Récit de la course : Trail des 3 Monts - 25 km 2016, par Tosq59

L'auteur : Tosq59

La course : Trail des 3 Monts - 25 km

Date : 2/10/2016

Lieu : St Sylvestre Cappel (Nord)

Affichage : 620 vues

Distance : 25km

Objectif : Balade

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Trail des trois monts 2016

Je me décide enfin à faire mon premier récit de course pour alimenter un peu plus la médiathèque de Kikourou.

 

15 jours après avoir bouclé mon 2ème marathon à Colmar en 4h, et dans un état suffisamment satisfaisant pour ne pas en rester là, je me laisse tenté par cette course que j’avais envie de faire depuis un petit moment mais qui ne tombais jamais aux bonnes dates pour moi.

Du coup cette année, mon état de forme suffisant m’incite donc à prendre le départ tout en me fixant comme seul objectif d’oublier un peu le chrono et de prendre un max de plaisir.

En effet, découvrir les monts des Flandres à travers un trail, pour tout ch’ti qui coure, c’est un passage nécessaire et obligatoire.

 

Et puis avec un tracé comme ça sur 25km, ça a de quoi donner envie de se tester sur de la pente qui se respecte !

  

Nous voilà donc à Saint Sylvestre Cappel, fief de la brasserie des 3 monts, sponsors officiel s’il vous plait (ben oui on est ch’ti ou on ne l’est pas !)

 

En ce dimanche 02 octobre, sous un ciel peu clément (il a déjà bien plu la veille, histoire de bien humidifier le parcours comme il se doit !) une belle poignée de trailers sont au rendez-vous pour ce 25km, le départ du 10 ne se faisant pas au même endroit.

 

9h30 : le départ est donné sous une petite rincette juste question de mettre le ton. Les premiers kilomètres sont plutôt tranquilles à travers champ, chemins de terre boueux et prairies.

Le peloton s’étire doucement. On traverse le village de Sainte-Marie, pas mal de faux plat et  passage en sous bois en nous voilà arrivé au 7ème kilomètre pour un petit ravitaillement avant d’attaquer la première grosse difficulté de la matinée.

 

On attaque Cassel par un premier pan bien technique qui commence déjà à bien faire chauffer les cuisses et on fini par arriver au sommet assez rapidement car la montée n’est pas très longue … (enfin suffisamment pour écrémer une petite partie de la course). Passage très agréable par le chemin de ronde avec une vue magnifique sur la campagne des Flandres.

 

La première difficulté passée, on redescend en direction d’Oxelaere et j’en profite  pour récupérer comme il faut avant d’enchainer sur la grosse montée de la matinée qui ne tarde pas à arriver.

Au pied de la seconde difficulté, nous voila étirés sur la remontée de nouveau vers Cassel sur un chemin un peu plus bitumé cette fois ci mais non moins difficile ou certain choisissent la marche plutôt que le petit trot, chacun son style.

 

Passage sur la grand-Place de Cassel et la porte d’Aire

  

Et quand on croit enfin être arrivé en haut …. Et hop une dernière petite couche avec la montée des escaliers vers les jardins publics …

 

 

 

Ça monte, ça coince, ça tire, ça brule, … bref, on est là pour ça et avec le sourire en plus !

 

Bon ben voilà, la mi-course vient de passer, on récupère tranquillement dans les rues de la ville, on traverse l’intérieur d’un café au passage … j’aurais espéré un petit rafraichissement houblonné local à l’intérieur mais que nenni, il faut se contenter de son propre breuvage sucré de son camelbak …

 

Ça y est, ça redescend maintenant, et bien même vers la deuxième partie de course à travers champ et chemins avec un paysage toujours aussi agréable malgré quelques petites averses.

 

La dernière difficulté de la matinée se passe sans encombre et on rattrape au 16ème  kilomètre le chemin de l’aller.

2ème ravitaillement, histoire de remettre un peu d’énergie pour les 6 derniers kilomètres avec le chemin en sens inverse.

Les sensations sont plutôt bonnes, le sourire est toujours là, les jambes aussi après 2h de course.

Il ne reste plus qu’à rejoindre au feeling l’arrivée tout en essayant de grappiller quelques places d’honneur au passage en doublant quelques concurrents, histoire de se mettre des petits challenges sur cette fin de course.

 

Arrivée en 2h22 et une honorable 134ème place sur 257 arrivants (le 1er termine en 1h44), la satisfaction de savourer enfin la récompense offerte par le fournisseur officiel de la course et le plaisir d’avoir pu découvrir ce magnifique pan de notre si belle région que je recommanderais sans hésiter !!!!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !