Récit de la course : La Foulée Caumontoise - 12 km 2019, par Petramala

L'auteur : Petramala

La course : La Foulée Caumontoise - 12 km

Date : 24/11/2019

Lieu : Caumont Sur Durance (Vaucluse)

Affichage : 162 vues

Distance : 12km

Matos : Maillot MHSC
Asics GT 2000-5

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Foulée caumontoise

Samedi soir. Avec Laurent et nos coaches, nous sommes attablés à étudier la stratégie de course pour le lendemain. Pour multiplier le chances de la Team Ariffon, nous nous inscrivons, l’un au départ du 6 km, l’autre à celui du 12 km. On joue sur tous les tableaux ; certes, ce n'est pas très sport vis-à-vis de nos rivaux. Petit repas diététique (en cas de contrôle dopage, les appareils risquent de ne pas reconnaître les couleurs !), coup d'œil au ciel ennuagé, préparation de l’équipement (on règle les cardios sur des repères au max), puis reste de nuit reposante. On se préparait pour les Jeux olympiques du Mirandon, on ne ferait pas autrement.

Dimanche matin. Comme la météo le prévoyait, la pluie s’est arrêtée… mais elle reprend, une heure avant le départ ! Heureusement, il ne fait pas froid. On hésite : on prend le k-way, le parapluie ? On se contentera, de temps à autres, d'essuyer les lunettes. Go !

Nous partons vite : le chrono annonce une moyenne de 11 km/h pour les trois premiers kilomètres, va falloir en garder pour la suite. C’est là, que Laurent vire vers le circuit le plus rapide, calant son rythme sur Virgile, et plus difficilement sur William qui est déjà bien loin, qui ont décidé d’appliquer une cadence soutenue durant toute la première côte. Sûr, eux n'ont pas dîner à grandes tournées de raclette, hier soir ! Pas très fair play, les gars…

De notre côté, nous nous posons entre les pas d'Ahmed et de Daniel ; ce dernier a de nombreux supporters sur la route, il garde son avance sur nous grâce à ces encouragements. Très vite, les espadrilles glissent sur les sentiers des hauteurs du village. On grimpe, on dévale, on se fraye des passages de renard entre les branches du parcours boisé. De là-haut, on le voit bien, la Durance et ses affluents ont transformé le pays.

Bonne endurance pour les trois derniers kilomètres, on rallonge les foulées, on double une petite dizaine de coureurs, dont Ahmed et Daniel, mais aussi quelques 1000 pattes et autres Baskets fumantes, avant d’entrer dans Caumont par la grande porte (sympa !). Si nous ne parvenons pas à rattraper Hervé, déjà juste devant nous à Monteux, nous tentons de rejoindre Thierry qui n’a que quelques mètres d’avance. Mais il conserve sa longueur, au moment de franchir la ligne d’arrivée !

Avec Laurent, nous terminons tous deux sur des moyennes de 10 km/h, satisfaits. L’entraînement se poursuit : rendez-vous à Villeneuve-lès-Avignon, en mars…

Beau travail, également, pour les organisateurs de cette épreuve caumontoise : autant de bénévoles sur les chemins, c’est remarquable !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !