Récit de la course : Bures 28 2023, par Twi

L'auteur : Twi

La course : Bures 28

Date : 22/1/2023

Lieu : Bures Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 1309 vues

Distance : 28km

Objectif : Pas d'objectif

18 commentaires

Partager :

113 autres récits :

Le Bures 28, de Azimut à Zombie

A quoi bon faire le récit linéaire et chronologique d’une course, quand les organisateurs se font un plaisir sadique de changer le parcours tous les ans ? Ayant découvert les épreuves du Raid 28 avec l'édition 2023 du Bures 28, je vous propose plutôt un petit lexique, au gré des termes que je ne connaissais pas et qu’il est important de bien avoir compris pour être performant sur ces courses.

NB : Les mots en gras dans le texte sont référencés dans le lexique.

 

Azimut

Direction dans laquelle il conviendra de chercher certaines balises, en particulier les spéciales. Pour un azimut parfait, on s’efforcera de viser un point fixe. Par expérience, le meilleur point fixe qu’on puisse trouver, c’est une autre équipe déjà en train de pointer la balise

Citation (à garder par le capitaine pour le moment où il n’y aura plus d’autre équipe dans les bois) : « les spéciales on laisse tomber, de toute façon, en azimut on est des gros nuls !».

 

Balise

Au grand dam des morfales du Tuc et des ayatollahs de la St Yorre, il n’y a pas de ravitos sur le Bures 28. Trouver la prochaine balise est donc l’unique objectif des participants pendant toute la course. Le principe est simple : il faut perdre du temps à chercher une balise pour essayer soit d’en gagner, soit de ne pas en perdre, puis courir jusqu’à la prochaine balise pour rattraper le temps qu’on a perdu ou ne pas reperdre le temps qu’on vient de gagner.

PHOTO-2023-01-22-23-25-31

 

Boussole

Matériel obligatoire a garder sous la main pour pour quand vous êtes perdu. Ça ne vous aidera sûrement pas, mais ça convaincra vos coéquipiers que vous participez activement à la recherche de la solution plutôt que de compter sur eux.

 

Capitaine

Le premier rôle à distribuer dans l’équipe c’est capitaine. Ses compétences : il ne sait rien faire, mais comme il a un avis sur tout, il décide pour le reste de l’équipe. Son sens inné du leadership permettra à l’équipe de rester soudée tout en progressant d’une balise à l’autre. Comme il a réussi dans la vie, il a une grosse montre, ce qui lui permet d’ajuster le rythme de progression aux différentes barrières horaires ; ce point est essentiel pour éviter d’improviser un sprint à 13h27 entre le pont de la LGV et le PC5 à l’entrée de Janvry (voir aussi Turoom et photographe).

Citation: « Bon, on y va ! » (cf Alain Chabat dans Santa et Cie).

recherche

 

Discrétion

Pour la cohésion de l’équipe il est bon de convenir d’un cri de ralliement qui permettra de regrouper les équipiers éparpillés. Inutile de cherche l’originalité, un « Les gars, j’ai trouvé, elle est là! » hurlé dans les bois fera très bien l’affaire. A éviter sur les balises de type « précision », pour ne pas pénaliser les concurrents qui n’auraient pas compris qu’on ne peut vraiment pas vous faire confiance sur ce type de balise. Faut rester fair play quand même !

 


Doigt électronique

Un joujou extra qui fait « bip »  et provoque une grande extase quand on l’introduit. Attention pour ne pas l’épuiser, l’objet ne doit pas être mis plusieurs fois dans le même trou…

PHOTO-2023-01-22-23-25-24

 

Golf

Citation : « Ah bon, il fallait longer le golf ? » (voir aussi Plle).

 

Hommes à Albâtre ont la Côte (les)

Le nom de notre équipe. On va pas se mentir : c’est notre première participation, on sait pas se servir d’une boussole, pas lire une carte et on court pas très vite. Notre 53ème place tient donc déjà du miracle. Pour les cancres qui n’ont aucune chance de décrocher le prix d’excellence, l’école de Jules Ferry avait inventé les prix de camaraderie. Nous, on a misé sur le prix du nom d’équipe le plus long.

HAAOLC

 

HS

La balise 65 est HS (hors service). Si vous l’avez loupée à cause d’une interprétation par trop hasardeuse du roadbook (voir aussi golf et Plle), n’hésitez donc pas à revenir 2km en arrière. Ça ne vous rapportera rien et même vous fera perdre 40 minutes, mais vous aurez le plaisir de constater, que parmi un échantillon représentatif de 39 équipes que vous croiserez, 97% disposent d’un sens de l’humour assez affuté notamment à votre égard. 

Citation : « Eh ! c’est de l’autre côté, Bures ».

 

Interprétation

Profitez bien de cette dernière demi-heure dans la chaleur rassurante du bus, en gribouillant frénétiquement le roabook qu’on vient de vous distribuer. Comme celui-ci est aussi limpide qu’une notice de montage de meuble Ikea traduite du coréen par Google Trad, ça ne sera pas du luxe. Et de toute façon, tout le monde fait pareil, ce n’est pas le moment de vous faire remarquer.

 

JJAB

Le JJAB serait à l’orienteur ce que la caisse automatique est à la caissière. 

En l’occurence, ce serait de la triche. Même pas en rêve. Verboten !

 

Lettre

Ne cherchez par sur le « e » de Plle ou le « d » de d’Angoulême : il ne correspondent à rien sur le terrain. Pour aller dans le Monde des Lettres, chacun sait qu’il faut emprunter un point de passage : un puits, une fermeture à glissière, de la bave d’escargot, les ronds de fumée de la pipe d’Oncle Félicien ou un coquillage gonflable par exemple !

Philémon1

Philémon, le Naufragé du -A-, par Fred, éditions Dargaud

 

Météo

Ne croyez pas les photos sur le site officiel de la course, qui vantent les bienfaits de bains de pieds dans une eau boueuse à 2°C. La météo est idéale, un peu froide mais sèche, et le terrain à peine humide par endroits. Certains organisateurs sur d’autres courses feraient bien d’en prendre de la graine.

 

Orienteur

L’un des 3 rôles à distribuer dans votre équipe. L’orienteur, c’est un peu comme la reine aux échecs :  difficile de gagner quand on a perdu la reine. Difficile aussi de gagner quand l’orienteur est perdu. L’orienteur, c’est le seul mec dans l’équipe qui sait se servir d’une boussole et lire une carte ; inutile de dire que sans lui, impossible de naviguer de balise en balise à mois de compter sur les orienteurs des autres équipes (voir azimut et discrétion). L’orienteur c’est le gars qui vous dira que vous cherchez au mauvais endroit quand vous êtes ICI pour chercher une balise qui est censée être  (voir schéma).

Citation : « Le nord c’est droit devant, donc l’ouest, c’est à droite »

Bois

 

Plle

Attention, c’est comme les Sith : toujours par deux il vont. On s’efforcera donc de na pas lâcher le maître pour l’apprenti et de ne pas confondre le Plle de Berchevillers avec le Plle du GRP des Vallées de l’Essonne.Plle


Photographe

Comme il y a 3 personnes dans l’équipe dont un capitaine et un orienteur, le 3ème ne sert à rien, il a donc tout le temps de prendre des photos. 

A noter que la consommation énergétique du photographe étant moindre puisqu’il utilise moins sa matière grise, il sera le parfait candidat pour partir devant et amadouer les bénévoles au point de contrôle en cas de bascule en mode JALBHAC. 

Citation : « Pourquoi il est parti comme un taré en courant ? Ben je sais pas, mais la barrière horaire est dans 2 minutes ! »

 


Poste

Pour faire le malin, on peut dire « poste » ou « PP » plutôt que « balise ». Comme la Poste est fermée le dimanche, en particulier dans ces lieux désertiques de l’Essonne profonde, aucun risque de se trouver derrière une mamie qui vient chercher sa pension.

 


Précision

Il s’agit d’une spéciale destinée à éprouver la précision de votre orientation : deux balises sont positionnées l’une à coté de l’autre, il s’agit de trouver la bonne et uniquement celle-là. Petit conseil stratégique: pour éviter de tomber dans le piège, la meilleure technique est encore de n’en trouver aucune.

 


Roadbook

Documents imprimés qui, une fois alignés au sol sur le parking de la gare de St-Chéron, permettront d’indiquer l’emplacement précis sur lequel le bus doit se garer.


Spéciale

Balise avec des modalités de recherche un peu plus originales que la moyenne. L’organisateur de la course nous invite à « tenter ces Spéciales dans la mesure où la vitesse de progression de votre équipe vous y autorise. » Aux noms alléchants de « fléché allemand », « photo définition », « suivi de cap » (voir azimut) ou « précision » le capitaine réaliste et soucieux de respecter les barrières horaires et le moral des troupes substituera rapidement celui de désillusion. 

