Récit de la course : Hivernales du RCB - 10 km 2006, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : Hivernales du RCB - 10 km

Date : 5/2/2006

Lieu : Bruxelles (Belgique)

Affichage : 1324 vues

Distance : 9.5km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Les Hivernales du RACB

Première course sur route de la saison (du moins c'est ce que je pensais). A Bruxelles cela ne devait pas être trop pentu (du moins c'est ce que je pensais). Possibilité de bien se préparer et bien se tester (du moins c'est ce que je pensais).
La tête bien dans le c.... Nath et moi nous levons dimanche matin (je vous dirais le pourquoi dans un autre message) et nous tâtons de savoir si nous allons nous rendre aux Hivernales car c'est pas la grande forme, nous sommes encore dans les brumes de la veille.
Dans un premier temps notre inscription déjà enregistrée via les Tortues ainsi que le fait que nous avions RDV avec PhilippeP achèvent de nous mettre en route. Je n'avale rien mais bon pas grave, le but aujourd'hui est de quantifier l'entraînement suivi cet hiver. Je sais avec le mal de crâne que ce sera pas le top mais je crois qu'une bonne indication ressortira de cette course. Je voulais en fait un point de départ 0 de la saison 2006.
Etant donné que comme bcp l'hiver a été réservé au fond, je m'attends à être un peu en dessous de 2005 à savoir vers les 4'40"/km. Ceci serait alors la confirmation, ainsi que je l'ai commencé il y a quelques jours, qu'il faut réinjecter de la vitesse.
Nous arrivons à Lessines et point de Philippe!!!!! J'espère que notre micro sprinteur n'a pas eu de souci car il ne fut pas possible de le joindre sur son GSM.
Ayant RDV à Bassily avec les tortues, nous n'avons malheureusement pas la possibilité d'attendre.
La route se passe sans encombres et ce n'est qu'environ 30' avant le départ que nous arrivons doublés de 10' de recherche d'une place.
Nath est déjà descendue et je lui dis de déjà aller chercher les dossards et de se préparer. La pauvre, j'avais omis de lui dire que c'était Marc, le trésorier des Tortues qui avait les dossards. Elle n'a donc pas pu se préparer pour un test tel que celui que moi j'envisageais et décide dans un premier temps de ne pas courir. Je pars un peu fâché vers la ligne de départ car elle peut quand même la faire en entraînement mais bon...
Arrivé sur la ligne de départ, je suis surpris de voir Nath surgir dans mon dos et me dire ça y est tu es prêt. Bon OK très bien qu'elle m'ait vu car sinon je n'aurais pas su que je pouvais revenir la chercher sur le parcours une fois l'arrivée franchie. Inutile de dire que la préparation de ce test n'aura pas été des plus optimales.
Plus de 1500 personnes se pressent au départ des deux circuits 9.5 et 19.2 km. J'enclenche mon chrono au passage sur la ligne de départ (environ 15" après le coup de pistolet) et nous voila partis dans un premier kilomètre assez descendant que je boucle en essayant de me faufiler genre 20km de Bruxelles (les rues sont un rien trop étroites pour un tel peloton) en 4'16". OK pas trop mal et quand même bonnes sensations. Une originalité est la petite boucle qui m'aura permis de voir les premiers et puis de voir mon épouse (pas mal). Dès le 2e km (que je ne verrai pas), les choses se corsent sensiblement car on remonte vers l'endroit de départ (ce qui était prévu) mais ensuite ça continue dans la forêt de Soignes. Oufti OK allez on se motive, les jambes sont un peu raides mais un des seuls souvenirs que j'ai de mes cours de Physique c'est que l'énergie développée pour monter un corps (aussi lourd soit il ;o)))) est répercutée quand il s'agit de le descendre. Fidèle à l'habitude que j'ai prise depuis peu, je veille à bien gérer les côtes et me rend compte que je ne perds pas de temps sur les gens dans mes environs. Ce seront ainsi deux kilomètres majoritairement montants qui seront avalés pour un passage au 3e en 13'34". Le 4e (que je ne verrai pas non plus) est en forte descente ce qui ne manque pas de m'inquiéter car je pressens d'autres difficultés derrière et c'est effectivement ce qui arrive.
Pour reprendre une expression chère à Louis fine c'est de la vraie tôle ondulée ce parcours, une succession de vagues.
La deuxième partie sera moins nivelée et pas mal du parcours se courra aussi sur des sentiers forts agréables et fort praticables heureusement.
Je regarde le chrono et je navigue aux alentours des 4'34"/km de moyenne. Le 8e km sera assez délicat à négocier. Toujours quand même ces successions d'allonges dans les descentes et de moulinés dans les montées. Je vois une Tortue devant moi depuis quelques kilomètres déjà ainsi que maintenant la présence de Marc. S'il est là c'est qu'il n'est pas super (car bien plus fort que moi) et je l'appelle pour qu'on continue ensemble. Ce ne sera malheureusement pas possible.
Avant le dernier kilomètre, je lance progressivement l'accélération ainsi que je me l'étais fixé. Cela est d'ailleurs facilité par l'aspect descendant de ce kilomètre. Arrivée avec aussi les 50 derniers mètres en remontée (OUCH) et 42'40" à mon chrono soit du 4'29"!!!!!!!!!!!!!!!
Ce seront finalement 42'51" au chrono officiel et une 134e place sur 638 arrivées!!!!!!!!!
Félicitations à l'arrivée de Captain'Ben qui carbure lui aussi au super. Selon les différents avis il s'agissait là d'une course tout sauf facile ce qui ne fait que renforcer ma satisfaction. Si je regarde les têtes un peu connues, je pense qu'effectivement c'est très encourageant.
M'arrive toutefois un problème maintenant (quoi que?). Alors que j'étais certain de devoir réinjecter de la vitesse, je me demande maintenant un peu ce vers quoi je vais axer mon entraînement. M'enfin bon je vais pas me plaindre non plus de cette question très positive.
L'arrivée franchi, je m'en retourne au petit trop chercher mon épouse. Elle aura finalement décidé de ne pas dépasser les 90% et finira très fraîche en dessous des 7'25"/km. Son record étant à 7'02" (à fond et sur un parcours bien moins exigeant), je crois qu'elle ne peut que se montrer satisfaite et en tout cas moi je la félicite très sincèrement de son courage.
RDV pour moi à Bury maintenant.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !