doivent se concentrer.
L'entretien au poids de corps c'est très bien, mais pour un coureur de CàP après 50 ou 60 ans le gain de masse musculaire ne se fera pas. je parle bien de développer des fibres rapide de type II (force et explosivité), l'adaptation se fait proche de la force max. Et malheureusement ça ne fera pas gagner en endurance :? mais en longévité sportive ça le fera :D , (je ne dis pas de prendre +10% en masse, 3 à 4%, ça me suffirait bien)
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 6124
Inscrit le: 23 Fév 2005, 00:00

Suivant Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 7 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.01 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !