Récit de la course : Trail des 221 Marches 2016, par Cocorosinette

L'auteur : Cocorosinette

La course : Trail des 221 Marches

Date : 3/4/2016

Lieu : Crest (Drôme)

Affichage : 547 vues

Distance : 10.6km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Une première à confirmer

Voilà presqu’une année que je n’ai pas rédigé un petit récit et pourtant durant ce laps de temps, je m’étais aligné sur 5 courses. Alors pour une première course en 2016, je corrige ce laisser aller. Embarrassé

Voilà, ce matin, pour la première fois, je vais m’exprimer dans la Drôme : le trail des 221 marches de Crest. En fait, il s’agit d’une première édition organisée par l’Association Sportive de la Cité Scolaire François Jean Armorin.

Ce trail est l’occasion d’emmener ma petite famille en week-end chez des copains à Valence, lui étant prof à Crest et bénévole sur ce trail.

Ce matin, arrivée vers 7h40 à Crest où déjà nombres d’élèves, parents et personnels de l’établissement sont sur le pont pour assurer le bon déroulement de cette première édition. Petits débriefs organisationnels et nous voilà à 10 h pour le départ.

Mais avant de parler de la course, petit retour sur les 3 derniers mois. Fin décembre, je participais à la montée de Chambles, une course qui ne m’a pas plu tant il y avait de monde. Et je ne sais si c’est lié, mais derrière gros coup de mou : plus de motivation pour courir. S’en sont donc suivies au moins 4 semaines sans courir et quand j’ai repris, c’était péniblement un tour du parc de la tête d’Or par semaine.

Mi-février, suite à la belle campagne promotionnelle de mon pote Clin d'œil , je m’inscris à ce trail drômois. La motivation pour s’entraîner revient un peu mais pas beaucoup plus pour autant. J’allonge à deux tours du parc, mais ce ne sera pas suffisant pour un trail de 10,6 km et de plus de 300 m de dénivelé positif. D’autant qu’une semaine avant, je sortais à peine d’une bronchite !

Allez, revenons à ce matin. 10 heures, top départ. Sans montre. Celle que j’avais a rendu l’âme quelques minutes avant ! Deux kilomètres plutôt plats pour s’échauffer avant d’attaquer la première montée sérieuse dans les rues de Crest. C’est déjà dur pour le cardio ! Une petite descente où j’en profite pour faire le mariole devant le photographe « officiel » de la course avant d’attaquer les choses vraiment sérieuses avec au moins deux bons kilomètres de montées. Dur dur. Presque au sommet sur les crêtes, ravitaillement, et petite descente terreuse glissante où je dois mettre les freins pour ne pas embrasser la terre drômoise. J’attaque la redescente vers Crest dans un groupe de 5 personnes. Deux bons kilomètres en file indienne (je suis en 3ème position) à surveiller où l’on met les pieds, à éviter les entorses aux chevilles, à ramasser tel un cabri la bouteille d’eau que je fais tomber. Notre ouvreuse assure un bon train, donc je ne cherche pas à passer devant, et pour en garder pour la dernière côte qui d’après un collègue d’EPS n’est pas évidente à aborder. Et effectivement, mon manque de rythme s’est bien ressenti. Après celle-ci j’ai eu quelques difficultés à relancer.

 

Les objectifs d’avant-course sont atteints :

- un temps sous l’heure 5,

- pas de blessures,

- prise de plaisir.

 

En somme, une bien belle matinée pour une reprise et une première édition d’une épreuve qui je l’espère en annonce d’autres.

 

Bravo aux organisateurs et aux élèves pour tout ce travail...

1 commentaire

Commentaire de Arclusaz posté le 04-04-2016 à 21:43:20

et voilà, c'est reparti !!!!!!
A bientôt à la Tête d'Or, à Sainté ou ailleurs.....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !