Kikourou.net • Voir le sujet - Sport et homosexualité
Page 12 sur 12

Re: Sport et homosexualité

MessagePublié: 25 Sep 2020, 10:49
par Galaté57
miniping a écrit:Mis à part rajouter de l'huile sur le feu en posant des fausses questions sans aucune argumentation, tu fais quoi Galate57 ?

Soit t'argumentes (et va falloir être très convainquant si tu confirmes ce que t'as dit, sachant que l'homophobie n'a pas sa place, ni ici, ni nulle part) soit tu passes ton chemin et tu retournes faire le troll ailleurs.


Je ne pose pas de question, mais reste interpellé par une telle intransigeance de certains
Comme beaucoup ici, je suis contre toute forme de rejet, qu'il soit d'ordre sexuel ou autre.
Comme déjà écrit ici, pour moi, le sport est le lieu pour tous se retrouver sur une même ligne, je ne comprends pas, ce besoin d'utiliser le sport vous transmettre une message idéologique.
Mes mots peuvent heurter, c'est vrai, mais les réponses haineuses qu'ils génèrent sont malheureusement la preuve quand on revendique la tolérance, l'égalité ou la reconnaissance, il est nécessaire que cela soit de façon égalitaire.

Après, il est plus aisé de brandir les termes de troll ou faire appel au modo... pour mettre fin à un débat qui peut se montrer dérangeant.

Re: Sport et homosexualité

MessagePublié: 25 Sep 2020, 10:59
par Mazouth
Ben y a des gens qui sont homo, des qui sont hétéro, des qui sont autre chose j'en sais rien, c'est un fait, c'est tout, y a pas de débat. Ni de rapport avec le sport d'ailleurs...

Re: Sport et homosexualité

MessagePublié: 25 Sep 2020, 11:42
par Galaté57
Mazouth a écrit:Ben y a des gens qui sont homo, des qui sont hétéro, des qui sont autre chose j'en sais rien, c'est un fait, c'est tout, y a pas de débat. Ni de rapport avec le sport d'ailleurs...


Avec d'autres mots, tu exprimes parfaitement ma pensée.
Comme quoi, l'expression est multiple, il faut avant tout chercher à comprendre.

Re: Sport et homosexualité

MessagePublié: 25 Sep 2020, 13:26
par Colargol73
Mazouth a écrit:Ben y a des gens qui sont homo, des qui sont hétéro, des qui sont autre chose j'en sais rien, c'est un fait, c'est tout, y a pas de débat. Ni de rapport avec le sport d'ailleurs...

Tellement peu de rapport avec le sport, que c'est un sujet de société autant transversal que le dopage, la financiarisation, les harcèlements sexuels et moraux... etc....

Re: Sport et homosexualité

MessagePublié: 25 Sep 2020, 13:39
par miniping
Colargol73 a écrit:
Mazouth a écrit:Ben y a des gens qui sont homo, des qui sont hétéro, des qui sont autre chose j'en sais rien, c'est un fait, c'est tout, y a pas de débat. Ni de rapport avec le sport d'ailleurs...

Tellement peu de rapport avec le sport, que c'est un sujet de société autant transversal que le dopage, la financiarisation, les harcèlements sexuels et moraux... etc....

Ça tombe bien, c'est le bistro ici ;)

Galaté57 a écrit:Comme déjà écrit ici, pour moi, le sport est le lieu pour tous se retrouver sur une même ligne, je ne comprends pas, ce besoin d'utiliser le sport vous transmettre une message idéologique.

Le sport a toujours été utilisé pour passer un message idéologique, que ce soit de paix (les JO), de tolérance envers les racisés (JO Atlanta 96, entre autre), ou autres. En quoi c'est un problème d'utiliser un medium tel que celui là pour diffuser un autre message ?


Galaté57 a écrit:Mes mots peuvent heurter, c'est vrai, mais les réponses haineuses qu'ils génèrent sont malheureusement la preuve quand on revendique la tolérance, l'égalité ou la reconnaissance, il est nécessaire que cela soit de façon égalitaire.

À des moments, la discrimination est tellement violente qu'il peut y avoir un intérêt à mettre un coup de pouce pour l'inverser, quitte à basculer dans une discrimination positive temporaire le temps de rééquilibrer tout ça. C'est valable sur l'homosexualité, le racisme, l'égalité homme/femme, ... entre autres.

Je prends pas la peine de répondre à ta dernière phrase, les autres modos pourront confirmer que, prenant parti à la discussion, je préfère ne pas être juge et partie et ne modère donc pas cette discussion. Je te réponds juste.

Re: Sport et homosexualité

MessagePublié: 25 Sep 2020, 17:02
par Galaté57
miniping a écrit:
Colargol73 a écrit:
Mazouth a écrit:Ben y a des gens qui sont homo, des qui sont hétéro, des qui sont autre chose j'en sais rien, c'est un fait, c'est tout, y a pas de débat. Ni de rapport avec le sport d'ailleurs...

Tellement peu de rapport avec le sport, que c'est un sujet de société autant transversal que le dopage, la financiarisation, les harcèlements sexuels et moraux... etc....

Ça tombe bien, c'est le bistro ici ;)

Galaté57 a écrit:Comme déjà écrit ici, pour moi, le sport est le lieu pour tous se retrouver sur une même ligne, je ne comprends pas, ce besoin d'utiliser le sport vous transmettre une message idéologique.

Le sport a toujours été utilisé pour passer un message idéologique, que ce soit de paix (les JO), de tolérance envers les racisés (JO Atlanta 96, entre autre), ou autres. En quoi c'est un problème d'utiliser un medium tel que celui là pour diffuser un autre message ?

Galaté57 a écrit:Mes mots peuvent heurter, c'est vrai, mais les réponses haineuses qu'ils génèrent sont malheureusement la preuve quand on revendique la tolérance, l'égalité ou la reconnaissance, il est nécessaire que cela soit de façon égalitaire.

À des moments, la discrimination est tellement violente qu'il peut y avoir un intérêt à mettre un coup de pouce pour l'inverser, quitte à basculer dans une discrimination positive temporaire le temps de rééquilibrer tout ça. C'est valable sur l'homosexualité, le racisme, l'égalité homme/femme, ... entre autres.
cJe prends pas la peine de répondre à ta dernière phrase, les autres modos pourront confirmer que, prenant parti à la discussion, je préfère ne pas être juge et partie et ne modère donc pas cette discussion. Je te réponds juste.


Merci pour cette réponse, elle est la preuve que l'on peut débattre dans le respect.

Bien sûr que le sport est un vecteur médiatique recherché, il suffit de voir comment des nations peuvent institutionnaliser le dopage pour présenter une image de puissance.
Aussi que certains veuillent utiliser le sport pour défendre l'homosexualité ou dénoncer l'intolérance dont ils sont victimes, c'est normal.
Reste que, c'est peut-être un problème de génération, je n'ai pas souvenir que la mienne pratique le sport pour avant tout ce besoin identitaire ou une différence culturelle.
Au contraire, le sport nous permet de nous retrouver, peut m'importe nos préférences, l'important est de faire faire preuve d'écoute et de tolérance envers son prochain.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.01 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !