Récit de la course : Marathon du Médoc 2018, par yoyotito

L'auteur : yoyotito

La course : Marathon du Médoc

Date : 8/9/2018

Lieu : Pauillac (Gironde)

Affichage : 443 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Médoc 2018 une histoire de famille

Après avoir fait celui de 2016, et pour réussite d’avoir motiver 7 amis novice en course à pied à franchir la ligne d’arrivée, me revoilà sur les chemins du Marathon du Médoc mais pour l’année 2018. Sur le papier c’est 8500 participants déguisés qui doivent faire 42.195 km dans un temps maximum de 6h30(il s’avèrera que cette année les derniers on l’on fait en 7h15). Sur parcours un peu vallonné avec de nombreuses portions de chemins de grave (24%), et le tout agrémenté de 22 points de ravitaillement, une vingtaine de tests « œno-sportifs, et pour finir des huitres, entrecôtes, du maïs, fromages et glaces. De quoi passer la ligne d’arrivée avec plus de kilos qu’au départ.

 

Je n’ai pas l’habitude de faire 2 fois les mêmes courses car j’aime découvrir de nouvelles choses mais le Marathon du Médoc c’est différent, cette course est unique chaque année. C’est avant tout une fête sportive, une communion entre participants qui veulent relever le défi de courir 42,195 km.

Courant le milieu d’année 2017 et après avoir lu une documentation sur le Marathon du Médoc, mon père m’annonce : « si je dois faire un marathon ça sera celui-ci, il a l’air sympa » et m’a réponse fût « Banco, Papa, je vais essayer de te gérer cela pour tes 60 ans !!! » Je dis essayer car je sais que les places sont très prisées et qu’elles partent très vite.

Participer une nouvelle fois m’enchantait parce que j’avais adoré ma première. J’en parle à mon frère, il adhère totalement, je motive aussi un ami qui n’a jamais dépasser 21km. Viendra se rajouter une personne juste avant les inscriptions.

Etant donné que le jour des inscriptions n’est pas défini, sur le site il était écrit « courant Mars », je décide d’y aller le premier jour du mois ! 8h rien… 9h, tient c’est bizarre toujours rien, aller je réessaye à 10heures … Et que vois-je ??? Et oui !!!! Les inscriptions sont ouvertes, j’ai le cœur qui s’emballe et après 20 minutes c’est bon j’ai le Graal, 5 dossards pour le Marathon du Médoc 2018 et son thème Fête foraine.

 

La préparation du Marathon du Médoc se fait d’une part physiquement mais aussi artistiquement. En effet il faut s’entrainer pour parcourir cette distance mais il faut aussi réfléchir de quelle manière il faut s’habiller. Après multiples réflexions, et parfois des hors sujets je décide des déguisements suivants : HOT DOG pour mon père et mon pote et Ketchup pour moi (merci le boncoin !!) Quant à mon frère il se charge de se concocter un déguisement en mode pêche au canard. La 5 ième personne, Fab arrive le jour J-1 sans déguisement, on lui trouvera un tee-shirt marrant et le tour sera joué.

Et voilà ce que cela donne :

 

Etant donné que certains viennent de bretagne, d’autre de Toulouse et pour finir de Paris, le point de RDV se fera au retrait des dossards à Pauillac. Ainsi dans l’attente de tous nous prenons quelques bières à la buvette, chose que je ne fais absolument pas avant une course, mais là c’est différent, cette course est à part. Photo traditionnelle avec la voiture balai car je pense que nous ne la verrons pas.