Citation : « Bon, on laisse tomber, de toute façon, 20 minutes de bonus c’est que dalle ! ».

 

Sprint

La course commence par un sprint. Très court, 5 mètres à peine. Tout ça pour retourner dans le bus juste après ! Je ne vois pas trop l’intérêt, sauf si on craint une sorte de « roadbook musical » où il y aurait moins de roadbooks que d’équipes. 

sprint

 

Turoom

Il y a ce qu’on voit. L’ambiance dans la salle du COSEC Léo Lagrange. L’air épuisé de Supersuiveuse (reconvertie en Superbaliseuse) croisée au départ de Bures. Les sourires qui attendent depuis des heures dans le froid, 2 couches en bas, cinq couches haut. Les encouragements bienveillants lorsque 13h30 sonnent au clocher de Janvry. L’accueil à l’arrivée. La soupe de Chantal. L’ambiance dans la salle à nouveau.

Et il y a tout ce qu’on ne voit pas mais qu’on devine. Avant, pendant, après. Le jour, la nuit. Les repérages. La pose du balisage. La constitution des équipes de bénévoles. Le site internet. Les relations avec les pouvoirs publics, les sponsors, la protection civile. L’édition des roadboks. L’approvisionnement. Le nettoyage de la salle. La dépose du balisage. Et la coordination pour mettre tout ça en musique. Et j’en oublie sûrement…

Que tous et toutes en soient très chaleureusement remerciés.

soupe

 


Zombie

Concurrents munis d’un dossard noir qui ponctuent le parcours par petites grappes. Ils sont levés depuis bien plus longtemps que vous et viennent de bien plus loin, d’où leur démarche chancelante. A doubler impitoyablement : c’est bon pour votre ego, et en plus s’ils vous chopent, vous êtes bon pour le Raid 28 l’année prochaine.

Zombie

 

Voilà. Ça aurait aussi pu s’appeler « Dictionnaire amoureux du Bures 28 ». Mais peut-on être sûr d’être amoureux tant qu’on n’a pas passé la nuit ensemble ?

Ce qui impliquerait de s'inscrire sur le Raid, et nous franchement on n'est pas prêts.

D'ailleurs, on s’est déjà dit rendez-vous dans un an, même jour, même heure, mêmes pommes. 

Encore que les bananes, pour l’effort, c’est mieux…

 

18 commentaires

Commentaire de bubulle posté le 09-02-2023 à 19:01:50

Ce récit est énorme. Il est très rare que j'éclate de rire tout seul chez moi en regardant mon écran d'ordinateur.

Mais, surtout, ce récit me rappelle pourquoi je suis tombé dans ce truc en 2014 au point de rejoindre l'équipe des fous dangereux qui permettent très indirectement que ce genre de récit existe.

Le Raid 28 est unique, je crois que tu as pu bien l'appréhender, comme tu avais pu apprécier certain off de psychopathe++ dans les Jardins De Nostre Demeure.

Je n'ai donc plus guère qu'à te donner rendez-vous le 20 ou le 21 janvier 2024 en un lieu encore hypothétique de l'Eure-et-Loir, des Yvelines ou de l'Essonne même si tu as plus de chance d'y croiser SuperSuiveuse que le fou dont le rêve ultime est de rapporter à Bures sur Yvettes TOUTES les balises du Raid 28.

Une autre solution, remarque, est de te joindre à ce fou ultime et le rejoindre dans sa 306 bleue (immatriculée en Haute-Normandie, ce qui est un avantage considérable) dans sa Quête du Graal.

Commentaire de Arclusaz posté le 09-02-2023 à 19:39:33

ça vaut beaucoup au Twi Score un récit comme celui ci, bravo !

Commentaire de Mazouth posté le 09-02-2023 à 20:32:07

Ça genre d'épreuve avec des zombies azimutés, ça me fait baliser !

Commentaire de bubulle posté le 10-02-2023 à 07:13:46

J'aime bien le report de la 67 sur la pièce d'eau qui est....dans le golf, aussi

Commentaire de BouBou27 posté le 10-02-2023 à 14:14:37

J'ai maintenant compris pourquoi on voyais du monde dans le bois de Bourguignonette : à la recherche d'un e de Plle qui n'existe pas !!
Et la 67 on l'avait d'abord reporté ici aussi avant de s'en rendre compte en relisant la def après la 66 (ou même un peu avant je crois car je la trouvais un peu trop proche de la précédente)

Commentaire de bubulle posté le 12-02-2023 à 22:06:04

Mantra du Raid 28 : "chaque mot compte"

PP065 : Berchevilliers, Bois de Bourguignette, sur le sentier au "e" de "Plle"

SUR LE SENTIER!!!

L'autre "Plle", son "e" il n'est sur aucun sentier

Commentaire de Twi posté le 10-02-2023 à 17:21:30

Quand t’as un übersquadratinho de 100x100, tu t’arrêtes pas à ça.
D’ailleurs quand j’ai vu dans le règlement qu’on n’avait pas le droit de traverser les champs, ni même de passer par les chemins interdits, j’ai failli pas m’inscrire.

Commentaire de BouBou27 posté le 10-02-2023 à 09:53:02

Excellent ce CR, j'adôre !!
Je n'ai jamais réussi a faire un CR du Raid 28. C'est mon esprit trop cartésien et pas trop imaginatif qui pousse a faire un CR linéaire en expliquant chacune des 100 balises...
Et oui, le JJAB, c'est de la triche !

Commentaire de jfazer posté le 17-02-2023 à 22:18:13

Mais c'est quoi ce JJAB ??

Commentaire de BouBou27 posté le 18-02-2023 à 12:40:44

Y a t il une réponse simple a cette question ?
Ou faut il lire l'intégralité des 5010 messages de ce fil de discussion http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?f=8&t=47362&start=5000#p1219430 ?
On attends encore la réponse.

Commentaire de Twi posté le 18-02-2023 à 18:43:41

Merci d’avoir répondu. J’ai failli le faire mais je préfère rendre à Bruno ce qui appartient à Benoît.

Commentaire de jfazer posté le 19-02-2023 à 18:50:40

Danke.
Je ne connaissais pas ce JJAB qui semble être un produit connu de la communauté kikourou que je viens de rejoindre ;-)

Commentaire de Dom 28 posté le 12-02-2023 à 14:19:56

Bravo pour la course, félicitations pour l'humour (j'en pleure encore), merci pour tout ce que tu dis sur l'organisation (c'est bien ça). J'étais habitué aux (magnifiques) récits linéaires et chronologiques de Bubulle qui se renouvelaient tous les ans mais cette version est également superbe. Il nous reste (les coureurs, l'orga) a compléter ce lexique dans le même esprit. Pour info, nous avons commencé à arpenter le parcours 2024 et nous allons utiliser ton abécédaire pour nous guider.
Et puis un grand merci à la communauté Kikourou qui nous a fourni de grands noms du Raid 28 en signaleurs (2 couches en bas,5 couches en haut) : Caro et Cloclo

Commentaire de caro.s91 posté le 13-02-2023 à 17:37:31

Non, non, Caro, 4 lettres c'est petit nom du Raid28, même si quelques Raids au compteur! Par contre c'est vrai pour les 2 couches + 5 !!! Ca caillait dur !!!

Commentaire de caro.s91 posté le 13-02-2023 à 17:34:35

Alors là, bravo Twi! Réussir à résumer le Bures 28 de A à Z en provoquant des spasmes de rire chez la lectrice, c'est du grand art ! En plus il y a du vécu et tout est vrai dans ce récit. Tu attaques fort pour le concours du meilleur récit de l'année ! Je vois que tu es mûr pour au moins le semi et compléter tes définitions !

Commentaire de Benman posté le 14-02-2023 à 07:58:57

Bravo pour ce récit tres sympa. Ne faisant pas (encore) partie de la confrérie, certaines lettres m'échappent. Probablement faut-il l'experience nocturne pour qu'on les voye, elle ou faut-il qu'on sonne le rappel à chaque balise? Mais tu avais l'air en pleine Bure, et c'est l'essentiel.

Commentaire de Mathias posté le 25-02-2023 à 12:54:55

Merci pour ce récit !

Commentaire de philkikou posté le 22-01-2024 à 23:04:20

En attendant les récits 2024, tombé sur cette belle pépite pour comprendre avec bonne humeur et humour ce que font les organisateurs et participants complètement raid et dingues !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.03 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !