Récit de la course : Le Tour des Glaciers de la Vanoise 2007, par jcdu38

L'auteur : jcdu38

La course : Le Tour des Glaciers de la Vanoise

Date : 1/7/2007

Lieu : Pralognan La Vanoise (Savoie)

Affichage : 1718 vues

Distance : 72km

Matos : Short, maillot manche courte, sac à dos 10 L, chaussures de trail, chaussettes hautes, casquette saharienne, un coupe-vent léger pas utilisé malgré la pluie.

Barres de céréales, fruits secs (arachides, noisettes, ...).

Objectif : Terminer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

91 autres récits :

Avance, toujours avance ...

 

13 H 30, montée au Col de Chavière.

Frappe du gauche ! frappe des mains
Avance toujours ! avance !
Fais gaffe au contre ! serre bien les poings !
Avance toujours ! avance !
Rentre le tête ! ton crochet droit !
Avance toujours ! avance !
T'es un ringard ! t'as pas de souffle !
Avance toujours ! avance !
T'es pas mobile ! et t'es trop lourd !
Avance toujours ! avance !
Les coups sonnent ! on aime ça !
Avance toujours ! avance !
T'es trop vieux et c'est la dernière fois
Qu't'avances toujours ! qu't'avances ! (1)

Ce couplet d’une chanson de Bernard Lavilliers adaptée pour l'accorder au rythme de l'ascension résonne dans ma tête, alors que je m'achemine vers l’ultime difficulté de ce parcours. 

Avance, toujours avance,
Mets un pied devant l’autre, ne t’arrête pas
Avance, toujours avance.
T'es un ringard ! t'as pas de souffle !
Avance toujours ! avance !
T'es pas mobile ! et t'es trop lourd !
Avance toujours ! avance !

La chaleur pèse dans cette première partie de l’ascension juste après le refuge, la pente est raide et il n’y a pas un souffle de vent qui pourrait rafraichir les organismes fatigués. 

Avance, toujours avance,
Mets un pied devant l’autre, ne t’arrête pas
Avance, toujours avance.
T'es un ringard ! t'as pas de souffle !
Avance toujours ! avance !
T'es pas mobile ! et t'es trop lourd !
Avance toujours ! avance !

Cette transformation personnelle de cette chanson de Bernard Lavilliers m’aide depuis des années à progresser en montagne lorsque la difficulté se présente ; elle contribue à former cette bulle protectrice qui me permet d'aller de l'avant même quand le souffle est court ou que la pente se redresse et impose une vigilance accrue. 

Peu à peu l'apreté de l'ascension s’adoucit pour atteindre ce long faux plat si longtemps attendu. Je me remets à courir malgré la fatigue qui maintenant pèse sur l’organisme, suivant en cela les conseils donnés par Laurent pendant notre tour du Queyras : « relance toi chaque fois que c’est possible, tu gagneras 10 – 15 secondes, et la répétition te fera gagner des minutes ». 

Avance, toujours avance,
Mets un pied devant l’autre, ne t’arrête pas
Avance, toujours avance.
T'es pas mobile ! t'as pas de souffle !
Avance toujours ! avance !

Tout au fond du vallon, le col se dessine. Encore une heure d’effort et je l’aurais passé. 

Avance, toujours avance,
Mets un pied devant l’autre, ne t’arrête pas
Avance, toujours avance.
T'es pas mobile ! t'as pas de souffle !
Avance toujours ! avance !

Les randonneurs tout le long de ce parcours nous applaudissent et nous encouragent. Leurs encouragements sont sincères car ils semblent penser que nous sommes des gens hors norme pour faire ce tour sur la journée, alors que nous sommes peut-être tout simplement à la recherche d’un dépassement de soi. Merci à tout ceux qui tout au long de ce tour nous ont soutenus et portés surtout dans la longue, très longue descente vers Pralognan. 

Le Col est enfin passé, il suffit maintenant se laisser glisser sur les névés jusqu’au refuge de Peclet Polset qui se dessine au loin mais ne semble guère se rapprocher malgré tous mes efforts. 

Après une pause de quelques minutes, j'entame la descente jusqu’à Pralognan. Celle-ci est interminable mais désormais je sais que je terminerai ce Tour bien que je me traîne lamentablement dans cette partie de la course. 

La chanson résonne comme un leitmotiv dans ma tête pour m’obliger à ne pas m’arrêter.

Avance, toujours avance,
Mets un pied devant l’autre, ne t’arrête pas
Avance, toujours avance.
T'es un ringard ! t'as pas de souffle !
Avance toujours ! avance !
T'es pas mobile ! et t'es trop lourd !
Avance toujours ! avance !

J’enchaine des répétitions 10 minutes course, 1 minute marche pour arriver jusqu’au refuge du Roc de la Pêche où m’attendent ma femme et ma petite dernière. 

. . .
Si j'pouvais m'arrêter là
Passer les gants et mes bras
Autour de son cou fragile
Et rêver que c'est facile
Et rêver que c'est facile (1)
. . .

Mais je ne peux m'arrêter là, la course n'est pas finie : il faut repartir.
Pralognan n’est plus qu’à quelques kilomètres et l’orage menace. Nous attaquons ensemble la descente puis progressivement je prends de l’avance. Elle me retrouveront à l’arrivée.
 

Avance, toujours avance,
Mets un pied devant l’autre,  ne t’arrête pas
Avance, toujours avance. 

Peu avant l’arrivée, Gilles, un copain de l’ACP, me rattrape et nous finissons ensemble à 17 H 40 sous la pluie ce Tour magnifique mais si dur.  

Si j'pouvais m'arrêter là
Passer mes gants et mes bras
Autour de son cou fragile
Et rêver que c'est facile
Et rêver que c'est facile
(1)

Et là, je peux enfin m’arrêter là et passer mes bras autour de leurs cous. 

Et non ce ne fut pas facile.

Merci à Isa et à Emma pour leur soutien sur la fin de cette merveilleuse course.
Merci à Gilles d’avoir fini avec moi. 

(1) : Bernard Lavilliers 15ème Round.

3 commentaires

Commentaire de titifb posté le 26-07-2007 à 18:53:00

Encore un magnifique CR, sur un rythme musical kivabien...Un plaisir de te lire. Merci !

Commentaire de Say posté le 03-08-2007 à 23:31:00

Salut JC!


On a dû se croiser à Pralognan car j'ai soutenu sans discontinuer TOUS les arrivants à partir de 17h! D'habitude je n'aime pas BL mais tu as raison de dire que ça allait bien avec ta course.

A bientôt

Coli

Commentaire de agnès78 posté le 21-05-2008 à 12:43:00

quel beau récit JC... dire que je l'avais loupé! Merci pour nous faire partager toutes ces émotions!
grosses bises
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !