Récit de la course : Aix en Foulées - 25 km 2015, par gusbenoff

L'auteur : gusbenoff

La course : Aix en Foulées - 25 km

Date : 12/4/2015

Lieu : Aix En Provence (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 397 vues

Distance : 25km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

12 autres récits :

de la facon d'apprendre a mettre un pied devant l'autre

Bonjour à tous,

Voici donc le récit d'un néophyte aux jambes peu sûres et à l'envie débordante.

Tout d'abord un grand merci à la communauté de Kikourou pour ses témoignages qui ont été pour moi une source de motivation.
Tout commence donc lors d'une soirée où nous évoquons les résultats d'un ami à l'occasion d'un Marseille-Cassis, et puis une proposition est faite pourquoi pas Aix en foulées.

Le temps de découvrir le système d'inscription et me voilà inscrit au 25km. Bon c'est pas tout mais il ne faut pas faire n'importe quoi, achat de chaussure, tenue de course, lecture de blogs, de conseils pour les étirements et me voila en route pour le premier entrainement.

Malheureusement la reprise a été apparemment trop forte, le genou gauche trinque, fait la grimace et moi aussi. Du coup je me présente le 12 Avril avec un genou robocopé, de la motivation et seulement deux petits entrainements sur la fin. Mais bon je suis Marseillais donc peut être un peu fada.
En prenant le départ, je me dis que de toute façon je ne dépasserai pas le 5 km. Mais voila que finalement un pied devant l'autre ca avance pas si mal. A 5'30 du km, je n'en demandais pas tant pour prendre autant de plaisir. Vers le 7 km, je ralentis un peu et reçois une tape amicale d'un coureur inconnu :"allez courage! Fais toi plaisir, ca va aller"
Encore mieux que le ravitaillement ces mots me donnent du courage et du tonus pour attaquer la montée 8 km.

Bien que je sente qu'en lecteur aguerri vous souhaitiez que je preserve le suspense, mon genou lui ne veut pas se donner tant de mal et au km 13 il me rappelle à l'ordre. Du coup, je suis au milieu et je recois encore un encouragement du staff, des passants et d'un chien. Bon d'accord je continue mais c'est vraiment pour vous faire plaisir 😃.
Je passe en marche rapide, tout d'abord cela ne me tire pas sur le genoux et il faut être honnête, je ne suis pas sur d'avoir le souffle pour monter jusqu'au km18. A partir du 14 km et du ravitaillement, je me fais doubler mais aussi encourager. "allez plus que 500 mètres!", "un coup de jarret et ce sera de la descente!"

Ah la fatidique descente! Incapable de courir, je marche, seule, un peu dégouté mais avec ce leitmotiv "allez, l'an prochain ce sera encore mieux"

A partir de la je me convainc d'avancer jusqu'à être rattrapé par la voiture balai...

Enfin voila la ville, et du plat. Je boitille un peu, la croix rouge s'arrête. Finalement je continue avec leur accord et en acceptant de faire le point avec le pole secours a 2 km de l'arrivée.

Pour l'instant ca passe et je commence même a reprendre du plaisir en trottinant. Il fait beau, bon et je reçois encore des encouragements. Seul un membre de l'orga dira en me voyant: "ah mais dans cet état faut arrêter de courir!" Je sais bien qu'il a raison mais ce conseil me fait autant d'effet que d'huile sur le feu....

Bon toujours pas de voiture balai. Le pole secours me laisse  continuer..."pour la beauté du geste" comme je dis au secouriste qui me sourit et croise les doigts.

Encore deux km, plutôt plat, du coup je trottine. Les 500 derniers mètres passent même très bien (par rapport a ma situation)...et je passe la ligne en 3h14 (le premier a fait 1h38)

Bon voila je suis arrivé. Je ne vais pas mentir j'ai eu mal, j'ai même ete couillon mais si j'écris c'est surtout pour remercier et témoigner de la qualité humaine présente sur le parcours. Coureurs, organisateurs, animateurs, je viens de découvrir a quel point ce sport est collectif. Au final cz fut une vraie course de plaisir malgré les moments douloureux.

J'ai eu un peur de ne pas réussir a marcher mais finalement tout se passe bien aujourd'hui....ouf je suis chanceux

Pour les puristes, je vous prie de pardonner pour cette course un peu fêlée...prochain objectif un 10km mais avec deux genoux cette fois.

1 commentaire

Commentaire de Marielle13 posté le 14-04-2015 à 08:16:31

bravo pour ta course :-) moi c' est le 10km que j' ai fait en "mode éclopé"... je suis d' aix athlé et je connais bien le parcours du 25 du coup il est vraiment pas facile
je suis contente pour toi que tu puisse marcher aujourd' hui tu t' en sors bien :-)
et rdv l' année prochaine en pleine forme :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !