De l'importance d'y aller progressivement

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar Seb_de_Belgique » 25 Juil 2019, 09:16

Ben voilĂ ,

j'ai commencé à courir il y a 5-6 semaines, les progrÚs ont été rapides, c'était cool.
Oh oui j'ai bien lu plein de trucs (ici, sur running addict,...) qui disaient d'y aller progressivement, augmenter par pallier,...
Mais bien sûr, comme tout le monde, les conseils c'est bien pour les autres, moi je suis un super héros, je veux épater tout le monde par ma progression rapide.
AprÚs 7 mois de Zero sport, j'ai commencé doucement à 3*20 min pour aprÚs 4 semaines faire 3*45-60 min, faisant fi d'y aller doucement ;-)
Et savez quoi ? Douleur en bas du mollet, cÎté interne du tibia. Début de périostite. Quel con alors ;-)
Bon, ce n'est qu'un début, je n'ai pas forcé dessus, je me glace 3*/jour et gel antiinflammatoire, je reprendrai la course dans 1 semaine ou 2.

=> Pour les débutants : quand on vous dit d'y aller par pallier : écoutez !

Question subsidiaire pour les pros : puis-je faire de l'elliptique pour garder un peu de foncier oĂč est-ce dĂ©conseillĂ© aussi ?

Merci !
Seb_de_Belgique
Kikoureur timide
 
Messages: 18
Inscrit le: 10 Juil 2019, 10:55

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar banditblue29 » 25 Juil 2019, 10:06

Oui, tu peux faire de l'elliptique, du rameur, du vélo, de la natation, de la marche....
Toutes des activités sans choc.... Et en chaßne fermée.... :mrgreen: !
Ne rien faire en attendant que ça passe serait pire.
Le gel anti-inflammatoire, tu peux arrĂȘter (cela te fera croire que tout va bien).
Bon courage et lors de la reprise revient Ă  des doses plus raisonnables.
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 925
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar Seb_de_Belgique » 25 Juil 2019, 10:15

Merci :-)
Mais le gel anti-inflammatoire n'agit pas que sur les symptĂŽmes, il agit aussi sur... l'inflammation, c'est le concept. Donc a priori il aide quand mĂȘme Ă  la guĂ©rison. Me trompĂ©-je ? Vraie question, ce n'est pas un jugement de ce que tu affirmes.
Je vais ptĂȘt paraĂźtre con, mais qu'entends-tu par "chaĂźne fermĂ©e" ?

A+
Seb_de_Belgique
Kikoureur timide
 
Messages: 18
Inscrit le: 10 Juil 2019, 10:55

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar NRT421 » 25 Juil 2019, 12:57

Seb_de_Belgique a Ă©crit:Merci :-)
Mais le gel anti-inflammatoire n'agit pas que sur les symptĂŽmes, il agit aussi sur... l'inflammation, c'est le concept. Donc a priori il aide quand mĂȘme Ă  la guĂ©rison. Me trompĂ©-je ? Vraie question, ce n'est pas un jugement de ce que tu affirmes.
Je vais ptĂȘt paraĂźtre con, mais qu'entends-tu par "chaĂźne fermĂ©e" ?

A+

Rq liminaire : je ne suis pas un professionnel de santé donc ce qui est écris ci-dessous n'est basé que sur mes discussions avec mon voisin médecin du sport, ma lecture des revues qu'il me passe, et je peux fort bien ne rien avoir compris. Donc c'est de la bouse, mais là je fais un break boulot :oops:

VoilĂ  voilĂ .

Mais sur cette base je crois que non, justement, les gels dits "non-stĂ©roĂŻdiens" (diclomachin, ibutruc, voltamachin, etc.) n'ont pas d'actions sur l'inflammation elle-mĂȘme, au mieux sur le ressenti douloureux. Certaines (les kĂ©toxxx) sont mĂȘme me semble-t-il en cours d'Ă©radication car ayant pour action essentielle de dĂ©velopper des photo-sensibilitĂ©s. Note bien qu'une fois bien brĂ»lĂ© tu dois effectivement moins sentir ton inflammation, donc pas bĂȘte :mrgreen:

Par chaĂźne fermĂ©e, banditblue29 entend que des activitĂ©s sado-maso permettent de penser Ă  autre chose :mrgreen: :arrow: Blague Ă  zĂ©ro balle Ă  part, il s'agit d'une typologie d'exercice. Peut-ĂȘtre notre camarade nous en dira plus, sinon Qwant ou Duckduckgo sont tes amis.

Bonne récup'
Vivre, c'est faire de son rĂȘve un souvenir. - S. Tesson (Petit traitĂ© sur l'immensitĂ© du monde)
Avatar de l’utilisateur
NRT421
Kikoureur ki kour
 
Messages: 983
Inscrit le: 08 DĂ©c 2012, 20:03

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar Seb_de_Belgique » 25 Juil 2019, 13:16

Merci NRT.
Ok ok j'ai lu un petit peu ce qu'Ă©taient les CC0 et CCF.
Je vois donc bien que l'elliptique / rameur / marche sont en CCF, mais la natation je dirais intuitivement que non ?
Et cela dit ici, pourquoi favoriser du fermé et non du ouvert ?

Pffff que le corps humain est compliqué :lol:
Seb_de_Belgique
Kikoureur timide
 
Messages: 18
Inscrit le: 10 Juil 2019, 10:55

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar banditblue29 » 25 Juil 2019, 20:56

Seb_de_Belgique a Ă©crit:Merci NRT.
Ok ok j'ai lu un petit peu ce qu'Ă©taient les CC0 et CCF.
Je vois donc bien que l'elliptique / rameur / marche sont en CCF, mais la natation je dirais intuitivement que non ?
Et cela dit ici, pourquoi favoriser du fermé et non du ouvert ?

Pffff que le corps humain est compliqué :lol:


Parce qu'en chaĂźne fermĂ©e, il n'y a pas de choc... puisque toujours en appui sur le sol, l'elliptique, le rameur, les pĂ©dales, l'eau. Contrairement Ă  la course Ă  pied oĂč tu as un moment de "suspension dans l'air".
L'inflammation du pĂ©rioste tibial est favorisĂ©e par les chocs par un "mauvais" glissement du pĂ©rioste dans sa gaine. Pour gĂ©nĂ©raliser, ta foulĂ©e tape peut-ĂȘtre un peu trop, tu as peut-ĂȘtre surestimĂ© ta capacitĂ© Ă  absorber l'augmentation de volume.

Pour Ă©radiquer l'inflammation, tu glaces 3x10' par jour et tu appliques un cataplasme d'argile verte (tu Ă©vites d'emballer dans du film alimentaire, ça empĂȘche de sĂ©cher) que tu gardes toute la nuit (sur 3 Ă  4 jours).
Ensuite tu étires la chaßne antérieure (les muscles de devant) et la postérieure aussi (ça fait pas de mal) et tu regardes si tu as tendance à courir les gros orteils vers le haut (font un trou dans la chaussure).... Cela doit aussi mettre le tibial en tension...
Quand l'inflammation est calmée, tu reprends tranquillou par tranche de 10' et tu essayes de courir détendu.
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 925
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar Seb_de_Belgique » 26 Juil 2019, 11:04

merci pour ces conseils.
Je suppose que j'ai trop monté d'un coup.
Une foulĂ©e trop prinatrice peut-elle aussi ĂȘtre la cause. Je n'ai jamais fait d'analyse de foulĂ©e, mais l'usure de mes chaussures de minifoot est clairement sur l'intĂ©rieur, je troue littĂ©ralement mes semelles intĂ©rieures au nibeau de la zone situĂ©e juste en dessous du gros orteil.
Seb_de_Belgique
Kikoureur timide
 
Messages: 18
Inscrit le: 10 Juil 2019, 10:55

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar banditblue29 » 26 Juil 2019, 14:42

Seb_de_Belgique a Ă©crit:merci pour ces conseils.
Je suppose que j'ai trop monté d'un coup.
Une foulĂ©e trop prinatrice peut-elle aussi ĂȘtre la cause. Je n'ai jamais fait d'analyse de foulĂ©e, mais l'usure de mes chaussures de minifoot est clairement sur l'intĂ©rieur, je troue littĂ©ralement mes semelles intĂ©rieures au nibeau de la zone situĂ©e juste en dessous du gros orteil.


C'est bien possible.
Avec la fatigue, la qualité de la foulée se dégrade et accentue nos déséquilibres (donc mettrait en tension ton périoste).
Du coup lĂ  les Ă©tirements sur les fibulaires (externe, les deux premiers exercices) qui doivent ĂȘtre "raccourcis" parce que ton tibial doit ĂȘtre "Ă©tirĂ©" au maximum (d'oĂč l'inflammation).... PlutĂŽt faire des exercices de renforcement sur le tibial
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 925
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar oeufmollet » 29 Juil 2019, 07:40

Les anti-inflammatoires, c'est bien quand tu restes chez toi ou que tu vas bosser et que t'as vraiment mal, pour mieux passer la journée.
Par contre, faut arrĂȘter qq jours avant de reprendre la course, pour ĂȘtre sĂ»r qu'ils ne fassent plus d'effet au moins la veille de la reprise, pour voir si t'as encore mal ou non.
Mon mĂ©decin m'en a donnĂ© pendant 1 mois pour une grosse douleur Ă  la cheville ... oui en effet au bout de 2-3 semaines ça allait nickel, donc arrĂȘtĂ© au bout de 4 semaines pour ĂȘtre tranquille. La douleur est rĂ©apparue dĂšs la reprise, impossible de courir "vite" ou "longtemps".

J'ai vu dans la foulée une étiopathe parce que j'avais une petite course moins d'une semaine plus tard. Elle m'a tordu dans tous les sens, m'a fait craquer, et a tout réparé ! le surlendemain, j'ai fait la course aprÚs un méga échauffement hyper progressif, aucune douleur ni ce jour là ni aprÚs, je l'ai revue 2 semaines plus tard pour vérifier que tout était bon et c'était nickel :)

Tout ça pour dire que maintenant, pour moi, les anti-inflammatoires, ça peut marcher pour des ptis trucs, ou ça peut aider, mais quand la douleur dure, faut pas hésiter à voir un "expert" (ni un médecin ou médecin du sport allergique au sport ahah c'te blague les xxxx du sport)
oeufmollet
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 319
Inscrit le: 14 Juil 2013, 07:43

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar Seb_de_Belgique » 02 AoĂ»t 2019, 16:05

Hello!
grùce à tous vos conseils ça va nettement mieux.
Dimanche, je recommence Ă  courir.
Question subsidiaire. Pendant 2 semaines je suis Ă  la mer.
Pour mon tibia, vaut-il mieux courir sur route ou sur sable (dur évidemment, à marée basse) ?

Merci !
Seb_de_Belgique
Kikoureur timide
 
Messages: 18
Inscrit le: 10 Juil 2019, 10:55

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar banditblue29 » 02 AoĂ»t 2019, 17:21

Seb_de_Belgique a Ă©crit:Hello!
grùce à tous vos conseils ça va nettement mieux.
Dimanche, je recommence Ă  courir.
Question subsidiaire. Pendant 2 semaines je suis Ă  la mer.
Pour mon tibia, vaut-il mieux courir sur route ou sur sable (dur évidemment, à marée basse) ?

Merci !


Ça dĂ©pend de la plage....Si grande plage sans dĂ©clivitĂ©, pourquoi pas.
Sinon préférentiellement, je choisirai la route et ferai du renforcement sur la plage face à la mer, et/ou de la marche aquatique en déroulant bien.
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 925
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar Seb_de_Belgique » 03 AoĂ»t 2019, 20:22

Oui c'est une grande plage sans déclivité aucune.
Je ferai ça, je courrai doucement dans un sens sur la digue, puis je reviendrai en marchant en déroulant bien les pieds immergés.
See you guys !
Seb_de_Belgique
Kikoureur timide
 
Messages: 18
Inscrit le: 10 Juil 2019, 10:55

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar Nine14 » 06 AoĂ»t 2019, 14:36

Seb_de_Belgique a écrit:Oui c'est une grande plage sans déclivité aucune.
Je ferai ça, je courrai doucement dans un sens sur la digue, puis je reviendrai en marchant en déroulant bien les pieds immergés.


Pas besoin de courir sur la digue.
Cours pieds nus, soit sur le sable dur juste devant l'eau ou un peu dans l'eau (qqes cm).

Courir un peu dans l'eau, dans qqes cm d'eau, c'est excellent.
Ça oblige à lever les genoux.

Attention en courant pieds nus.
Attention, car c'est le mĂȘme problĂšme que le minimalisme.
Ça tire sur les mollets.
Perso, je ne dépasse pas entre 6 à 10 km pieds nus (enfin en aquashoes).
Sinon, c'est la cata. Pour moi. Pour d'autres, ce sera diffĂ©rent. Peut-ĂȘtre +, peut-ĂȘtre moins.
Et bien sûr, en progressif.
Je fais des AR de 1 km environ.
Avec marche entre chaque bout droit.
MPDS-2AL : Méthode Plage De Spécificité & Aptitude Aérobie-Lactique
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

.
Champion de France 24H 2017 (M60); 212 km
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 935
Inscrit le: 12 Nov 2013, 19:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar priapex » 06 AoĂ»t 2019, 15:12

Nine14 a Ă©crit:
Seb_de_Belgique a écrit:Oui c'est une grande plage sans déclivité aucune.
Je ferai ça, je courrai doucement dans un sens sur la digue, puis je reviendrai en marchant en déroulant bien les pieds immergés.


Pas besoin de courir sur la digue.
Cours pieds nus, soit sur le sable dur juste devant l'eau ou un peu dans l'eau (qqes cm).

Courir un peu dans l'eau, dans qqes cm d'eau, c'est excellent.
Ça oblige à lever les genoux.[url][/url]

Attention en courant pieds nus.
Attention, car c'est le mĂȘme problĂšme que le minimalisme.
Ça tire sur les mollets.
Perso, je ne dépasse pas entre 6 à 10 km pieds nus (enfin en aquashoes).
Sinon, c'est la cata. Pour moi. Pour d'autres, ce sera diffĂ©rent. Peut-ĂȘtre +, peut-ĂȘtre moins.
Et bien sûr, en progressif.
Je fais des AR de 1 km environ.
Avec marche entre chaque bout droit.

L'astuce pour que les mollet soient moins sollicités, c'est de faire une pose médio-pied et pas des appuis prononcés sur l'avant du pied (métatarses). C'est subtil mais cela à toute son importance. Lire ci-aprÚs: http://leplaisirdecourir.blogspot.com/2018/07/medio-pied-et-triathlon-par-le-dr-cascua.html
priapex
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 309
Inscrit le: 06 Août 2015, 08:39

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar Seb_de_Belgique » 11 AoĂ»t 2019, 10:46

Hello,
encore une fois, merci à tout le monde pour vos réponses.
ALors je vous tiens au courant.
Comme prĂ©vu, j'ai repris 2 semaines environ aprĂšs l'arrĂȘt, pour 30 min sur la digue (je le sentais mieux comme ça... j'avais pas lu le message suivant :lol: ). AprĂšs 20 min une douleur dans le bas du mollet a commencĂ© (plus une gĂȘne qu'une douleur). J'ai fini tranquillement et, schĂ©ma identique Ă  la derniĂšre fois, la douleur a fini par "migrer" pour se reloger juste au-dessus de la mallĂ©ole interne.
Douleur persistante 4-5 jours mĂȘme Ă  la marche => Ă©tirements / glaçage.
J'ai retenté ce matin (soit 6 jours aprÚs) et douleurs dÚs 30 secondes aprÚs le départ, en croissance.
J'ai prĂ©fĂ©rĂ© donc m'arrĂȘter de suite. Je prĂ©sume avoir bien fait.
Je suis donc assez perdu.
- dois-je tenter de m'arrĂȘter + longtemps avant de reprendre ?
- dois-je finalement courir avec cette douleur que mon corps s'y habitue ? ça me paraßt pas une bonne idée. Je l'aurais fait à 20 ans, mais à 37 j'ose plus :roll:
- faire (déjà ? pour un petit bobo comme ça) une visite chez un médecin ? mais quoi comme médecin ?
- arrĂȘter le sport pour de bon, et me concentrer sur FIFA19 dans le canapĂ© avec pastis + chips ?

Allez, bons runs Ă  vous ! Ă  bientĂŽt !
Seb_de_Belgique
Kikoureur timide
 
Messages: 18
Inscrit le: 10 Juil 2019, 10:55

Re: De l'importance d'y aller progressivement

Messagepar banditblue29 » 11 AoĂ»t 2019, 16:16

:( ,essaye ces trois exercices.

Pour travailler la 2Úme face, tu prends le dernier exercice et tu poses le pied intérieur.
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 925
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Retour vers [CĂ P] Course Ă  pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 6 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.03 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !