Récit de la course : Trail des Ruthènes - 65 km 2015, par jymm

L'auteur : jymm

La course : Trail des Ruthènes - 65 km

Date : 15/2/2015

Lieu : Salles La Source (Aveyron)

Affichage : 765 vues

Distance : 65km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

les ruthènes

j'ai décidé d"essayer de revenir ...doucement vers l'ultra ...alors 65 kms me semble un bon palier ..et puis je l'ai déjà fait de nuit ...à l'époque 80 kms de course solitaire ...pourquoi ne pas  profiter du paysage cette fois ci ??

on attendait le froid ,la neige.... mais bien que j'ai essuyé une petite tempète de neige la veille en Auvergne ...ce matin , il fait plutôt doux ...tenue légère , pour un départ qui sera tout en douceur ....derrière tout le monde, je me contenterai de serrer les barrières horaires , non pas simplement pour visiter et admirer le panorama ...mais pour me donner toutes les chances... pour que mes tripes tiennent le coup bounce 
GPS obligatoire donc pour surveiller la progression et ralentir 
après un petit tour au dessus de Salles la source sur des monotraces en balcon, on repasse sous l'arche , ou je sprinte en levant les bras ...c'est pas l'arrivée ??? geek ...
11h30 plus tard le speaker se souviendra de moi  clown  Rolling Eyes ...
en attendant seul dans la nuit , je profite du moment.. un peu de buée devant ma frontale ,au rythme de ma respiration ..
.il a bien plut avant notre départ et le terrain est gras à souhait ,voir surgras ...je ne cache pas que j'affectionne particulièrement ...et franchement...si beaucoup sont heureux de ce redoux , j'aurai bien aimé quand à moi, un peu plus de ...pluie ou neige  Razz

 
premier ravito ...liquide... 13kms environ , un peu moins de 2 heures.... je surveille bien ma progression , je ne m’arrêtes pas ; les niveaux sont bons , il fait jour et le temps vraiment clément....
quelques belles pentes et un terrains très boueux sont les seules difficultés ...je papote au gré des rencontres .. coucou 
.même si je reste en dedans , je pense que je ne pourrais pas aller beaucoup plus vite ...un peu inquiet tout de même en arrivant au 2iem ravito ...je n'arrive pas à manger , tout juste boire 26kms et 1/2 litre d'eau ...çà bloque ...début d’écœurement ...je vais me poser un peu..4h30 de course...  ..ralentir encore ...on repars avec 2 autres gars , ils sont dans le dur..je pousse un d'entre eux à repartir..il arrivera en fait 10 mn avant moi et m'attendra pour me dire merci ...sympa  Wink 
en attendant j'ai baissé le rythme et je me refais un peu une santé ...je suis sur le fil mais je peux continuer..
.je laisse filer à vue mes compagnons , pour ne pas m'imposer un rythme ...
je rêvasse en regardant le paysage , je monte vers  un hameau ...et aperçois mes compagnons plus loin en contrebas Shocked ... j'ai raté un embranchement , je jardine ...retrouve les rubalises et comme il se doit... force un peu , bêtement comme pour rattraper un soit disant retard ... oups 
c'était au pied de la plus grosse montée ...j'avais bien besoin de çà!!! What a Face 
arrivée la chapelle mes compagnons sont là près à repartir ..41 kms..7h de course ..
.je rempli les bidons et repart avec eux ... puis je les laissent filer ...préférant gérer ma progression ...je les aperçois de loin en loin au gré du terrain ...je remonterai sur l'un d'eux  on arrivera gentiment tout les 2 au ravito suivant .. 53 kms 9h 10 de course ....une gente dame , bénévole lors de l'édition de nuit, me reconnait ...il est vrai que l'on avait bien rigolé ...et voilà le décor est planté clown ..quelques délires avec les bénévoles ...je peux me ravitailler ...je mange un peu et me pose un bon 1/4 d'heure ...je dis à mes compagnons d'y aller car je finirai en marchant vite ... on a mangé 2200 mètres de dénivelé ...il reste 12kms de vallonné, boueux à souhait que je ferai avec un jeune perpignanais pour qui c'était sont premier long ...
on finira le dernier kilo en poussant fort la machine ...le vent s'est levé, le grésil nous cingle le visage ...on met le turbo et on reprend tous les concurrents qui nous avaient passé sur cette étape ..on fera les derniers 400 m tout en accélération  sur la piste du stade et on s'offre un super sprint youpi 

j'ai bien profité d'une organisation sans faille ,heureux de ce périple qui sera gaché sur le retour .....mes tripes me rattrapent.. une barre au foie , je vomis des litres de biles au cours de mes nombreux arrêts obligatoires...Shit

 mais c'est mieux qu'avant youpi youpi

1 commentaire

Commentaire de Mustang posté le 20-02-2015 à 21:44:09

Une reprise sans prise de tête, pour bien profiter du paysage... un peu dans le rouge (!) mais bonheur d'être arrivé au bout ! Bravo.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.3 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !